AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 LA LOUISE ou l’ELIDIR vapeur de la tamise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L'ancien
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 36
Age : 75
Ville : sans
Emploi : sans
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: LA LOUISE ou l’ELIDIR vapeur de la tamise   Sam 05 Avr 2008, 05:50

Bonjour à tous, Je me permets de vous présenter un petit
bijou non pas par la réalisation mais par l'originalité.

LA LOUISE ou l’ELIDIR selon les catalogues est la réplique
d'un bateau à vapeur de l'époque victorienne (XIXème siècle). Les propriétaires de ces vedettes fonctionnant à la vapeur se promenaient sur la Tamise. Les possesseurs étaient alors des gens très aisés.

Aujourd'hui, il ne reste que quelques répliques de ces vedettes qui ont toujours un grand nombre d'amateurs en Grande-Bretagne et aux
États-Unis.

Les propriétaires se contentent de naviguer sur les rivières et les fleuves pour leur plaisir où ces ancêtres évoquent les premières années de la propulsion à vapeur, qui constitua sans aucun doute l'une des plus belles pages de l'histoire de la marine.

la Maquette est au 1/26 ème d’après un kit CONSTRUCTO.
Longueur 460 mm, largeur 80mm.
D'ailleurs pour ceux qui ont vu le film the Bodyguard qui est un film américain réalisé par Mick Jackson et sorti le 9 décembre 1992 sur
les écrans français. La chanson I will always love you, qui fait partie de la
bande originale, chantée par Whitney Elizabeth Houston[ qui a été un tube
planétaire. kevin cosner était Franck FARMER.


Et pour en revenir à nos moutons on constate que le fils
de Rachel 'Rach' Marron (son nom dans le film) possède une vedette de ce type et joue dans le bassin, mais je ne sais pas si elle est à vapeur ou électrique.
(je n'ai pas dit à voile ou à vapeur...).














Bon j'ai quelques problèmes avec la température des
couleurs, je ne veux pas utiliser le flash, et je manque de puissance de
petites lampes.

Mais enfin j'espère que vous me pardonnerez. Enfin j'ai
fait un effort sur le décors arrière d'habitude c'est sur le secrétaire de
l'ordi.


Dernière édition par L'ancien le Sam 14 Nov 2009, 12:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LA LOUISE ou l’ELIDIR vapeur de la tamise   Sam 05 Avr 2008, 06:03

Très joli maquette.
Dommage que je n'ai aucun talent pour en faire...
Revenir en haut Aller en bas
L'ancien
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 36
Age : 75
Ville : sans
Emploi : sans
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: GRAVE ERREUR DE MODESTIE.   Sam 05 Avr 2008, 06:31

Bonjour HP

Je pense que tu commets une grave erreur, SOCLAINE par ses prix et par la simplicité des petites maquettes, permet aux débutants de réaliser avec conseils que je me ferai un plaisir dans la mesure de mes moyens (40 ans de modélisme seul sans INTERNET) de te donner.

Alors courage et si tu as une cinquante d'€ à dépenser tu vas voir sur le site SOCLAINE (la pub et je le jure totalement gratuite car maintenant je fais du Artisana Latina, Constructo, Mamati etc.

Allez courage comme ton pseudonyme

A+ Peperacine

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LA LOUISE ou l’ELIDIR vapeur de la tamise   Mar 08 Avr 2008, 09:15

Joli tout plein,l'avais pas vu celui-là la derniére fois...(on dirait pas qu'il a 25 ans)
H.Poirot,si tu lance pas,tu ne saurras jamais vraiment si tu as ou tu n'as pas de talent,un HMS Hood de chez trumpeter pour commencer comme tu aimes bien ce navire???(d'ailleurs tu n'es pas le seul,c'est mon navire de ligne préféré,des lignes jamais égallées)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LA LOUISE ou l’ELIDIR vapeur de la tamise   Mar 08 Avr 2008, 10:01

Le Hic c'est la peinture. Je peind avec la même délicatesse que Joukov traverse un champs de mine. Ma peinture bave, n'est pas droite (j'adore tout ce qui est bien droit, perpendiculaire et symétrique) ce qui fait que je m'y reprend et au bout d'un moment dans un accés de furreur parceque cette saleté de peinture que j'ai enfin réussi a applique convenablement a changé légèrement de couleur sous les couche succéssive je craque et dans un élan de folie meurtrière tel qu'en avait Jack l'évantreur je jette la maquette contre un mur et la peinture a la poubelle ou le contraire, dans tout les cas je nettoie le mur des traces de peinture qui le souille et font comme une toile contemporaine sur le beau crépis blanc cassé qui recouvre les murs de mon humble logi.

J'ai cinquante euros, et même beaucoup plus, a dépenser mais je n'ai aucune patience. Voila ou est le problème.
Non je suis jeune, je préfère dépenser mon argent a acheter des livres (en ce moment je suis très Desproges. Vous vous en foutez hein?), des disques (symphonie de préférence bien que je ne renacle pas devant un concerto) et des DVD (des films donc et non de la mer.e qui foisonne a notre époque d'incultre crasse et de nullité étouffante)
Peut-être que quand mon rhumatisme me fera souffrir aprés une vie bien remplie je me pencherais sur une maquette en bois d'un 74 canon Sané Borda en écoutant la 5eme de Beethoven, un bon verre de vin (bordeau de préférence) a la main mais pour le moment je ne pense pas avoir temps, patience et motivation pour me lancer dans ce genre d'aventure.

Comme le dit si bien notre comparse bill du fin fond de sa chine: j'ai un métier (que je paye pour pratiquer. Etonnant non?)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LA LOUISE ou l’ELIDIR vapeur de la tamise   Mar 08 Avr 2008, 10:22

Bah c'est ton choix,moi c'était plutot quand j'étais jeune (enfin plus jeune) que je fesais des maquettes (ca fait 15 ans sans maquettes mais je vais m'y remettre,mon Hood me fait les beaux yeux mais pas le temps pendant 1,2 semaines encore),heuuuu Desproges,pitié,non merci par contre un bonne symphonie,un concerto,une serenade,un opera voir une operette c'est avec joie que j'approuve et que j'apprécie Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LA LOUISE ou l’ELIDIR vapeur de la tamise   Mar 08 Avr 2008, 19:33

Pauvre Pierre, lui qui était si drole. Ah la la. Mais je comprend qu'on ne puisse pas aimer son humour noir mais comme je le dit souvent: mieux vaut 2 jours de Pierre Desproges que 10 minutes de Eli Semoun.
En ce qui me concerne je n'aime pas les opéra et operette, ça me crispe.
Enfin bonne chance pour ton Hood.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LA LOUISE ou l’ELIDIR vapeur de la tamise   Mar 08 Avr 2008, 21:18

H.Poirot a écrit:
Pauvre Pierre, lui qui était si drole. Ah la la. Mais je comprend qu'on ne puisse pas aimer son humour noir mais comme je le dit souvent: mieux vaut 2 jours de Pierre Desproges que 10 minutes de Eli Semoun.
En ce qui me concerne je n'aime pas les opéra et operette, ça me crispe.
Enfin bonne chance pour ton Hood.

A 17ans fallait pas me parler de musique classique,c'est avec l'age que j'ai appris a apprécier (et l'opéra c'est le plus rescent)...Merci pour le Hood mais je m'attend pas a des miracles,sans aérographe...
Revenir en haut Aller en bas
L'ancien
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 36
Age : 75
Ville : sans
Emploi : sans
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: réponse aux jeunes   Mer 09 Avr 2008, 02:46

Eh bien je suis heureux qu'une maquette et la proposition d'en réaliser une amène à parler de Pierre Desproges, et de musique classique, comme quoi rien mène à tout !

Bravo à tous pour cet eclectisme.
Pépéracine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LA LOUISE ou l’ELIDIR vapeur de la tamise   Mer 09 Avr 2008, 04:29

Et encore ma vieille racine tu n'as pas tout vu. Je ne suis ici qu'a l'aube de mes possibilités dans le domaine du glissement de sujet. Sur un autre forum j'ai réussi, pas tout seul bien sur, a faire passer de si oui ou non Napoléon était le plus grand général de son époque a la recette de la socca cette succulente spécialité Niçoise faite a base de farine de pois chiche qui... pardon je m'égare encore une fois.

Au fait une question qui me turlupine: ta maquette Racine, elle est faites en bois si je ne me trompe pas mais quel bois? Du Balsa?
Revenir en haut Aller en bas
L'ancien
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 36
Age : 75
Ville : sans
Emploi : sans
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: réponse concernant la maquette   Mer 09 Avr 2008, 06:39

Réponse eh oui tu t'égares mais celà est fructueux pour notre forum.

Pour la petite histoire le fait que tu poses cette question est bien le résultat de ton intérêt.

Donc voici quelques précisions (là je me refuse à faire le professeur) qui sont nécessaires.

Le balsa est un bois tendre et léger il sert donc à construire les avions car là le poids est primordial. Mais une fois monté sur un bateau il est toujours très malléable et la coque est trop fragile, pour être triturée et les courbes cassent.
Donc pour faire les maquettes de marine, il est nécessaire d'utiliser des bois dur, donc on pourrait penser au chêne mais c'est un bois trop cassant et qui se fissure.

Donc on utilise principalement du peuplier ou du noyer, le bois noir de la maquette étant noirci par trempage dans l'encre de chine.

Tous les bois utilisés pour la super structure sont du noyer, du poirier, du tilleuil, du buis, etc..

Voilà j'espère avoir répondu à ta question.

Pour faire cela il faut habiller ces petits ouvrages à l'aide de lattes fines d'habillage, elles peuvent se présenter sous forme de baguettes en sachet ou être comme ici découpées dans des plaques de placage que j'ai récupérées dans la poubelle d'une entreprise de menuiserie-ébéniste. Mais sinon on trouve cela chez un maquettiste. Ce que je faisais avant de trouver ce truc. On vend aussi des bandes d'habillage de chant autocollantes avec un fer à repasser et à c'est, BHV, CASTO, etc…

Pour vous donner l'échelle de la construction







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LA LOUISE ou l’ELIDIR vapeur de la tamise   Mer 09 Avr 2008, 07:04

Ok merci de ta réponse Racine... pardon Jean Bart.
Le teck aussi c'est solide mais j'imagine que c'est trop cher pour faire un maquette.
Revenir en haut Aller en bas
L'ancien
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 36
Age : 75
Ville : sans
Emploi : sans
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Réponse   Mer 09 Avr 2008, 07:24

Ce n'est pas le prix qui est en cause mais je n'ai pas trouvé chez les menuisiers que je connais des chutes de teck, mais il doit en exister en chants à coller.

Et là ce n'est pas trop cher car on en utilise très peu comme tu peux le voir dans la démo.

A +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10335
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: LA LOUISE ou l’ELIDIR vapeur de la tamise   Sam 12 Déc 2015, 10:53

L'ancien a écrit:
[…] Je me permets de vous présenter un petit bijou non pas par la réalisation mais par l'originalité.
LA LOUISE ou l’ELIDIR selon les catalogues est la réplique d'un bateau à vapeur de l'époque victorienne (XIXème siècle). Les propriétaires de ces vedettes fonctionnant à la vapeur se promenaient sur la Tamise. Les possesseurs étaient alors des gens très aisés.
Aujourd'hui, il ne reste que quelques répliques de ces vedettes qui ont toujours un grand nombre d'amateurs en Grande-Bretagne et aux États-Unis.
Les propriétaires se contentent de naviguer sur les rivières et les fleuves pour leur plaisir où ces ancêtres évoquent les premières années de la propulsion à vapeur, qui constitua sans aucun doute l'une des plus belles pages de l'histoire de la marine.
[…] pour ceux qui ont vu le film the Bodyguard qui est un film américain réalisé par Mick Jackson et sorti le 9 décembre 1992 sur les écrans français. La chanson I will always love you, qui fait partie de la bande originale, chantée par Whitney Elizabeth Houston qui a été un tube planétaire. kevin cosner était Franck FARMER.
Et pour en revenir à nos moutons on constate que le fils de Rachel 'Rach' Marron (son nom dans le film) possède une vedette de ce type et joue dans le bassin, mais je ne sais pas si elle est à vapeur ou électrique. (je n'ai pas dit à voile ou à vapeur...). […]
H.Poirot a écrit:
Le Hic c'est la peinture. Je peins avec la même délicatesse que Joukov traverse un champs de mine. Ma peinture bave, n'est pas droite (j'adore tout ce qui est bien droit, perpendiculaire et symétrique) ce qui fait que je m'y reprend et au bout d'un moment dans un accès de fureur parce que cette saleté de peinture que j'ai enfin réussi à appliquer convenablement a changé légèrement de couleur sous les couches successives je craque et dans un élan de folie meurtrière tel qu'en avait Jack l’éventreur je jette la maquette contre un mur et la peinture à la poubelle ou le contraire, dans tout les cas je nettoie le mur des traces de peinture qui le souille et font comme une toile contemporaine sur le beau crépis blanc cassé qui recouvre les murs de mon humble logis.
[…] je suis jeune, je préfère dépenser mon argent a acheter des livres (en ce moment je suis très Desproges. Vous vous en foutez hein ?), des disques (symphonie de préférence bien que je ne renâcle pas devant un concerto) et des DVD (des films donc et non de la mer.e qui foisonne a notre époque d'inculture crasse et de nullité étouffante)
Peut-être que quand mon rhumatisme me fera souffrir après une vie bien remplie je me pencherais sur une maquette en bois d'un 74 canons Sané Borda en écoutant la 5ème de Beethoven, un bon verre de vin (bordeaux de préférence) à la main mais pour le moment je ne pense pas avoir temps, patience et motivation pour me lancer dans ce genre d'aventure.
Comme le dit si bien notre comparse Bill du fin fond de sa Chine : j'ai un métier (que je paye pour pratiquer. Étonnant non ?)
L'ancien a écrit:
Eh bien je suis heureux qu'une maquette et la proposition d'en réaliser une amène à parler de Pierre Desproges, et de musique classique, comme quoi rien mène à tout !
Bravo à tous pour cet éclectisme.
Pépéracine
Superbe maquette, en effet, et l'original du modèle est tout aussi remarquable ! thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'ancien
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 36
Age : 75
Ville : sans
Emploi : sans
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Re: LA LOUISE ou l’ELIDIR vapeur de la tamise   Sam 12 Déc 2015, 23:16

Le bonjour te va,
je te remercie pour tes commentaires au sujet d'une réalisation antédiluvienne !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LA LOUISE ou l’ELIDIR vapeur de la tamise   

Revenir en haut Aller en bas
 
LA LOUISE ou l’ELIDIR vapeur de la tamise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LA LOUISE ou l’ELIDIR vapeur de la tamise
» l'Elidir vedette à vapeur de la tamise
» LA LOUISE un vapeur de A à Z
» La LOUISE de DIDIER94
» moteur et chaudiere pour" La LOUISE"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: Vos maquettes et etudes-
Sauter vers: