AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'extreme vulnérabilité des navires de guerre modernes ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'extreme vulnérabilité des navires de guerre modernes ?   Dim 27 Avr 2008, 14:54

l'idée de Bill me semble plutôt bonne,j'ai vu dans un vieux jane's que beaucoup de systèmes d'armes (tourelles,missiles...)se présentent sous la forme d'un modulequ'on"emboite" dans le bateaudonc sur le porte conteneurs on en dispose des comme ça sur le pont supérieur et autour on met des boites vides(pour approcher plus près de londres sans être vu),au dessus une bache peinte(imitation du dessus de conteneurs), on s'approche...et au moment de passer à l'action onflanque le camouflage à la mer et on arrose!
Revenir en haut Aller en bas
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9359
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: L'extreme vulnérabilité des navires de guerre modernes ?   Dim 27 Avr 2008, 15:19

C'est pas nouveau, souvenez vous des Q-Ship, les bateaux pièges pour traquer les sous marins allemands

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'extreme vulnérabilité des navires de guerre modernes ?   Dim 27 Avr 2008, 20:31

Ce ne serait pas plutot que l'épée est devenue tellement tranchante qu'aucune cuirasse ne puisse lui resister!Aprés tout,les alliages ont leurs limites mais le pouvoir explosif aliée au génie de l'homme a-t-il une limite??je crois pas qu'il faut charcher plus loin...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'extreme vulnérabilité des navires de guerre modernes ?   Mar 06 Mai 2008, 16:51

mais les bateaux pièges étaient ils insubmersibles?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Protection des bateaux de guerre   Lun 02 Juin 2008, 13:28

Bonjour,

J'ai pensé à un système de protection des gros bateaux de guerre, voir description de cette invention ici:

http://inventions.a.verna.free.fr/bateaumartyr.htm

Bonne journée,

Cordialement,

C.Verna
Revenir en haut Aller en bas
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9359
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: L'extreme vulnérabilité des navires de guerre modernes ?   Lun 02 Juin 2008, 13:45

tout d'abord bienvenue Verna

Idée interessante ? tu l'as proposé à une marine ou à un industriel ?

Il me semble qu'une entreprise américaine étudie un système de protection des navires de guerre à base de charges explosives lancées automatiquement comme pour les chars de combat

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Protection des bateaux de guerre   Lun 02 Juin 2008, 14:00

Merci pour tes souhaits de bienvenue,

Je n'ai déposé cette idée que depuis 2 jours; précédemment, j'ai déjà proposé des système touchant l'armement à différents corps d'armée, + GIGN, GIPN, and Co, voir inventions n° 2 & 19, il m'est toujours répondu d'aller voir des indutriels ou l'ANVAR, qui ne daignent pas répondre à mes courriers.

Si tu as des suggestions, je suis preneur !!!!!!!!!!

Bonne journée,

C.Verna
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'extreme vulnérabilité des navires de guerre modernes ?   Lun 02 Juin 2008, 22:00

bon j'ai un peu de retard mais je vais tenter de participer ua débat quand même Wink
bon alors en premier les navires ont toujours été sensible au "coup critique"
j'ai pas mal d'exemple en tête mais prenez par exemple le croiseur HMS York
on a evoqué la vulnérabilité aux petites embarcations avec l'USS cole, le York est exactement dans la même idée, il se fait exploser (au sens plein du terme) par un canot automoteur de la XMAS italienne
6 canots automoteurs qui se chargent du york du petrolier péricles d'un autre pétrolier et d'un cargo. comptez aussi le croiseur hms coventry qui echappe au même sort à 2 metres pres
resultat le york est encore plus mal que le cole et a ce compte la il est pas plus vivant que le pericles apres l'attaque

on parle de navires résistants? prenons alors le Szent Istvan de la classe tegetthof. il est le cuirassé le plus moderne de la flotte austro hongroise, il vient juste d'etre lancé
2 torpilles de 45cm lancé par un canot rapide italien (he oui encore eux Wink) pouf plus de cuirassé.
le barham est le dans le même cas. 3 torpilles.

le Hood c'est pas mieux, une salve bien placé et paf. alors il a un défaut de blindage ok mais pas de la a exploser face a une salve. Il n'a même pas de tourelle hors de combat, juste un coup la ou il fallait pas. Ca peut arriver sur tous les navires, celui qui détruit le systeme electrique, celui qui détruit le gouvernail,.... mais un coup bien ajusté est rarement bien encaissé. prenez les zara et fiumes à matapan. 3 minutes ont été nécessaires pour les détruire. 3 petites minutes. je veux bien croire que les italiens ont des navires en papier maché mais quand même. il faut plus de temps pour détruire les 2 destroyers à coté (5 minutes, plus de temps mais pas beaucoup).

les missiles ont a priori si j'ai bien compris une force equivalent à un 380, oui mais la ou le 380 va tomber plus ou moins au hasard le missile lui il va taper au but. pas de blagues comme le bombardement du bismark qui ne touche que les superstructures, le missile ne fera pas de détail et touchera la ou ça fait mal, vraiment mal.

quand au blindage, les cuirassés étaient tres bien blindés oui mais faut voir aussi le déplacement qu'ils avaient et ce que ça représente en terme d'entretien. si les américains ont, malgre ce qu'ils ont tenté pour les sauver, pas garder les iowas c'est bien pour une raison. sans compter que le blindage d'un cuirassé est fait pour contrer un combat canon (ceinture blindé pour les tirs tendus, pont blindé contre les tirs en cloches, réduit central pour la protection des parties vives de la superstructure). mettez un blindage sur une fregate, outre que ça augmente serieusement son déplacement, sa conso, sa taille,.... le missile en face sera reprogrammé pour taper la ou ça fera mal à priori et passera outre le blindage. je pense d'ailleurs qu'en terme de pénétration les missiles dépassent largement les obus mais la c'est qu'une supposition.


bref le coup critique est pour moi toujours un danger et le blindage réduit la chose mais n'empeche pas ces coups d'arriver, et relativement souvent quand même.

le probleme c'est qu'on est plus au combat canon, même guidé par radar de conduite de tir et je suis pret à parier que la précision des missiles et des tirs actuels rend les principaux blindages caducs
Revenir en haut Aller en bas
david
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2035
Age : 42
Ville : Eaubonne
Emploi : éducation nat
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: L'extreme vulnérabilité des navires de guerre modernes ?   Lun 02 Juin 2008, 22:10

surtout que les missilles tapent soient sur les sources chaudes ( les cheminées ) ou le milieux du navire ( généralement le gros des équipements et les parties vitales)

_________________
je ne suis pas fou, juste un peu cinglé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'extreme vulnérabilité des navires de guerre modernes ?   Lun 02 Juin 2008, 22:15

Citation :
le probleme c'est qu'on est plus au combat
canon, même guidé par radar de conduite de tir et je suis pret à parier
que la précision des missiles et des tirs actuels rend les principaux
blindages caducs

C'est pour ca qu'on privilégie aujourd'hui le brouillage/leurrage plutôt que l'adjonction de plaques de métal aux navires de guerre. Le meilleur exemple a mon avis est les Saar 5 israéliennes, qui sont gavées de lance-leurres en tout genre (j'ai remarqué d'ailleurs que tout les navires israéliens avaient un grand nombre de lance-leurres).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'extreme vulnérabilité des navires de guerre modernes ?   Lun 02 Juin 2008, 22:43

Eagle_Eye a écrit:
Citation :
le probleme c'est qu'on est plus au combat
canon, même guidé par radar de conduite de tir et je suis pret à parier
que la précision des missiles et des tirs actuels rend les principaux
blindages caducs

C'est pour ca qu'on privilégie aujourd'hui le brouillage/leurrage plutôt que l'adjonction de plaques de métal aux navires de guerre. Le meilleur exemple a mon avis est les Saar 5 israéliennes, qui sont gavées de lance-leurres en tout genre (j'ai remarqué d'ailleurs que tout les navires israéliens avaient un grand nombre de lance-leurres).
a mon avis c'est la meilleure solution, et pas seulement pasque je le pense, mais aussi pasque j'ai pas du tout l'impression que les architectes navals sont des branques et donc a priori ils ont bien pesés le pour et le contre Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4203
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: L'extreme vulnérabilité des navires de guerre modernes ?   Mar 03 Juin 2008, 01:15

ou alors changer carrement

si les missiles tapent au milieu car c'est la que c'est le plus important, il faut alors faire des bateau avec rien au milieu Laughing
je vois bien une barge avec une structure a l'avant et des pods a l'arriere
au milieu, on y mettrat du fret et des bifins

puis de dire que les navires israeliens sont charges en leurres, c'est bien, mais ils ne s'en servent pas des masses.
puis en comaraison, des leurres ils y en a beaucoup plus sur un navire russe ou sovietique ! partout ! de l'avant a l'arrierre ! avec meme des rampes pour balancer les douilles uses a la flotte !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'extreme vulnérabilité des navires de guerre modernes ?   Mar 03 Juin 2008, 09:10

Citation :
puis de dire que les navires israeliens sont charges en leurres, c'est bien, mais ils ne s'en servent pas des masses.

Les leurres et autres contre-mesures ont tout de même été d'un grand secour au israélien pendant les combats navals des guerres des six jours et du kippour. Sans cela les pertes israéliennes auraient surement été bien plus élevées.
Revenir en haut Aller en bas
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9359
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: L'extreme vulnérabilité des navires de guerre modernes ?   Mar 03 Juin 2008, 11:38

En gros la tactique navale israélienne était la suivante : on laissait les navires ennemis lancer leurs missiles qui étaient détournés par le brouillage et l'esquive puis les navires israéliens lançaient leurs missiles.

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ciders
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1537
Age : 31
Ville : Au milieu de la mare
Emploi : Chasseur de nuées
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: L'extreme vulnérabilité des navires de guerre modernes ?   Mar 03 Juin 2008, 21:57

Les Syriens ont laissé six Komar de cette façon près de Lattaquié. Ils tiraient dès qu'ils étaient à portée, leurs Styx encaissaient les ECM israéliennes et ensuite, c'était la curée sur les patrouilleurs syriens.

_________________
" Quand un diplomate dit 'oui', cela signifie 'peut-être' ; quand il dit 'peut-être', cela veut dire 'non' ; et quand il dit 'non', ce n'est pas un diplomate. " ( Henri Louis Mencken )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'extreme vulnérabilité des navires de guerre modernes ?   Mar 03 Juin 2008, 23:03

Ce qui me choque moi c'est le faible nombre de lance-leurres sur nos navires: deux NGDS à douze malheureux tubes sur une FREMM ou une Horizon, alors que les Saar 5, bien plus petites, ont des lance leurres à soixante douze tubes chacun. Alors on me dira qu'il y a aussi des brouilleurs, que nos leurres sont peut être plus efficaces ou je ne sais quoi, mais bon vingt quatre leurres en tout et pour tout ca me parait un peu léger quand même.
Revenir en haut Aller en bas
ciders
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1537
Age : 31
Ville : Au milieu de la mare
Emploi : Chasseur de nuées
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: L'extreme vulnérabilité des navires de guerre modernes ?   Mer 04 Juin 2008, 21:58

Le même problème que la DCA britannique aux Malouines : un missile, ça peut aller. Deux missiles, c'est déjà coton. Une attaque en masse, c'est sauve-qui-peut.

Les types en face n'ont pas la dernière technologie, mais ils ont de nombreux engins. Je ne suis pas sur qu'une FREMM soit en mesure de résister à une attaque simultanée de Styx, malgré l'obsolescence relative de l'engin.

_________________
" Quand un diplomate dit 'oui', cela signifie 'peut-être' ; quand il dit 'peut-être', cela veut dire 'non' ; et quand il dit 'non', ce n'est pas un diplomate. " ( Henri Louis Mencken )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colombamike
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3302
Age : 38
Ville : Massilia
Emploi : Yep
Date d'inscription : 06/11/2007

MessageSujet: Re: L'extreme vulnérabilité des navires de guerre modernes ?   Lun 10 Nov 2008, 10:21

vidéo du torpillage d'un ex destroyer américain type Spruance par un sous marin australien durant l'exercice Rimpac 2008

sur la vidéo, on voit bien que la torpille coupe en 2 ce navire de 6000 tonnes !
Spéctaculaire Shocked

la vidéo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'extreme vulnérabilité des navires de guerre modernes ?   Mer 12 Nov 2008, 11:52

Voila un danger a mon avis bien plus important que les missiles anti-navires, surtout avec la prolifération des sous-marins dans le monde entier (Scorpènes au Chili et à l'Inde, Agosta au Pakistan, Kilo en Algérie ou en Iran, etc). Un navire de guerre peut survivre à un missile anti-navire (pendant la guerre Iran-Irak un destroyer américain a survécu à deux Exocet), beaucoup plus difficilement à une torpille.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'extreme vulnérabilité des navires de guerre modernes ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'extreme vulnérabilité des navires de guerre modernes ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» L'extreme vulnérabilité des navires de guerre modernes ?
» Classification des navires de guerre aujourd'hui
» Prix des navires de guerre
» Recherche silhouettes navires 2e GM
» La Guerre des mines actuelle et future

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: La Cambuse-
Sauter vers: