AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [ Fil Info ] La Confédération Baltique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
ciders
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1537
Age : 31
Ville : Au milieu de la mare
Emploi : Chasseur de nuées
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: [ Fil Info ] La Confédération Baltique   Ven 30 Mai 2008, 11:14

Destinataire : le Ministère de la Défense de la République Slavinienne
Objet : Revue navale de Riga

C'est entendu. Les consignes seront envoyées dans l'heure aux unités de la Flotte et de la Défense Côtière.

Nous vous demanderons simplement de vous montrer attentifs à votre arrivée au large de l'exclave russe de Kalliningrad, des exercices de lutte anti-sous-marine y seront organisés du 10 au 13 juin, entre la Flotte de la Baltique et plusieurs de nos unités. L'année dernière, un chalutier polonais qui avait coupé sa radio et oublié de consulter les informations au port, y avait fait naufrage, touché par une torpille d'exercice.

_________________
" Quand un diplomate dit 'oui', cela signifie 'peut-être' ; quand il dit 'peut-être', cela veut dire 'non' ; et quand il dit 'non', ce n'est pas un diplomate. " ( Henri Louis Mencken )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ciders
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1537
Age : 31
Ville : Au milieu de la mare
Emploi : Chasseur de nuées
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: [ Fil Info ] La Confédération Baltique   Ven 06 Juin 2008, 22:39

>> Le Journal de Riga, 6 juin 2008 :

Les Narva en avance ?

Le programme de la Flotte autour des patrouilleurs polyvalents de classe Narva semble aboutir plus rapidement que prévu. Beaucoup plus même.

Très critiqué à son lancement, ayant souffert de diverses difficultés financières et techniques, le programme Narva a failli disparaître, au même titre que le programme de garde-côtes légers de classe Pikker. Cependant, l'action déterminée du gouvernement libéral et de l'Etat-Major de la Flotte, associée à des financements réguliers et à la remise en état définitive des chantiers de Liepaja ( avec l'assistance russo-danoise ), a redonné un coup de fouet au programme.

Il semble acquis que trois et non pas deux patrouilleurs participeront à la revue navale de Riga à la mi-mai. Outre le BCS Narva et le BCS Haapsalu, une troisième unité sera présente, le BCS Jurmala, le second des quatres patrouilleurs type P ( comme polyvalent ) commandés. Les autres unités sont en voie d'achèvement, à l'exception du patrouilleur type A ( ASM ) BCS Pärnu dont la construction a subi de gros retards, dus essentiellement à des difficultés d'ordre techniques.

La Flotte de la Confédération a profité de l'annonce de cette bonne nouvelle pour en faire une autre. Il est désormais acquis que la vente de deux corvettes équatoriennes de classe Esmeraldas est conclue. Un arrangement financier complexe a été trouvé, grâce à l'intermédiaire de l'Espagne et au concours du Président du Conseil italien, Silvio Berlusconi, qui sera à Riga les 15 et 16 juin. A moyen terme, la Flotte devrait ainsi compter une MEKO A-200, deux escorteurs de classe Wielingen et deux corvettes de classe Esmeraldas, ce qui constitue un accroissement considérable de son potentiel de combat.

_________________
" Quand un diplomate dit 'oui', cela signifie 'peut-être' ; quand il dit 'peut-être', cela veut dire 'non' ; et quand il dit 'non', ce n'est pas un diplomate. " ( Henri Louis Mencken )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MM 40
Elève officier
Elève officier


Masculin
Nombre de messages : 1231
Age : 40
Ville : Lyon
Emploi : Enseignant
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: [ Fil Info ] La Confédération Baltique   Sam 07 Juin 2008, 09:47

Du Secrétariat Ducal à la Défense au Ministère de la Défense de la Confédération Baltique.

Objet : Revue navale de Riga.

Monsieur le Ministre,

le Duché de Bretagne sera honoré de participer à la revue navale des 16 et 17 juin à Riga.

Le chasseur de mines "Enez Ar Groe/Ile de Groix", actuellement en manoeuvre OTAN conjointe en mer Baltique sera à Riga le 15 juin dans la matinée.

L'état-major du navire prendra contact avec les autorités portuaires vaingt-quatre heurea avant l'arrivée.

Veuillez agréer, Moniseur le Ministre, les salutations de toute la nation bretonne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ciders
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1537
Age : 31
Ville : Au milieu de la mare
Emploi : Chasseur de nuées
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: [ Fil Info ] La Confédération Baltique   Lun 09 Juin 2008, 21:43

Du Ministère de la Défense de la Confédération Baltique au Secrétariat Ducal à la Défense du Duché de Bretagne

Objet : Revue navale de Riga.

Monsieur

Nous nous montrons honorés de la visite de votre unité à Riga. Les autorités portuaires sont prévenues et vous assurent de leur plus entière collaboration.

Je profite de l'occasion pour vous proposer, au nom de la Flotte, la visite à Brest d'un ou plusieurs bâtiments baltes, à votre convenance.

Cordialement

Le Ministère de la Défense de la Confédération Balte

_________________
" Quand un diplomate dit 'oui', cela signifie 'peut-être' ; quand il dit 'peut-être', cela veut dire 'non' ; et quand il dit 'non', ce n'est pas un diplomate. " ( Henri Louis Mencken )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [ Fil Info ] La Confédération Baltique   Mar 10 Juin 2008, 21:10

La Federation Nortlandaise serait honoree de participer et presenter a vos Citoyens la grace antique d,un Batiment de Ligne d'un passe pas trop lointain
Vice Admiral Von Lukner
Corps Diplomatique
Revenir en haut Aller en bas
ciders
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1537
Age : 31
Ville : Au milieu de la mare
Emploi : Chasseur de nuées
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: [ Fil Info ] La Confédération Baltique   Mar 10 Juin 2008, 21:38

Votre Excellence, les habitants de la Confédération ne voient aucun inconvénient à ce qu'un battlecruiser, même vieillissant, écrase de son ombre et de sa puissance tous les autres bâtiments réunis. Very Happy

_________________
" Quand un diplomate dit 'oui', cela signifie 'peut-être' ; quand il dit 'peut-être', cela veut dire 'non' ; et quand il dit 'non', ce n'est pas un diplomate. " ( Henri Louis Mencken )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [ Fil Info ] La Confédération Baltique   Mer 11 Juin 2008, 19:52

Naval Visite confirmee.
Battleship Picardie Classe Gascogne participera et sera ouvert au public.
Notez que cette classe a ete un projet Francais.
Von Lukner FNN
Revenir en haut Aller en bas
ciders
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1537
Age : 31
Ville : Au milieu de la mare
Emploi : Chasseur de nuées
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: [ Fil Info ] La Confédération Baltique   Dim 15 Juin 2008, 22:32

>> Le Courrier Balte, 15 juin 2008 :

Début de la revue navale de Riga

Le golfe de Riga était vide ce matin. Les ports de commerce de Riga et de Jurmala avaient reçu l'ordre d'évacuation il y a déjà une semaine, et des dizaines de cargos avaient été conviés à rallier Ventspils ou Parnü. A l'aube, les premiers navires de guerre invités ont pu pénétrer dans le golfe, dans des conditions météo idéales.

La frégate Neustrashimy et le destroyer Nastoychivyy de la Flotte russe de la Baltique ont inauguré la ruée vers les quais du port de Riga, qui accueillaient déjà leurs premiers visiteurs, alors que le début de la revue n'est prévu que demain. Des centaines de badauds et de photographes ont mitraillé pacifiquement les navires depuis Jurmala. Les deux bâtiments russes ont précédé de peu la frégate slavinienne Catalunya, escortée par la corvette BCS Saaremaa et un patrouilleur Storm des gardes-côtes baltes, et le chasseur de mines breton Enez Ar Groe/Ile de Groix, suivi de près par le nouvel escorteur de classe Wielingen de la Flotte, le BCS Valeureux.

Le RBS Endurance, escorté par la frégate RBS Indépendance, de la flotte belkanne, ont subi quelques retards et ne sont arrivés qu'en fin de soirée à Jurmala. Enfin, on annonçait la venue dans la nuit d'un navire nortlandais.

D'autres navires étrangers arriveront demain avec le reste de la flotte balte. On annonce notamment la venue de la toute nouvelle corvette allemande Braunschweig, de la corvette suédoise HMS Helsingborg, de la frégate polonaise Generał Kazimierz Pułaski et des FNS Hamina et FNS Hanko de la marine finlandaise.

_________________
" Quand un diplomate dit 'oui', cela signifie 'peut-être' ; quand il dit 'peut-être', cela veut dire 'non' ; et quand il dit 'non', ce n'est pas un diplomate. " ( Henri Louis Mencken )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ciders
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1537
Age : 31
Ville : Au milieu de la mare
Emploi : Chasseur de nuées
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: [ Fil Info ] La Confédération Baltique   Mar 17 Juin 2008, 22:13

>> Le Courrier Balte, 17 juin 2008 :

Annonces de la Défense : des sous, des sous, encore des sous !

Le Ministère de la Défense Balte a profité de la triomphale revue navale de Riga pour procéder à plusieurs annonces relatives au vaste programme de réequipement en cours.

Armée de l'Air et Aéronavale :

Plusieurs nouvelles acquisitions ont été confirmées par l'Armée de l'Air Balte. Premièrement, la Pologne a signé un accord portant sur la livraison de 6 PZL-130 Orlik supplémentaires, ce qui portera leur nombre à 24 au sein des unités aériennes. Second point, la même entreprise polonaise, PZL, fournira 4 PZL M-28 ainsi que 2 PZL W-3RM Anaconda à l'Aéronavale. Enfin, des rumeurs persistantes font état de la commande prochaine de 4 MIG-29SMT en plus, pour constituer un escadron de chasse à 16 appareils.

Armée de Terre :

LA grosse annonce de la revue. La Russie et la Confédération Balte sont parvenues à un accord qui devrait permettre la modernisation complète des forces terrestres. En effet, la Confédération a officiellement confirmé la commande de 186 BTR-90, dont 36 BTR-90M ( armés d'un canon de 100 mm ) et 54 véhicules de commandement. En outre, elle a manifesté son intérêt pour les véhicules légers GAZ 2330 et GAZ 3937. Enfin, l'Allemagne a annoncé la fourniture de 24 chars Leopard 2A5, ainsi que de 2 chars de commandement et 2 chars de dépannage; ces chars constitueront deux escadrons blindés, ce qui marque un tournant dans l'histoire des forces armées baltes, jusque-là rétives à l'utilisation de chars d'assaut lourds.

Flotte :

Surprises de taille à Riga ! Contrairement à ce qui fut annoncé la semaine dernière, la vente de 2 corvettes Esmeraldas équatoriennes ne se fera pas. Le gouvernement équatorien a en effet décidé au dernier moment d'annuler la vente. Cet épisode a entraîné la commande ferme aux chantiers navals baltes de 5 LCS ( Littoral Combat ships ) de classe Unité, qui formeront l'épine dorsale de notre défense maritime. Le programme de frégates antiaériennes de classe Ambre semble également très bien parti pour recevoir deux commandes. Enfin, les Gardes-Côtes ont confirmé la commande de dix bâtiments légers de type Alpha, aux chantiers navals de Talinn.

_________________
" Quand un diplomate dit 'oui', cela signifie 'peut-être' ; quand il dit 'peut-être', cela veut dire 'non' ; et quand il dit 'non', ce n'est pas un diplomate. " ( Henri Louis Mencken )


Dernière édition par ciders le Mar 17 Juin 2008, 22:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ciders
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1537
Age : 31
Ville : Au milieu de la mare
Emploi : Chasseur de nuées
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: [ Fil Info ] La Confédération Baltique   Mar 17 Juin 2008, 22:35

>> Kapital, 17 juin 2008 :

Rumeurs autour du secteur de la construction navale

Alors que la revue navale de Riga s'achève, on a pu remarquer un intérêt croissant autour de la construction navale balte, notamment de la part d'investisseurs étrangers.

De source officielle, on a appris que le consortium Belka Heayv Industrie avait manifesté sa volonté d'entrer dans le capital de chantiers baltes. Cette rumeur à moitié confirmée a suscitée de vives réactions au sein des milieux politiques et économiques. Le Parti Nationaliste Balte a ainsi fustigé " la rapacité de ces étrangers qui se croient tout permis et qui empiètent sur les instruments de notre souveraineté nationale ". Plus poliment, les libéraux et les Baltes russophones se sont déclarés " flattés " de cet intérêt mais ont réaffirmé le désir du gouvernement balte de conserver " l'indépendance de cette activité particulière que constitue la construction navale ".

Rappelons ici la particularité des chantiers navals baltes, qui sont dispersés aux mains de petites entreprises et consortiums, étroitement veillés par l'Etat, qui a toujours refusé la prise d'actifs par des investisseurs non baltes. Le plus important constructeur balte, Liepaja Shipbuildings, est ainsi toujours détenu à 35 % par des investisseurs institutionnels.

_________________
" Quand un diplomate dit 'oui', cela signifie 'peut-être' ; quand il dit 'peut-être', cela veut dire 'non' ; et quand il dit 'non', ce n'est pas un diplomate. " ( Henri Louis Mencken )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ciders
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1537
Age : 31
Ville : Au milieu de la mare
Emploi : Chasseur de nuées
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: [ Fil Info ] La Confédération Baltique   Sam 21 Juin 2008, 22:02

>> Kapital, 21 juin 2008 :

L'offensive belkanne passe mal

Les bonnes relations récemment affichées entre les dirigeants belkans et baltes semblent désormais menacées par un net rafraîchissement, liée à la volonté de grandes firmes belkannes d'investir dans certains secteurs de l'industrie et des services de la Confédération.

Le projet de la Belka Heavy Industrie, à savoir la prise de contrôle de 10 à 15 % du capital des chantiers navals de Lipeaja, fournisseurs d'un certain nombre d'équipements et de navires à la Flotte et aux Gardes-Côtes a entraîné de nouvelles et très vives réactions chez les parlementaires. Après avoir quelquepeu tergiversé, sociaux-démocrates et russophones ont rejoint l'avis du Parti Nationaliste Balte, qui tire à boulets rouges sur le gouvernement libéral depuis plusieurs jours. Le Premier Ministre Aleksander Dursäs, dont le pouvoir était déjà fragilisé par les tiraillements autour du projet de loi sur la fermeture de la centrale nucléaire d'Ignalina et par des accusations de corruption à l'encontre du maire de Klaipeda, un de ses principaux lieutenants, semble de plus en plus menacé.

Alliance PBR/PSD/Verts ?

De nombreuses " indiscrétions " continuent de pimenter le dossier. On évoque de plus en plus ces derniers jours une possible alliance électorale entre les sociaux-démocrates et les russophones, alliance que pourraient renforcer les Verts ainsi qu'une partie des anciens communistes du Parti des Travailleurs. Une telle alliance serait fatale au gouvernement Dursäs, lâché de plus en plus nettement par les nationalistes et les centristes de l'Union Balte du Centre. Une motion de censure pourrait être rapidement déposée par le député Dmitri Balas ( PBR ), et ce avec l'aval des partis précédemment cités.

Quid de Liepaja Shipbuilding ?

Conscients du péril, les libéraux commencent à user d'une nouvelle tactique, destinée à amortir le choc et à, peut-être, leur permettre de sauver leur gouvernement. Plusieurs députés libéraux ont d'ores et déjà affrimé leur refus d'une mainmise étrangère sur les chantiers de Liepaja et pensé tout haut que, si le gouvernement s'avérerait incapable de conserver les chantiers, la venue d'un " chevalier blanc " serait évidemment soutenue par le gouvernement. Des investisseurs finnois ou russes pourraient jouer ce rôle, mais on murmure de manière de plus en plus insistante le nom de la Banque de Développement Baltique ( basée à Talinn ) ou celui du holding BaltInvest.

_________________
" Quand un diplomate dit 'oui', cela signifie 'peut-être' ; quand il dit 'peut-être', cela veut dire 'non' ; et quand il dit 'non', ce n'est pas un diplomate. " ( Henri Louis Mencken )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ciders
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1537
Age : 31
Ville : Au milieu de la mare
Emploi : Chasseur de nuées
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: [ Fil Info ] La Confédération Baltique   Jeu 26 Juin 2008, 22:06

>> Le Journal de Riga, 26 juin 2008 :

Confidentiel Défense : Plus de chars dans l'Armée de Terre ?

Selon nos informations, la République Fédérale Allemande et la Confédération Baltique se seraient mis d'accord sur la fourniture de blindés Leopard 2A5 à l'Armée de Terre Balte. Cependant, il serait désormais état de trois escadrons de chars et non plus de deux.

Ces escadrons ne seront pas intégrés aux brigades existantes, mais resteront à part. Trois villes auraient été désignées pour accueillir ces nouvelles unités : Tartu, Rezekne et Panezevys.

>> Le Courrier Balte, 26 juin 2008 :

Confidentiel Défense : la Flotte et les hélicoptères

Le développement de la Flotte amenant à de nouveaux besoins, la Flotte a décidé de lancer un appel d'offres relatif à l'acquisition de 15 hélicoptères destinés à la lutte antisousmarine et de 4 hélicoptères basés à terre, destinés à des missions de servitude. Les Kamov Ka-29 et Ka-32 russes sont bien placés, mais pourraient faire face à la concurrence du Super Lynx britannique.

_________________
" Quand un diplomate dit 'oui', cela signifie 'peut-être' ; quand il dit 'peut-être', cela veut dire 'non' ; et quand il dit 'non', ce n'est pas un diplomate. " ( Henri Louis Mencken )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4198
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: [ Fil Info ] La Confédération Baltique   Ven 27 Juin 2008, 15:57

hesiter entre un helico anglais et des helicos russes ....


ils sont un peu bete dans les pays baltes


il y a pas de ventilos plus fiables sur le marche ??????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ciders
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1537
Age : 31
Ville : Au milieu de la mare
Emploi : Chasseur de nuées
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: [ Fil Info ] La Confédération Baltique   Ven 27 Juin 2008, 21:21

On va exclure les matériels états-uniens et français alors. Wink

_________________
" Quand un diplomate dit 'oui', cela signifie 'peut-être' ; quand il dit 'peut-être', cela veut dire 'non' ; et quand il dit 'non', ce n'est pas un diplomate. " ( Henri Louis Mencken )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ciders
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1537
Age : 31
Ville : Au milieu de la mare
Emploi : Chasseur de nuées
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: [ Fil Info ] La Confédération Baltique   Sam 28 Juin 2008, 21:47

>> Le Bulletin des Armées, 28 mai 2008 :

Le 1er Escadron de Liaison de l'Armée de l'Air déclaré opérationnel

Hier, une petite cérémonie a marqué l'entrée en service opérationnel des nouveaux hélicoptères légers acquis en Pologne l'an dernier par l'Armée de l'Air. Six hélicoptères PZL SW-4 forment cette nouvelle unité de l'Armée de l'Air Balte, qui opérera à partir de la base aérienne de Tukums, à l'ouest de Riga.

Ces appareils légers et maniables ont su d'emblée se faire apprécier de leurs équipages. Ils appuyeront le 2ème Escadron de Liaison, récemment crée avec les huit petits avions PZL-103 Wilka déjà en service. Ce nouvel escadron permettra d'accroître significativement les capacités de l'Armée de l'Air et de renforcer ses moyens de liaison et de reconnaissance légère.

L'Armée de l'Air devrait également recevoir dans les semaines à venir, outre les deux MIG-29 en cours de finition à Nijni-Novgorod, un nouvel appareil de transport tactique Antonov An-74TK-200 ( issu du contrat de 95 millions de dollars signé en 2005 avec l'Ukraine et qui portait sur trois An-74, deux An-72P et un An-72 ) et deux appareils polyvalents PZL-130 Orlik.

_________________
" Quand un diplomate dit 'oui', cela signifie 'peut-être' ; quand il dit 'peut-être', cela veut dire 'non' ; et quand il dit 'non', ce n'est pas un diplomate. " ( Henri Louis Mencken )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ciders
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1537
Age : 31
Ville : Au milieu de la mare
Emploi : Chasseur de nuées
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: [ Fil Info ] La Confédération Baltique   Jeu 10 Juil 2008, 21:56

>> Le Courrier Balte, 10 juillet 2008

La crise avec le Bélarus : vers une évolution des priorités militaires ?

La tension grandissante avec le Bélarus semble avoir des répercussions autres que politiques. L'échec du dernier sommet tripartite de Pskov, avec la Russie, les incidents à la frontière dans la province de Grodno entre garde frontières baltes et biélorusses, l'escalade verbale entre les dirigeants des deux états, tout ceci semble affecter également le domaine militaire dans notre pays.

Jusqu'à présent, l'Etat-Major des Armées Baltes avait placé la Flotte et la défense du domaine maritime en tête des priorités de la Défense. Un effort important avait été lancé, et devrait continuer à l'être, avec l'affectation pour le budget 2009 de 100 millions de dollars au lancement de la construction des deux premiers LCS de classe Unité. Désormais, l'inquiétude croissante sur la sécurité de la frontière biélorusse et la menace directe sur les villes de Vilnius et de Daugavpils ont décidé la Défense à modifier ses priorités.

Il a ainsi été demandé à Moscou d'accroître significativement la livraison des nouveaux véhicules blindés BTR-90 et BTR-90M, afin d'accélérer le réequipement des unités d'infanterie mécanisée. Les escadrons de chars Leopard 2 livrés par l'Allemagne et les pièces d'artillerie belkannes récemment livrées sont aussi l'objet d'une attention soutenue de la part des autorités militaires.

Les Forces Spéciales en première ligne

Les unités spéciales de l'Armée de Terre ont également reçu une attention particulière de la part de l'Etat-Major. Il a ainsi été confirmé la rumeur selon laquelle Israël aurait livré à Jelgava des micro-drones de type Skylark. D'autre part, des conseillers militaires israéliens auraient été chargés d'apporter leur expertise en vue de renforcer la capacité des Forces Spéciales à sécuriser des zones considérées comme prioritaires, notamment des zones urbaines. L'ambassade israélienne à Riga a refusé de confirmer ses informations.

L'Armée de l'Air n'est pas non plus inactive. Devant la menace aérienne biélorusse, représentant quelques 200 appareils, dont des Sukhoi Su-27P et des MIG-29 récemment modernisés, il semble acquis qu'une acquisition rapide vienne renforcer les effectifs de chasseurs. 12 MIG-29SMT sont déjà en service, et ils seront bientôt 16 avec la levée des 4 options en juin 2008, Moscou s'étant engagée à livrer en priorité Riga. Des rumeurs persistantes font état de l'acquisition d'une douzaine de MIG-29 d'occasion, soit dans les stocks russes, soit en Hongrie et en Roumanie. Ces MIG-29 seraient à priori du type MIG-29B/UB ou du type MIG-29S et pourraient être modernisés rapidement, via l'adjonction de nouveaux écrans dans le cockpit, ainsi que de capacités air-sol limitées.

Vers une médiation russo-polonaise ?

La crise ouverte entre Riga et Minsk trouble les relations régionales. Paradoxalement, elle a permis de rapprocher au moins temporairement la Russie et la Pologne, passablement inquiètes de voir leurs deux voisins communs s'entre-déchirer. La perspective d'incidents armés sur la frontière, pouvant éventuellement dégénérer, " n'est pas acceptable et ne mènerait nulle part " selon le ministre polonais des Affaires Etrangères. De leur côté, les Russes cherchent depuis plusieurs semaines à infléchir les volontés belliqueuses des Baltes et des Biélorusses. Mais cela ne semble guère porter ses fruits pour le moment, d'autant que Minsk ne se prive pas d'accuser Moscou de partialité dans cette affaire, prenant comme exemple la poursuite des livraisons d'armes à la Confédération.

_________________
" Quand un diplomate dit 'oui', cela signifie 'peut-être' ; quand il dit 'peut-être', cela veut dire 'non' ; et quand il dit 'non', ce n'est pas un diplomate. " ( Henri Louis Mencken )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MM 40
Elève officier
Elève officier


Masculin
Nombre de messages : 1231
Age : 40
Ville : Lyon
Emploi : Enseignant
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: [ Fil Info ] La Confédération Baltique   Ven 11 Juil 2008, 09:38

"Soutien sans faille" à la Confédération Baltique

Extrait du quotien "Le Télégramme Breton" du 11 juillet 2008

Le Secrétariat Ducal aux Affaires Etrangères s'est dit hier, par l'intermédiaire de son porte-parole, "préoccupé par les tensions croissantes entre la Belarus et la Confédération Baltique".

Le Secrétaire Ducal, Gérard Kergoët et Son Excellence le Duc Arthur VIII ont reçu successivement hier le consul de la Confédération Baltique à Rennes et l'ambassadeur de Belarus en France.

Le Secrétariat Ducal a par ailleurs déclaré que le Duché serait fidèle à ses engagements européens vis à vis de la Confédération Baltique et lui apporterait un "soutien sans faille vis à vis d'un quelconque agresseur".

La Ligue Bretonne des Droits de l'Homme en a profité pour rappeler les emprisonnements arbitraires et les totures infligés par le régime actuel de Minsk à ses concitoyens et appelé les européens à "la plus grande vigilance contre un régime criminel".

Rapellons enfin que la Belarus fait parti de "l'axe du mal" défini par l'administration Bush aux USA.

Pour l'instant, le Secrétariat Ducal aux affaires étrangères se veut rassurant et n'envisage pas une confrontation armée entre les deux adversaires et encore moins une quelconque participation militaire bretonne. "La priorité absolue doit aller à une solution négociée" à rappelé le Secrétaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ciders
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1537
Age : 31
Ville : Au milieu de la mare
Emploi : Chasseur de nuées
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: iNT2   Ven 11 Juil 2008, 11:16

>> Le Courrier Balte ( site Web ), 11 juillet 2008 :

10h57 : Dernière minute : nouveaux incidents sur la frontière ?

Un nouvel incident armé se serait déroulé cette nuit sur la frontière entre le Bélarus et la Confédération Baltique, près de la ville balte d'Adutiskis, à 80 kilomètres au sud de Daugavpils, dans la partie est de la région de Vilnius. Selon nos informations, des agriculteurs auraient entendu des tirs d'armes automatiques près de la frontière. Le Ministère de l'Intérieur n'a pas encore confirmé ni infirmé cette information, à prendre donc au conditonnel.

11h03 : La Confédération Baltique prend acte du soutien breton

Par la voix du consul général balte à Rennes, la Confédération Baltique a officiellement pris acte du soutien du Grand Duché de Bretagne face à la Biélorussie, un acte qui a été très apprécié à Riga. La Présidence Balte a remercié le Grand Duché et lui a assuré que " tout serait mis en oeuvre afin d'éviter un déclenchement d'hostilités qui seraient préjudiciables à l'ensemble du continent européen . "

_________________
" Quand un diplomate dit 'oui', cela signifie 'peut-être' ; quand il dit 'peut-être', cela veut dire 'non' ; et quand il dit 'non', ce n'est pas un diplomate. " ( Henri Louis Mencken )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [ Fil Info ] La Confédération Baltique   Ven 11 Juil 2008, 12:33

Extrait du site web du Dinsmark Chronicles, 11 juillet 2008, 12h30:

Tensions dans la baltique: Dinsmark pris entre deux feux:

Les tensions existant entre le Bélarus et la Confédération Baltique, qui n'ont cessé de croître ces dernières heures, ont placé le gouvernement belkan dans une position très délicate. Ces dernières semaines dirigeants baltes et belkans avaient affichés une entente très cordiale, mais le président Brenisov a rappelé que le Bélarus était également un pays ami du Belka (qui possède de nombreux intérêts économiques au Belarus). Minsk est également, avec Moscou, l'un des piliers de la politique belkanne "d'encerclement diplomatique" de l'Ukraine. Pris entre deux feux, le gouvernement belkan se refuse à prendre parti pour l'un des deux protagoniste et appelle à une médiation internationale pour désamorcer la crise. "Un conflit ouvert entre ces deux nations amies et alliées de la notre aura des conséquences catastrophiques pour notre continent, et je peux vous assurer que nous ferons tout pour empêcher que cela se produise". Les ambassadeurs du Belka au Belarus et aux Pays Baltes ont tout deux été convoqués à Dinsmark ce matin, où ils doivent présenter au gouvernement leurs rapports sur la situation.
Revenir en haut Aller en bas
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: [ Fil Info ] La Confédération Baltique   Ven 11 Juil 2008, 13:25

Communiqué de la présidence slavienne 11 juillet 13h15

Le président de la république slavienne appelle la confédération balte et le Belarus à la retenue après les récents incidents frontaliers. Il sera dommageable que la stabilité en Europe centrale et orientale soit ainsi remise en cause.

La Slavie est prête à jouer les médiateurs pour que cette crise s'apaise et que les deux pays retrouvent des relations normales

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ciders
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1537
Age : 31
Ville : Au milieu de la mare
Emploi : Chasseur de nuées
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: [ Fil Info ] La Confédération Baltique   Ven 11 Juil 2008, 15:08

>> Le Courrier Balte ( site Web ), 11 juillet 2008 :

14h32 : Incident frontalier : démenti des deux parties

Par deux communiqués relativement similaires dans la forme, les ministères de l'Intérieur balte et biélorusse ont démenti qu'un " incident armé " se soit déroulé cette nuit, sur la frontière. De source diplomatique, il semble que les tirs entendus ne l'aient été que dans l'esprit des témoins. Par ailleurs, le Ministère de l'Intérieur Balte a également démenti un quelconque renforcement des moyens en hommes ou en matériels dans la région de Daugavplis, comme cela avait pu être annoncé quelques heures auparavant par des observateurs polonais.

14h54 : Moscou joue l'apaisement, Kiev neutre

Le Kremlin a fait savoir dans un communiqué qu'il s'associait aux démarches entreprises par la Slavinie et par le Belka, en vue de rétablir la concorde entre le Bélarus et la Confédération Balte. Considérant que la situation actuelle n'est pas propice à l'ouverture de discussions sereines, la Russie a de nouveau appelé au calme et a de nouveau proposé l'ouverture de discussions multilatérales. La Pologne a officiellement approuvé l'initiative russe et proposé à son tour son appui diplomatique. Il n'est pas impossible que la Slavinie finisse par s'associer à cette médiation russo-polonaise. En réponse à ces ouvertures, le Bélarus a fait savoir qu'il avait toujours fait preuve de bonne volonté et que c'était à la Confédération de faire le premier pas, ce qui a suscité une réponse ironique de Riga rappelant l'échec des dernières discussions de Pskov qu'elle impute à Minsk. De source gouvernementale balte, il apparaît néanmoins que la Confédération est disposée à participer aux médiations proposées.

De son côté, l'Ukraine a fait savoir qu'elle ne se mêlerait en rien de cette affaire, préférant se préoccuper de sa situation politique interne.

_________________
" Quand un diplomate dit 'oui', cela signifie 'peut-être' ; quand il dit 'peut-être', cela veut dire 'non' ; et quand il dit 'non', ce n'est pas un diplomate. " ( Henri Louis Mencken )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ciders
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1537
Age : 31
Ville : Au milieu de la mare
Emploi : Chasseur de nuées
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: [ Fil Info ] La Confédération Baltique   Sam 12 Juil 2008, 21:35

>> Le Journal de Riga, 12 juillet 2008 :

Vote du budget de la Défense pour l'année 2009

Le Parlement Balte vient de voter en première lecture le budget alloué au Ministère de la Défense pour l'année 2009. Il sera stable par rapport à l'année 2008, avec un montant de 750 millions de dollars. Ce chiffre correspond environ à 1,5 % du PIB, ce qui place la Confédération sous les seuils requis par l'OTAN, organisation dans laquelle elle a de nouveau refusé d'entrer cette année.

Sur ces 750 millions, 310 seront consacrés à des acquisitions de matériels. L'Armée de l'Air devrait acquérir une douzaine de chasseurs MIG-29B et UB, sans doute en Roumanie et en Hongrie, afin d'accroître ses capacités aériennes. Les autres investissements concerneront la Flotte et l'Armée de Terre : 100 millions de dollars ont été prévus pour financer le début de la construction de deux frégates de classe Unité, construction qui devrait commencer fin juillet aux chantiers navals de Liepaja. Enfin, une enveloppe de 60 à 80 millions de dollars sera consacré à l'achat auprès du constructeur russe Kamov de 14 hélicoptères tactiques Kamov Ka-60 ainsi que d'une quinzaine de Kamov Ka-29 et Ka-32. Quatre des Kamov Ka-60 devraient être affectés aux unités de garde-frontières.

De son côté, le Ministère de l'Intérieur a confirmé la commande de deux patrouilleurs légers de type Alpha-B et d'un patrouilleur moyen Alpha-C, toujours aux chantiers de Liepaja, pour un montant estimé à 16 millions de dollars. Il n'est pas exclu que ces unités soient construites à Talinn, afin de soulager le plan de charge des installations de Liepaja.

Au titre des livraisons, les forces militaires et paramilitaires baltes devraient également recevoir les matériels suivants au cours de l'année 2009 :

- Garde-Côtes : 3 patrouilleurs NS395 ( fabriqués en Pologne ) et deux patrouilleurs légers Alpha-A
- Armée de Terre : une cinquantaine de véhicules blindés BTR-90 et une douzaine de véhicules BTR-90M
- Armée de l'Air : quatre MIG-29SMT biplaces, de six à 12 Aero L-159
- Flotte : plusieurs radars côtiers ( programme de couverture radar des côtes septentrionales NOR-RAD )

_________________
" Quand un diplomate dit 'oui', cela signifie 'peut-être' ; quand il dit 'peut-être', cela veut dire 'non' ; et quand il dit 'non', ce n'est pas un diplomate. " ( Henri Louis Mencken )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ciders
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1537
Age : 31
Ville : Au milieu de la mare
Emploi : Chasseur de nuées
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: [ Fil Info ] La Confédération Baltique   Dim 27 Juil 2008, 22:08

>> Le Journal de Riga ( site Web ), 27 juillet 2008

21h57 :

Démenti de la Défense au sujet de l'affaire ukrainienne

Le Ministère de la Défense de la Confédération Balte a officiellement démenti que la Confédération était impliquée dans l'achat de chasseurs-bombardiers Sukhoi Su-24 en Ukraine, achat qui fait actuellement l'objet d'une enquête du Parlement ukrainien. Plusieurs pays étaient suspectés d'avoir signé un contrat occulte avec l'armée de l'air ukrainienne, portant sur l'achat de ce type de chasseurs, à des prix inférieurs à leur valeur normale.

22h03 :

Un accident d'avion évité ?

On apprend à l'instant qu'un appareil militaire de transport Illiouchine Il-76, escorté par des chasseurs baltes, avait procédé à un atterrissage d'urgence sur l'aéroport de Vilnius. Dans la mesure où la Confédération ne met pas en ligne ce type d'appareils, il pourrait s'agir d'un appareil russe ou biélorusse. Plus de précisions dès que nous en serons informés ( source : agence Reuters).

22h15 :

Retranscription écrite d'un message du CAB-Riga :

" Urgence : Communiqué prioritaire du Contrôle Aérien Baltique, sur toutes les fréquences civiles.

Sur ordre express de l'Etat-Major de l'Armée de l'Air Balte, l'aéroport de Vilnius est fermé à compter de l'émission de l'ordre, selon la procédure d'urgence de réquisition de l'espace aérien et des infrastructures au sol. Tous les appareils devant transiter par cet aéroport sont priés instamment de se dérouter vers l'aéroport de Kaunas. Des chasseurs vont désormais occuper l'espace aérien autour de Vilnius et de Daugavpils. Aucun appareil ne doit pénétrer dans cette zone, les chasseurs ont reçu l'ordre de tirer à vue sans sommation. Ceci n'est pas un exercice, je répète, ceci n'est pas un exercice. "

22h18 :

Plan Varda déclenché à Vilnius :

L'aéroport de Vilnius vient d'être fermé par les autorités baltes, autorités qui ont également déclenché le plan Varda de mobilisation de toutes les forces aériennes baltes. Selon des riverains de l'aéroport et de la banlieue de Vilnius, des chasseurs armés survolent actuellement la zone. Tous les appareils civils ont reçu l'ordre express de s'écarter au plus vite de l'ancienne capitale lituanienne. On apprend également le décollage d'appareils supplémentaires à Siauliai et Tukums. Ils seraient en train de converger vers la frontière biélorusse.

Il n'est pour l'heure pas possible de préciser la cause de cette alerte, ni si elle est liée à l'atterrissage mouvementé d'un Iliouchine 76 de l'armée de l'air de Biélorussie sur cet aéroport de Vilnius.

_________________
" Quand un diplomate dit 'oui', cela signifie 'peut-être' ; quand il dit 'peut-être', cela veut dire 'non' ; et quand il dit 'non', ce n'est pas un diplomate. " ( Henri Louis Mencken )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ciders
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1537
Age : 31
Ville : Au milieu de la mare
Emploi : Chasseur de nuées
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: [ Fil Info ] La Confédération Baltique   Lun 28 Juil 2008, 11:05

0h45 :

Iliouchine 76 : un atterrissage peut-être pas fortuit ?

Alors que la situation demeure confuse autour de Vilnius et que des convois militaires convergent actuellement vers la ville, de nouvelles informations font état de la présence de déserteurs de l'armée de l'air biélorusse dans le cargo qui s'est écrasé à l'atterrissage sur l'aéroport de Vilnius. Selon une source civile, en provenance de l'aéroport, l'appareil était endommagé et présentait au moins deux moteurs en flammes à son arrivée, escorté par des appareils baltes. L'équipage du cargo s'en serait sorti, sans plus de précisions. On ignore encore les véritables raisons de cet accident et si la fermeture de l'espace aérien est lié à cet accident.

1h24 :

Un appareil biélorusse repéré puis mis en fuite à l'est de Daugavpils :

Un chasseur-bombardier biélorusse aurait franchi la frontière à l'est de Daugavpils avant d'être mis en fuite par deux chasseurs baltes MIG-29SMT. Aucune autre précision pour l'heure.

1H47 :

La Pologne tape du poing sur la table et renforce la protection de son espace aérien :

Par la voix du porte-parole du Ministère des Affaires Etrangères polonais, Varsovie a fermement condamné le nouvel incident survenu au-dessus de la frontière balto-biélorusse. Selon le communiqué, le gouvernement polonais réaffirme sa ferme volonté de parvenir à un apaisement de la crise entre Minsk et Riga et se déclare de nouveau prêt à une nouvelle conciliation. Il n'a toutefois pas été fait de commentaires sur l'hypothèse avancé en début de soirée, selon laquelle l'appareil biélorusse aurait tenté de déserter et aurait été la cause d'une brusque montée de tension entre les deux aviations.

Par ailleurs, l'armée de l'air polonaise a en urgence renforcé son dispositif sur sa frontière orientale. Des chasseurs-bombardiers F-16 et MIG-29 ont également été envoyés à Varsovie, dans le cas où des appareils non identifiés venaient à pénétrer l'espace aérien polonais ( source : AFP ).

3h24 :

Moscou appelle au calme, Berlin montre du doigt Minsk :

Après la Pologne et la Finlande, deux autres états ont réagi au sujet de la nouvelle crise entre la Confédération Balte et le Bélarus. La Russie a demandé aux deux états de modérer leurs ardeurs belliqueuses. Un responsable de l'armée de l'air russe a même affirmé, avant d'être vertement repris par un de ses supérieurs, que la Russie pourrait " faire le ménage " sur la frontière, si les deux états ne le faisaient pas eux-même. Curieusement, Moscou a évoqué dans son communiqué deux " belligérants ", ce qui semble confirmer la thèse selon laquelle des chasseurs baltes et biélorusses se seraient disputés l'espace aérien frontalier à coups de missiles.

De son côté, Berlin s'est montré curieusement peu amène à l'égard de la Biélorussie, accusée de semer le chaos là où les autres états ne veulent que la paix, et a fermement condamné les violations de la frontière balte par les appareils biélorusses. La chancellerie allemande a également apporté son soutien à la Confédération.

8h10 :

Levée du plan Varda :

Le Ministère de la Défense de la Confédération Balte a officiellement annoncé la levée du plan Varda à Daugavpils, mais l'a maintenu pour les régions de Vilnius et d'Alytus, au sud-est. De son côté, le Ministère des Transports a prolongé la fermeture administrative de l'aéroport de Vilnius et le détournement de toute le trafic civil vers Kaunas et Riga. Jusqu'à nouvel ordre, la plate-forme aéroportuaire de Vilnius servira uniquement aux chasseurs de l'Armée de l'Air Balte.

Communiqué de l'Armée de l'Air Balte sur les évènements de la nuit :

Par un bref communiqué, l'Etat-Major de l'Armée de l'Air Balte a confirmé ce que beaucoup d'observateurs avaient pu penser. L'équipage de l'appareil biélorusse qui s'est écrasé à Vlinius était bien constitué de déserteurs. Cet appareil avait été pris en chasse par des appareils biélorusses qui ont tenté de l'abattre avant qu'il ne franchisse la frontière. Toutefois, ces chasseurs ayant à leur tour franchi la frontière et refusé d'obtempérer aux appels radios, ils avaient fait l'objet, sur ordre de l'Etat-Major et confirmation expresse du Premier Ministre, de tirs de missiles. Au moins un chasseur biélorusse de type MIG-29 aurait ainsi été abattu, un autre aurait été endommagé. Des débris et un corps ont été retrouvés à 10 kilomètres à l'ouest de la frontière biélorusse.

Par ailleurs, au moins trois autres incursions aériennes biélorusses ont été détectées et " traitées " ( selon les termes de l'Armée de l'Air ) entre 23h et 4h du matin.

_________________
" Quand un diplomate dit 'oui', cela signifie 'peut-être' ; quand il dit 'peut-être', cela veut dire 'non' ; et quand il dit 'non', ce n'est pas un diplomate. " ( Henri Louis Mencken )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [ Fil Info ] La Confédération Baltique   Lun 28 Juil 2008, 16:41

Extrait du site web du Dinsmark Chronicles, 28 juin 2008, 16h30:

Conflit Minsk-Riga: Dinsmark hausse le ton:

Le gouvernement belkan, par l'intermédiaire de ses ambassadeurs aux Pays Baltes et au Belarus, a fermement condamné les accrochages qui se sont déroulés cette nuit entre les armées de l'air baltes et biélorusses, acrochages, qui se seraient soldés par la destruction d'un voir deux appareils. Le président Brenisov s'est entretenu avec son homologue russe Dimitri Medvedev, et tout deux ont menacés les dirigeants baltes et biélorusses de sanctions économiques en cas d'absence d'efforts pour parvenir à un règlement pacifique de la crise.
Peu après Minsk a déclarer "prendre au sérieux la déclaration belkanno-russe", et s'engager à "tout mettre en oeuvre pour désamorcer la crise", tout en déclarant que "l'affaire de l'appareil déserteur était une affaire strictement biélorusse, et que la Confédération avait outrepassé ses droits en intervenant dans une affaire qui ne la concerne pas, et en accueillant sur son territoire des déserteurs de l'armée biélorusse".
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [ Fil Info ] La Confédération Baltique   

Revenir en haut Aller en bas
 
[ Fil Info ] La Confédération Baltique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [ Fil Info ] La Confédération Baltique
» Alerte de la Confédération sur les radios et TV actuellement
» Les Bouffons de la Confédération à la trappe
» PAISA "anonyme" de la Confédération Marathe
» La Fin de la Confédération : Appomatox (1865)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: Les Marines Imaginaires-
Sauter vers: