AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Marina de guerra de la Republica Dominicana

Aller en bas 
AuteurMessage
MM 40
Elève officier
Elève officier


Masculin
Nombre de messages : 1205
Age : 42
Ville : Lyon
Emploi : Enseignant
Date d'inscription : 05/11/2006

Marina de guerra de la Republica Dominicana Empty
MessageSujet: Marina de guerra de la Republica Dominicana   Marina de guerra de la Republica Dominicana EmptyVen 16 Nov 2007, 10:21

Bonjours,

dans la catégorie "musées flottant", je vous présente aujourd'hui la marine de la République Dominicaine. Cet état se partage la grande île d'Hispanola avec Haïti. Tritement célèbre dans les années 50/60 par les frasques de son dictateur Trujillo, c'est aujourd'hui une république pauvre qui mise essentiellement sur le tourisme, la canne à sucre, le tabac et... l'aide américaine pour s'en sortir. Seul point positif, c'est un état relativement respectueux des libertés individuelles de ses citoyens.

Peu de moyens, donc une armée de dimension réduite et équipée avec du matériel "rustique" quoique bien adaptées aux missions (essentiellement lutte contre les narco-traficants avec l'aide US et des autres états antillais). Actuellement, les efforts financiers portent surtout sur l'achat d'une dizaine d'appareils Pilatus PC-9 armés de mitrailleuses et de roquettes (identique à ceux de l'Irish Air Corps) capables d'intercepter les avions des traficants, car la Fuerza aérea, célèbre en son temps pour avoir été l'un des derniers utilisateurs de Mustang (P-51) n'a plus d'avions de combat depuis la mise au rencart des derniers A-37. A noter la mise en oeuvre de deux Casa-212 pour la patrouille maritime (en plus de missions de transport), la Republique Dominicaine ne possédant plus d'aéronavale.

Marina de guerra de la Republica Dominicana A233CEB0942411DC9C5CBE9256D84605


La Marine ressemble à un surplus des Coast Guards (comme d'ailleurs pas mal d'autres marines du tiers-monde!). On commence avec deux ex-buoy tenders classe "Balsam", les "Almirante Juan Alejandro Acosta" (ex-Citrus) et "Almirante Didiez Burgos" (ex-Buttonwood) datant de... 1942! Ils jaugent un peu plus de 1000 tonnes, en ce qui concerne l'armement, les sources varient mais on note la présence de deux canons de 20mm ainsi que de plusieurs mitrailleuses. Certaines sources font état d'un canon de 102mm. Voici une photo du Burgos :

Marina de guerra de la Republica Dominicana A2EBFB20942411DCA5083B0C56D84605


On continue avec deux autres ex-buoy tenders un peu plus petits, les "Separation" et "Calderas" (une troisième unité a été décommissionnée dans les années 90). Construits en 1944, ils jaugent 785 tonnes et sont armés de deux canons de 76,2 mm ainsi que de trois canons de 20 mm. Leur forme est très proche de celle des "Balsam".

Viennent ensuite deux patrouilleurs côtiers rapides classe "Interceptor" GC-112 "Altaïr" et GC-114. Je n'ai pas plus d'infos, même pas le nom du 114. Ils sont récents, visiblement armés d'un 20mm à l'avant et de deux 12,7mm sur les pavois. Probablement payés par les EU dans le cadre de la lutte contre la drogue et l'immigration.

Marina de guerra de la Republica Dominicana A29576B0942411DC8E216C8B56D84605


On note la présence de trois exemplaires des incontournables "Point class"
GC-101 "Aries" (ex-Point Martin), GC-105 "Antares" (ex-Point Batan) et GC-110 "Sirius" (ex-Point Spencer). tous transférés en 1999/2000, ils ont conservé l'armement "standart" de cette classe, à savoir deux 12,7mm à l'avant.

Viennent ensuite deux patrouilleurs de 110 pieds Swiftships, les GC-107 "Colon" et GC-109 "Orion". Construit au milieu des années 80 et jaugeant un peu moins de 100 tonnes, ils sont censés embarquer un 40mm et deux mitrailleuses de 12,7.

Marina de guerra de la Republica Dominicana A3253390942411DCB994CE7A56D84605


Ensuite nous trouvons quatre vedettes classe "Seaward", destiné aux patrouilles côtières et armées de mitrailleuses légères. Numérotées GC-103, 104, 106 et 108. Je n'ai pas les noms non plus.

Marina de guerra de la Republica Dominicana A3953370942411DC9AB086CD56D84605


Comme d'habitude, il y a un tas de petites embarcations rapides pour la chasse aux "go-fast". On note également la présence de quatre vedettes destinées au sauvetage en mer, pouvant également servir à la surveillance des côtes :

Marina de guerra de la Republica Dominicana A3C3E490942411DCB2C25A5156D84605


Voilà, il y a également des auxiliaires (remorqueurs et transports) mais je n'arrive pas à trouver deux sources d'accord entre elles, alors si quelqu'un veut bien complèter. Idem pour les photos. Je n'ai pas trouvé trace sur le site officiel des patrouilleurs "Prestol Botello" et "Tortuguero" qui étaient je crois des remorqueurs armés. Donc, à complèter...

Crédits photos : toutes les photos proviennent du site officiel de la défense de République Dominicaine hormis la première (airlines.net) et la troisième (USNavy).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MM 40
Elève officier
Elève officier


Masculin
Nombre de messages : 1205
Age : 42
Ville : Lyon
Emploi : Enseignant
Date d'inscription : 05/11/2006

Marina de guerra de la Republica Dominicana Empty
MessageSujet: Re: Marina de guerra de la Republica Dominicana   Marina de guerra de la Republica Dominicana EmptyDim 18 Nov 2007, 18:33

Le GC-112 "Altaïr" a été construit par Swiftship en 2003. Le GC-107 serait repbaptisé "Canopus".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MM 40
Elève officier
Elève officier


Masculin
Nombre de messages : 1205
Age : 42
Ville : Lyon
Emploi : Enseignant
Date d'inscription : 05/11/2006

Marina de guerra de la Republica Dominicana Empty
MessageSujet: Re: Marina de guerra de la Republica Dominicana   Marina de guerra de la Republica Dominicana EmptyJeu 08 Mai 2008, 13:19

Quelques précisons récentes :

- l'aéronavale existe à nouveau sous forme d'un unique hélicoptère de patrouille,

- il y a au total 3 (et non 2) Casa C-212-400 de transport/patrouille maritime dans l'armée de l'air,

- les avions de combat commandés ne sont pas des PC-9 mais huit AT-26 Super-Tucano plus performants. Par contre, aucune date de livraison n'a encore été clairement anoncée. Leur financement (ainsi que le contrat d'entretien et de support logistique associé) se fera via une taxe aéroportuaire (en gros, ce sont les touristes occidentaux qui vont les payer!!!).

- un radar moderne sera acheté dans le cadre de la lutte contre les avions de narco-traficants.


Dernière édition par MM 40 le Jeu 08 Mai 2008, 13:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
clausewitz

Masculin
Nombre de messages : 9877
Age : 35
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

Marina de guerra de la Republica Dominicana Empty
MessageSujet: Re: Marina de guerra de la Republica Dominicana   Marina de guerra de la Republica Dominicana EmptyJeu 08 Mai 2008, 13:23

FdC 2008 fait mention de 3 helicoptères Bell OH58 Kiowa livrés entre 2003 et 2006

_________________
"C'est un argentin qui ne lâche rien Emiliano Sala Emiliano Sala" "Sing a song for Sala we will never let you go You will always be at the city with me"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://clausuchronia.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




Marina de guerra de la Republica Dominicana Empty
MessageSujet: Re: Marina de guerra de la Republica Dominicana   Marina de guerra de la Republica Dominicana Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Marina de guerra de la Republica Dominicana
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ODB] Marina de guerra ecuatoriana
» Panerai Luminor Marina PAM 366
» MARINA
» MARINA, de Carlos Ruiz Zafón
» Marina Militare PAM339 (la revue est en ligne)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Les Marines du monde :: Amérique :: Amérique latine-
Sauter vers: