AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les futurs sous marins nucléaires d'attaque classe SUFFREN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5104
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Les futurs sous marins nucléaires d'attaque classe SUFFREN   Mar 10 Fév 2015, 19:38

Citation :
je présume que cela doit présenter des avantages sur le plan militaire.

Non au contraire pour au moins deux raisons

-sur un "gros" SNA on dispose d'espace pour mettre en œuvre des systèmes visant à diminuer les bruits rayonnés, ce qui n'est pas le cas sur un petit bâtiment, disons que c'est bien moins aisé ...

-sur un gros SNA/LE il est plus facile d'entretenir les système on dispose de plus d'espace les moyens d'accès sont plus aisés (c'est une des qualités mise en avant pour expliquer la longévités des OHIO)

La France est le seul pays au monde à avoir construit des SNLE sans passer par la case SNA, pour la bonne raisons qu'il fallait impérativement mettre en oeuvre la FOSt urgemment dans le cadre de la dissuasion, ce fut un vrai tour de force.
Les SNA sont venus après et on a travaillé sur ce que l'on connaissait: les Agosta. Les Rubis sont des Agosta nucléaires. Les 4 premiers en avaient d'ailleurs la carène avant le lancement de l'AMETHYSTE qui est aussi un acronyme traduisant un nouveau dessin de la carène vers plus de discrétion liée à une meilleure hydrodynamique. Les 4 premiers seront refondus.

Nos SNA initialement avaient pour but de traquer les navires de surface la fonction protection du GAN est venue après de mémoire.

En tout il semble bien qu'ils aient été les moins discret des SNA occidentaux malgré ou plutôt du fait notamment de leur taille.

On a testé le pump jet et certains semblent en être peut être dotés encore mais d'après certaines sources ce système n'a pas apporté d'amélioration particulière ou tout du moins celle espérées du fait que le design de la coque n'a pas été envisagé initialement avec le pump jet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11663
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Les futurs sous marins nucléaires d'attaque classe SUFFREN   Mar 10 Fév 2015, 19:49

bonsoir Pascal
merci pour ces éclaircissements. mais encore une question:
est-il vrai qu'un sous-marin français à torpillé (virtuellement) un porte-avion US, ou est-ce, encore, une "légende urbaine"?
(je n'ai jamais compris cette expression !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5104
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Les futurs sous marins nucléaires d'attaque classe SUFFREN   Mar 10 Fév 2015, 19:52

pascal a écrit:
Citation :
je présume que cela doit présenter des avantages sur le plan militaire.

Non au contraire pour au moins deux raisons

-sur un "gros" SNA on dispose d'espace pour mettre en œuvre des systèmes visant à diminuer les bruits rayonnés, ce qui n'est pas le cas sur un petit bâtiment, disons que c'est bien moins aisé ...
edit: par exemple sur le Suffren (la soit-disant bouse qu'on met 10 ans à construire) des ponts entiers sont placés sur plots élastiques pour réduire les bruits rayonnés ...

-sur un gros SNA/LE il est plus facile d'entretenir les système on dispose de plus d'espace les moyens d'accès sont plus aisés (c'est une des qualités mise en avant pour expliquer la longévités des OHIO)

La France est le seul pays au monde à avoir construit des SNLE sans passer par la case SNA, pour la bonne raisons qu'il fallait impérativement mettre en oeuvre la FOSt urgemment dans le cadre de la dissuasion, ce fut un vrai tour de force.
Les SNA sont venus après et on a travaillé sur ce que l'on connaissait: les Agosta. Les Rubis sont des Agosta nucléaires. Les 4 premiers en avaient d'ailleurs la carène avant le lancement de l'AMETHYSTE qui est aussi un acronyme traduisant un nouveau dessin de la carène vers plus de discrétion liée à une meilleure hydrodynamique. Les 4 premiers seront refondus.

Nos SNA initialement avaient pour but de traquer les navires de surface la fonction protection du GAN est venue après de mémoire.

En tout il semble bien qu'ils aient été les moins discret des SNA occidentaux malgré ou plutôt du fait notamment de leur taille.

On a testé le pump jet et certains semblent en être peut être dotés encore mais d'après certaines sources ce système n'a pas apporté d'amélioration particulière ou tout du moins celle espérées du fait que le design de la coque n'a pas été envisagé initialement avec le pump jet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11663
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Les futurs sous marins nucléaires d'attaque classe SUFFREN   Mar 10 Fév 2015, 19:55

pas tout compris, là… scratch le deuxième édition, c'est parce que j'ai loupé quelque chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JJ
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8369
Age : 70
Ville : VICHY
Emploi : Casquette à carreaux
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Re: Les futurs sous marins nucléaires d'attaque classe SUFFREN   Mar 10 Fév 2015, 20:30

warburton a écrit:

... est-il vrai qu'un sous-marin français à torpillé (virtuellement) un porte-avion US ... ?

Ce n'est pas la première fois, c'est déjà arrivé à l'époque des 800 T
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5104
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Les futurs sous marins nucléaires d'attaque classe SUFFREN   Mar 10 Fév 2015, 20:33

des super étendard ont également coulé le Saratoga ...c'est à dire que trois ou quatre sont arrivés à portée de tir et ont pu tirer leur dard sans être engagés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DraniBrut
Quartier Maître 1ère classe
Quartier Maître 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 495
Age : 45
Ville : Dunkerque
Emploi : Chauffagiste
Date d'inscription : 04/01/2013

MessageSujet: Re: Les futurs sous marins nucléaires d'attaque classe SUFFREN   Mar 10 Fév 2015, 22:44

pascal a écrit:
La France est le seul pays au monde à avoir construit des SNLE sans passer par la case SNA,
L'Inde semble en avoir fait autant avec sa classe ARIHANT (même si cette dernière dérive d'une classe - soviétique - de SNA (проект 670м СКАТ-М ?) ).
Citation :
Les Rubis sont des Agosta nucléaires. Les 4 premiers en avaient d'ailleurs la carène
... en un plus gros (de 60%) ; tous ces "squales" se ressemblent peu ou prou, mais il y a tout de même de sérieuses différences de carène entre les RUBIS et les AGOSTA. Ces RUBIS seraient tout aussi bien des REDOUTABLE (sans tranche missiles) en réduction.
Citation :
Nos SNA initialement avaient pour but de traquer les navires de surface la fonction protection du GAN est venue après de mémoire.
... chasse aux bâtiments de surface qui se manifeste par l'embarquement (tout comme sur les AGOSTA) de SM39... Mais depuis la classe ARÉTHUSE (les "400 tonnes") nos sous-marins sont conçus pour la chasse aux sous-marins. L'accompagnement du GAN n'était pas possible aux AGOSTA (à cause de la vitesse/autonomie... - Tiens ? la vitesse aurait-elle de l'importance ?) mais l'est devenu  pour les SNA, grâce à leur mode de propulsion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Starling
Matelot de 1ère Classe
Matelot de 1ère Classe


Masculin
Nombre de messages : 288
Age : 52
Ville : Là-bas
Emploi : Gênant
Date d'inscription : 03/01/2014

MessageSujet: Re: Les futurs sous marins nucléaires d'attaque classe SUFFREN   Mer 11 Fév 2015, 15:03

histoire de positiver Mr. Green

http://www.corlobe.tk/spip.php?article37145


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xorm
Premier Maître
Premier Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 774
Age : 27
Ville : toulon
Emploi : fifounet
Date d'inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: Les futurs sous marins nucléaires d'attaque classe SUFFREN   Mer 11 Fév 2015, 17:01

xav a écrit:
Exclusive Interview With The French Navy On The Barracuda SSN Program


ce ne serait pas une FDA italienne sur l'image?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elidath
Quartier Maître 1ère classe
Quartier Maître 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 426
Age : 41
Ville : Montrouge
Emploi : Ingénieur Dév. Logiciel
Date d'inscription : 07/08/2011

MessageSujet: Re: Les futurs sous marins nucléaires d'attaque classe SUFFREN   Sam 28 Mar 2015, 13:38

C'est surtout une image de synthèse.
L'encoche sur le côté tribord du hangar hélico est effectivement caractéristique des FDA italienne (c'est là qu'ils ont logé le brouilleur arrière), par contre, où est la tourelle de 76 arrière ? De plus le bidule au dessus de l'encoche ressemble justement au brouilleur tel qu'il est placé sur les FDA françaises.
Je ne vois pas non plus l'antenne du SSR (Surface Surveillance Radar) qui devrait être visible sur le toit de la passerelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilles17137
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1756
Age : 72
Ville : 17137 MARSILLY
Emploi : Retraité et Grand-Père
Date d'inscription : 02/11/2011

MessageSujet: Re: Les futurs sous marins nucléaires d'attaque classe SUFFREN   Jeu 09 Juin 2016, 11:34

Le Programme BARRACUDA et le Suffren, c'est pour bientôt car 2017 c'est pour demain.
Il semble maintenant presque certain qu'il y aura un voir plus probablement deux postes féminin dans l'équipage du submersible.
C'est une première dans l'arme sous-marine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JJ
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8369
Age : 70
Ville : VICHY
Emploi : Casquette à carreaux
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Re: Les futurs sous marins nucléaires d'attaque classe SUFFREN   Jeu 09 Juin 2016, 21:25

" C'est une première dans l'arme sous-marine. "

Pour la marine Française oui mais d'autres pays ont déjà franchi le pas ... depuis un moment.

Ensuite bonne décision ou pas c'est un autre débat ...

Danemark : En 1988, les femmes ont été autorisées à intégrer les équipages de sous-marins danois. Elles en ont été exclues en 2004, pour des raisons non précisées.

Suède : Depuis 1989, les femmes peuvent être affectées à bord des sous-marins suédois.
Norvège : En 1995, la marine royale norvégienne a accepté des femmes dans ses sous-marins. Elle est devenue la première marine au monde à nommer une femme commandant de sous-marin.

Australie : Depuis 1998, les femmes servent à bord de sous-marins de la marine royale australienne.

Espagne : En 1998, les femmes peuvent être affectées à bord des sous-marins. Elles sont désormais intégrées dans les sous-marins de classe Agosta.

Canada : En 2001, l'armée canadienne a accepté l'affectation de femmes à bord de ses sous-marins, à la faveur de l'achat des bateaux de la classe Victoria à la Grande-Bretagne.

États-Unis : En avril 2010, elles sont autorisées à servir dans les sous-marins de la United States Navy10 et trois d’entre elles reçoivent leurs insignes de sous-mariniers le 5 décembre 201211 ; Fin 2013, la United States Navy embarquera des femmes à bord de ses SNLE.

Royaume-Uni : Fin 2011, la Royal Navy a décidé d'ouvrir ses submersibles au recrutement féminin. Les femmes ont commencé leur formation fin 2013 et devraient être intégrées aux équipages de sous-marins en 2014.

Allemagne : Au printemps 2014, la Deutsche Marine a affecté sa première femme officier à bord d'un sous-marin, le Unterseeboot Type 212 U31.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11663
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Les futurs sous marins nucléaires d'attaque classe SUFFREN   Jeu 09 Juin 2016, 23:04

docteur… c'est contagieux ? affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11663
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Les futurs sous marins nucléaires d'attaque classe SUFFREN   Sam 11 Juin 2016, 22:34

bonsoir
question aux sous-mariniers:
ceci n'est pas un exercice (c'est même vachement sérieux); sissy !
le mobile passe-t'il à bord d'un soum ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bernard P. A.
Vice-amiral
Vice-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7796
Age : 74
Ville : près de Toulouse
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: Les futurs sous marins nucléaires d'attaque classe SUFFREN   Dim 12 Juin 2016, 07:37

non!! affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JJ
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8369
Age : 70
Ville : VICHY
Emploi : Casquette à carreaux
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Re: Les futurs sous marins nucléaires d'attaque classe SUFFREN   Dim 12 Juin 2016, 09:11

Il n'y a que le téléphone sous-marin TUUM qui passe avec le bon vieux combiné en plastique noir. ( enfin à l'époque, de nos jours il doit être plus moderne ? )

C'est un système de transmissions sous-marines qui permet de communiquer à la voix entre deux sous-marins à faible distance l'un de l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PALEZ
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5388
Age : 44
Ville : à la maison, loin de Dahlia...
Emploi : Brasseur d'air...
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: Les futurs sous marins nucléaires d'attaque classe SUFFREN   Dim 12 Juin 2016, 10:27

warburton a écrit:
bonsoir
question aux sous-mariniers:
ceci n'est pas un exercice (c'est même vachement sérieux); sissy !
le mobile passe-t'il à bord d'un soum ? scratch

Il faut se trouver à la verticale d'un panneau ouvert et aussi à proximité des côtes...

JJ a écrit:
Il n'y a que le téléphone sous-marin TUUM qui passe avec le bon vieux combiné en plastique noir. ( enfin à l'époque, de nos jours il doit être plus moderne ? )

C'est un système de transmissions sous-marines qui permet de communiquer à la voix entre deux sous-marins à faible distance l'un de l'autre.

Dans mes souvenirs, cela était un simple micro, le retour se faisant par le haut-parleur du boîtier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11663
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Les futurs sous marins nucléaires d'attaque classe SUFFREN   Dim 12 Juin 2016, 15:34

bonjour
merci pour vos réponses. à vrai dire, je me doutais un peu de leur teneur.
mais alors…
comment peut-on sérieusement envisager la présence de femmes à bord ?
sans leur mobile, elles sont paumées ! (ou: pommées si elles ont un aïe-phone).
voudrait-on les dissuader ? serait-ce du sexisme ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PALEZ
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5388
Age : 44
Ville : à la maison, loin de Dahlia...
Emploi : Brasseur d'air...
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: Les futurs sous marins nucléaires d'attaque classe SUFFREN   Dim 12 Juin 2016, 16:40

warburton a écrit:
bonjour
merci pour vos réponses. à vrai dire, je me doutais un peu de leur teneur.
mais alors…
comment peut-on sérieusement envisager la présence de femmes à bord ?
sans leur mobile, elles sont paumées ! (ou: pommées si elles ont un aïe-phone).
voudrait-on les dissuader ? serait-ce du sexisme ?

Ce n'est pas une dépendance féminine... beaucoup de jeunes embarqués étaient complètement dépendants de leurs téléphones et les occupants du fumoir étaient plus souvent des non-fumeurs il y a une dizaine d'années....
Un des signes forts a été l’apparition des ordinateurs portables utilisés comme vidéothèques par beaucoup dans leurs bannettes... Les diffusions des films en cafeteria perdant leurs spectateurs, et je ne parle pas des parties de cartes ou autres...

L'arrivée des e-mails (montées et descentes) aux alentours de 2000, a fait apparaître des sensibilités psychologiques toutes particulières de certains lorsque l'antenne était mouillée ou que les activités opérationnelles prenaient le dessus sur les périodicité 'toutes les deux semaines).

Les postes dans les Barracudas seront plus confortables avec un nombre de bannettes limité à 4 au maximum (si j'ai un bon souvenir) ainsi qu'un nombre de douches et de toilettes supérieur à ce qui a été à bord de la classe Rubis (1 douche+1 toilette pour les 10/15 officiers, 2 douches+2 toilettes pour le reste de l'équipage 65/75).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11663
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Les futurs sous marins nucléaires d'attaque classe SUFFREN   Dim 12 Juin 2016, 19:45

bonjour
je déconnais; mais juste un peu.
parce que j'ai peine à croire qu'une femme actuelle puisse se passer de téléphone pendant plus de deux heures.
au travail, à la maison, au volant, dans la rue, au supermarché, dans le métro…
… 3 femmes sur 4 sont au téléphone ! d'où mon inquiétude… Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valdechalvagne
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1756
Age : 48
Ville : puget thenier
Emploi : artisant
Date d'inscription : 22/09/2012

MessageSujet: Les futurs sous marins nucléaires d'attaque classe SUFFREN   Dim 25 Sep 2016, 14:05

je mais se lien ici si vous voulait le déplacer vous pouvait :
https://www.frstrategie.org/publications/recherches-documents/web/documents/2006/200605.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10283
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Les futurs sous marins nucléaires d'attaque classe SUFFREN   Dim 25 Sep 2016, 15:20

warburton a écrit:
[…] j'ai peine à croire qu'une femme actuelle puisse se passer de téléphone pendant plus de deux heures.
Au travail, à la maison, au volant, dans la rue, au supermarché, dans le métro… … 3 femmes sur 4 sont au téléphone ! d'où mon inquiétude… : DD
… 'n'suis pas sûre du tout (euphémisme) que ce travers soit exclusivement féminin… affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les futurs sous marins nucléaires d'attaque classe SUFFREN   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les futurs sous marins nucléaires d'attaque classe SUFFREN
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Les futurs sous marins nucléaires d'attaque classe SUFFREN
» SOUS MARINS NUCLEAIRES D'ATTAQUE CLASSE VALLIANT
» SOUS MARINS NUCLEAIRE D'ATTAQUE CLASSE TRAFALGAR
» SOUS MARINS NUCLEAIRES D'ATTAQUE CLASSE CHURCHILL
» Dossier : les sous marins nucléaires français

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Les Marines du monde :: Europe :: France-
Sauter vers: