AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Controverse: OPERATION INVINCIBLE, 30 mai 1982

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Controverse: OPERATION INVINCIBLE, 30 mai 1982   Ven 26 Oct 2007, 13:34

Controverse: OPERATION INVINCIBLE, 30 mai 1982

L'attaque de l'HMS Invicible.
Apres la destruction de l'Atlantic Conveyor le 25 mai 1982, il ne restait a l'Argentine qu'un unique missile Exocet, et les porte-aeronefs britaniques restaient la cible principale. Pour ces raisons, le 29 mai, le CANA (Comando de Aviación Naval Argentina) et la FAA (Fuerza Aérea Argentina) deciderent d'une operation decive cojointe.

Quatre pilotes d'A-4C Skyhawk du Grupo 4 de Caza recurent leur assignement et furent envoyes a Rio Grande (deux, 1st Lieutenants Ernesto Ureta et José Vazquez, etaient volontaires, et choisirent les deux autres pilotes, 1st Lieutenant Omar Castillo et Ensign Gerardo Isaac).
Le plan prevoyait que lorsque les Super-Etandard lanceraient leur missile Exocet restant, le Skyhawk suivraient dans son sillage et frapperaient le porte-aeronef avec leurs bombes de 227 kg.
Evidemment, les A-4C rencontreront le pire que les defenses britaniques pouvaient avancer.
Vers 12H30 le 30 mai, deux Super-Etandard decollerent de Rio Grande; le SUE 0752/3-A-202, pilote par le leader Lieutenant de fregate Alejandro Francisco partant devant et emportant le missile, suivit de SUE 0755/3-A-205, pilote par le Lieutenant de vaisseaux Luis Collavino, apportant support et confirmation pour le bon deroulement de la mission.
Cinq minutes plus tard, les quatre A-4C de l'Armee de l'Aire decollerent egalement.
Le callsign de Super-Etandard etait "Ala" 1 et 2, et celui des Skyhawk, "Zonda" 1 a 4.
Les avions monterent a une altitude de 7000m (21,000 pieds) et se dirigerent vers leur point de rendez-vous avec le KC-130H d'ou chaque chasseur se ravitailla pour les 300km a parcourir.
Apres le ravitaillement en vol, les avions tournerent a l'est, avec les deux SUE separes de 1600m, et deux Skyhawk suivant chacun d'eux.
Lorsqu'il attignirent un point situe a 304km de la zone de la cible, ils plongerent tous a une altitude de 30m.
Vers 14H32, "Ala" 1 annonca le calage du missile sur la cible, ce que "Ala" 2 confirma aussitot.
Le missile fut alors lance.
Avec se lancement, la participatin de la 2ª Escuadrilla Aeronaval de Caza y Ataque dans cette guerre s'arreta.
Les deux Super-Etandards firent un 180 degres et retournerent rejoindre le KC-130H, et enfin rentrerent a Rio Grande sans problems.
Apres le lancement de l'Exocet, les Skyhawk suivirent dans son sillage, et soudainement, les pilotes purent observer une enorme colomne de fumee a l'horizon, et s'y dirigerent.
Quand ils furent a 12km, un missile mer-air detruit l'avion de Vazquez, et un autre, celui de Castillo, a 2km de la cible.
D'apres les sources britaniques, les missiles etaient des Sea Dart, lances de la fregate HMS Exeter.
Les deux pilotes furent perdus.
Les survivants, "Zonda" 3 et 4 (Ureta et Isaac) attegnirent leur cible, lancerent leurs bombes et viderent leurs barillet de mitrailleuses.
Enfin, ils retournerent, effectuant des manoeuvres d'evasion pour eviter les SAM et autres projectiles. et quitterent la zone de combat sans domages.
Les deux avions rejoignirent le KC-130H et se ravitaillerent, arrivant a Rio Grande 3 heures et 47 minutes apres leur decollage.
Pendant leur briefing, les deux pilotes decrivirent la cible comme etant un porte-aeronef, et specifiquement, l'HMS Invicible.
Entrons dans la polemique:
Il n'existe pas de version officielle anglaise de l'attaque, mais la theorie expliquee dans le livre "Falklands, the Air War" est la suivante:
Le navire attaque par Ureta et Isaac etait la fregate HMS Avenger, qui degageait un large rideau de fumee, et que son pont d'envol fut prit par megarde par celui d'un porte-avions.
Toutes les bombes des Skyhawk manquerent leur cible.
Le probleme de cette theorie est que les pilotes ont affirme avoir vu une fumee noire, et non blanche. Il est egalement difficile d'imaginer que des pilotes bien entraines comme Ureta et Isaac purent facilement confondre le petit pont d'envole d'une fregate avec celui d'un porte-avions.
Il est enfin surprennant que l'HMS Invicible n'apparut a Port Stanley avant deux mois apres l'attaque, en aout 1982, et que lorsque il est rentre a Portsmouth le 17 septembre 1982, une large bande sur le cote tribord semblait juste repeinte.
Les britaniques annoncent que le missile a ete abattut par un obus de 114mm de la fregate Avenger, ou par un leurre.


Source.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Opération Invincible   Ven 26 Oct 2007, 18:05

Apprendre que le fleuron de la Royal Navy a pu être endommagé, c'est pas bon pour l'image du pays....
Après le Sheffield et l'Atlantic Conveyor, celà aurait fait beaucoup !
On n'ose pas imaginer un conflit contre un pays mieux armé....
Revenir en haut Aller en bas
patzekiller
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1282
Age : 49
Ville : mouans sartoux (06)
Date d'inscription : 16/08/2005

MessageSujet: Re: Controverse: OPERATION INVINCIBLE, 30 mai 1982   Ven 26 Oct 2007, 19:19

deux chose l'une : ou les anglais ne voulaient pas faire de pub en plus aux exocet, ou l'identification des pa n'avait pas fait beaucoup de progres depuis la WWII Laughing

_________________
frog of war le e-zine des pousseurs de pions.
www.frogofwar.org
www.strategikon.info
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frogofwar.org
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6593
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: Controverse: OPERATION INVINCIBLE, 30 mai 1982   Ven 26 Oct 2007, 19:24

c'est l'un des mythes de la guerre des Malouines........Very Happy

_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Opération Invincible   Ven 26 Oct 2007, 22:52

Mythe ou désinformation ?
Les Anglais en sont les maîtres, saura-t'on jamais ?
Si les Argentins avaient eu 2 exocets, celà aurait peut-être plus dur à camoufler....Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Controverse: OPERATION INVINCIBLE, 30 mai 1982   Ven 26 Oct 2007, 23:02

De l'autre côté pourquoi pas avancer la théorie que la dictature Argentine avait intérêt à limiter l'effet de leur propre humiliation (défaite par une petite armada qui se trouvait à 12,000 kilomètres de sa patrie avec lignes d'approvisionnement en armes et en denrées alimentaires très très tendues) en prétendant avoir touché le navire principal des britanniques?

Il faut retenir à l'esprit que, côté argentin, il s'agissait d'une dictature militaire qui avait subi une humiliation et qui voulait absolument sauver la face devant une population à laquelle on avait promis de recapturer les Malouines. Fabriquer des mensonges dans ce but ne serait pas difficile. Par contre, les britanniques avaient déjà gagné le conflit.

Même si la presse d'une démocratie occidentale avait pu être manipulée dans le même degré par son gouvernement que celle d'une dictature militaire (ce qui me paraît par définition peu vraisemblable), les britanniques n'auraient pas eu beaucoup d'intérêt à cacher des dégâts légers à un porte-avions au grand public. Je dis légers parce que de toute évidence tous les marins de l'Invincible qui sont partis de Portsmouth y sont retournés. Parler d'une colonne de fumée noire à l'horizon suggère une probabilité de dégâts certainement capables d'avoir fait plusieurs victimes. Ça m'étonnerait qu'un tel événement puisse être caché au cours de 25 ans dans une démocratie - quand on pense à la taille de l'équipage d'un navire principal comme un PA, il aurait été impossible d'imposer le silence sur chaque membre de l'équipage pendant tout le temps qui s'est écoulé depuis ce conflit.

Si les Argentins avaient tant de confiance en soi pour entamer un tel conflit, c'est parce qu'ils avaient déjà bien pesé le pour et le contre - mais, malheureusement pour eux, ils sont arrivés à la mauvaise conclusion - que les britanniques n'avaient ni la volonté politique ni la force militaire pour résister.

Là, ils ont fait une grave erreur.


Dernière édition par le Sam 27 Oct 2007, 10:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Opération Invincible   Sam 27 Oct 2007, 08:55

Bonne analyse.
Cependant l'Histoire que l'on nous apprend est souvent celle des vainqueurs et il faut se garder de tout manichéisme. Bien que pour le cas présent, je ne cherche pas à défendre une quelconque dictature militaire. On pourrait d'ailleurs s'intéresser à qui elle servait au niveau mondial. Pour une fois, je ne pense pas que ce soit les Soviétiques....
La période de la Guerre Froide ne nous a pas encore livrer tout ses mystères....
God save the Queen.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Controverse: OPERATION INVINCIBLE, 30 mai 1982   Sam 27 Oct 2007, 10:06

Salut Forban: Pas de soucis, mon ami. J'avais déjà la certitude que tu ne cherchais pas à défendre la dictature militaire mais n'empêche qu'on perd souvent de vue que, dans ce cas-là, les argentins étaient les aggresseurs, si bien que je suis certain que, si la France avait pensé pour un moment que les Exocets à l'exportation allaient être utilisés contre leurs voisins et bons amis et alliés d'Outre-Manche, elle ne les aurait pas vendus aux argentins. Le fait même qu'elle les a vendus aux Argentins suggère qu'elle ne voyait nullement pas une telle aggression à l'horizon. Il en va de même pour nous - C'était l'élément de surprise totale et, oui, il faut le dire, de lâcheté cynique qui était le plus choquant à l'époque, parce que les Falklands/Malouines faisaient partie d'un ordre mondial fixe où beaucoup d'anciens pouvoirs européens, y compris la France avec ses DOM-TOM, tenaient à retenir leurs sphères d'influence pour des buts stratégiques en présence toujours menaçante de certains autres, nouveaux - l'URSS et la Chine n'étant pas les moindres d'entre eux.

De plus, et toute discussion du colonialisme mise de côté, je voudrais bien croire que la France aurait essayé de réagir d'exactement la même façon si, par exemple, les Colombiens ou les Vénézuéliens avaient commis un même outrage contre la population innocente de la Guadeloupe ou la Martinique.

Vive La France.
Revenir en haut Aller en bas
X07
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau


Masculin
Nombre de messages : 2873
Age : 51
Ville :
Emploi :
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Controverse: OPERATION INVINCIBLE, 30 mai 1982   Sam 27 Oct 2007, 11:21

Bonjour!

il est vrai que l'attaque du HMS Invincible a soulevé une polémique. Fût il touché ou non? Officiellement non. Toujours est il qu'il n'a certainement pas été coulé.....
pour ce qui est du rapport des pilotes Argentins, la confusion peut venir de plusieurs points: lorsqu'ils sont passés sur un ou deux navires Anglais, ils étaient au terme d'une navigation difficile dans le mauvais temps, en essayant de suivre l'exocet qui avait été lancé par le SUe, et qui les distancaient en vitesse pure, ce qui fait qu'ils l'ont perdu de vue avant le contact, malgré une augmentation de leur vitesse en finale (imaginez la scène, à fond la caisse en radada ou dessus de l'Atlantique sud déchainé, en suivant un cap approximatif, juste avant de se faire recevoir par un barrage de missiles Sea dart, sea wolf, sea cat, sea slug, et toute sorte d'artillerie....)
ils venaient de voir deux équipiers se fairent descendre par des sea dart du HMS Exeter, il y avait des tirs de missiles et d'artillerie de toutes part qui généraient une fumée, et rendaient l'identification difficile.... il semble que l'exocet ait explosé, mais où? en vol (shooté), en mer? sur un navire?
quant à l'expérience des aviateurs.... Salvator Mafe Huertas dans son livre sur les Malouines dit "...sans une grande expérience de ce genre de situation..." peut être du fait qu'il s'agissait de pilotes de la FAA et non de l'ANA.....
le mystère reste entier........mais il y a des récits des pilotes de sea Harriers du 801 Sqn embarqués sur l'invincible qui parlent des opérations aériennes du 1 juin 1982 (ils ont descendus un C130 ce jour là)
x
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Controverse: OPERATION INVINCIBLE, 30 mai 1982   Sam 27 Oct 2007, 12:11

Je reviens sur ce que j'ai dit tout à l'heure. À la suite d'une guerre les soldats, les aviateurs, les marins reviennent chez eux et racontent à leurs copains ou en famille leurs histoires personnelles du combat. À l'exception des opérations secrètes, furtives, où l'on fait jurer l'individu à garder un secret d'état sous peine de réclusion à long terme, si on échappe à la mort en combat mortel en général on en parlera après - c'est dans la nature humaine, une soupape psychologique de sécurité, si on veut.

Qu'on y pense logiquement: un équipage de plus de mille individus - coque pénétrée par un Exocet - et vraiment pas de morts? Des familles privées de leurs fils sans explication suffisante publique de la part du ministre de la Défense? Et personne n'en parle, n'en écrit un seul mot au cours de vingt-cinq ans dans aucun pub, au sein d'aucune famille sur plus de mille familles réparties sur toute la longueur et toute la largeur des île britanniques? Je dirais que ça serait bien peu probable et que ces histoires trouvent leur origine dans la mythologie argentine de la guerre - tout court un mécanisme simpliste pour sauver la face à la suite d'une erreur militaire monumentale.
Revenir en haut Aller en bas
JollyRogers
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2283
Age : 46
Ville : Courcelles, Hainaut , Belgique
Emploi : Tech en Informatique
Date d'inscription : 22/11/2005

MessageSujet: Re: Controverse: OPERATION INVINCIBLE, 30 mai 1982   Sam 27 Oct 2007, 13:36

Oufti , encore un joli debat en perspective ... mais je me rattache a certans fait ou idee deja devellopee ... comment museler antant de monde (les familles) durant si longtemps Confused

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
X07
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau


Masculin
Nombre de messages : 2873
Age : 51
Ville :
Emploi :
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Controverse: OPERATION INVINCIBLE, 30 mai 1982   Sam 27 Oct 2007, 14:04

JollyRogers a écrit:
Oufti , encore un joli debat en perspective ... mais je me rattache a certans fait ou idee deja devellopee ... comment museler antant de monde (les familles) durant si longtemps Confused

Simplement parce que le HMS Invincible n'a pas été touché...
Les Anglais ont communiqué sur toutes leurs pertes, la moindre avarie.... pourquoi iraient ils inventer que les HMS Invincible n'a pas été touché s'il l'a été? pourquoi relater des opérations aériennes dès le lendemain si le bâtiment est avarié? comment museler des milliers de marins britanniques si prompts à relater leurs exploits dans toutes les tavernes du monde?
non, pour moi, les deux pilotes de A4C se sont trompés, mais comme je l'ai dit, ils avaient des excuses compte tenu des conditions extrêmes de cette attaque...
X
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Opération Invincible   Sam 27 Oct 2007, 14:22

Je ne crois pas non plus que l'Invincible ait été touché (en tout cas celà fait débattre, c'est sympa surtout avec nos voisins européens !).
Je suis un peu dans le trip "what if" ou des uchronies....
Mais ce qui fait réfléchir c'est que si au lieu de déjà dépassés pour l'époque, A4 Skyhawk et avec un peu plus de missiles, un pays même quasiment perdant aurait pu infliger des dégats autrement plus importants à la Royal Navy. Surtout dans une sorte de "baroud d'honneur".....
Heureusement que l'on a pas eu le droit à un conflit Est-Ouest en cette période, même limité au conventionnel.....
Quant aux secrets, il est vrai que celà fonctionne mieux dans le domaine du sous-marin....il y a moins de témoins ou de survivants....Je pense au K129 ou au Koursk.
Revenir en haut Aller en bas
X07
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau


Masculin
Nombre de messages : 2873
Age : 51
Ville :
Emploi :
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Controverse: OPERATION INVINCIBLE, 30 mai 1982   Sam 27 Oct 2007, 19:52

http://br.youtube.com/watch?v=eQxkc5JzeVM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Controverse: OPERATION INVINCIBLE, 30 mai 1982   Lun 29 Oct 2007, 00:24

Une chose me fait penser que l'Invincible n'a jamais coule:
Bien que le commandement etait a bord de l'Hermes, la cellule journaliste etait a bord de l'Invincible.

Apparement, sur le Kursk, il y a eu trois corps (personnes?) jamais retrouves. Et la capsule de sauvetage n'a *jamais* ete retrouvee non plus...
Revenir en haut Aller en bas
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4198
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Controverse: OPERATION INVINCIBLE, 30 mai 1982   Lun 29 Oct 2007, 05:54

pareil, je ne pense pas que l'Invincible a ete coules... ou alors ils ont fais fort pour le renflouer

mais j'aurais tendance a penser que soit l'Exocet l'a touches, (mais il n'y a pas eut de mort ou de degats grave), soit, de maniere plus plausible, que le Missile a exploses juste a cote de la coque.

soit car il a ete descendu, soit qu'il a ete leurres

ca expliquerait pourquoi une partie de la coque a ete repeinte et qu'il a fallut un peu de temps pour reparer les quelques degats (radar, accastillage, antenne...) avec les moyens du bord

dommage que les argentins se soient mal debrouilles, ils auraient eut leurs revanche sur le Belgrano
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Controverse: OPERATION INVINCIBLE, 30 mai 1982   Lun 29 Oct 2007, 14:47

Il paraît selon les récits après ce conflit que les centaines de pauvres mères qui ont perdu leurs fils à bord du Belgrano en veulent plus au Général Galtieri qu'à la marine britannique, Bill. C'est lui qui a pris la décision d'envoyer leurs fils à la mort. Dans un sens plus positif la perte du Belgrano a empêché la perte de plusieurs centaines sinon milliers d'hommes de l'équipage du PA 25 de Mayo en l'obligeant à chercher la fuite et rester coincé mais en sécurité dans un port argentin. La RN était assez réaliste dans ce conflit, à tel point qu'elle comptait perdre un certain nombre d'unités sur la surface - mais un quelconque dictateur militaire qui ne prend pas en compte la possibilité de l'utilisation par l'ennemi de sous-marins nucléaires est forcément tout à fait dépourvu de bon sens militaire.

Vouloir que les argentins 'se débrouillent' mieux en tuant plusieurs centaines d'hommes de plus pour ''équilibrer'' la perte du Belgrano me paraît un peu curieux. C'est pas un match de foot ici où l'on cherche à changer une défaite en match nul. Ce sont les argentins qui ont commencé l'aggression - vouloir encore des victimes sur le côté de la nation aggressée (qui ne voulait en fin de compte que se défendre), ne fait que défier la logique et la justice. Les habitants des Falklands voulaient rester britanniques et le veulent toujours - quel serait le but de laisser les Argentins faire? .

Je reviens sur la question que j'ai déjà posé - si les Colombiens ou les Vénézuéliens avaient envahi la Guadeloupe ou la Martinique, ou si les Australiens s'étaient emparés de la Nouvelle Calédonie - comment la France aurait-elle réagi?

Qu'on le veuille ou pas, les effets du colonialisme, y compris les bienfaits, existent toujours et si l'on essaie de justifier l'invasion d'une seule territoire outre-mer de ce genre, il faut justifier l'invasion de toutes les autres.

Pour ce qui est de l'Invincible et ce fameux "Exocet" - même si l'un d'eux eût été abattu à proximité du navire par feu ou par leurre - on en aurait parlé pour longtemps après - pourquoi? Pour exactement les mêmes raisons que certains se vantent de l'efficacité de ce missile, on se serait vanté de l'avoir abattu - surtout le gouvernement britannique. C'est logique.


Dernière édition par le Mar 30 Oct 2007, 14:41, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Opération Invincible   Lun 29 Oct 2007, 18:46

De toute façon, l'Histoire en est écrite....
On peut juste espèrer que l'on en ait fini avec ces conflits "coloniaux", il y a eu bien assez de victimes pour pas grand chose. Que les populations aient le droit de s'exprimer et de faire leur libre choix, pour le reste.....vive la vraie démocratie !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Controverse: OPERATION INVINCIBLE, 30 mai 1982   Lun 29 Oct 2007, 19:00

Tout à fait, Forban.
Revenir en haut Aller en bas
MM 40
Elève officier
Elève officier


Masculin
Nombre de messages : 1231
Age : 40
Ville : Lyon
Emploi : Enseignant
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: Controverse: OPERATION INVINCIBLE, 30 mai 1982   Lun 29 Oct 2007, 19:21

Citation :
si les Colombiens ou les Vénézuéliens avaient envahi la Guadeloupe ou la Martinique, ou si les Australiens s'étaient emparés de la Nouvelle Calédonie

On pourrait pas les leurs fourguer ces pompes à fric? Aux vénézueliens par exemple, moyennant quelques concessions pétrolières... Pour négocier avec les colombiens, il faudra attendre que certaines substances soient légales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Controverse: OPERATION INVINCIBLE, 30 mai 1982   Lun 29 Oct 2007, 22:19

lol! Many a true word spoken in jest/ Il n'y a pas de meilleures vérités que celles dites en riant , MM40!

Le monde a bien changé au cours des vingt-cinq dernières années.....mais si demain la France découvrait d'énormes réserves pétrolières au large de la Martinique ou de la Guadeloupe, où encore du pétrole entre la côte de l'Australie et la Nouvelle Calédonie....?

On n'a qu'à regarder la déposition d'un drapeau russe au fond de l'océan sous la glace du pôle nord, suivie rapidement par d'autres nations....

Je ne crois pas non plus que l'intérêt des britanniques aux Falklands tourne uniquement autour du désir innocent d'offrir la démocratie et la protection fournie par l'Union Jack aux îliens, ni même pour des buts stratégiques - plus ou moins inutiles contre une grande puissance...Mr. Green

Si par exemple on découvrait dans ces parages quelques gouttes d'or noir liquide....Very Happy Very Happy Very Happy.

Mais...il faut pas être cynique ....'faut que les rouages de la civilisation continuent à tourner, quoi....

Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4198
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Controverse: OPERATION INVINCIBLE, 30 mai 1982   Mar 30 Oct 2007, 07:48

juste, je comprend le point de vue de captain Morgan, il n'a pas tord.... ont pourrait pas trouver un missiles capable de couler un rafiot mais sans secher les marins avec ???
je sais pas, avec de la peinture rouge dans l'ogive, quand ont a le navire repeint en rouge ont le saborde par fair play et les marins sont recuperes par les navires alentours ??
ou alors ont consigne ou interne le rafiot dans un endroit neutre et on le recupere a la fin du conflit ???

bon, le fair play et l'angleterre.... ca vat pas bien ensemble, ca ne marcheras pas

mais ca reglerais quelques problemes quand meme si ca marchais !!

si la Colombie envahi la Martinique ????

ah les pauvres colombiens... il ne vont pas rigoler tous les jours quand les martiniquais leurs reclameront le RMI, la marijuana moins cher et refuseront d'aller ceuillir la bananes ou recolter la canne a sucres car c'est un travail d'esclaves!!!
pendant tous le temps que j'etais la bas je me demandais comment ca se faisait qu'ils n'etaient pas retourner vivre dans les arbres avec leurs bananes les martiniquais!!!

et que feras la France ???
Envoyer un ambassadeur... et tu me verras dans la rue pour manifester pour la fin du conflit et qu'ont leurs laisse la Martinique au Colombien !!!

au bout d'un an ou deux ils viendront tous pleurer (les colombiens et les martiniquais) pour qu'ont reprennent l'ile !!!

Et avec un peu de chance, les venezueliens nous debarasserait meme de la Guadeloupe, et pour le reste, je ne pense pas que l'Australie ou la Nouvelle Zelande soit interesses par la nouvelle caledonie ni Madagascar par la Reunion, donc ont les gardent !! (ou alors avec du bol, l'ile Maurice nous envahis !!!)

pareil, je ne pense pas que le Canada soit interessez par Saint Pierre et Miquelon ! ont les garderaient !

c'est plutot les comoriens qui veulent revoir le drapeau francais sur leurs caillou ! ca se fait d'enlever des militaires et des policiers pour les ramener envahir un pays ??? si oui, ca les arrangeraient les comoriens !!!

bon, s'il y a du petrole ???
a voir suivant le cas... il en est ou le topic avec les sud africains qui se font les Crozets ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Controverse: OPERATION INVINCIBLE, 30 mai 1982   Mar 30 Oct 2007, 15:29

Trop souvent il existe une tendance à penser que la France a trop aidé les Argentins, uniquement à cause de l'effet 'Exocet' - plûtot exaggéré, d'ailleurs, parce que ce sont les soldats sur le terrain qui ont livré les batailles les plus décisives.

En réalité c'est tout à fait faux de prétendre que la France était dans le moindre degré du côté des Argentins. Le secrétaire d'Etat pour la Défense à l'époque, John Nott, a dit: ''In so many ways Mitterand and the French were our greatest allies''. Mitterand lui-même a dit 'Nous voulions affirmer notre solidarité avec la Grande Bretagne, qui...avait été victime d'une aggression contre ses intérêts nationaux et contre sa dignité nationale''.

Par contre seul le ministre français des Affaires Étrangères (Claude Cheysson) a pris le côté des argentins pour des raisons 'anti-colonialistes' - et ceci quand la France elle-même possédait des îles coloniales pareilles très loin des ses frontières! Un peu ridicule, quand même, ça...

En effet la France ne pouvait rien faire au niveau des missiles déjà livrés; mais elle a de suite arrêté la livraison de 50 Exocets de plus, et a même inventé des prétextes pour reporter les livraisons d'Exocets au Pérou, pour peur qu'ils finissent par être transférés en Argentine. En plus, elle a passé aux britanniques toutes les données techniques sur les capacités militaires des Argentins, y compris comment annuler la menace des Exocets. Puis elle a envoyé un Mirage et un Super-Étendard en Angleterre pour montrer aux pilotes d'Harriers comment les battre en combat.

Certes, sur le plan armes la situation était compliquée par le fait qu'on avait déjà livré des avions et des missiles. Les techniciens français qui armaient les Exocets ont été retenus en Argentine et ont continué à aider les argentins - je suppose pour remplir les conditions du contrat. Sans doute les argentins auraient-ils trouvé un prétexte pour les garder à tout prix, et ça m'étonnerait s'ils n'ont pas rempli leurs devoirs contractuels énormément à contre-coeur.

Croyez-moi, mes amis - personne ici ne vous en veut..
Revenir en haut Aller en bas
MM 40
Elève officier
Elève officier


Masculin
Nombre de messages : 1231
Age : 40
Ville : Lyon
Emploi : Enseignant
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: Controverse: OPERATION INVINCIBLE, 30 mai 1982   Mar 30 Oct 2007, 16:16

Re,

Citation :
Envoyer un ambassadeur... et tu me verras dans la rue pour manifester pour la fin du conflit et qu'ont leurs laisse la Martinique au Colombien !!!

Pareil pour moi! Pour une fois, je manifesterai probablement avec les gauchos (ceux de chez nous, pas les vachers argentins de la pampa! lol! )


Citation :
Et avec un peu de chance, les venezueliens nous debarasserait meme de la Guadeloupe, et pour le reste, je ne pense pas que l'Australie ou la Nouvelle Zelande soit interesses par la nouvelle caledonie ni Madagascar par la Reunion, donc ont les gardent !! (ou alors avec du bol, l'ile Maurice nous envahis !!!)

Pour ma part, je connais des malgaches qui aimeraient bien que la France revienne "comme au temps de la colonie"! D'un autre côté, le chrome ne nous est jamais revenu aussi bon marché que depuis leur indépendance! Laughing

Mais bon, l'orgueil national british est quand même nettement au dessus de celui du français. Normal puisqu'une certaine intelligensia, corps professoral en tête, s'est magnifiquement employé à lessiver le cerveau des jeunes sur l'épopée coloniale... Et qu'un de leur digne représentant, revenant de Martinique, trouvait tout à fait normal qu'il pompent le RMI, travaillent au black et magouillent avec la complicité du personnel administratif local, car "c'est une juste (sic) revanche des siècles d'esclavage!!!"... Bon, j'arrête là le HS et la polémique avant de me faire modérer.Twisted Evil

Tout çà pour dire que quand même, les british avaient encore une belle conception de l'honneur national à l'époque!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Controverse: OPERATION INVINCIBLE, 30 mai 1982   Mar 30 Oct 2007, 18:25

Il y a quand même une différence importante entre les Falklands/Malouines et la Guadeloupe/Martinique/île Maurice etc. La perturbation de 1982 fut la première qui concernait ces îles depuis 1770.

Celles-ci n'étaient pour ainsi dire que des îles désertes ignorées par le reste du monde et colonisées depuis plusieurs générations par quelques centaines de gens d'Angleterre dont les accents ressemblent encore à ceux de la banlieue sud-londonienne, plus encore cent fois plus de moutons.

C'est-à-dire que, à la différence des îles paradisiaques des Antilles, il n'y avait pas de population autochtone dans ces îles à 'civiliser' ou bien à 'chrétieniser' (les colonistes étaient déjà chrétiens en tant qu'européens, quoi!) dès le départ. Les Anglais s'étaient emparés au 18e siècle d'un groupement de rochers déserts couverts de quelques brins d'herbe.

En 1982 il ne s'agissait alors que d'une dispute territoriale entre l'Argentine (à noter qu'en elle-même cet énorme pays était une colonie espagnole à l'origine qui avait remplacé et s'était mélangé aux autochtones d'une grande partie de l'Amérique du Sud!). Mais vers la fin du XXe siècle les enjeux étaient très différents et beaucoup plus élevés - à mon avis ça tournait pas autour de la sécurité de quelques centaines d'îliens dits 'britanniques' (bien que la plupart d'entre eux ne soient jamais venus en G-B!) et même pas autour de la valeur stratégique des îles - mais autour de la possibilité qu'il existe d'énormes réserves de pétrole dans les parages.

Assurer la citoyenneté britannique d'une poignée de gens qui n'ont jamais mis le pied sur sol britannique n'est qu'un prétexte transparent pour un autre but. Mais on est tous trop débiles pour comprendre ces choses, non?Mr.Red

N'empêche que ces îles ressemblent drôlement au pays de Galles, à l'Ecosse ou l'Irlande, ils se trouvent à douze mille kilomètres de Londres et ne font pas géographiquement partie des îles britanniques.

Pas d'histoires de pirates, de trésor caché ou d'esclavage - mais tout simplement aujourd'hui c'est l'or noir qui compte.Il y avait sans aucun doute un élément puissant d'orgeuil national attaché à cette opération - mais ça n'était que le reflet du sentiment de fierté dans l'empire qui existait toujours à l'époque, et de la réaction publique contre l'acte de lèse-majesté (aux yeux des Anglais) commis par les argentins.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Controverse: OPERATION INVINCIBLE, 30 mai 1982   

Revenir en haut Aller en bas
 
Controverse: OPERATION INVINCIBLE, 30 mai 1982
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Controverse (sujet verrouillé)
» [Disney] Tron (1982)
» [RESOLU] Jouer en ligne avec DESERT OPERATION sous Android
» Tron de Steven Lisberger (1982)
» [VENDU] - 125 XLS - 1982 - 23500Km - 850€

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Les Marines du monde :: Europe :: Royaume uni-
Sauter vers: