AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [scénario] Campagne de Guinée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
MM 40
Elève officier
Elève officier


Masculin
Nombre de messages : 1233
Age : 40
Ville : Lyon
Emploi : Enseignant
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: [scénario] Campagne de Guinée   Dim 23 Mar 2008, 13:42

Extrait du journal de 13 heures de la RTNB (Radio et Télévision Nationale Bretonne)

Par téléphone, de notre envoyé spécial à Dakar :

De source militaire, on apprend que plusieurs soulèvements ont éclaté dans les agglomérations de l'Empire Guinéen. Des combats entres militaires loyalistes et rebelles, soutenus par des unités militaires mutinés, font rage à Bissau, Mankaréville et autout de Kankan.

Plusieurs unités de l'Armée Impériales se sont rendues dans la nuit aux forces de l'ONU massées en Casamance.

Nous vous tiendrons informé de l'évolution de la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [scénario] Campagne de Guinée   Dim 23 Mar 2008, 15:29

Message de l'Etat Major interarme des forces armées du Belka, à destination de la force Hydre, Sénégal:

Le déclenchement des soulèvements populaires en Guinée, et la défection d'une partie de l'armée impériale, nous donne l'occasion de mettre fin une fois pour toute au soit-disant Empire Guinéen. Le Conseil National de Défense à donné son feu vert au général Palukin pour mettre fin au conflit sénégalo-guinéen.

Ordre est donné aux SPADS de mettre à exécution le plan visant à capturer le soit-disant Empereur Moussa Ier. L'opération, baptisée "Feux de libération", aura lieu ce soir à minuit.

Deux hélicoptères MH-53E s'infiltreront à basse altitude dans le territoire guinéen, et voleront vers Mankaréville avec à leur bord 95 soldats des forces spéciales. Les SPADS effectueront un assaut héliporté sur le palais impérial afin de capturer Moussa Ier. Pendant l'assaut les hélicoptères iront se placer en attente, au large de Conakry. Une fois Moussa Ier capturé les hélicoptères iront exfiltré la force d'assaut et son prisonnier, puis regagneront Dakar par la mer, où Moussa Ier sera remis aux forces de l'ONU.

La couverture aérienne de l'opération sera assurée par six chasseurs bombardiers F/A-18 équipés d'armes air-air et air-sol. Les hélicoptères MH-53E seront escortés par quatre hélicoptères Lynx équipés de missiles HOT.

En dépit de la confusion créée par les soulèvements à Conakry (qui devraient tenir occupées les troupes restées fidèles à Moussa Ier), nous devons nous attendre à ce que la force d'assaut subisse des pertes. Celles ci devraient cependant être relativement légères, et sont jugées comme acceptables compte tenu des résultats attendus.

Message du général Palukin, commandant du COS, aux SPADS en Guinée:

"Soldat, le moment au quel vous vous êtes préparés depuis longtemps est arrivé. Cette nuit votre action décapitera le régime du tyran Moussa Ier et mettra fin à son règne despotique en Guinée. Je nous souhaiterai pas bonne chance, car la chance n'a rien à faire dans cette opération. Seul le courage et l'entraînement comptent lorsque les armes parlent. Gardez la tête froide, et faites votre travail."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [scénario] Campagne de Guinée   Lun 24 Mar 2008, 11:03

Communiqué du Commandement des Opérations Spéciales, Dinsmark:

Cette nuit, aux environs d'une heure du matin, des éléments des forces spéciales SPADS transportés par hélicoptères ont menés un assaut contre le palais impérial de Conakry. La confusion provoquée par les soulèvements de la population et d'une partie de l'armée a tenu occupé le gros des troupes impériales partout dans la ville, facilitant l'assaut de nos troupes contre le palais. Pour ajouter à la confusion, les Lynx escortant les hélicoptères transportant les SPADS et les F-18 assurant la couverture de l'opération ont bombardés plusieurs positions des troupes impériales.

Les SPADS ont pénétrés dans le palais par le toit et ont capturés le soit-disant Empereur Moussa Ier ainsi que cinq membres de son état-major. Ils se sont ensuite regroupés sur le toit du palais pour être exfiltrés. La force d'assaut et ses appareils d'escorte ont ensuite regagnés Dakar par la mer sans être inquiété. Deux chasseurs guinéens F-7 ont été abattus par les F-18 assurant la couverture de l'opération, qui n'a pas duré plus de onze minutes.

L'ex-Empereur Moussa Ier et ses lieutenants ont été placés en détention au QG des forces de l'ONU à Dakar, après avoir été examinés par un médecin (ils souffraient de légères commotions après que les SPADS aient détruit la porte de la salle où ils se trouvaient au lance-grenade). Ils sont actuellement interrogés par les forces des nations unies.

Cinq soldats de nos forces spéciales ont été tués au cour de l'assaut, et onze autres ont été blessés dont trois grièvements. Tous ont cependant pu être évacués sans encombre, ainsi que les corps des SPADS tués pendant l'assaut. Compte tenu de la difficulté de l'opération et des résultats obtenus, ces pertes sont cependant jugées faibles. La supériorité de l'entraînement, de l'armement et des tactiques de nos forces spéciales a été démontré par cette opération, ainsi que notre maitrise du combat de nuit.

La nouvelle de notre assaut sur le palais impérial et de la capture de leur chef a brisé le moral des unités restées fidèles à Moussa Ier. D'après nos informations les ex-troupes impériales se sont rendues par centaines aux forces rebelles et aux forces des nations unies. Il semblerait que les opposants à Moussa Ier aient pris le contrôle de la quasi totalité du pays. Seules quelques éléments de la garde impériale continueraient de résister autour du palais impérial, à Conakry.
Revenir en haut Aller en bas
ciders
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1537
Age : 31
Ville : Au milieu de la mare
Emploi : Chasseur de nuées
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: [scénario] Campagne de Guinée   Sam 28 Juin 2008, 17:47

Petit message hors de propos : ce forum est-il encore fonctionnel ? je veux dire, visiblement ça fait un bail qu'il n'y a pas eu de scénario actif comme cette campagne de Guinée.

C'est dommage d'ailleurs.

_________________
" Quand un diplomate dit 'oui', cela signifie 'peut-être' ; quand il dit 'peut-être', cela veut dire 'non' ; et quand il dit 'non', ce n'est pas un diplomate. " ( Henri Louis Mencken )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SteFBlood
Matelot de 1ère Classe
Matelot de 1ère Classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 210
Age : 47
Ville : Mérignac, Gironde (33)
Emploi : RSI
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: [scénario] Campagne de Guinée   Lun 30 Juin 2008, 15:51

Salut ciders,

[hors-sujet : on]
Ce forum est tout à fait fonctionnel et actif. La partie "Wargame & Scenarii" est un peu plus ... somnolente, mais il tient à chacun d'y mettre quelque chose dedans !

[hors-sujet : off]

Eagle_eye, comment se termine la chose ? que font les chinois ? ils remballent le matos et vont se coucher en attendant les JO ? Y'a pas un capitaine de sous-marin complètement givré pour appuyer sur le bouton rouge sur le chemin du retour ? non ? lol!

_________________
SteFBlood, essayez http://w-game.net.
Un jeu de stratégie gratuit, sympa (mais pas encore de bateaux dedans)...
English version for australian friends and others ! http://war4fun.net
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.laulhere.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [scénario] Campagne de Guinée   Mar 01 Juil 2008, 11:58

Pour avoir participé au scénario (conçu originellement par MM40), l'idée était celle d'une escalade mesurée avec la Chine, qui se retire au dernier moment. En effet, aucun des pays imaginaires du scénario n'a les moyens de se frotter aux chinois et les la Chine n'a pas de capacités de projection de force et de projection de puissance suffisantes pour soutenir une campagne militaire aussi loin du sol national.

L'évolution envisagée après la capture de Moussa 1er était la suivante :
- dissolution de l'Empire Guinéen et reconstitution des deux Etats (Guinée et Guinée-Bissau) avec l'aide de l'ONU (une administration provisoire et une force de casques bleus pour chaque pays),
- dans l'attente de la constitution de ces deux forces de l'ONU (sous commandement français en Guinée et sous commandement brésilien en Guinée-Bissau), les forces militaires de l'Epire, de la Slavie et du Belka constituent le noyau initial et assurent un minimum d'ordre en attendant,
- retour en douce des milieux d'affaires chinois qui font un lobbying très persuasif auprès des nouvelles autorités des deux guinées (buisness is buisness),
- enfin, retrait progressif des forces d'Epire, de Slavie et du Belka des deux forces de l'ONU.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [scénario] Campagne de Guinée   Lun 07 Juil 2008, 07:49

Section "Diplomatie" du Dinsmark Chronicles, 7 juillet 2008:

Patrouille en Guinée:

Il est 7h00 au camps des nations unies, près de la frontière entre Guinée et Guinée Bissau. Comme tout les matins le sergent Major de 1ere classe Jankov et ses hommes s'apprètent à partir en patrouille le long de la frontière, de nouveau close après la parenthèse de l'Empire Guinéen. Les quatre jeeps, repeintes en blanc et arborant le sigle UN/NU quittent le camps et s'engagent sur un chemin de terre, à travers la brousse guinéenne. Sur la route les soldats belkans croisent quelques paysans guinéens, des enfants revenant des puits ou des femmes allant chercher un peu d'aide humanitaire dans l'un des camps des nations unies. Dans les regards, ni haine, ni joie. Juste l'indifférence. Comme si rien ne s'était passé. Après la défaite de Moussa 1er ses partisans se sont dispersés où ont été exécutés par les opposants de l'ex-empereur, désormais aux commandes du pays. Quelques uns, nostalgiques de l'ancien régime, tentent de déstabiliser les deux nouveaux états par la lutte armée. Mais dans l'ensemble la population semble pressée de tourner la page, d'oublier les morts et les destructions de la guerre.
7h50, la colonne s'arrête à un point de contrôle occupé par des casque bleus brésiliens, chargés de surveiller la frontière. "Pendant des années cette frontière avait disparu. Ce n'est pas facile pour tout le monde de réapprendre à vivre avec deux pays", m'explique le sergent major Jankov. "Une part importante de notre travail est de surveiller la frontière du côté de Bissau, avec les épirotes et les autres du côté guinéen". "Les autres", "eux", autant de mots pour désigner les casques bleus chinois.

Présence chinoise:

Avec 1000 casques bleus la Chine est l'un des plus important contributeur de la force des nations unies, un engagement qui s'explique par la présence de nombreux intérêts chinois à travers l'ex-Empire Guinéen. Longtemps meilleur allié de Moussa Ier, la Chine n'a put empêcher le renversement de son régime et le démembrement de l'Empire Guinéen, mais a tenu à protéger ses intérêts. Après un bref passage à vide les hommes d'affaires chinois sont rapidement revenus en Guinée, soucieux de ne pas laisser filer les marchés de la reconstruction des deux pays. Et les nouveaux dirigeants des deux Guinées, qui ont grand besoin d'argent, ont rapidement oublié que les chinois soutenait le régime contre lequel ils se battaient aupparavant.
"Entre officiers le courant passe assez bien. On comprend que nous sommes des soldats, que nous ne faisons qu'obéir aux ordres. Le problème ce sont les hommes", explique le sergent major Jankov. Entre chinois et belkans, le temps est à l'orage après l'incident de l'Intrépide, ou du Thaizou selon le côté duquel on se place. Pendant la campagne des nations unies en février/mars on avait failli assister à un affrontement entre les deux navires. La crise avait heureusement été désamorcée à temps, mais avaient laissé une vive animosité entre les soldats chinois et belkans. Même si aujourd'hui les deux pays travaillent à la reconstruction de la Guinée, leurs zones de présence ont été clairement séparées l'une de l'autre, et les contacts sont évités autant que possible.

Evolution de la situation en Guinée:

1300 casques bleus sont présents en Guinée-Bissau (800 belkans et 500 brésiliens), et 3200 en Guinée (1000 chinois, 1000 slaviens, 400 français, 600 épirotes et 200 sud-africains). A cela s'ajoutent 4000 soldats sénégalais déployés en Casamance le long de la frontière, région qui fut le théatre de durs combats aux moments les plus forts de la guerre. En attendant que les nouvelles armées et polices nationales de Guinée et de Guinée Bissau soient opérationnelles, ce sont les forces de l'ONU qui assurent le maintien de l'ordre dans les deux pays. La mission des nations unies s'occupe également de la distribution de l'aide humanitaire aux populations civiles, tout en préparant les élections prévues pour le mois de novembre. Les effectifs des casques bleus seront ensuite ramenés progressivement à 500 hommes en Guinée-Bissau et 1000 en Guinée, avant un retrait programmé pour fin 2009. En attendant, le sergent major Jankov et ses hommes ont repris leur patrouille le long de la frontière.
Revenir en haut Aller en bas
ciders
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1537
Age : 31
Ville : Au milieu de la mare
Emploi : Chasseur de nuées
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: [scénario] Campagne de Guinée   Dim 27 Juil 2008, 21:16

>> Le Journal de Riga, 27 juillet 2008 :

Des troupes baltes sur le théatre guinéen ?

Le Ministère de la Défense Balte n'a pas encore confirmé la rumeur mais des sources militaires et diplomatiques font état de l'envoi de troupes dans le contingent international déployé en Guinée et en Guinée-Bissau. Les effectifs concernés seront assez minces eu égard au nombre de soldats déjà sur place. Selon nos sources, la Confédération se disposerait à envoyer près de 80 hommes en Guinée-Bissau. Le " premier corps expéditionnaire balte sur le théatre ouest-africain ", comme le surnomment déjà quelques plaisantins de l'Etat-Major, comprendrait plusieurs véhicules blindés BMP-2, un BTR-90M ( doté d'un canon de 100 mm ) et deux avions légers PZL-104 Wilka de reconnaissance et de transport. Ce contingent comprendrait des conscrits et des troupes professionnelles.

_________________
" Quand un diplomate dit 'oui', cela signifie 'peut-être' ; quand il dit 'peut-être', cela veut dire 'non' ; et quand il dit 'non', ce n'est pas un diplomate. " ( Henri Louis Mencken )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [scénario] Campagne de Guinée   Lun 28 Juil 2008, 23:30

Cela ferait bien reproduit dans le scenario editeur de TAOW3
Passionant!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [scénario] Campagne de Guinée   

Revenir en haut Aller en bas
 
[scénario] Campagne de Guinée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» [scénario] Campagne de Guinée
» Régles campagne lotow 2011
» proposition de scénario w40k
» Campagne GW "Réveil de Tz'arkan" en Lustrie, mes personnages
» Campagne pour le Jeu de Bataille SDA : Scénario par Olorin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: Wargames et Scenarii-
Sauter vers: