AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les futurs sous marins nucléaires d'attaque classe SUFFREN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Les futurs sous marins nucléaires d'attaque classe SUFFREN   Ven 01 Oct 2010, 12:08

Commande du troisième Barracuda, le Dupetit Thouars en 2011

http://www.meretmarine.com/article.cfm?id=114105&u=152

La construction du Suffren progresse

http://www.meretmarine.com/article.cfm?id=114078&u=152

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les futurs sous marins nucléaires d'attaque classe SUFFREN   Ven 01 Oct 2010, 16:16

affraid affraid 120 mois pour la construction du Suffren??? c'est du délire
Revenir en haut Aller en bas
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Les futurs sous marins nucléaires d'attaque classe SUFFREN   Ven 01 Oct 2010, 17:29

Ah mon avis c'est une question de budget et de plan de charge.

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les futurs sous marins nucléaires d'attaque classe SUFFREN   Ven 01 Oct 2010, 19:33

clausewitz a écrit:
Ah mon avis c'est une question de budget et de plan de charge.
Je ne vois pas d'autre explication, mais tout de meme ça fait trop.. trop.. long
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les futurs sous marins nucléaires d'attaque classe SUFFREN   Ven 01 Oct 2010, 20:26

Un autre problème va être à terme le remplacement des Triomphant. Lorsque le dernier Suffren sera livré (vers 2027 normalement) le Triomphant aura 30 ans. A supposer que son successeur soit mis sur cale immédiatement après la livraison du dernier Suffren, si on prends 10 ans pour le construire ca nous fait une livraison en 2037 au minimum (le Triomphant aura alors 40 ans).

Bon certes la refonte qu'ils doivent subir pour intégrer le M51 permettra surement de prolonger leur vie opérationnelle, puis les Rubis devraient atteindre 35 ans. Mais bon...
Revenir en haut Aller en bas
Colombamike
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3302
Age : 37
Ville : Massilia
Emploi : Yep
Date d'inscription : 06/11/2007

MessageSujet: Re: Les futurs sous marins nucléaires d'attaque classe SUFFREN   Ven 01 Oct 2010, 21:13

120 mois (10 ans) pour un Barracuda, avec piscine en plus Mr. Green
Ya pas à dire, on est doué en France


Eagle_Eye a écrit:
Un autre problème va être à terme le remplacement des Triomphant.
Ca, bein ca va devenir "coton" () dans les 2020's, on en reparle vers la présidentielle de 2017
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les futurs sous marins nucléaires d'attaque classe SUFFREN   Sam 02 Oct 2010, 00:39

Eagle_Eye a écrit:
Un autre problème va être à terme le remplacement des Triomphant. Lorsque le dernier Suffren sera livré (vers 2027 normalement) le Triomphant aura 30 ans. A supposer que son successeur soit mis sur cale immédiatement après la livraison du dernier Suffren, si on prends 10 ans pour le construire ca nous fait une livraison en 2037 au minimum (le Triomphant aura alors 40 ans).

Bon certes la refonte qu'ils doivent subir pour intégrer le M51 permettra surement de prolonger leur vie opérationnelle, puis les Rubis devraient atteindre 35 ans. Mais bon...
Oue.. le compte est bon à 35/40 ans pas de soucis pour les envoyer à la casse, ils couleront touts seuls, ça va etre des cercueils avec un peu de chance flottants, ça deviens du n'importe quoi en France Thumb down a ce rythme sans augmenter le budget on n'arriveras pas à suivre nos besoins, déjà que tout est au stricte minimum Shit
Revenir en haut Aller en bas
Requin
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3551
Age : 44
Ville : Ca dépend des jours
Emploi : en IPER
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Les futurs sous marins nucléaires d'attaque classe SUFFREN   Sam 02 Oct 2010, 20:14

Pour mémoire, la fin du Programme Barracuda a été fait pour correspondre a celui des prochains SNLE, c'est pareil en UK, ce sont des chantiers navals très spécialisés, on ne manupule pas du HLE 100 ou équivalent comme de la vulgaire tole, cela demande un certain savoir faire qui ne peut se permettre de rupture de charge. Une fois qu'on a trouvé un bonne équilibre en terme de prix et de techniciens, on évite d'en sortir Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10333
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Des sous-officiers à bord ?   Lun 11 Oct 2010, 16:01

colombamike a écrit:
[…]Équipage : 60 (8 officiers, 52 sous-officiers et quartiers-maîtres)[…]

?!? Étrange expression pour un programme de la marine Razz ! Serait-il piloté par l’armée de Terre (ou de l’Air) Laughing ?


Dernière édition par DahliaBleue le Sam 17 Déc 2011, 22:21, édité 2 fois (Raison : Mise en forme)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5134
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Les futurs sous marins nucléaires d'attaque classe SUFFREN   Lun 11 Oct 2010, 16:39

@clem

ne dramatisons pas les Ohio datent des années 70 et naviguent toujours...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Requin
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3551
Age : 44
Ville : Ca dépend des jours
Emploi : en IPER
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Les futurs sous marins nucléaires d'attaque classe SUFFREN   Sam 17 Déc 2011, 19:32

SNA Barracuda : Première jonction de coque pour le futur Duguay-Trouin

http://www.meretmarine.com/article.cfm?id=118161
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xav
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 96
Age : 36
Ville : Osny
Emploi : Rédacteur
Date d'inscription : 07/10/2014

MessageSujet: Re: Les futurs sous marins nucléaires d'attaque classe SUFFREN   Lun 09 Fév 2015, 12:22

Exclusive Interview With The French Navy On The Barracuda SSN Program

Citation :
Between 2017 and 2027, Barracuda-type nuclear-powered attack submarines (SSN) will replace the Marine Nationale (French Navy's) current-generation Rubis/Améthyste-class SSNs. Navy Recognition recently had the unique opportunity to ask the French Navy's Barracuda program manager & officer a few questions on the next generation submarine of the French Navy.
http://www.navyrecognition.com/index.php?option=com_content&task=view&id=2399
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.navyrecognition.com
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11720
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Les futurs sous marins nucléaires d'attaque classe SUFFREN   Lun 09 Fév 2015, 19:48

Colombamike a écrit:
120 mois (10 ans) pour un Barracuda, avec piscine en plus  Mr. Green
Ya pas à dire, on est doué en France  

question bête (encore une !)
étant donné le temps de construction, ne seront-ils pas obsolètes lors de leur entrée en service ?
ça s'est déjà vu dans notre beau pays. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5134
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Les futurs sous marins nucléaires d'attaque classe SUFFREN   Lun 09 Fév 2015, 20:06

Les gars ... arrêtez le bashing gratos et faites fonctionner votre esprit critique je n'ose parler de vos cerveaux car je sais qu'ils sont bien faits. Regardez les Astute, il a fallu l'aide américaine et pourtant les britanniques ne sont pas des abrutis me semble-t-il. J'ai cru comprendre que la mise en œuvre des nouveaux submersibles russes et même des Virginia ne s'est pas fait sans aléas ...

Le Suffren ne sera pas obsolète quand il rentrera en service, est-ce que les DDG 51 n°110 et suivant sont obsolètes ? non je dit çà parce que le modèle d'architecture informatique de leur AEGIS date d'il y a 30 ans ... Les technologies militaires matures sont toutes en retard par rapport aux dernières évolutions mais on ne lance pas un programme militaire comme on lance une génération d'Ipad.

Ce qui m'étonne c'est que ces commentaires émanent de gens qui ont (peut-être) des connaissances dans ce domaine, ils s'y intéressent. Je lirais ces commentaires sur le blog du Figaro de Libération ou de l'Express je ne dis pas mais ici où il existe une culture historique et technique c'est étonnant ...

La technologie mise en œuvre sur les sous-marins à propulsion nucléaire est ce qui se fait de plus pointu en la matière à l'image de l'aéronautique militaire. Pourquoi croyez-vous que des pays tels l'Inde ou le Brésil cherchent à acquérir ce savoir-faire.
Il y aura des retards sur ce programme, il y aura des aléas sur le premier de série et c'est normal. Je vous rappelle qu'à côté de ces SNA il existe d'autres programmes à mener de front. Dans les années 60 on atout sacrifié à la force de frappe alors le programme est allé vite mais l'armée de terre roulait en Méhari et nous avions encore des Nord 2501 et des SMB2 ...

Alors s'il vous plaît arrêtez deux minutes c'est particulièrement chiant !


Dernière édition par pascal le Lun 09 Fév 2015, 20:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11720
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Les futurs sous marins nucléaires d'attaque classe SUFFREN   Lun 09 Fév 2015, 20:17

c'est vrai; faut toujours positiver. pas pour rien qu'on a le coq pour totem ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JJ
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8369
Age : 70
Ville : VICHY
Emploi : Casquette à carreaux
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Re: Les futurs sous marins nucléaires d'attaque classe SUFFREN   Lun 09 Fév 2015, 20:31



lol!

( NDLR : c'est juste parce que j'avais une image à placer Wink à pascal et à warburton )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Les futurs sous marins nucléaires d'attaque classe SUFFREN   Lun 09 Fév 2015, 20:56

warburton a écrit:
c'est vrai; faut toujours positiver. pas pour rien qu'on a le coq pour totem ! lol!

Comme le disent les anglais, les Froggies ont pour symbole le seul animal fier de chanter les deux pieds dans la merde

Pour une éventuelle obsolescence, je ne crois pas, ces navires bien que conçus il y à maintenant quelques années seront de très bons sous-marins.

Je crois que je peux affirmer sans me tromper que nous avons atteint une sorte palier technologique. Le SNA et le SNLE à atteint sa plénitude en terme de puissance, de discussion (au point que deux peuvent entrer en collision dans l'Atlantique) et de coût.


_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DraniBrut
Quartier Maître 1ère classe
Quartier Maître 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 498
Age : 46
Ville : Dunkerque
Emploi : Chauffagiste
Date d'inscription : 04/01/2013

MessageSujet: Re: Les futurs sous marins nucléaires d'attaque classe SUFFREN   Lun 09 Fév 2015, 21:57

pascal a écrit:
Dans les années 60 on atout sacrifié à la force de frappe alors le programme est allé vite mais l'armée de terre roulait en Méhari et nous avions encore des Nord 2501 et des SMB2
Et encore, on menait alors de front des programmes multiples (Mirage III et F1, Jaguar, Transall, AMX30/AUF1, Pluton, LRM, Mirage IV, missiles S2/S3...) tout en maintenant des "gros bataillons" d'infanterie et de nombreuses bases outre-mer (dont celles du CEP/DIRCEN).
J'allais ajouter que seule la marine pâtissait de cette priorité financière, puisque les SNLE ont été principalement gagés sur ses lignes budgétaires.
Mais en fait, même pas, puisqu'on a pu (tant bien que mal) poursuivre (en gros) la modernisation de la flotte (frégates, corvettes, SMD, SNA, chasse aux mines, patrouille maritime...)
En vérité la principale différence avec aujourd'hui tient à l'accroissement ~exponentiel (pour utiliser un terme caricatural, mis à toutes les sauces) des coûts unitaires, et à la diminution concomitante de la part du budget accordée à la Défense : plus de 5% du PNB/PIB dans les années '60, à peine 1,5% aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JJ
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8369
Age : 70
Ville : VICHY
Emploi : Casquette à carreaux
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Re: Les futurs sous marins nucléaires d'attaque classe SUFFREN   Mar 10 Fév 2015, 00:21

clausewitz a écrit:


... (au point que deux peuvent entrer en collision dans l'Atlantique) ...



Oui car très silencieux, sauf que le commentaire du Ministre des Armées de l'époque (H.M ) était une grosse bourde : " ils ne font pas plus de bruit qu'une crevette "

Or dans un soum en immersion une crevette même éloignée ça s'entend et bien quand elle fait claquer ses pinces !  lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11720
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Les futurs sous marins nucléaires d'attaque classe SUFFREN   Mar 10 Fév 2015, 00:52

@ Clausewitz
je partage le point de vue des Brits. j'échangerais volontiers notre volaille contre celle de Allemands ou des étasuniens. Napoléon d'ailleurs…
@ JJ
être "les oreilles" d'un soum… ça doit être excitant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DraniBrut
Quartier Maître 1ère classe
Quartier Maître 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 498
Age : 46
Ville : Dunkerque
Emploi : Chauffagiste
Date d'inscription : 04/01/2013

MessageSujet: Crevettes claqueuses et discrétion acoustique   Mar 10 Fév 2015, 10:17

clausewitz a écrit:
Le SNA et le SNLE [ont] atteint [leur] plénitude en terme de puissance, de discussion (au point que deux peuvent entrer en collision dans l'Atlantique)
Je me suis brièvement interrogé sur le sens de ce mot... puis (chance ! Very Happy ) l'explication est venue par le post suivant :
JJ a écrit:
Citation :
(au point que deux peuvent entrer en collision dans l'Atlantique)
Oui car très silencieux
Il s'agissait donc, non pas de "bavardage" mais au contraire de... discrétion !
Citation :
le commentaire du Ministre [de la Défense] était une grosse bourde : " ils ne font pas plus de bruit qu'une crevette "
Or dans un soum en immersion une crevette même éloignée ça s'entend et bien quand elle fait claquer ses pinces ! : lol!:
En effet, en acoustique sous-marine, le phénomène des crevettes "claqueuses" est bien connu.
Le ministre a sans doute mal interprété la fiche de son conseiller.
Si, par ce comparatif, il a voulu dire : "pas plus, mais presque autant", ce bilan acoustique n'est pas bien fameux.
Mais s'il a voulu dire que son bruit rayonné est masqué par le bruit de fond de l'océan (constitué entre autre par les crevettes) ça n'est pas complètement faux, et déjà plus satisfaisant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JJ
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8369
Age : 70
Ville : VICHY
Emploi : Casquette à carreaux
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Re: Les futurs sous marins nucléaires d'attaque classe SUFFREN   Mar 10 Fév 2015, 14:42

warburton a écrit:

@ JJ
être "les oreilles" d'un soum… ça doit être excitant.


Très excitant même.

La tâche est confiée à des opérateurs sonar très qualifiés auxquels viennent s'ajouter des " analystes ", véritables experts du décryptage des sons, surnommés " oreilles d'or "

Ci-dessous quelques vidéos de vulgarisation, mais suffisantes pour se faire une idée assez précise de la vie à bord d'un SNA et du rôle primordial de ces hommes.


https://www.youtube.com/watch?v=K_99wP3_8ug

https://www.youtube.com/watch?v=epFmTu7FCjk

https://www.youtube.com/watch?v=5voJLw1Y5Hs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Starling
Matelot de 1ère Classe
Matelot de 1ère Classe


Masculin
Nombre de messages : 289
Age : 52
Ville : Là-bas
Emploi : Gênant
Date d'inscription : 03/01/2014

MessageSujet: Re: Les futurs sous marins nucléaires d'attaque classe SUFFREN   Mar 10 Fév 2015, 15:22

L'image serait plutôt de dire
silencieux comme une baleine vierge et désirant le rester ...

@clauswitz
Citation :
Je crois que je peux affirmer sans me tromper que nous avons atteint une sorte palier technologique. Le SNA et le SNLE à atteint sa plénitude en terme de puissance, de discussion (au point que deux peuvent entrer en collision dans l'Atlantique) et de coût.

Ben tu devrais être sacrément prudent, très prudent même car si la discrétion acoustique est excellente contre la détection passive elle est plus aléatoire contre les sonar actifs et ce d'autant plus que ces variables dépendent énormément de la salinité de l'eau par exemple et de sa bathymétrie.
C'est une des raisons mais pas la seule qui a amenés ces cons de Français (pour rester dans l'ambiance chaleureuse propre à certains) qui œuvraient beaucoup en Méditerranée à axer dans les années 60/70 leurs recherches notamment sur les sonars actifs à basse et très basse fréquence) là où américains et britanniques travaillaient sur les queues sonars passives dans les eaux moins salines et plus froides de l'Atlantique ... Cà a donné le SLASM des F 67

Aujourd'hui les bécanes sont tellement silencieuses qu'on en vient d'après certains travaux à concevoir également des programmes de détection qui identifient le déplacement de "trous de bruits" dans l'eau ces zones sans aucun bruit rayonné pouvant correspondre à des s/m.

Il n'y a jamais de palier il y a toujours à gagner en matière d'acoustique (les tuyauteries souples) de résistance des matériaux (profondeur opérationnelle pourquoi crois-tu que la Mu 90 peut aller mettre son grouin à -1000 m?) de vitesses de détection (aujourd'hui ce serait 15/18 mais demain ?) de puissance de calcul ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DraniBrut
Quartier Maître 1ère classe
Quartier Maître 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 498
Age : 46
Ville : Dunkerque
Emploi : Chauffagiste
Date d'inscription : 04/01/2013

MessageSujet: Re: Les futurs sous marins nucléaires d'attaque classe SUFFREN   Mar 10 Fév 2015, 17:44

Starling a écrit:
si la discrétion acoustique est excellente contre la détection passive
C'est sa finalité essentielle.
Citation :
... elle est plus aléatoire contre les sonar actifs et ce d'autant plus que ces variables dépendent énormément de la salinité de l'eau par exemple et de sa bathymétrie.
... bathy avec laquelle joue en permanence le mobile sous-marin pour se dissimuler ("sous la couche") ; la discrétion acoustique (bruits rayonnés) ne peut rien contre les sonar actifs, sauf si les revêtements anéchoïques entrent dans cette catégorie.
Citation :
une des raisons qui a amenés à axer dans les années 60/70 leurs recherches notamment sur les sonars actifs à basse et très basse fréquence) là où américains et britanniques travaillaient sur les queues sonars passives dans les eaux moins salines et plus froides de l'Atlantique
Ce qui confirme qu'on ne doit négliger aucun des modes de détection, et ne jamais se reposer sur un acquis : rien n'est jamais définitif dans la lutte de l'épée contre la cuirasse.


Dernière édition par Dranibrut le Mar 10 Fév 2015, 19:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11720
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Les futurs sous marins nucléaires d'attaque classe SUFFREN   Mar 10 Fév 2015, 19:10

très très intéressant. merci JJ.
quelques questions:
une chose m'a étonné; unique au monde. est-ce à dire que les autres puissances navales ont pris du retard sur ce plan là ?
serait-ce un domaine dont nous pouvons être fiers ?
si je ne me trompe pas, les SNA français sont les plus petits.
je présume que cela doit présenter des avantages sur le plan militaire.
le "confort", en revanche doit être plutôt spartiate. et il vaut mieux ne pas être claustrophobe.
je suppose que les candidats sont testés.
un détail (insignifiant) m'a surpris: la porte du réfrigérateur qui s'ouvre lors d'un changement d'assiette… on n'a pas trouvé de solution à ce problème ?
petite frustration, j'aurais aimé entendre davantage de bruits différents.
une chose est sure, je souhaiterais en savoir plus. c'est fascinant.
j'aime bien la comparaison de Dranibrut; "l'épée et la cuirasse"…
c'est effectivement - il me semble - l'éternel duel… mais en accéléré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les futurs sous marins nucléaires d'attaque classe SUFFREN   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les futurs sous marins nucléaires d'attaque classe SUFFREN
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les futurs sous marins nucléaires d'attaque classe SUFFREN
» SOUS MARINS NUCLEAIRES D'ATTAQUE CLASSE VALLIANT
» SOUS MARINS NUCLEAIRE D'ATTAQUE CLASSE TRAFALGAR
» SOUS MARINS NUCLEAIRES D'ATTAQUE CLASSE CHURCHILL
» Dossier : les sous marins nucléaires français

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Les Marines du monde :: Europe :: France-
Sauter vers: