AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 ROYAL NAVY DESTROYER D'ESCORTES CLASSE HUNT II

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6587
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: ROYAL NAVY DESTROYER D'ESCORTES CLASSE HUNT II   Dim 12 Fév 2012, 22:10

HMS HEYTHROP






Construction :

Commandé le 4 septembre 1939 au titre du 1939 War Emergency Programme au chantier Swan Hunter de Wallsend, mis sur cale le 18 décembre 1939, lancé le 20 octobre 1940 et achevé le 21 juin 1941.


Marque de coque : L 85


Historique :

Mis en service en août 1941, il est affecté aux Irish Sea Escort Force et il rejoint Gibraltar le 30 août 1941. Après avoir réparé quelques avaries, il escorte le croiseur HMS MANCHESTER et le destroyer HMS FIREDRAKE jusqu’ au 25° ouest avant de rejoindre le convois ‘HALBERD’ à destination de Malte de 25 au 29 septembre 1941.

Le 27 septembre 1941 il recueille 300 survivants du transport SS Imperial Star coulé par une torpille. Le HEYTHROP va ensuite escorter trois transports de Malte vers Gibraltar.

Il va ensuite faire le tour de l’Afrique via le Cap rejoignant la 2nd DF à Alexandrie le 15 novembre 1941.Il va ainsi participer à plusieurs opérations de renforcement de Tobrouk. Entre novembre 1941 et février 1942. Il va aussi escorter le transport SS Antwerp d’Alexandrie à Tobrouk (30 janvier 1942) et de Tobrouk à Alexandrie (6 février 1942).

Entre le 12 février et le 16 février il va escorter le convois MW9A à destination de Malte avant d’effectuer le 20 mars 1942 un sweep ASM devant le convois MG1 lui aussi à destination de Malte.



Destin :

C’est au cours de cette opération alors qu’il se trouve à 40 miles au nord-est de Bardia qu’il est torpillé par le U.652. Quasiment coupé en deux il est pris en remorque mais coule cinq heures après son torpillage. L’équipage qui compte 15 tués est recueillis par le HMS ERIDGE.




_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6587
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: ROYAL NAVY DESTROYER D'ESCORTES CLASSE HUNT II   Mar 20 Mar 2012, 22:50

HMS HURSLEY






Construction : commandé au titre du 1939 War emergency Programme au chantier Swan Hunter de Wallsend, mis sur cale le 21 décembre 1940, lancé le 25 juillet 1941 et achevé le 2 avril 1942.


Marque de coque : L 84



Historique :


Bien que théoriquement affecté à la 2nd Destroyer Flotilla de l’Eastern Fleet, il rejoint la Méditerranean Fleet le 29 juin 1942. Il d’abord être affecté à la 5th Destroyer Flottila puis la 22nd DF en février 1943 puis le groupe des Hunts du Levant (septembre -octobre 1943), avant son transfert à la marine grecque.

Pendant cette période, il va participer au bombardement d’Abu Dabba le 29 août 1942, étant légèrement endommagé par une attaque aérienne pendant cette opération. Il va ensuite être impliqué dans la destruction de deux sous-marins :

-l’italien Narvalo le 14 janvier 1943 en compagnie du HMS Pakenham,
-le U 562 le 19 février 1943 en compagnie du HMS Isis entre Tripoli et Malte

I
l va ensuite participer au blocus du cap Bon en mai 1943 et à l’invasion de la Sicile en juillet 1943 avant d’être engagé dans la campagne de la Mer Egée. Il détruit à cette occasion le chasseur de sous-marin UJ 2109 et endommage le transport Trapani dans la nuit du 16 au 17 octobre 1943.


Le 2 novembre 1943 il est transféré à la marine grecque, étant rebaptisé KRITI, il retourne au sein de la 22nd DF, avant de rejoindre un plus tard la 12th (Greek) DF basée au Pirée.


Pendant cette période il va participer au débarquement d’Anzio, let à ’invasion du sud de la France,



Le 1er mai 1945 il participe en compagnie des HMS Kimberley et Catterick à un raid sur Rhodes.




Sort Final :


Le KRITI est restitué à la Royal Navy le 12 décembre 1959. Le 27 avril 1960 il vendu à la démolition en Grèce

_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6587
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: ROYAL NAVY DESTROYER D'ESCORTES CLASSE HUNT II   Dim 01 Avr 2012, 22:29

HMS HURWORTH






Construction : Commandé au titre du 1939 War Emergency Programme au chantier Parsons (coque sous-traite au chantier Vickers-Armstrong de Tyne), mis sur cale le 10 avril 1940, lancé le 16 avril 1941 et achevé le 5 octobre 1941.



Marque de coque : L 28



Historique :


En novembre 1941 il appareille avec le convois WS 14 à destination du Cap, mais il est détaché à Freetown pour une durée de deux mois. Il rejoint Alexandrie et la 5th DF le 6 février 1942, il va rester avec cette flottille jusqu’en juillet 1943. il devient ensuite le leader de la 22nd DF jusqu’à sa perte.


En février 1942, il escorte le convois MW9B et ensuite il participe à la première bataille du golfe de Sirte.

Le mois suivant il escorte à nouveau un convois à destination de Malte, escortant le transport Breconshire dans la baie de Marsaxlokk bay.


En avril-mai il escorte des convois à destination de Tobrouk et le 28 mai il participe à la destruction du U568 en compagnie du HMS ERIDGE et du HMS HERO au large de Sollum.

En juin 1942 il est engagé dans l’opération ‘VIGOROUS’, en juillet 1942 il bombardé Mersa Matruh à trois reprises et en septembre 1942 il fait partie des navires engagés dans le désastreux raid de commando sur Tobrouk, recueillant les survivants du ZULU.


Le 30 octobre 1942 il contribue à la destruction du U 559 40 miles au large de Port Saïd en compagnie des HMS DULVERTON, PETARD et PAKENHAM aidé d’un avion.


Le 20 novembre 1942 il participe à l’escorte d’un convois à destination de Malte.

Entre décembre 1942 et juin 1943 il va ainsi escorter deux fois par mois des convois à destination de Malte.

En juillet 1943 il est engagé dans le débarquement de Sicile avant de rejoindre en septembre la mer Egée.

Le 17 septembre1943 en compagnie du HMS CROOME il débarque deux compagnies d’infanterie sur l’île de Leros. En octobre 1943 il entreprend des raids contre le trafic maritime allemand et le bombardement d’objectif terrestre.




Sort final :

Le 22 octobre 1943 alors qu’il effectuer une mission de ravitaillement à destination de Leros en compagne de l’ADRIAS il est victime d’un champ de mines situé dans l’est de l’île de Calini. Brisé en deux les deux parties vont couler en quinze minutes, les 85 survivants sont débarqués en Turquie.

_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6587
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: ROYAL NAVY DESTROYER D'ESCORTES CLASSE HUNT II   Jeu 19 Avr 2012, 22:39

ORP KRAKOWIAK/ HMS SILVERTON








Construction : commandé le 4 septembre 1939 au titre du 1939 War Emergency Programme au chantier JS White de Cowes, mis sur cale le 5 décembre 1939, lancé le 4 décembre 1940 et achevé le 28 mai 1941.


Marque de coque : L 115


Historique :


Le 3 avril 1941 décision est prise de transférer le SILVERTON et le OAKLEY à la marine Polonaise en remplacement du destroyer OURAGAN (ex français). A sa mise en service il est versé à la 15th DF basé à Plymouth.

Entre le 22 décembre 1941 et le 11 janvier 1942 il escorte les navires engagés dans le raid sur les îles Lofoten. Le 17 juin 1942 en compagnie des HMS WILD SWAB ? BEAGLE et SPEY, il fait partie d’un support group envoyé renforcé l’escorte du convois HG84. C’est au cours de cette opération que le WILD SWAN sera perdu.

Quatre mois plus tard il est engagé contre des S-boats au large du cap de la Hague en compagnie des HMS FERNIE, TYNEDALE et BROCKLESBY.

Le 5 mai 1943 alors qu’il assurait l’escorte d’un convois côtier au large du Star Point il repousse une attaque de S-boats.

En juin 1943 il rejoint la Méditerranée pour un an étant affecté aux formations suivantes :

60th destroyer division (juin-septembre 1943)
48th Escort Group (septembre 1943- novembre 1943)
Mediterranean Hunts (novembre- décembre 1943)
Et pour finir la 18th Destroyer Flotilla, jusqu’en mai 1944.

Durant cette période il participe à l’invasion de la Sicile, bombardant Calino en compagnie des HMS PETARD et ROCKWOOd le 11 novembre 1943 et 17 jours plus tard il escorte le croiseur HMS BIRMINGHAM qui endommagé par une torpille fait route vers Gibraltar.

Il est de retour en Grande Bretagne en mai 1944 afin de participer à l’opération ‘NEPTUNE’, participant ainsi à un combat contre les torpilleurs allemands T28, MOWE et JAGUAR dans la nuit du 9 au 10 juin 1944 en compagnie des HMS URSA et GLAISDALE.

En août 1944 il rejoint la 16th DF avec laquelle il va servir jusqu’à la fin de la guerre.

Désarmé le 23 juillet 1946,l reprends son nom, il rejoint ensuite Harwich et la réserve trois jours plus tard.

Le SILVERTON va rester dans la réserve pendant 13 ans (1947-1949 catégorie B2; 1949-1952 catégorie C toujours à Harwich avant d’être transféré à Sheerness 1952-1953 et finalement la Class II à Chatham).

ll est présent lors de la Coronation Review comme membre représentatif de la réserve.



Sort final :


Finalement il condamné le 11 mars 1958 et il arrive au chantier Ward de Grays pour y être démolis le 11 mars 1959.


_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6587
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: ROYAL NAVY DESTROYER D'ESCORTES CLASSE HUNT II   Lun 21 Mai 2012, 21:53

HMS LAMERTON






Construction : Commandé le 4 septembre 1939 au titre du 1939 War Emergency Programme au chantier Swan Hunter de Wallsend, mis sur cale le 10 avril 1940, lancé le 14 décembre 1940 et achevé le 16 août 1941.


Marque de coque : L 88


Historique :


Après le traditionnel working-up, il rejoint les Western Approaches, le 25 octobre1941 alors qu'il assure l'escorte du convois HG74 il coule le sous-marin italien GALILEO FERRARIS après un long duel d'artillerie. En décembre1941, il est attaché à la Home Fleet et il rejoint la 6th DF en mars 1942 pour une durée de trois mois.

Pendant cette période il va participer aux opérations suivantes :

- le raid sur les îles Lofoten ,
- des raids le long des côtes norvégiennes en janvier 1942
- l'escorte des convois PQ 13 ; PQ 14 ; PQ 15 et PQ 16.

Il est en refonte lors du désastre du PQ 17, il est ensuite affecté à la flotte de la Méditerranée, mais il est victime d'une collision alors qu'il assure l'escorte du convois WS 27 le 31 juillet 1942. Il réparé à Liverpool jusqu'au 26 septembre 1942.


En novembre 1942 il rejoint la 57th Destroyer Division affecté en Méditerranée, il est ainsi engagé dans l'opération TORCH, participant au débarquement d'Alger le 7 novembre 1942, à celui de Bougie le 10 novembre 1942 et à la capture de Bône deux jours plus tard.

Durant les cinq premiers mois de 1943, il est affecté à l'escadre côtière. Entre le 20 et 23 février il va traquer le sous-marin U 443 en compagnie des BICESTER, WILTON et WHEATLAND pour finir par le couler au bout de 63 heures de traque. Le blocus du cap Bon en mai est suivit par le débarquement de Sicile et le débarquement de Salerne.


En octobre 1943 le LAMERTON effectue deux missions de ravitaillement sur l'île de Leros avant que celle-ci ne capitule. Il va passer ensuite les quatorze mois suivant à effectuer des missions de patrouilles et de bombardement côtiers en Adriatique et le long des côtes italiennes.

En décembre 1944 il est transféré à la 5th DF basé à Alexandrie avant de rejoindre en mars 1945 la Grande Bretagne et la 16th DF basée à Harwich.

Après la capitulation allemande il est versée à la 18th DF, rejoignant Simonstown en juillet 1945 pour y être refondu.

Il est de retour en Grande Bretagne en décembre 1945 pour être mis en réserve. Désarmé le 20 mars 1946 à Harwich il passe dans la réserve B2 en 1947 et il va rester à Harwich jusqu'en 1952.


Sort Final :
Le 27 avril 1953 le LAMERTON est transféré en prêt à l'Inde, prenant le nom de GOMATI, définitivement acheté cinq plus tard, le GOMATI est finalement désarmé en 1975.

_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6587
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: ROYAL NAVY DESTROYER D'ESCORTES CLASSE HUNT II   Dim 14 Oct 2012, 21:53

HMS LAUDERDALE





Construction : commandé le 5 septembre 1939 au titre du 1939 War Emergency Programme au chantier Thornycroft de Woolston, mis sur cale le 12 décembre 1939, lancé le 5 août 1941 et achevé le 24 décembre 1941.


Marque de coque : L 95


Historique :

Après son entraînement à Scapa Flow, le LAUDERDALE rejoint pour une courte période les Western Approaches Command et le 20th Escort Group courant janvier 1942.

Le 16 février 1942 il quitte Londonderry accompagné du HMS CALDWELL étant affecté au Western Local Escort Force de St Johns basé à Terre-Neuve, Il arrive le 21 février 1942 à St Johns et à Halifax trois jours après.

Il va effectuer des escortes locales pendant le mois de mars, escortant notamment les convois SC72, ON170 et SC 75.

Le LAUDERDALE est ainsi évalué par la marine Canadienne afin de voir si les Hunts peuvent convenir aux besoins de celle-ci. Les résultats n'étant pas satisfaisant (notamment à cause du manque de rayon d'action), le LAUDERDALE est de retour à Londonderry le 30 mars 1942. Il est le seul Hunt à avoir traversé l'Atlantique Nord.

En avril 1942 il rejoint la Rosth Escort Force et ce jusqu'en février 1943

Refondus entre février et mars 1943, il rejoint ensuite la Méditerranée et la 60th Destroyer Division basée à Malte. Il participe ainsi au blocus du Cap Bon, l'invasion de la Sicile. En juin 1944 il est affecté à la 5th DF basé à Alexandrie, formation avec laquelle il va servir jusqu'à la fin de la guerre.

En août 1944 il est engagé dans le débarquement de Provence

En mai 1945 il retourne en Grande Bretagne avant de rejoindre Simonstown en juillet 1945 pour y être refondus avant son transfert au sein de l'Eastern Fleet.

A la fin de cette refonte en janvier 1946 il retourne en Méditerranée.


Destin :

Le 5 mai 1946 il est prêté à la marine Grecque et il prend le nom d'AIGAION;

Il est rayé le 12 décembre 1959 et démolis localement.






_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5104
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: ROYAL NAVY DESTROYER D'ESCORTES CLASSE HUNT II   Lun 15 Oct 2012, 05:54

Citation :
Il est le seul Hunt à avoir traversé l'Atlantique Nord.

info particulièrement intéressante ! thumright
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6587
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: ROYAL NAVY DESTROYER D'ESCORTES CLASSE HUNT II   Dim 18 Nov 2012, 21:48

HMS LEDBURY
HMS LEDBURY




Construction : Commandé le 5 septembre 1939 au titre du 1939 War Emergency Programme au chantier Thornycroft de Woolston. Mis sur cale le 24 janvier 1940, lancé le 27 septembre 1941 et achevé le 11 février 1942.

Marque de coque : L 90 ; F 90




Histoire :

Sa construction fut retardé par le bombardement de son chantier constructeur par l'aviation allemande. Après son entraînement à Scapa Flow (février et mars 1942) il est versé à la 8th DF rattaché à la Home Fleet. Il va ainsi escorter des convois entre Scapa Flow et l'Islande (juin 1942). Entre le 27 juin 1942 et le 4 juillet 1942 il participe à l'escorte du convois PQ17 de l'Islande jusqu'à sa dispersion et sa destruction.

Un mois après le LEDBURY en compagnie des DERWENT et BRAMHAM est affecté à l'escorte rapproché du convoi 'PEDESTAL' à destination de Malte. il va se distinguer pendant cette opération notamment dans son combat pour ramener le pétrolier OHIO à Malte.

Après des réparations à Grimbsy entre le 8 septembre 1942 et le 7 octobre 1942, il rejoint le Shetland and Orkneys Command effectuant des missions d'escortes de convois entre l'Islande et les îles Orcades jusqu'en mars 1943.

Il est ensuite refondu à l'arsenal de Sheerness, refonte qui s'achève le 25 mai 1943.

Il rejoint ensuite la Méditerranée en juin 1943, servant d'abord avec la 57th destroyer division (juillet-août 1943) ; la 58th destroyer division (août-septembre 1943) avant de rejoindre la 59th destroyer division et ce jusqu'à la fin de la guerre.




En dehors des habituelles mission d'escortes, il va participer à l'invasion de la Sicile, de l'Italie, au bombardement de Durrazzo dans la nuit du 15 au 16 janvier 1944, et le débarquement d'Athènes en octobre 1944.


Après un bref passage en Grande Bretagne en mai 1945, il est refondu à Gibraltar jusqu'en janvier 1946. Il est ensuite versé dans la réserve en mars 1946. (Réserve B jusqu'en 1947 ; B2 1947-1949 ; catégorie C 1949-1952, il est ensuite refondu ; catégorie 1 réserve 1952-1955 ; extended reserve 1955-1958).





Sort final :

Il est vendu à la démolition le 12 mai 1958.



_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11663
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: ROYAL NAVY DESTROYER D'ESCORTES CLASSE HUNT II   Mer 28 Nov 2012, 17:58

bonsoir
du fait de mon absence, j'avais manqué le dernier. mais je continue à suivre cette intéressante série. 86 navires… courageux Le Breton !
si j'ai bien compté, nous en sommes à 60; plus que 26.
(edit)
argh ! je n'ai pas posté au bon endroit… mais cela prouve au moins, que je surveille bien le sujet lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6587
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: ROYAL NAVY DESTROYER D'ESCORTES CLASSE HUNT II   Mer 28 Nov 2012, 21:48

pour les encouragements

j'essaye de maintenir le rythme d'un par semaine.......

_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ROYAL NAVY DESTROYER D'ESCORTES CLASSE HUNT II   Sam 01 Déc 2012, 11:56

Tout en reconnaissant l effort du camarade, vaste sujet que celui des destructeurs, perso, je prefere de loin les destructeurs des USA, et en particulier les Fletchers, ils sont beaux, ont du style, et sont endurants.
Je possede plusieurs modeles, depuis le 1/700 a celui de Revell au 1/144.
Revenir en haut Aller en bas
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5104
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: ROYAL NAVY DESTROYER D'ESCORTES CLASSE HUNT II   Sam 01 Déc 2012, 12:34

Les Fletcher ne boxent pas dans la même catégorie que les Hunt, l'équivalent US ce sont les DE classe John C. Butler
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ROYAL NAVY DESTROYER D'ESCORTES CLASSE HUNT II   Sam 01 Déc 2012, 13:07

Meme ceux ci, les John C. Butler ont plus belle estampe que ceux de GB.

Mais ce n est qu un comentaire qui ne doit pas gener le sujet sur les destructeurs de GB.
Revenir en haut Aller en bas
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11663
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: ROYAL NAVY DESTROYER D'ESCORTES CLASSE HUNT II   Sam 01 Déc 2012, 13:38

ça dérive… gare à la sécurité ! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6587
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: ROYAL NAVY DESTROYER D'ESCORTES CLASSE HUNT II   Mar 25 Juin 2013, 18:20


HMS MIDDLETON






 

Construction : Commandé le 20 décembre 1939 au chantier Vickers-Armstrongs (Tyne) au titre du 1939 War Emergency Programme. Mis sur cale le 10 avril 1940, lancé le 12 mai 1941 et achevé le 10 janvier 1942.

Marque de coque  : L 74 – F 174

Historique :

Alors qu'il effectuait son stage d'entraînement à Scapa Flow; le MIDDLTON rejoignit l'escorte du convois PQ11.
Affecté ensuite à la Home Fleet il va participer à l'escorte de nombreux convois à destination de la Russie.

En juin 1942 il fait partie des navires de la Home Fleet détachée en Méditerranée afin de participer à l'escorte du convois 'HARPOON'. Le MIDDLETON va survivre à cette épreuve et retourner à Gibraltar avec le croiseur HMS CALCUTTA.

Il retourne ensuite escorter les convois russes et il fait partie des navires engagés avec le convois PQ17. Il arrive le 2 août 1942 à Mourmansk en compagnie des HMS BLANKNEY, MARTIN et MARNE chargés de munitions et de ravitaillement pour les navires survivants du convois. Il va rester à Mourmansk jusqu'au 13 septembre, il fait ensuite partie de l'escorte du convois QP14 qui va perdre trois navires marchands et deux escorteurs coulés par des U-boats. il rentre finalement le 26 septembre à Scapa après deux mois d'absences, il reprend alors  ses activités au sein de la Home Fleet et ce jusqu'en novembre 1942.
Après avoir escorté le convois QP 15 il est envoyer à Hull pour y être réparé du 3 décembre 1942 au 4 janvier 1943, il reprend ensuite l'escorte des convois entre la Grande Bretagne et l'Islande et ce jusqu'en février 1944. Après un nouveau passage dans un chantier de Bristol entre le 10 mars 1944 et le 7 avril 1944 il rejoint le Portsmouth Command pour le débarquement de Normandie.

Le 6 juin 1944 il escorte la 15th Ms Flotilla affecté à la Force 'S'. Il va ensuite apporter son soutien à l'Armée en effectuant des bombardements côtiers. Il va ensuite escorter des convois. Le 28 août 1944 accompagné d'une flottille de MTB il attaque un convois allemands composé de 8 landings crafts au large du Cap d'Antifer, 4 navires allemands sont coulés dans cette attaque, le MIDDLETON perdant un membre d'équipage dans ce combat après qu'il ait été touché par le tir des batteries du cap Gris Nez.
En septembre 1944 il rejoint la 21st DF de Sheerness avec laquelle il va rester jusqu'en juillet 1945. Il est ensuite transféré comme beaucoup à l'East Indies Fleet. Il quitte Portsmouth le 14 juillet 1945 pour Simonstown pour y être refondu.
Arrivé sur place le 4 août 1945 , sa refonte s'achève le 29 décembre 1945. Il rejoint ensuite Portsmouth pour être versé dans la réserve B en janvier 1946.
 




Il va rester à Portsmouth jusqu'en 1953 (catégorie B 2 1947-1949 ; catégorie C 1949-1951 ; catégorie B 1951-1953) il est ensuite transféré à Penarth (réserve class 2), l'année suivante il rejoint Gibraltar toujours dans la réserve. En août 1955 il est remorqué à Harwich pour servir de brise-lame.
Sort Final :
En août 1957 il est décidé de le démolir et le 4 octobre1957 il arrive au chantier Hughes Bolckow, sa démolition s'achève en février 1958.

 

 

 


_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11663
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: ROYAL NAVY DESTROYER D'ESCORTES CLASSE HUNT II   Mer 26 Juin 2013, 01:40

Hunt Class; le retour… plus que 21 !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6587
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: ROYAL NAVY DESTROYER D'ESCORTES CLASSE HUNT II   Dim 30 Juin 2013, 21:58

HMS OAKLEY



Construction :  Commandé le 20 décembre 1939 au titre du 1939 War Emergency Programme au chantier Yarrow de Scotsoutn, mis sur cale le 19 août 1940, lancé le 15 janvier 1942 et achevé le 7 mai 1942.

Marque de coque : L 98 ; F 198

Historique :

Sa construction fût retardée suite au bombardement de son chantier constructeur et ses essais furent perturbés par des défauts de construction. Il quitte son chantier le 22 juin 1942 pour Scapa où dès son arrivé on l'envoi escorter un faux convois destinés à détourner l'attention des allemands du convois PQ17 avant de faire son stage d'entraînement de 10 jours. Il va ensuite escorter des convois à destination des îles Féroé étant affecté au Orkney and Shetland Command. Il va ensuite escorter des pétroliers à destination du Lowe Sound afin de ravitailler les navires engagés dans l'escorte du convois PQ18. Fin novembre 1942 il escorte le convois de retour QP 15 de l'Islande vers Scapa.

Il escorte ensuite le convois KMF 9 de Milford Haven à Alger avant de rejoindre la 59th Destroyer Division à Oran le 16 février 1943.

Le 9 mai 1943 engagé dans une opération au large du Cap Bon en compagnie du BICESTER ils sont attaqués par erreur par 18 Spitfires qui vont laisser le BICESTER très endommagé.

Le OAKLEY participe ensuite au débarquement de Sicile, en participant au début de l'opération à  des missions de bombardement avant d'escorter des convois entre Sousse et la Sicile. Il va ensuite jusqu'à la fin de l'année escorter des convois entre Gibraltar, l'Afrique du Nord, et l'Italie. Le 12 décembre1943 alors qu'il entrait dans le port de Tarente, il heurte une épave submergé, s'occasionnant des dommages considérables à la coque et à la propulsion.

Ies réparations sont achevés en avril 1944, il alors refondu et ne reprend du service actif qu'en juin 1944. Il retourne alors à la 59th Destroyer Division . Il est engagé dans l'opération 'DRAGON' étant présent au large de St Tropez lors du débarquement le 12 août 1944. Il va ensuite continuer à escorter des convois à destination de la Provence jusqu'en septembre 1944.



Fin septembre 1944 il est envoyé couvrir les opérations de déminages du Golfe d'Athènes et le mois suivant il participe à l'occupation de la ville malgré l'opposition des communistes.

A partir de décembre 1944 le trafic marchant peut naviguer normalement en Méditerranée et l'OAKLEY est versé à l'East Indies Fleet, il rejoint néanmoins la Grande Bretagne et l'arsenal de Chatham pour y être modifié. Il sert brièvement avec la 21st Destroyer Flotilla en février 1945 avant d'arriver à Portsmouth le 3 mars 1945 pour une refonte. Il rejoint ensuite l'arsenal de Tarente pour d'autres modifications et se trouve au bassin le 3 septembre 1945. La guerre étant finie, il rejoint Portsmouth en décembre 1945 pour être versé dans la réserve.



Il va rester dans la réserve 'B' jusqu'en 1947, refondus il passe dans la réserve 'A' toujours à Portsmouth avant d'être vendu à la République Fédérale d'Allemagne le 11 novembre 1957. Début 1958 il est remorqué à Liverpool pour y être modernisé par Harland & Wolff.


Sort Final :

Il est accepté le 2 octobre 1958 sous le nom de GNEISENAU par la marine Fédérale étant commissionnée 16 jours plus tard.

Il va servir pendant 20 ans avant d'être vendu à la démolition le 12 janvier 1977.

_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6587
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: ROYAL NAVY DESTROYER D'ESCORTES CLASSE HUNT II   Lun 02 Sep 2013, 15:46

HMS PUCKERIDGE



Au lancement


Construction : commandé le 4 septembre 1939 au titre du 1939 War Emergency Programme au chantier White de Cowes, mis sur cale le 1er janvier 1940, lancé le 6 mars 1941 et achevé le 30 juillet 1941.

Marque de coque :  L 108



Historique :

Entre septembre et décembre 1941 le PUCKERIDGE est affecté à la 1st Destroyer Flotilla basée à Portsmouth, effectuant des missions d'escortes entre le détroit de Douvres et la Manche. Le 11 décembre 1941 il est détaché à la Home Fleet qui a besoin d’escorteurs pour des opérations  envisagés  au large de la Norvège. Le 13 novembre alors qu'il était en route pour Scapa Flow il est bombardé par un avion allemand, à 6h 30 il est touché par une bombe de 250 kg explosant près de la soute arrière tuant 18 membres d'équipage et en blessant 20 autres. L'incendie qui s'était déclaré est maîtrisé à 8h10 et à 9h20 un remorqueur arrive et le ramène au dock de Pembroke. L'affût Y a été complètement détruit dans cette attaque.


Il est remis en serviCe le 10 juillet 1942, après des essais, il arrive à Plymouth où des travaux complémentaires sont réalisés jusqu'au 13 août 1942. Après le traditionnel entraînement effectué au sein de la Home Fleet, il quitte Londonderry le 5 octobre 1942 avec le convois WS 23 à destination de Freetown où il arrive e 16.


Une semaine plus tard il quitte Freetown en compagnie des transport BERGENSFJORD et LEOPOLDVILLE, arrivant à Gilbraltar le 31 octobre 1942.

Le PUCKERIDGE participe au débarquement d'Oran le 8 novembre 1942, escortant ensuite des convois. Le 13 il participe à la recherche des survivants du destroyer ISAAC SWEERS.

Il est affecté ce même jour à la 59th Destroyer Division , outre les traditionnelles missions d'escortes il va être engagé dans le débarquement de Sicile le 10 juillet 1943, le 8 août 1943 il escorte les paquebots VULCANIA et SATURNIA de Gilbaltar à Malte.




Sort Final:

Le 6 septembre 1943 alors qu'il est en transit entre Gibraltar et Oran il est torpillé par le U 617 40 milles dans l'est de Europa Point. Frappé par deux torpilles, la soute à munitions arrière explose, faisant couler le navire en 8 minutes.

62 membres d'équipage périssent et 129 survivants sont recueillis.

_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11663
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: ROYAL NAVY DESTROYER D'ESCORTES CLASSE HUNT II   Mer 04 Sep 2013, 22:00

bonsoir
j'avais laissé passer celui-là (vacances). quand la série sera terminée: on peut espérer une "collection reliée" ? (style wikibook)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6587
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: ROYAL NAVY DESTROYER D'ESCORTES CLASSE HUNT II   Mer 04 Sep 2013, 22:57

je sais pas, faut que je voie comment cela se goupille ??????

_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6587
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: ROYAL NAVY DESTROYER D'ESCORTES CLASSE HUNT II   Dim 10 Nov 2013, 21:18

HMS SOUTHWOLD






Construction : Commandé le 20 décembr 1939 au titre du 1939 War Emergency Programme au chantier JS White de Cowes. Mis sur cale le 18 juin 1940, lancé le 29 mai 1941 et achevé le 9 octobre 1941.


Marque de coque : L 10



Historique :


Après achevé ses essais et son entraînement, le SOUTHWOLD fit le tour de l'Afrique et arrive à Mombassa le 29 décembre 1941. Il rejoint Alexandrie et la 5th Destroyer Flotilla en janvier 1942, il participe ensuite à l'escorte du convois MW9B à destination de Malte du 12 au 16 février 1942.



Le 20 mars 1942 il fait partie des navires engagés dans la 2ème bataille de Sirte. Le 24 mars 1942 alors qu'il essayait de passer une remorque au transport BRECONSHIRE une mine explose sous la salle des machines, un officier et quatre matelots sont tués.

Il est pris en remorque par le remorqueur ANCIENT, mais il prend rapidement une gîte important et finit par couler.





_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6587
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: ROYAL NAVY DESTROYER D'ESCORTES CLASSE HUNT II   Dim 01 Déc 2013, 20:17

HMS TETCOTT





Construction : commandé le 20 décembre 1939 au titre du 1939 War Emergency Programme au chantier JS White de Cowes. Mis sur cale le 29 juillet 1940, lancé le 12 août 1941 et achevé le 11 décembre 1941.


Marque de coque : L 99



Historique :

Le TETCOTT est sérieusement endommagé dans une collision avec la corvette HMS HEARTSEASE le 23 décembre 1941 alors qu'il s'entraînait, ce qui l'oblige à effectuer des réparations dans la Tyne et à Southampton jusqu'au 9 mars 1942.

Après avoir achevé son entraînement il rejoint la 5th Destroyer Flotilla à Alexandrie après avoir fait le tour de l'Afrique avec le convois WS18. Il arrive à temps pour participer à l'opération 'VIGOROUS' (12-16 juin 1942). Il va ainsi recueillir 79 survivants de son jumeaux le HMS GROVE torpillé par un U-boat.

Le TETCOTT va rester en Méditerranée jusqu'à la fin de la guerre en Europe, passant à la 22th DF en novembre 1943.

Pendant son service en Méditerranée il va participer à la destruction du U 372 en compagnie des HMS CROOME, SIKH et ZULU le 4 août 1942. Il sera aussi présent lors des débarquement de Sicile, Salerne et Anzio.

Après son retour en Grande Bretagne en mai 1945, il rejoint Gibraltar pour une refonte à compter du 5 juillet 1945.

De retour en Grande Bretagne fin 1945, il est versé dans la réserve 'B' à Porstmouth le 17 janvier 1946. le 3 avril 1948 il passe dans la réserve 'A1', puis le 29 juillet 1948 dans la réserve 'A2', En 1953 toujours en réserve il est remorqué à Gibraltar où il va rester pendant deux ans.





Sort final :

En 1955 il est ramené à Barrow passant la 'Extended Reserve', le 6 janvier il devient un ponton. Le 24 septembre 1956 il arrive au chantier Ward de Milford Haven pour y être démolis ce qui est achevé le 9 avril 1957.






_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6587
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: ROYAL NAVY DESTROYER D'ESCORTES CLASSE HUNT II   Mer 04 Déc 2013, 21:44

HMS WHEATLAND





Construction : commandé le 4 septembre 1939 au titre du 1939 War Emergency Programme au chantier Yarrow de Scotstoun. Mis sur cale le 30 mai 1940, lancé le 7 juin 1941 et achevé le 3 novembre 1941.


Marque de coque : L 122 ; F 122



Historique :

Après son entraînement le WHEATLAND rejoint la Home Fleet et participe ainsi au raid sur les îles Lofoten. Au retour il escorte le Landing Ship HMS PRINCEE CHARLOTTE qui est endommagé. A son retour il est transféré au Portsmouth Command pour trois mois avant de retourner au sein de la Home Fleet et la 8th Destroyer Flotilla jusqu'en octobre 1942.

Il va ainsi prendre part à l'escorte des convois à destination de la Russie, en mai 1942 il va escorter le HMS KING GEORGE lors de son retour d'Islande après qu'il ai été endommagé dans une collision avec le HMS PUNJABI qui lui sera coulé dans l'accident.

Il retourne ensuite en Islande avec le DUKE OF YORK qui remplace le KING GEORGE V, il va ensuite faire partir de l'escadre chargée d'escorter à distance les convois PQ 16 et QP 12; il est de retour à Scapa le 29 mai.
Du 28 juin 1942 au 8 juillet 1942 il escorte de nouveau le DUKE OF YORK alors que celui-ci assume la charge de l'escorte lointaine du convois PQ17.


Après des réparations effectués à Hull du 27 juillet au 20 août 1942, il réintègre la Home Fleet, il est en charge avec le WILTON de l'escorte rapproché du HMS AVENGER lors de la traversé du convois PQ18. Il retourne ensuite en Grande Bretagne avec le convois descendant QP 15.

En novembre 1942 il est transféré en Méditerranée où il va passer le reste de la guerre. Il va être affecté à la 57th destroyer Division jusqu'en juin 1944, il passe ensuite à la 22nd Destroyer Flotilla. Il rejoint la Méditerranée en escortant l'AGC HMS BULOLO qui va participer à l'opération TORCH.  Le 12 novembre 1942 il débarque des troupes à Bône en compagnie du LAMERTON.

Il va pendants les mois suivants escorter de nombreux convois et le 17 février 1943 il coule en compagnie de L'EASTON le sous-marin italien ASTERIA au nord-ouest de Bougie. Six jours plus tard il récidive avec la destruction du U 433 au large d'Algers en compagnie des HMS LAMERTON, BICESTER et WILTON.

Après le débarquement de Pantelleria le 11 juin 1943 , il participe ensuite à ceux de Sicile et de Salerne avant de servir d'escorte locale aux convois faisant la route Naples-Augusta et ce jusqu'en août 1944. Il fait partie des navires engagés dans le débarquement de Provence avant de rejoindre l'Adriatique.

Dans la nuit du 1er au 2 novembre 1944 en compagnie du HMS AVON VALE il va couler le torpilleur allemand TA 20 et les corvettes UJ 202 et UJ 208 dans le sud de Lussino. Trois officiers et 68 marins sont fait prisonniers.

Pendant ce même mois il bombarde la ville de Bar en Yougoslavie.


Sort final :

Il est ensuite refondus à l'arsenal de Tarente entre le 26 mars et 20 juillet 1945 et il est de retour en Grande Bretagne courant août 1945. En septembre 1945 il est désarmé et versé dans la réserve 'B' à Devonport. Il va rester dans ce port jusqu'en 1953. Passant dans la réserve ' B2' (1946-1948) ; puis 'B' (1948-1955). En septembre 1953 il est transféré à Gibraltar avant d'être ramené à Harwich en août 1955.

Il est démolis au chantier P & W MacLellan de Bo'ness à compter du 20 septembre 1957.

_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6587
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: ROYAL NAVY DESTROYER D'ESCORTES CLASSE HUNT II   Jeu 19 Déc 2013, 21:48

HMS WILTON





Construction : commandé le 4 septembre 1939 au titre du 1939 War Emergency Programme au chantier Yarrow de Scotstoun, mis sur cale le 7 juin 1940, lancé le 17 octobre 1941 et achevé le 18 février 1942.

Marque de coque : L 128



Historique :

A sa mise en service le WILTON est affecté à la 8th Destroyer Flotilla (Home Fleet) et va connaître un service intense en Arctique et Méditerranée. Après avoir été endommagé par de la glace alors qu'il escortait le convois PQ14 en 1942, il est en réparation dans un chantier de la Tamise du 22 avril au 19 mai 1942.

Il retourne ensuite escorter des convois à destination de la Russie (mai-juillet 1942), en plus il va participer à une opération de mouillage de mines dans le détroit du Danemark, avant de rejoindre la Méditerranée pour l'opération 'PEDESTAL' (août 1942).

Lors de cette opération il est attaqué à neuf reprises par des bombardiers allemands et rentre à Gibraltar en escortant le croiseur NIGERIA torpillé le 12 août 1942. En septembre 1942 il escorte le HMS AVENGER qui est intégré à la protection du PQ 18.

Le 2 novembre 1942 le WILTON et le WHEATLAND arrivent à Gibraltar afin de participer à l'opération 'TORCH', le 8 novembre 1942 il fait partie des navires engagé devant Alger. Le lendemain l'équipage du navire voit une torpille passer sous lui sans exploser !.

Le 12 novembre il débarque des troupes dans le port de Bougie, il va ensuite passer son temps à escorter des convois et le 23 février 1943 il contribue à la destruction du U 443 au large d'Alger en compagnie des HMS BICESTER, LAMERTON et WHEATLAND.

Il est affecté à la 57th Destroyer Division depuis novembre 1942 et va rester en Méditerranée jusqu'en mars 1945.

Il va ainsi participer au blocus du cap Bon en mai 1943 et au débarquement de Salerne.

Dans la nuit du 29 au 30 mars 1944 il contribue à la destruction du sous-marin U.223 en compagnie des HMS LAFOREY, ULSTER, TUMULT, HAMBLEDON et BLENCATHRA.

En octobre 1944 il supporte des éléments de l'Armée en Albanie, aidant celle-ci dans la capture de Sarande et Corfou. Le 3 décembre 1944 en compagnie de trois autres destroyers, de landing craft et deux MTB il bombarde l'île de Lussinpiccolo. Il va aussi détruire une vedette en Adriatique. Il va aussi bombarder Fort Asino.

En mars 1945 il retourne en Grande Bretagne pour y rejoindre la 21st Destroyer Flottilla de Sheerness. En juin 1945 il est affecté à l'East Indies Fleet.




Destin :

Il rejoint alors Simonstown pour y subir une refonte qui va durer du 8 août 1945 au 8 janvier 1946. Il est de retour à Plymouth le 10 février 1946, il est alors versé dans la réserve B à Devonport. En décembre1949 il est réarmé et rejoint alors la 4th Training Flotilla basée à Rosyth poun une période de deux ans. Il est ensuite utilisé comme Air Taget Ship avant de rejoindre la réserve 2 à Devonport (1952-1953) ; En 1953 le WILTON est transféré à Cardiff, en 1955 il passe dans la Extended Reserve.

Le 4 décembre 1959 le WILTON arrive à Falsane pour y être démolis.

_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6587
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: ROYAL NAVY DESTROYER D'ESCORTES CLASSE HUNT II   Ven 27 Déc 2013, 21:35

HMS ZETLAND






Construction : commandé le 20 décembre 1939 au titre du 1939 War Emergency Programme au chantier Yarrow de Scotstoun. Mis sur cale le 2 octobre 1940, lancé le 6 mars 1942 et achevé le 27 juin 1942.


Marque de coque : L 59


Historique :


Le ZETLAND va passer les cinq premiers mois de sa carrière avec la Londonderry Special Escort Division, il participe ainsi à l'opération Pedestal, quittant la Clyde avec le covois le 3 août 1942, il se ravitaille à Gibraltar une semaine plus tard. Il est affecté à la Force Z, la force de support du convois. Il est de retour à Gibraltar le 14 août 1942 avec le RODNEY.

Après avoir quitté Gibraltar le 16 août 1942 toujours avec le RODNEY, il est détaché et envoyé renforcé le convois SL 118 qui subit d'incessante attaques d'U.boat depuis trois jours. Le 21 août 1942 il est de nouveau détaché avec le BLYSKAWICA afin d'assister le HMS CHESHIRE torpillé par u.boat et le ramener à Belfast. Il va ensuite escorter les convois WS 22,  SL 119 et le QUEEN ELIZABETH ainsi que des unités de la Home Fleet entre Scapa, Rosyth et la Clyde.

Des dommages subis au dôme ASDIC vont l'envoyer en réparation Greenock avant son départ le 28 octobre 1942 de Londonderry pour Gibraltar afin de participer à l'opération 'TORCH'.Il est impliqué dans la tentative de débarquement de commando mené par les HMS BROKE et MALCOLM, il effectue des tires sur le fort du Cape Matifa afin d'éteindre des projecteurs. Il prend ensuite le BROKE en remorque avant qu'il ne coule le lendemain, son équipage étant recueillis par le ZETLAND.

Le ZETLAND va rester avec la 57th Destroyer Division jusqu'au 31 mai 1943. Pendant cette période il va participer au sauvetage des survivants de la corvette SAMPHIRE torpillé le 30 janvier 1943 par un U.boat alors qu'elle escortait le convois TE14. Le 9 mai 1943 il détruit un petit navire 30 miles au nord-est du Cap Bon.

Il rejoint ensuite la Tyne pour une refonte effectué au chantier Palmer's de Jarrow (du 7 juin 1943 au 16 août 1943), après une remise en condition il rejoint en septembre 1943 Malte et la 59th Destroyer Division. Dans la nuit du 12 au 13 mars 1944 il effectue dans la région de Dubrovnik un bombardement côtier. Il va aussi participer au débarquement de Provence en août 1944. Entre septembre 1944 et janvier 1945 il opère en Adriatique .

Il est de retour à Harwich le 16 février 1945, bien que désigné pour l'Eastern Fleet, il est affecté temporairement à la 16th Destroyer Flotilla jusqu'en juin 1945. Pendant cette période il aura plusieurs engagements contre des S-boats allemands. Il est refondu à Alexandrie du 25 juin 1945 au 2 octobre 1945, il retourne ensuite en Grande Bretagne. Il est versé dans la réserve 'B' le 20 avril 1946 à Portsmouth. Il passe dans la réserve 'C'.




Sort Final :

Le 2 septembre 1954 il est prêté à la marine royale Norvégienne , il prend le nom de TROMSO. En 1956 il est vendu à la Norvège et sera démolis en 1965.

_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ROYAL NAVY DESTROYER D'ESCORTES CLASSE HUNT II   

Revenir en haut Aller en bas
 
ROYAL NAVY DESTROYER D'ESCORTES CLASSE HUNT II
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» ROYAL NAVY DESTROYER D'ESCORTES CLASSE HUNT II
» ROYAL NAVY DESTROYER D'ESCORTE TYPE HUNT IV
» ROYAL NAVY DESTROYERS D'ESCORTES DE LA CLASSE HUNT I
» ROYAL NAVY DESTROYERS DE LA CLASSE 'M'
» ROYAL NAVY CROISEURS DE BATAILLE CLASSE RENOWN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: HISTOIRE :: LES NAVIRES 1922-1950-
Sauter vers: