AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [FIL INFO] ARMEE DE LA REPUBLIQUE SLAVIENNE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: [FIL INFO] ARMEE DE LA REPUBLIQUE SLAVIENNE   Jeu 03 Avr 2008, 21:18

UNE NOUVELLE NOMENCLATURE POUR UNE NOUVELLE ERE

La révélation par l'armée slavienne de sa nouvelle nomenclature pour les véhicules blindés et les camions tactiques marque selon ses concepteurs le début d'une nouvelle ère pour l'armée slavienne


Il à d'abord fallu se mettre d'abord sur une règle de dénomination commune aux trois armées et cela n'à pas été la chose la plus aisée. après deux ans de travaux stériles, le ministère de la Défense à imposer sa propre règle à la fois simple et complexe :

-Une lettre pour designer le type de chassis : R pour un véhicule à roues et S pour un véhicule chenillé

-Une lettre pour designer la catégorie du véhicule : L pour léger M pour médian et N pour lourd

-Un chiffre impair pour les véhicules à roues et un chiffre pair pour les véhicules chenillés

-En cas de modernisation, le chiffre ou le nombre est suivi par la lettre A suivi d'un autre chiffre. Par exemple en cas de modernisation du Bushmaster version APC, sa dénomination passera de RM5 à RM5A1

Cette dénomination avalisée, la commission chargée de cette nouvelle nomenclature à validé la grille suivante :

Véhicules à roues

Alvis Iveco Panther

RL 1 : véhicule de patrouille et de présence avec en général une mitrailleuse de 12.7mm en tourelleau et un equipage de 3 hommes (pilote, chef de bord et tireur) embarquent un MBT Law et 3 à 4 AT4CS. N'est pas aligné spécialement par des unités de combat mais utilisé par des unités de marche lors d'opérations de maintien de la paix

RL 10 : Reconnaissance et observation avec un armement et un équipage renforcé. Il est armé soit d'un lance-grenade de 40mm H&K GMG sur le tourelleau et une mitrailleuse de 7.62mm FN Mag 58 à la place du chef du bord ou d'une mitrailleuse de 12.7mm et d'une mitrailleuse de 7.62mm. Ils sont aussi équipés de plusieurs capteurs electro-optiques, embarque un MBT Law et 3 ou 4 AT4CS. Son équipage est composé d'un pilote, d'un chef de bord, d'un tireur et d'un ou deux GV qui servent le plus souvent de tireur de précision. Ils équipent aussi bien les unités chenillés et à roues au sein des unités de reconnaissance qu'en soutien direct des véhicules canons (SN 6 ou RM 71)

RL 11 : Escorte (police militaire). Il est équipé d'un tourelleau combinant un lance-grenades de 40mm Heckler & Koch associé à une mitrailleuse de 7.62mm FN Mag 58 mais aussi des lance-pots fumigènes. L'équipage se compose d'un pilote, d'un chef de bord, d'un tireur et deux MP.

RL 12 : Garde-Frontières. Version assez proche du RL 10 avec un armement variable en fonction des secteurs (deux mitrailleuses ou un lance grenade et une mitrailleuse), un important équipement de navigation, un projecteur sur le tourelleau principal, des hauts parleurs et des lance-pots fumigènes. L'équipage se compose d'un pilote, d'un chef de bord, d'un tireur et en général de deux garde-frontières

RL 13 : Forces Spéciales : Véhicule de Patrouille dans la Profondeur (VPP ou LRPV _Long Range Patrol Vehicle _). Véhicule destiné essentiellement aux missions de reconnaissance profonde et d'attaque. Il opère souvent avec des RL 31, des quads et des motos tout-terrain. Le RL 13 dispose de puissants moyens de communications, de navigation et de surveillance ainsi qu'un imposant armement variable en fonction des missions mais pouvant comprendre plusieurs mitrailleuses de 7.62 et de 12.7mm, des lance-grenades de 40mm, des missiles antichars........... . L'équipage se compose de 4 à 6 hommes.

RL 14 : Vehicule Antichar. Le RL 14 sert essentiellement dans les sections ou les pelotons de reconnaissance pour fournir un appui antichar aux RL 10. Il est armé d'une mitrailleuse de 7.62mm FN Mag 58 située sur le poste chef de bord et servie par ce dernier et un lanceur Spike installé sur le tourelleau principal avec un missile en position de tir et 4 à 6 missiles en reserve. Il embarque également des AT4CS. L'équipage se compose d'un pilote, d'un chef de bord et d'un tireur

RL 15 : Véhicule Antiaérien. Le RL 15 sert essentiellement à la protection des état majors et des plots logistiques. Il est armé d'une mitrailleuse de 7.62mm FN Mag 58 servie par le chef de bord et un lanceur double pour missiles Mistral avec deux missiles en position de tir et deux autres en reserve. L'équipage se compose d'un pilote, d'un chef de bord et d'un tireur

RL 16 : LRM de 107mm. Le RL 16 est destiné essentiellement aux forces aérohéliportées pour assurer une importante puissance de feu avec une masse réduite. Le lanceur à 12 tubes est monté à l'arrière du véhicule. Le RL 16 est également armé d'une mitrailleuse de 7.62mm FN Mag 58. L'équipage se compose d'un pilote, d'un chef de bord et d'un tireur

RL 17 : Commandement et Contrôle. Le RL 17 sert essentiellement au niveau des compagnies de combat au sein de la section PC/Soutien avec un véhicule pour le commandant de compagnie et un autre pour son adjoint. Il est armé d'une mitrailleuse de 7.62 ou de 12.7mm en tourelleau principal avec lance-pôts fumigènes et dispose d'un pilote, du chef de compagnie ou de son adjoint, d'un opérateur radio, d'un tireur et d'un tireur de précision.

RL 18 : Circulation. Le RL 18 est dérivé du RL 1. Ils dispose cependant de certains équipements spécialisés comme des dispositifs de signalisation et de marquage au sol, d'équipements de navigation et de moyens limités de dépannage. Il est armé d'une mitrailleuse de 7.62mm FN Mag 58
L'équipage se compose d'un pilote, d'un tireur et de 3 ou 4 hommes du train pour la circulation et le maintien de l'ordre routier.

RL 19 : Depannage. Le RL 19 est essentiellement destiné à certaines unités de reconnaissance profonde. Il dispose pour mener ses missions de dépannage d'un treuil, d'outils et de pièces detachées. Il est armé d'une mitrailleuse de 7.62mm FN Mag 58 et son équipage se compose d'un pilote, d'un mitrailleur et deux ou trois mécaniciens

RL 100 : Ambulance. Ce véhicule sert essentiellement entre les PSA (Poste Sanitaires Avancés où les RM 53, RM 705 ou les SL 28 et SM 407) déposent les blessés qui y sont traités ou simplement stabilisés avant une évacuation par la route ou par hélicoptère. Par la route, ce sont les RL 100 qui s'en chargent. L'équipage se compose d'un pilote et d'un infirmier et peut transporter 4 blessés couchés ou 6 assis

RL 101 : Porte-shelter. En version pick-up, l'Alvis Iveco Panther peut recevoir des shelter de taille réduite pour le commandement, les transmissions, la guerre électronique ou servir de transport protegé. Son équipage de base se compose de deux hommes

RL 102 : Lanceur de drones tactiques. Les unités de reconnaissance disposeront de drones légers Skylark et le RL 102 servira de véhicule de transport et de base d'opérations. Chaque RL 102 peut transporter deux binomes servant chacun un drone. Le reste de l'équipage est composé d'un pilote et d'un mitrailleur qui défend le véhicule avec une FN Mag 58

RL 103 : Porte-radar. Les RL 103 sont destinés à la fois à porter un radar de surveillance du champ de bataille au sein des unités de reconnaissance mais aussi un radar de défense aérienne pour les batteries antiaériennes légères. Son utilisation à terme par les Garde-Frontière pour la surveillance des frontières est probable. L'équipage se compose d'un pilote, d'un mitrailleur (installé à l'avant droit pour servir la mitrailleuse de 7.62mm FN Mag 58 sous bouclier) et deux opérateurs radar.

RL 104 : Véhicule Citerne : Sert le plus souvent sur les bases à l'arrière pour le ravitaillement rapide en eau et en carburant

RL 105 : Tracteur de mortiers : dans les unités de la brigade d'infanterie légère et de la brigade parachutiste, les RL 105 peuvent transporter un mortier de 81mm avec ses servants et des munitions, le plus souvent dans une remorque adaptée. Le reste de l'équipage se compose d'un pilote et d'un mitrailleur avec FN Mag 58. Le remorquage des mortiers de 120mm est en théorie possible mais en général assuré par le RL 3 ou le RL 30

D'autres variantes sont possibles comme le projet ACD ou Automitrailleuse de Combat et de Découverte. A partir d'un Alvis Iveco Panther classique, Slavian Motors à tiré une automitrailleuse pour des missions de cavalerie légère. Seules les deux portes avant sont conservées, les portes-arrières sont remplacées par des plaques de blindage pouvant être équipés de meurtrières. L'arrière de la caisse est inclinée pour augmenter la resistance du blindage mais est quand même équipé d'une trappe. Sur le toit est installé une tourelle monoplace entièrement fermée avec un canon de 20mm et une mitrailleuse de 7.62mm avec des systèmes optroniques et des lance-pôts fumigènes. L'équipage devrait se composer d'un pilote, d'un chef de véhicule, d'un tireur et l'embarquement de ou trois hommes serait encore possible. Cette ACD qui devrait devenir la RL 106 devrait équiper principalement les bataillons de cavalerie de réserve (Dragons)

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: [FIL INFO] ARMEE DE LA REPUBLIQUE SLAVIENNE   Jeu 03 Avr 2008, 21:20

Alvis Iveco Pinzgauer

RL 3 : version de base pour le transport et les liaisons. Cette version est armée d'une mitrailleuse de 7.62mm. La cabine peut être protegée et la zone arrière est équipée de panneaux rabattables, un hayon, des arceaux et une bache. Il est également équipe d'une grue située entre l'espace cargo et la cabine. Ce véhicule sert pour le transport d'une quinzaine d'hommes, du matériel mais aussi servir de tracteur d'artillerie (canons de 105mm et mortiers de 120mm)

RL 30 : Transport protégé : version derivée de la précédente. Pourrait équiper les parachutistes et l'infanterie légère ou servir pour les forces spéciales en zone urbaine. Le RL 30 est armé d'une mitrailleuse de 7.62 ou de 12.7mm.

RL 31 : Forces Spéciales. Le RL 31 opère en liaison avec le RL 13 et peut assurer aussi bien le transport d'unités de forces spéciales pour les amener à proximité de la cible, servir de bases mobiles ou de véhicules de raid avec un armement conséquent (mitrailleuses de 7.62mm, mitrailleuses de 12.7mm, lance-grenades de 40mm, mortiers de 60 et de 81mm, missiles antichars......) et embarquer une moto tout terrain pour les liaisons.

RL 32 : Transmissions. Le RL 32 sert au sein des unités d'état major et de commandement. Un shelter est installé sur l'espace cargo pour abriter les baies électroniques, les opérateurs; les antennes étant installées sur le toit. Il est armé d'une mitrailleuse de 7.62mm FN Mag 58

RL 33 : Guerre Electronique. Destiné à équiper les unités de la brigade de renseignement et des unités de force spéciale. Comme pour le RL 32, un shelter est installé derrière la cabine pour abriter les opérateurs et les baies électroniques, les antennes étant installées sur le toit. Il est armé d'une mitrailleuse de 7.62mm FN Mag 58.

RL 34 : Dépannage. Destiné à équiper les unités légères de soutien logistique. Une grue est installée entre la cabine et l'espace arrière qui dispose d'un espace modulaire pour le transport de pièces detachées et le travail. Deux treuils sont installés à l'arrière. Il est armé d'une mitrailleuse de 7.62mm FN Mag 58

RL 35 : Ambulance. Le RL 35 peut compléter les RL 100 mais sert surtout à l'arrière. Derrière la cabine, un shelter peut abriter six blessés couchés ou huits assis en compagnie d'un ou deux infirmiers.

RL 36 : Porte-shelter. Véhicule à plateau déposable pouvant recevoir du fret sur palettes ou un shelter pour des missions de transport et de soutien. Il est armé d'une mitrailleuse de 7.62mm FN Mag 58

RL 37 : Véhicule-citerne. L'espace cargo est occupé par une citerne de 1500 litres d'eau ou de carburant essentiellement pour des missions sur les bases slaviennes. Il est armé d'une mitrailleuse de 7.62mm FN Mag 58

RL 38 : Excavatrice légère . Il est destiné aux unités du génie de la brigade d'infanterie légère et de la brigade parachutiste. Le RL 38 est équipé d'une lame droite à l'avant et d'un bras hydraulique multi-usage derrière la cabine. Le reste de l'espace cargo peut servir de benne. Il est armé d'une mitrailleuse de 7.62mm FN Mag 58

RL 39 : Véhicule de Transport du Genie. Version derivée du RL 30 destinée aux unités légères du génie. Il transporte des sapeurs et du matériel et est équipé d'une lame droite à l'avant et d'un bras hydraulique multi-usage à l'arrière de la cabine.

A SUIVRE

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [FIL INFO] ARMEE DE LA REPUBLIQUE SLAVIENNE   Jeu 03 Avr 2008, 21:44

Je viens de lire cette page et: OH MON DIEU!!!! Des an 124!!!
je propose l'achat de 10 An 225 et de 30 galaxy histoire de faire encore plus démesuré. Au passage: il y a 52 An 124 dans tout le monde.
Au fait 800 leclerc c'est le double de ce que possède la france (tout en sachant que la Slavie ne pourra pas en avoir avant une dizaine d'année).
Revenir en haut Aller en bas
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: [FIL INFO] ARMEE DE LA REPUBLIQUE SLAVIENNE   Jeu 03 Avr 2008, 22:53

Pour les Antonov An 124 c'est une rumeur du Times que l'armée slavienne se refuse à confirmer
quand aux 800 Leclerc c'est un petit plaisir personnel parce à quoiça sert de faire des armées imaginaires si on se corsète trop ? La création de la Slavie n'était destiné qu'à donner un peu de chair à un projet qui paraitrai sinon trop froid. En même temps au début du programme la France prevoyait de se doter de 1200 à 1500 chars Leclerc dont avec environv 800 chars je suis encore loin du compte lol! lol!

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: [FIL INFO] ARMEE DE LA REPUBLIQUE SLAVIENNE   Ven 04 Avr 2008, 11:59

Citation :
Le 15 avril 2008, jour de gloire pour la Marine Slavienne


Ce jour est déjà coché sur tous les calendriers des shiplovers slaviens. Le 15 avril 2008, le SNS Mare Adriaticum va accoster au quai n°1 de la base navale de Budva. Le Mare Adriaticum est un LPD de type Rotterdam et le plus gros navire de la marine slavienne en attendant les porte-avions et surtout les PHI en cours de construction à Kotor-Tivat.

La MRS va mettre les petits plats dans les grands pour acceuillir son plus gros navire. La base navale de Budva va être ouverte au public pour des visites guidées dans tous les recoins de la base avec des conférences théoriques et des démonstrations de force comme des raids héliportés de commandos, des débarquements amphibies, des manoeuvres navales........... . Le Mare Adriaticum doit arriver à la base de Budva vers 15h et sera acceuillit par plusieurs navires de guerre slavien. A l'entrée du port, un hélicoptère déposera le ministre de la défense, l'amiral de la flotte le président de la république ainsi que la marraine du bâtiment, Elena Jankovic, miss Slavie 2008. Le navire à quai, il sera ouvert au public avant que cette journée mémorable se termine par une reception et des feux d'artifices.

La fête terminée, il faudra se remettre au travail pour que le L 904 Mare Adriaticum puisse rentrer en service en octobre 2008 pour une première croisière opérationelle en Océan Indien

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: [FIL INFO] ARMEE DE LA REPUBLIQUE SLAVIENNE   Ven 04 Avr 2008, 18:38

Thales Australia Bushmaster

RM 5 : Véhicule de Transport de Troupes. Ce véhicule est utilisé principalement par les 1st et 3rd Light Infantry (Rangers) de la brigade d'infanterie légère mais aussi par les bataillons d'infanterie indépendants de la Territorial Army. L'armement de base est une mitrailleuse de 12.7mm Browning M2 en tourelleau.

RM 50 : Porte-Mortier de 81mm. Le RM 50 transporte un mortier de 81mm, ses servants et les munitions. Le tir peut s'effectuer depuis le véhicule mais le plus souvent le mortier est installé à l'extérieur

RM 51 : Commandement et Contrôle. Le RM 51 sert aux états major de régiment de la brigade d'infanterie légère et aux état major des bataillons de la Territorial Army. Il acceuille le plus souvent un pilote, un mitrailleur, le chef de corps ou son adjoint (ou encore le chef de cellule) un opérateur radio et 3 ou 4 officiers spécialisés (logistique, renseignement, opérations, liaison interarmées)

RM 52 : Dépannage. Le RM 52 dispose d'une bras hydraulique multi-fonction servant essentiellement pour le dépannage et de deux treuils. La zone arrière transporte des mécaniciens et leur matériel. L'armement de base est une mitrailleuse de 7.62mm FN Mag 58

RM 53 : Ambulance. Ce véhicule peut comme le RL 35 transportés 6 blessés couchés ou 8 assis avec un pilote et un ou deux infirmiers

RM 54 : Génie. Transport de sapeurs et de leurs équipements. Devrait recevoir une lame dozeur à l'avant et un bras hydraulique multifonction sur la caisse. L'armement se limite à une mitrailleuse de 7.62mm FN Mag 58

Patria Armoured Modular Vehicle (AMV)

RM 7 : Véhicule de combat d'infanterie et de cavalerie légère 8X8. C'est la version de base. Le RM 7 équipe les brigades médianes d'intervention, la brigade parachutiste, la brigade de montagne, le régiment de hussards de la brigade d'infanterie légère mais aussi les Marines et les Brigade d'Infanterie Côtière. Il est armé d'un canon de 35mm en tourelle biplace, une mitrailleuse coaxiale et une mitrailleuse antiaérienne FN Mag de 7.62mm, 8 lanceurs de grenades fumigènes, éclairantes ou à fragmentation et 2 missiles antichars Spike sur le côté gauche de la tourelle. En version VCI, il embarque un groupe de combat de 8 hommes (en plus de son équipage composé d'un pilote, d'un tireur et d'un chef de bord qui est aussi le chef du groupe embarqué) tandis qu'en version cavalerie légère, il peut embarquer 3 ou 4 éclaireurs.

RM 70 : Transport de Troupes 6X6. Version derivée du précédent à l'armement allégé avec dans une tourelle monoplace un lance-grenade de 40mm Heckler & Koch GMG et une mitrailleuse de 7.62mm FN Mag coaxiale. Ce véhicule sert au transport des unités d'appui : servants d'armes antichars et antiaériennes, de mortiers de 81mm, de tireurs de précision. Il embarque jusqu'à 10 hommes en plus de son équipage composé d'un pilote et d'un tireur.

RM 71 : Char léger à canon de 105mm 8X8. Ce véhicule équipe les régiments de cavalerie (hussards, dragons) embrigadés au sein des brigades médianes d'intervention, de la brigade parachutiste, de la brigade de montagne, des Marines et des brigades d'infanterie côtière. Il est armé d'un canon de 105mm en tourelle CT-CV Weapons System à chargement automatique (12 à 16 obus) avec une mitrailleuse coaxiale de 12.7mm Browning M2 et une mitrailleuse antiaérienne de 7.62mm en tourelleau IWS. Son équipage se compose d'un pilote, d'un tireur (à droite) et d'un chef de char (à gauche). Ils opèrent en pelotons de 6 véhicules, le plus souvent par paire accompagnés par un RL 10.

RM 72 : Chasseur de chars 6X6. Ce véhicule équipe les régiments d'infanterie motorisées plus particulièrement les sections antichars. Une nouvelle tourelle est implantée avec des équipements électro-optiques, une mitrailleuse de 12.7mm Browning M2 et surtout 8 missiles Spike en deux batteries de quatre de part et d'autre de la tourelle. 8 autres missiles sont stockées dans la caisse. L'équipage se compose d'un pilote, d'un chef de char et d'un opérateur-missiles et d'une binome de couverture rapprochée composée de deux hommes. Ils peuvent assurer la couverture du véhicule avec leurs G36 et leurs AT4CS ou servir un lanceur antichar avec les missiles stockés dans la caisse pour mener une embuscade antichar.

RM 73 : Véhicule d'Appui antichar 8X8. Ce véhicule équipe principalement les compagnies antichars des brigades et comme son nom l'indique est chargé d'assurer un appui feu antichar par exemple dans une action de flanc-garde. Il dispose de la même tourelle que le RM 72 mais n'embarque que 4 missiles Dandy en position de tir avec 4 autres missiles stockés dans la caisse.
L'équipage se compose d'un pilote, d'un chef de char et d'un opérateur-missiles et d'une binome de couverture rapprochée composée de deux hommes. Ils assurent la couverture du véhicule avec leurs G36 et leurs AT4CS.

RM 74 : Véhicule antiaérien-canon 8X8. Ce véhicule équipe principalement les compagnies antiaériennes des brigades médianes d'intervention, de la brigade parachutiste, de la brigade de montagne, des Marines et des brigades d'infanterie côtière. Sur un chassis 8X8 est installé une tourelle téléopérée Skyranger avec un canon de 35mm et un système de conduite de tir. Les deux servants sont installés dans le chassis, le pilote est installé à l'avant gauche, le moteur se trouvant à sa droite. Le véhicule peut embarquer jusqu'à 4 hommes supplementaires et l'armée slavienne envisage d'embarquer par exemple deux binômes de tireurs Mistral. La défense du véhicule est assurée par un tourelleau Hitrole avec une mitrailleuse de 7.62mm FN Mag installée sur la tourelle et qui peut être utilisée aussi bien par le pilote que par les deux tireurs.

RM 75 : Véhicule antiaérien-missiles 6X6. Le RM 75 complète le RM 74 avec sur un chassis 6X6, une nouvelle tourelle armée d'une mitrailleuse de 12.7mm Browning M2, d'une optronique complète et de 8 missiles Mistral en position de tir, en deux groupes de quatre avec 8 autres missiles en reserve dans la caisse. Ce véhicule devrait également équiper les escadrons d'appui des régiments de cavalerie légère et médianes. L'équipage se compose d'un pilote, d'un chef de char et d'un opérateur missile

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)


Dernière édition par clausewitz le Ven 17 Avr 2009, 18:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: [FIL INFO] ARMEE DE LA REPUBLIQUE SLAVIENNE   Ven 04 Avr 2008, 18:40

RM 76 : Porte-mortier de 81mm 8X8. Le RM 76 équipe les sections d'appui, plus particulier le groupe mortier des compagnies d'appui des régiment d'infanterie motorisée (BMI) et des régiments parachutistes et d'infanterie de montagne en version lourde ou motorisée, des Marines et des brigades d'infanterie côtière. Le véhicule dispose d'un pilote et d'un mitrailleur qui assure la défense du véhicule avec une tourelle monoplace comprenant un lance-grenades de 40mm Heckler & Koch GMG et une mitrailleuse de 7.62mm FN Mag 58. La zone arrière est fermée par deux volets mobiles qui s'ouvrent pour permettre au mortier de tirer. Cette zone arrière transporte également les munitions et les servants de la pièce : un chef de pièce, un pointeur et deux pourvoyeurs.

RM 77 : Mortier automoteur de 120mm 8X8. Le RM 77 équipe la section mortier de la compagnie d'appui des régiments d'infanterie motorisée (BMI) et des régiments parachutistes et d'infanterie de montagne en version lourde ou motorisée, des Marines et des brigades d'infanterie côtière. Sur un chassis Patria AMV est installé une tourelle AMOS (Advanced Mortar System) équipée de deux mortiers de 120mm à chargement semi-automatique par la culasse. Une mitrailleuse de 12.7mm Browning M2 assure la protection rapprochée. L'équipage se compose d'un pilote, d'un chef de pièce et d'un tireur.

RM 78 : Reconnaissance à canon de 76mm 6X6. Ce véhicule équipe principalement le bataillon de reconnaissance des BMI et peut être un peloton de renseignement au sein de l'escadron d'appui. Opérant souvent avec des RL 10, le RM 78 est armé d'un canon de 76mm haute-vélocité, d'une mitrailleuse coaxiale de 12.7mm Browning M2 et une mitrailleuse de 7.62mm FN Mag 58 en tourelleau IWS 76. Les équipements de surveillance sont installés sur la tourelle avec un système type Hunter Killer et un mat optronique pour la surveillance lointaine. A terme, le RM 78 recevra des drones consommables et la possibilité de contrôler un robot. Ces véhicules peuvent embarquer deux à trois menbres d'équipage supplementaire soit des spécialistes du renseignement (linguiste, officier des affaires civiles pour le relationnel à la population...........) ou des éclaireurs.

RM 79 : Véhicule de Combat du Génie 8X8. Ce véhicule équipe principalement le régiment du génie des BMI. Il est équipé d'une lame dozeur à l'avant, d'un bras multifonction pouvant recevoir différents équipement de terrassement. Il peut aussi recevoir des équipements de déminage. Il transporte en plus de son équipage de deux hommes (pilote et mitrailleur _ qui sert un tourelleau Hitrole avec une mitrailleuse de 12.7mm) jusqu'à 8 sapeurs.

RM 700 : Véhicule d'Observation d'Artillerie (VOA) 6X6. Ce véhicule équipe le régiment d'artillerie des BMI mais aussi le régiment d'artillerie de la brigade parachutiste, de la brigade montagne, des Marines et des brigades d'infanterie côtière. Il est équipé d'une tourelle avec un système optronique complet comprenant plusieurs caméras optiques grand angle, une caméra thermique, un système de balayage à infrarouge, un télémètre laser et une centrale inertielle. Un mat optronique avec un équipement modulable permet de détecter des cibles en restant à l'abri d'un couvert comme une forêt. A terme il pourrait recevoir des mini-drones consommables et la capacité de contrôler un ou plusieurs de robots. L'équipage se compose d'un pilote, d'un chef de bord (qui assure la défense du véhicule avec une mitrailleuse de 12.7mm Browning M2) d'un opérateur systèmes en tourelle, d'un opérateur mat et d'un opérateur radio dans la caisse. Deux à trois autres hommes peuvent être embarqués par exemple une équipe d'observateurs avancés ou d'éclaireurs d'artillerie.

RM 701 : Véhicule radar de défense aérienne 8X8. Ce véhicule est utilisé par la compagnie antiaérienne des brigades médianes d'intervention, e la brigade parachutiste, de la brigade montagne, des Marines et des brigades d'infanterie côtière. Une tourelle est équipé de plusieurs caméras et d'un télémètre laser avec une mitrailleuse de 12.7mm Browning M2 pour assurer la défense du véhicule et d'un mat telescopique supportant un radar de surveillance pouvant detecter un aéronef ennemi à près de 50km et de poursuivre 12 cibles simultanément. L'équipage se compose d'un pilote, d'un opérateur tourelle, d'un chef de bord et dans la caisse de trois opérateues radars et d'un opérateur transmissions.

RM 702 : Guerre Electronique 6X6. Ce véhicule devrait équiper le bataillon de reconnaissance des brigades médianes d'intervention, la brigade parachutiste, de la brigade montagne, des Marines et des brigades d'infanterie côtière à moins que des unités ad-hoc soient créées au sein de la brigade de renseignement. Ces véhicules seront polyvalents pouvant servir grâce à une forte modularité à du renseignement électronique, du brouillage mais aussi de la lutte anti-IED. L'équipage devrait se composer d'un pilote, d'un mitrailleur (avec mitrailleuse de 12.7mm Browning M2), d'un chef de véhicule et de trois ou quatre opérateurs spécialisés.

RM 703 : Commandement et Contrôle 8X8. Le RM 703 sert dans l'état major des régiments d'infanterie motorisée des brigades médianes d'intervention, la brigade parachutiste, de la brigade montagne, des Marines et des brigades d'infanterie côtière. Il dispose d'un équipage de deux hommes, un pilote et un mitrailleur qui défend le véhicule avec une mitrailleuse de 12.7mm Browning M2 tandis que la zone arrière peut acceuillir jusqu'à huits officiers. Par exemple la cellule C1 (opérations), un RM 703 abrite le chef de corps ou son adjoint, un opérateur radio, un officier opérations, un officier renseignement, un officier logistique et un officier de liaison interarmées.
Le RM 703 dispose d'importants moyens de navigation et de transmission

RM 704 : Depannage 8X8. Le véhicule est utilisé au sein des unités de soutien pour récupérer les véhicules type Patria AMV ou plus légers sous le feu ennemi. Le RM 704 est équipé d'un bras telescopique multi-fonction capable en fonction de dépannage de soulever 15 tonnes (ce qui permet à deux RM 704 de soulever un autre véhicule de la famille RM 7 par exemple le sortir d'une ornière ou d'un fossé), de deux treuils d'une puissance de 35tonnes, d'une pelle dozeur à l'avant. La zone arrière transporte les pièces detachées. L'équipage se compose d'un pilote, d'un mitrailleur (qui defend le véhicule avec une Browning M2 de 12.7mm) d'un opérateur grue et de deux mécaniciens.

RM 705 : Ambulance 8X8. Le RM 705 sert à évacuer les blessés sous le feu ennemi, à les stabiliser jusqu'aux Postes Sanitaires Avancés où les blessés sont soignés ou simplement stabilisés avant évacuation vers les Poste Sanitaire Principaux (PSP) par la route ou par hélicoptères. L'équipage se compose d'un pilote et deux infirmiers et peut embarquer six blessés sur civières ou huits assis. Le toit est surelevé et le RM 705 embarque des fournitures médicales et des équipements électroniques comme un moniteur cardiaque ou un défribilateur.

RM 706 : Ravitailleur 8X8. Le RM 706 sert à transporter munitions, vivres, médicaments voir eau et carburant sous le feu ennemi. L'équipage est installé à l'avant juste devant le moteur, le pilote à gauche et le chef de bord à droite. Il peut utiliser la grue pour évacuer le matériel entreposé à l'arrière ( 5 tonnes maximum) et défendre le véhicule avec un tourelleau Hitrole équipé d'une mitrailleuse de 12.7mm Browning M2. L'espace de chargement est modulaire, le toit et les parois latérales sont amovibles.

RM 707 : Reconnaissance NRBC 6X6. Ce véhicule est utilisé par le groupe NRBC integré au groupement de soutien logistique des brigades médianes d'intervention, la brigade parachutiste, de la brigade montagne, des Marines et des brigades d'infanterie côtière. C'est un véritable laboratoire mobile capable de détecter la présence de substances chimiques, bacteriologiques, de radiations et de retombées nucléaires et radiologiques dans l'air, sur le sol, d'analyser l'eau et le contenu de citernes ou de fûts toxiques.

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)


Dernière édition par clausewitz le Ven 17 Avr 2009, 18:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: [FIL INFO] ARMEE DE LA REPUBLIQUE SLAVIENNE   Ven 04 Avr 2008, 18:42

Camions Tactiques

Suite au programme Slavian Military Truck Programm (SMTP), c'est la famille du Renault Sherpa qui à été selectionné pour combler des besoins estimés à 10 000 véhicules, plus précisement les modèles Sherpa 10,15 et 20, les deux premiers modèles étant des 6X6 et le troisième un 8X8. Le Sherpa 10 peuvent transporter entre 8 et 12 tonnes, le Sherpa 15 peuvent transporter entre 10 et 15 tonnes et le Sherpa 20 peuvent transporter entre 15 et 20 t.

-Sherpa 10 et 15 (6X6)

RM 9 : Camion Cargo. C'est la version de base avec espace-cargo à panneaux rabattables, un hayon, des arceaux et une bache. Il est également équipe d'une grue située entre l'espace cargo et la cabine.
Le RM 9A peut embarquer entre 8 et 12 tonnes et le RM 9B peuvent embarquer entre 10 et 15 tonnes. Il y à pas de règles rigides mais il semble que les RM9A seront integrés aux unités de combat tandis que les RM9B seront utilisés par les unités de soutien par exemple celles de la brigade logistique. Le RM 9 dispose d'un équipage de trois hommes : un pilote, un opérateur cargaison et un mitrailleur chargé de défendre le véhicule avec une mitrailleuse de 12.7mm Browning M2 sous bouclier. Les trois menbres d'équipage son armés d'un G36K, l'experience du conflit en Irak ayant montré définitivement que le train n'était plus à l'abri du conflit

RM 90 : Camion à plateau déposable. Ces camions que ce soit les RM90A (Sherpa 10) ou RM90B (Sherpa 15) peuvent transporter un conteneur EVP (Equivalent Vingt Pied). Ces véhicules sont utilisés par les unités logistiques hors des unités de combat puisque ces camions peuvent transporter des reservoirs d'eau et de carburant souple sans parler des palettes d'obus. Le RM 90 dispose d'un équipage de trois hommes : un pilote, un opérateur cargaison et un mitrailleur chargé de défendre le véhicule avec une mitrailleuse de 12.7mm Browning M2 sous bouclier. Les trois menbres d'équipage son armés d'un G36K, l'experience du conflit en Irak ayant montré définitivement que le train n'était plus à l'abri du conflit


RM 91 : Camion-Benne. Les RM91A et B sont utilisés par les unités du génie pour les travaux de terrassement et de construction ainsi que par les unités de construction dans les bases, les dépôts et les établissements slaviens en Slavie et à l'étranger. La benne etant d'une capacité de 10 mètres cube pour le RM 91A et de 12 mètres cube pour le RM 91B. Le RM 91 dispose d'un équipage de trois hommes : un pilote, un opérateur cargaison et un mitrailleur chargé de défendre le véhicule avec une mitrailleuse de 12.7mm Browning M2 sous bouclier. Les trois menbres d'équipage son armés d'un G36K, l'experience du conflit en Irak ayant montré définitivement que le train n'était plus à l'abri du conflit


RM 92 : Camion-citerne pour essence et lubrifiants. Ces véhicules sont utilisés aussi bien par les unités logistiques integrées aux unités de combat mais aussi par les unités des brigades logistiques.
La citerne à une capacité allant de 12 mètres cubes pour le RM 92A à 15 mètres cubes pour le RM 92B. La citerne est équipé d'un système de chauffage pour éviter en hiver le gel de la cargaison. Le RM 92 dispose d'un équipage de trois hommes : un pilote, un opérateur cargaison et un mitrailleur chargé de défendre le véhicule avec une mitrailleuse de 12.7mm Browning M2 sous bouclier. Les trois menbres d'équipage son armés d'un G36K, l'experience du conflit en Irak ayant montré définitivement que le train n'était plus à l'abri du conflit

RM 93 : Camion-citerne pour l'eau. La citerne à une capacité allant de 12 mètres cubes pour le RM 93A à 15 mètres cubes pour le RM 93B. La citerne est équipé d'un système de chauffage pour éviter en hiver le gel de la cargaison. Le RM 93 dispose d'un équipage de trois hommes : un pilote, un opérateur cargaison et un mitrailleur chargé de défendre le véhicule avec une mitrailleuse de 12.7mm Browning M2 sous bouclier. Les trois menbres d'équipage son armés d'un G36K, l'experience du conflit en Irak ayant montré définitivement que le train n'était plus à l'abri du conflit

RM 94 : Camion porte-shelter. Les shelters transportés servent aussi bien pour le commandement, les transmissions, le contrôle des drones, les logements, les sanitaires............... . Le shelter est de 20 pieds. L'équipage de base est de deux hommes (pilote et mitrailleur).

RM 95 : Camion-atelier avec soit un shelter sur plateau arrière ou tracte une remorque. Le shelter installé en zone arrière est essentiellement utilisé pour les véhicules opérant très en avant (pour des raisons essentielles de discretion et de mobilité) et dispose d'un petit stock de pièce detachées et d'un outillage varié pour réaliser un grand nombre de réparations. L'équipage de cette version qui concerne surtout le RM 95A comprend un pilote, un mitrailleur et deux à trois mécanicien. La version avec remorque comprend un stock de pièces detachées plus important et un plus grand nombre d'outils et de machine. Les parois latérales de la remorque sont mobiles ce qui permet à la remorque de servir de base à un atelier de campagne. L'équipage se compose d'un pilote, d'un mitrailleur et d'un nombre variable de techniciens (de trois à dix).

RM 96 : Camion-Magasin. Même configurations que pour les précédents, transport de pièces detachées. Le shelter installé en zone arrière comprend un grand nombre de pièces detachées dont les stocks sont gerés par informatique, l'équipage de cette version comprenant un pilote, un mitrailleur et deux magasiniers. La remorque repose sur le même principe mais sur une echelle plus importante avec un équipage composé d'un pilote, d'un mitrailleur et de trois à quatre magasiniers

RM 97 : Tracteur porte-char. Le RM97 et la remorque associée transporte les chenillés de la famille CV90. Bien que ces chenillés soient conçus pour «bouffer du kilomètre», les porte-char sont utiles pour le temps de paix pour les liaisons entre les bases et l'usine et entre les bases et les camps de manoeuvre, essentiellement pour limiter les dégats sur le réseau routier. C'est le Sherpa 15 qui est utilisé avec une remorque à six essieux pouvant emporter une charge de 40 tonnes. La remorque est équipé de deux treuils. L'équipage de base se compose d'un pilote, un mitrailleur (avec une Browning M2 de 12.7mm) et un mécanicien et la cabine est suffisament vaste pour abriter jusqu'à 12 personnes pour de courtes durées

RM 98 : Camion de depannage. Grue sur la plage arrière et treuils. Peuvent assister les véhicules de dépannage derivés des véhicules de combat ou servir dans les bases logistiques à l'arrière. Le RM 98 est équipé sur la plage arrière de la cabine au pare choc, d'un caisson à pièces detachées, d'une grue pouvant soulever jusqu'à 35 tonnes et de deux treuils de 40 tonnes. Une pelle dozeur à l'avant sert de stabilisateur. L'équipage se compose d'un pilote, un mitrailleur (avec une Browning M2 de 12.7mm) et de deux ou trois mécaniciens.

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: [FIL INFO] ARMEE DE LA REPUBLIQUE SLAVIENNE   Ven 04 Avr 2008, 18:44

RM 99 : Tracteur d'artillerie pour les canons de 155mm. Canons de type Patria utilisés par la garde-presidentielle pour défendre la capitale mais aussi eventuellement par la brigade parachutiste et des unités de la reserve. Le Sherpa 15 utilise dispose d'une cabine double avec à l'avant le pilote et le mitrailleur (qui défend le véhicule avec une Browning M2 de 12.7mm) et une cabine pour les huits servants de pièce. Le RM 99 transporte également des obus, des pièces de rechange et naturellement tracte la pièce


RM 900 : Camion Sherpa 10 servant de base pour le système Caesar. Système d'artillerie léger qui équipe les régiments d'artillerie des brigades médianes d'intervention, des brigades parachutistes, de la brigade d'infanterie de montagne, des Marines et des brigades d'infanterie côtière. Un canon de 155mm de 52 calibres est installé à l'arrière et servit par trois à cinq hommes en plus du pilote et du mitrailleur qui assure la défense du véhicule.

RM 901 : Camion Sherpa 10 servant de ravitailleur pour le RM 900. il dispose d'un plateau déposable et d'une grue derrière la cabine qui abrite les trois menbres d'équipage : un pilote, un mitrailleur et un opérateur système.

RM 902 : Camion servant de base au LRM léger de 227mm (8 lanceurs au lieu de 16). Le RM 902 devrait à terme équiper soit une batterie des régiments d'artillerie des brigades médianes d'intervention, des brigades parachutistes, de la brigade d'infanterie de montagne, des Marines et des brigades d'infanterie côtière ou un régiment LRM de la brigade d'artillerie. Il intègre sur la plage arrière un lanceur octuple de roquettes de 227mm, identique au MLRS chenillé. L'équipage est regroupé à l'avant dans une cabine blindée avec un pilote, un chef de pièce et un opérateur système. Le véhicule est armé d'une mitrailleuse de 12.7mm Browning M2

RM 903 : Transports de troupe. Véhicule destiné essentiellement aux bases. La zone arrière est équipé de hayon, d'arceaux et de baches ainsi que de bancs situés soit sur les côtés ou au milieu pour acceuillir une vingtaine de personnes.

RM 904 : Décontamination NRBC. Ce véhicule est utilisé principalement par le régiment NRBC de la Brigade du Genie pour assurer la décontamination des véhicules ayant combattu en zone contaminé. Il dispose d'une réserve de 6000 litres d'eau et d'une nacelle pour la décontamination des grands véhicules et peut décontaminer deux véhicules simultanément. L'équipage se compose d'un pilote et deux opérateurs systèmes

Sherpa 20 (8X8)

RM 904 : Camion cargo 8X8. C'est la version de base avec espace-cargo à panneaux rabattables, un hayon, des arceaux et une bache. Il est également équipe d'une grue située entre l'espace cargo et la cabine. Le RM 904 peut embarquer entre 15 et 20 tonnes. La défense du véhicule est assurée par une mitrailleuse de 12.7mm Browning M2 sous bouclier. L'équipage se compose d'un pilote, un mitrailleur et d'un opérateur logistique

RM 905 : Camion à plateau déposable. Ce véhicule peut transporter et déposer des palettes d'obus voir des reservoirs souples mais aussi des conteneurs EVP. L'équipage se compose d'un pilote, un mitrailleur et d'un opérateur logistique

RM 906 : Camion-benne. Ce véhicule dispose à l'arrière d'une benne d'une capacité de 15 à 20 mètres cubes, utilisée aussi bien par le génie que les unités de l'arrière pour construire bases et fortifications. L'équipage se compose d'un pilote, un mitrailleur et un opérateur logistique. La défense du véhicule est assurée par une mitrailleuse de 12.7mm Browning M2.

RM 907 : Camion-citerne pour essence et lubrifiants. La capacité de la citerne est de 20 mètres cubes, la citerne étant équipée d'un système de chauffage pour éviter le gel de la cargaison. L'équipage se compose d'un pilote, d'un mitrailleur et d'un opérateur logistique. La défense du véhicule est assurée par une mitrailleuse de 12.7mm Browning M2.

RM 908 : Camion-citerne pour l'eau. La capacité de la citerne est de 20 mètres cubes, la citerne étant équipée d'un système de chauffage pour éviter le gel de la cargaison. L'équipage se compose d'un pilote, d'un mitrailleur et d'un opérateur logistique. La défense du véhicule est assurée par une mitrailleuse de 12.7mm Browning M2.


RM 909 : Camion porte-shelter. Les shelters transportés servent aussi bien pour le commandement, les transmissions, le contrôle des drones, les logements, les sanitaires............... . Le shelter est de 20 pieds. L'équipage de base est de deux hommes (pilote et mitrailleur).

RM 910 : Camion-atelier avec soit un shelter sur plateau arrière ou tracte une remorque. Le shelter installé en zone arrière est essentiellement utilisé pour les véhicules opérant très en avant (pour des raisons essentielles de discretion et de mobilité) et dispose d'un petit stock de pièce detachées et d'un outillage varié pour réaliser un grand nombre de réparations. L'équipage de cette version comprend un pilote, un mitrailleur et deux à trois mécanicien. La version avec remorque comprend un stock de pièces detachées plus important et un plus grand nombre d'outils et de machine. Les parois latérales de la remorque sont mobiles ce qui permet à la remorque de servir de base à un atelier de campagne. L'équipage se compose d'un pilote, d'un mitrailleur et d'un nombre variable de techniciens (de trois à dix).

RM 911 : Camion-Magasin. Même configurations que pour les précédents, transport de pièces detachées. Le shelter installé en zone arrière comprend un grand nombre de pièces detachées dont les stocks sont gerés par informatique, l'équipage de cette version comprenant un pilote, un mitrailleur et deux magasiniers. La remorque repose sur le même principe mais sur une echelle plus importante avec un équipage composé d'un pilote, d'un mitrailleur et de trois à quatre magasiniers

RM 912 : Tracteur porte-char pour les véhicules lourds type Leclerc et T72. Le RM 912 se compose donc d'un camion 8X8 qui sert de tracteur et qui transporte l'équipage du blindé et d'une remorque Lohr identique à celle en service dans l'armée française. L'équipage se compose d'un pilote, un mitrailleur et un opérateur logistique/mécanicien. Le tracteur est armé d'une mitrailleuse de 12.7mm Browning M2 sous bouclier.

RM 913 : Camion de dépannage. Grue sur la plage arrière et treuils. Peuvent assister les véhicules de dépannage derivés des véhicules de combat ou servir dans les bases logistiques à l'arrière. Le RM 913 est équipé sur la plage arrière de la cabine au pare choc, d'un caisson à pièces detachées, d'une grue pouvant soulever jusqu'à 55 tonnes et de deux treuils de 70 tonnes. Une pelle dozeur à l'avant sert de stabilisateur. L'équipage se compose d'un pilote, un mitrailleur (avec une Browning M2 de 12.7mm) et de deux ou trois mécaniciens.

RM 914 : Camion pour système Aster. Derrière une cabine blindée abritant l'équipage à savoir un pilote, un mitrailleur (qui defend le véhicule avec une mitrailleuse de 12.7mm Browning M2) un opérateur missiles, un chef de pièce et un opérateur radio soit un total de 5 hommes. Sur la plage arrière, un lanceur quadruple pour missiles Aster 15 et 30. Il en service dans l'armée de l'air pour la défense des bases et au sein de la brigade antiaérienne de l'armée de terre pour la défense des forces expeditionnaires.

RM 915 : Véhicule de Commandement et de Contrôle pour Aster. Il sert au sein des batteries mais aussi dans les echelons de commandement plus élévé. Cabine blindée avec un pilote et un mitrailleur qui défend le véhicule avec une mitrailleuse de 12.7mm Browning M2 tandis que sur la zone arrière, un shelter supporte le radar Arabel de surveillance, de poursuite et de conduite de tir et abrite le chef de batterie, un opérateur radio, un opérateur de surveillance, un opérateur de conduite de tir soit un total de 6 hommes

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: [FIL INFO] ARMEE DE LA REPUBLIQUE SLAVIENNE   Ven 04 Avr 2008, 18:45

RM 916 : Véhicule pour radar de contre-batterie Cobra. Comme son nom l'indique, le Cobra assure la détection des tirs de l'artillerie ennemie pour guider les tirs de roquettes et d'obus. Sur un véhicule 8X8 est installé une cabine blindée avec un pilote et un mitrailleur (une Browning M2 de 12.7mm), un shelter avec un chef de station et un opérateur et le radar à antenne active bande C composé de plusieurs milliers de modules émission/réception à état solide. Il équipera les régiments d'artillerie des unités chenillés et à roues mais aussi de la brigade d'artillerie.

RM 917 : Véhicule lance-missiles RBS 15. Ce véhicule équipe la défense côtière de la marine. Sur un chassis 8X8, il y à une cabine blindée avec un pilote et un mitrailleur qui défend le véhicule via une mitrailleuse de 12.7mm Browning M2, un shelter avec le chef du lanceur et un opérateur et le lanceur quadruple pour missile RBS 15 qui émerge au moment du tir. Les RM 917 sont stockés sont dans des blockaus et sortent sur des emplacements preparés par le génie en cas de conflit et de manoeuvre.

RM 918 : Véhicule de Commandement et de Contrôle pour la défense côtière. Derrière une cabine blindée avec pilote et mitrailleur qui défend le véhicule via une mitrailleuse de 12.7mm Browning M2, un shelter qui abrite le chef de batterie, un opérateur radio et un opérateur opérations.

RM 919 : Véhicule porte-radar de défense côtière. Derrière une cabine blindée avec pilote et mitrailleur qui défend le véhicule via une mitrailleuse de 12.7mm Browning M2, un radar de surveillance Fotona Coastal Radar System (CRS) sur un mat hissable (portée : 200km) et un shelter avec deux opérateurs radar et un opérateur radio

RM 920 : Transports de troupes. Véhicule destiné essentiellement aux bases. La zone arrière est équipé de hayon, d'arceaux et de baches ainsi que de bancs situés soit sur les côtés ou au milieu pour acceuillir une vingtaine de personnes.

Le lancement d'un programme complémentaire à base de camions-routiers type 4X2 ou 6X4 est à l'étude si l'équipement des unités de combat, de la logistique et de soutien arrière est trop couteux avec des camions Sherpa. D'autres variantes sont bien sur possibles

A suivre avec les véhicules chenillés

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: [FIL INFO] ARMEE DE LA REPUBLIQUE SLAVIENNE   Sam 05 Avr 2008, 19:40

Véhicules chenillés

BAE Systems Land Systems Hagglunds BvS 10 Viking

SL 2 : version de base pour l'infanterie de montagne. Il s'agit d'un transport de troupes blindés qui est armé à l'avant d'une mitrailleuse de 12.7mm Browning M2 en tourelleau. Le module avant abrite le pilote, le mitrailleur et le chef de bord tandis que le module arrière abrite le groupe de combat de 8 hommes. Un support avec bouclier peut acceuillir la mitrailleuse de 7.62mm du groupe de combat par exemple pour appuyer la progression des autres fusiliers ou grenadiers-voltigeurs.

SL 20 : version de base pour les Marines. Pas de réelles différences avec le SL 2, il s'agit donc d'un transport de troupes blindés qui est armé à l'avant d'une mitrailleuse de 12.7mm Browning M2 en tourelleau. Le module avant abrite le pilote, le mitrailleur et le chef de bord tandis que le module arrière abrite le groupe de combat de 8 hommes. Un support avec bouclier peut acceuillir la mitrailleuse de 7.62mm du groupe de combat par exemple pour appuyer la progression des autres fusiliers ou grenadiers-voltigeurs. La différence avec l'infanterie de montagne c'est que ces véhicules servent de tracteurs pour les opérations amphibies alors que pour l'infanterie de montagne c'est le véhicule de base de deux des quatre régiments d'infanterie de montagne.

SL 21 : Porte-mortier de 81mm. Le mortier est installé sur le module arrière, une remorque sert le plus souvent à transporter des munitions supplémentaires. Le mortier de 81mm peut tirer depuis le véhicule pour des raids mortiers. Le module arrière acceuille donc le mortier et les servants à savoir un chef de pièce, un pointeur et un ou deux pourvoyeurs tandis que le module avant acceuille un pilote et un mitrailleur qui assure la défense du véhicule avec une Browning M2 de 12.7mm. L'armée slavienne envisage de s'équiper de mortiers de 81mm remorqués pouvant être chargés par la culasse et si c'est le cas, le mortier sera toujours remorqué par un SL21, les munitions et les servants étant stockés dans le module arrière.

SL 22 : Tracteur d'artillerie. Utilisé pour tracter les mortiers de 120mm et les canons de 105mm équipant l'infanterie de montagne et les Marines. Ce tracteur d'artillerie dispose à l'avant d'un pilote et d'un mitrailleur qui défend le véhicule avec une Browning M2 de 12.7mm tandis que le module arrière acceuille les munitions et les servants.

SL 23 : Véhicule Antichar. Ce véhicule est utilisé uniquement par l'infanterie de montagne, les régiments équipés de Bv S 10. Le module avant est toujours équipé d'une mitrailleuse mais une FN Mag 58 sous bouclier avec un mitrailleur qui cohabite avec le pilote et un grenadier voltigeur chargé de la protection rapprochée du véhicule avec un G36 et un AT4CS tandis que le module arrière dispose d'un lanceur Spike qui peut être déposé à terre. Il est servit par un tireur et un observateur. La caisse abrite jusqu'à huits missiles de reserve en plus du missile en position de tir.

SL 24 : Véhicule antiaérien. Ce véhicule antiaérien va équiper l'infanterie de montagne. Le module avant dispose d'un pilote, d'un mitrailleur avec une FN Mag 58 et d'un grenadier-voltigeur pour la défense rapprochée avec un G36 et un AT4CS tandis que le module arrière dispose d'un lanceur Mistral servit par un binome tireur/observateur, lanceur qui peut être debarqué. Le SL 24 peut embarquer 6 missiles de reserve.

SL 25 : Véhicule de combat du Génie. Ce véhicule équipe l'infanterie de montagne. Il sert essentiellement à transporter les sapeurs au plus près des objectifs. Il est equipé d'une pelle dozeur à l'avant par exemple pour dégager la neige, d'un bras hydraulique sur le module arrière. Le module avant acceuille un pilote et un mitrailleur avec une Browning M2 de 12.7mm tandis que le module arrière sert de stockage de matériel (extensible avec une remorque) et jusqu'à six sapeurs.

SL 26 : Véhicule de commandement et de contrôle. Comme son nom l'indique, il sert au sein de l'infanterie de montagne pour le commandement au niveau du régiment. Le module avant acceuille un pilote, un mitrailleur (avec une Browning M2 de 12.7mm) et un opérateur radio. le module arrière le chef de corps ou son adjoint, un officier opérations, un officier logistique et un officier renseignement.

SL 27 : Depannage. Le SL 27 sert au depannage sous le feu ennemi dans les régiments équipés de Bv S 10. Le module avant est équipé d'une lame dozeur et abrite un pilote, un mitrailleur (avec une Browning M2 de 12.7mm) tandis que le module arrière dispose d'une grue de 20 tonnes, de deux treuils de 30 tonnes, abrite des pièces detachées et deux ou trois mécaniciens.

SL 28 : Ambulance. Le SL 28 sert à l'évacuation des blessés sous le feu ennemi et/ou en terrain difficile. Le module avant acceuille un chauffeur et sert de stockage de matériel médical voir d'un infirmier supplémentaire. Le module arrière peut acceuillir six blessés couchés ou huits assis avec un infirmier et quelques systèmes médicaux comme un monitoring cardiaque et un défribrilateur. Pour favoriser le mouvement dans le véhicule, le toit est surelevé dans cette version

SL 29 : Ravitailleur. Version proche du SL 2 puisque le module avant acceuille un pilote, un mitrailleur (avec une FN Mag 58 de 7.62mm) et l'opérateur logistique qui assure la manoeuvre de la grue installée sur le module arrière, module dont les parois peuvent être enlevées pour le transport de charges volumineuses. Ce véhicule est particulièrement utile pour le ravitaillement des points d'appui isolés en milieu difficile (marécages et montagne par exemple)

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: [FIL INFO] ARMEE DE LA REPUBLIQUE SLAVIENNE   Sam 05 Avr 2008, 19:41

BAE Systems Land Systems Hagglunds CV 90

SM 4 : Véhicule de Combat d'Infanterie. Ce véhicule équipe les régiments d'infanterie mécanisée au sein des quatre brigades blindées et des quatre brigades d'infanterie mécanisées. A terme, il pourrait équiper deux des quatre brigades de la Medium Force. Le véhicule choisit par l'armée slavienne est le CV9035 puisqu'il est armé d'un canon de 35mm Bushmaster III (70 obus prêts au tir et 140 obus stockés dans la caisse) d'une mitrailleuse de 7.62mm FN Mag 58 coaxiale avec 2000 cartouches, une mitrailleuse antiaérienne de 7.62mm FN Mag 58 sous bouclier (à terme en tourelleau téléopéré)
2 lanceurs pour missiles antichars Spike (deux missiles en position de tir et 4 stockés) et 8 lanceurs de grenades à fragmentation et fumigènes en deux groupes de quatre.
L'équipage se compose d'un pilote, d'un tireur, d'un chef de char/chef de groupe et d'un groupe de combat de 8 combattants. Ce véhicule va aussi servir de véhicule de cavalerie pour les bataillons de reconnaissance avec un pilote et un tireur en tourelle et l'embarquement de six éclaireurs. A terme, une variante spécifique avec renforcement de l'armement et de l'optronique est envisagée (mat optronique, tourelleau arrière avec mitrailleuse ou lance-grenades..........).

SM 40 : Transport de troupes. Cette variante APC est armée d'une tourelle monoplace avec un lance-grenades de 40mm Hekler & Koch GMG et une mitrailleuse de 7.62mm FN Mag 58 et sert à transporter les équipes antichars, antiaériennes, de mortiers de 60mm, les groupes de mitrailleuses et de lance-grenades voir de tireurs d'élite. L'équipage se compose d'un pilote et d'un tireur et peut embarquer jusqu'à dix hommes. Ce véhicule devrait aussi équiper les dépots pour permettre par exemple à l'artillerie et au génie de servir d'infanterie supplétive.

SM 41 : Char léger à canon de 120mm. Le CV90120 à été choisi par l'armée slavienne pour renforcer la puissance de feu des bataillons de reconnaissance des brigades blindées et des brigades d'infanterie mécanisée. Après avoir été envisagé la création de bataillons blindés de réaction rapide (avec une compagnie de chars légers à canon de 120mm, une ou deux compagnies d'infanterie, une batterie d'artillerie et une compagnie ou une section du génie), le SM 41 pourrait équiper deux brigades de la Medium Force. Le SM 41 est armé d'un canon de 120mm en tourelle triplace (tireur et chef de char à droite, chargeur à gauche) à chargement semi-automatique, d'une mitrailleuse coaxiale de 12.7mm Browning M2, d'une mitrailleuse de 7.62mm FN Mag sous bouclier sur le poste chargeur et d'un tourelleau IWS 10 avec la même mitrailleuse au dessus de la trappe du chef de char. L'armement est completé par huits lanceurs de grenades fumigènes et à fragmentation.

SM 42 : Chasseur de chars. Le SM 42 équipe les sections antichars des compagnies d'appui des régiment de l'infanterie mécanisée. Il complète également le SM43 dans les bataillons antichars independants. Sur un chassis classique de SM 4 est installée une nouvelle tourelle avec un équipement optronique complet, une mitrailleuse de 12.7mm Browning M2 pour la défense rapprochée et surtout deux groupes de 4 missiles Spike moyenne portée (4km) avec 8 autres missiles en stock dans la caisse. L'équipage se compose d'un pilote, d'un opérateur missiles, d'un chef de char et d'une binome de couverture rapprochée composée de deux hommes. Ils peuvent assurer la couverture du véhicule avec leurs G36 et leurs AT4CS ou servir un lanceur antichar avec les missiles stockés dans la caisse pour tendre une embuscade antichar.


SM 43 : Véhicule d'Appui antichar ( bataillons antichars indépendants au sein des brigades). Le SM 43 est identique au SM 42 mais la tourelle supporte 4 missiles Dandy longue portée (8km) avec 4 missiles en stock dans la caisse. L'équipage se compose d'un pilote, d'un opérateur missiles, d'un chef de char et d'une binome de couverture rapprochée composée de deux hommes. Ils assurent la couverture du véhicule avec leurs G36 et leurs AT4CS

SM 44 : Véhicule antiaérien-canon. Véhicule encore prototype. Il ne sera devellopé uniquement pour équiper les brigades chenillés de l'hypothétique Medium Force. Comme pour le RM 74, Sur un chassis de CV 90 est installé une tourelle téléopérée Skyranger avec un canon de 35mm et un système de conduite de tir. Les deux servants sont installés dans le chassis, le pilote est installé à l'avant gauche, le moteur se trouvant à sa droite. Le véhicule peut embarquer jusqu'à 4 hommes supplementaires et l'armée slavienne envisage d'embarquer par exemple deux binômes de tireurs Mistral. La défense du véhicule est assurée par un tourelleau Hitrole avec une mitrailleuse de 7.62mm FN Mag installée sur la tourelle et qui peut être utilisée aussi bien par le pilote que par les deux tireurs.

SM 45 : Véhicule antiaérien-missiles. Le SM 45 équipe les bataillons antiaériens des brigades blindées et mecanisées voir à terme un peloton des escadrons d'appui des régiments de cavalerie. Sur un chassis SM4 est installée une nouvelle tourelle avec une optronique complète et un radar de veille et de poursuite, une mitrailleuse de 12.7mm Browning M2 et surtout 8 missiles Mistral (8 autres en caisse) en deux groupes de 4 de part et d'autre de la tourelle. L'équipage se compose d'un pilote, un opérateur missiles, un opérateur système et un chef de char.

SM 46 : Véhicule d'Appui Direct. Ce véhicule est destiné comme son nom l'indique à appuyer directement les chars de combat au sein des escadrons de combat et de l'escadron d'appui. Sur un chassis SM4 classique est implantée une tourelle téléopérée comprenant un canon de 35mm (identique à celui du CV 90), une mitrailleuse de 7.62mm FN Mag coaxiale, un lance-grenades de 40mm H&K GMG et deux missiles Spike tandis qu'à l'arrière du véhicule, un tourelleau est armé d'une autre mitrailleuse de 7.62mm FN Mag pouvant servir d'arme antiaérienne (particularité interessante, cette mitrailleuse peut être remplacée par un mortier de 60mm). L'équipage se compose d'un pilote installé à gauche du moteur, d'un tireur et d'un chef de char installés côte à côte (les trois menbres d'équipage peuvent servir l'armement) tandis que le comportement arrière acceuille six grenadiers-voltigeurs. Ces GV servent à la protection rapprochée des chars lors de leurs arrêts, à la lutte contre les équipes antichars ennemies et à la prise de bâtiments en zone urbaine (en attendant l'arrivée de l'infanterie).

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: [FIL INFO] ARMEE DE LA REPUBLIQUE SLAVIENNE   Sam 05 Avr 2008, 19:42

SM 47 : LRM. Il s'agit d'une version slavienne du MLRS americano-européen. La Slavie à recupéré les lanceurs et le système de conduite de tir pour l'installer sur un chassis de CV90. L'équipage est installé à l'avant dans une cabine blindée triplace avec un pilote, un chef de bord et un tireur. La défense du véhicule est assurée par une mitrailleuse de 12.7mm Browning M2. Le lanceur à 16 tubes est naturellement installé à l'arrière. Le SM 47 équipe la brigade d'artillerie à raison de deux régiments à 3 batteries de 8 lanceurs soit un total de 48 LRM même si son nombre pourrait augmenter dans les années à venir.

SM 48 : Porte-mortier de 81mm. Le SM 48 équipe le groupe mortier integré à la section d'appui des compagnies d'infanterie mécanisée. Il s'agit d'une adaptation du SM 4 avec un pilote et un mitrailleur à l'avant qui assure la défense du véhicule avec un lance-grenades de 40mm et une mitrailleuse de 7.62mm tandis que la zone arrière, munie d'un toit à parois mobiles abrite le mortier, les munitions et les servants : chef de pièce, pointeur et deux pourvoyeurs.

SM 49 : Mortier automoteur de 120mm. Le SM 49 équipe la section mortier de la compagnie d'appui des régiments d'infanterie mécanisée. Sur un chassis de SM 4 est installé une tourelle AMOS (Advanced Mortar System) équipée de deux mortiers de 120mm à chargement semi-automatique par la culasse. Une mitrailleuse de 12.7mm Browning M2 assure la protection rapprochée. L'équipage se compose d'un pilote, d'un chef de pièce et d'un tireur.

SM 400 : Reconnaissance à canon de 76mm. Le SM 400 équipe les bataillons de reconnaissance des brigades blindées et d'infanterie mécanisée. Ce véhicule est armé d'un canon de 76mm haute-vélocité, d'une mitrailleuse coaxiale de 12.7mm Browning M2 et une mitrailleuse de 7.62mm FN Mag 58 en tourelleau IWS 10. Les équipements de surveillance sont installés sur la tourelle avec un système type Hunter Killer et un mat optronique pour la surveillance lointaine. A terme, le RM 78 recevra des drones consommables et la possibilité de contrôler un robot. Ces véhicules peuvent embarquer deux à trois menbres d'équipage supplementaire soit des spécialistes du renseignement (linguiste, officier des affaires civiles pour le relationnel à la population, controleur aérien avancé ou officier de liaison interarmées..........) ou des éclaireurs.

SM 401 : Véhicule de Combat du Génie. Le SM 401 complète le SN 62 et pourra équiper les régiments du génie des brigades chenillés de la Medium Force. Il est équipé d'une lame dozeur à l'avant, d'un bras multifonction pouvant recevoir différents équipement de terrassement. Il peut aussi recevoir des équipements de déminage. Il transporte en plus de son équipage de deux hommes (pilote et mitrailleur _ qui sert un tourelleau Hitrole avec une mitrailleuse de 12.7mm) jusqu'à 8 sapeurs.

SM 402 : Véhicule d'Observation d'Artillerie (VOA). Le SM 402 équipe les régiments d'artillerie des brigades blindées et des brigades d'infanterie mécanisée. Il est équipé d'une tourelle avec un système optronique complet comprenant plusieurs caméras optiques grand angle, une caméra thermique, un système de balayage à infrarouge, un télémètre laser et une centrale inertielle. Un mat optronique avec un équipement modulable permet de détecter des cibles en restant à l'abri d'un couvert comme une forêt. A terme il pourrait recevoir des mini-drones consommables et la capacité de contrôler un ou plusieurs de robots. L'équipage se compose d'un pilote, d'un chef de bord (qui assure la défense du véhicule avec une mitrailleuse de 12.7mm Browning M2) d'un opérateur systèmes en tourelle, d'un opérateur mat et d'un opérateur radio dans la caisse. Deux à trois autres hommes peuvent être embarqués par exemple une équipe d'observateurs avancés ou d'éclaireurs d'artillerie.

SM 403 : Véhicule radar de défense aérienne. Le SM 403 équipe les bataillons antiaériens rattachés aux brigades blindées et d'infanterie mécanisée et eventuellement des unités de la brigade antiaérienne. Le SM 403 dispose d'une tourelle qui est équipé de plusieurs caméras et d'un télémètre laser avec une mitrailleuse de 12.7mm Browning M2 pour assurer la défense du véhicule et d'un mat telescopique supportant un radar de surveillance pouvant detecter un aéronef ennemi à près de 50km et de poursuivre 12 cibles simultanément. L'équipage se compose d'un pilote, d'un opérateur tourelle, d'un chef de bord et dans la caisse de trois opérateues radars et d'un opérateur transmissions.


SM 404 : Guerre Electronique. Le SM 404 devrait équiper des unités spécialisés de la brigade du renseignement et eventuellement des bataillons de reconnaissance des brigades blindées et mécanisées. Ce véhicule sera polyvalent, pouvant servir grâce à une forte modularité à du renseignement électronique, du brouillage mais aussi de la lutte anti-IED. L'équipage devrait se composer d'un pilote, d'un mitrailleur (avec mitrailleuse de 12.7mm Browning M2), d'un chef de véhicule et de trois ou quatre opérateurs spécialisés.

SM 405 : Commandement et Contrôle. Ce véhicule équipe les états majors régimentaires des régiments d'infanterie mécanisée, de char, d'artillerie et du génie. Il dispose d'un équipage de deux hommes, un pilote et un mitrailleur qui défend le véhicule avec une mitrailleuse de 12.7mm Browning M2 tandis que la zone arrière peut acceuillir jusqu'à huits officiers. Par exemple la cellule C1 (opérations), un SM 405 abrite le chef de corps ou son adjoint, un opérateur radio, un officier opérations, un officier renseignement, un officier logistique et un officier de liaison interarmées.
Le RM 703 dispose d'importants moyens de navigation et de transmission. Le SM 405 dispose de puissants moyens de communications, d'une centrale inertielle et d'un GPS et de lanceurs de grenades fumigènes, éclairantes et à fragmentation.

SM 406 : Depannage. Le SM 406 est utilisé pour dépanner les véhicules de la famille CV90 sous le feu ennemi pour les ramener vers les ateliers de campagne du groupement de soutien logistique de la brigade ou des groupements de soutien arrière (armés par les brigades logistiques). Il est équipé d'un bras telescopique multi-fonction capable en fonction de dépannage de soulever 25 tonnes (ce qui permet à deux SM 406 de soulever un autre véhicule de la famille SM 4 par exemple le sortir d'une ornière ou d'un fossé), de deux treuils d'une puissance de 60 tonnes, d'une pelle dozeur à l'avant. La zone arrière transporte les pièces detachées. L'équipage se compose d'un pilote, d'un mitrailleur (qui defend le véhicule avec une Browning M2 de 12.7mm) d'un opérateur grue et de deux mécaniciens.

SM 407 : Ambulance. Le SM 407 sert à évacuer les blessés sous le feu ennemi, à les stabiliser jusqu'aux Postes Sanitaires Avancés où les blessés sont soignés ou simplement stabilisés avant évacuation vers les Poste Sanitaire Principaux (PSP) par la route ou par hélicoptères. L'équipage se compose d'un pilote et deux infirmiers et peut embarquer six blessés sur civières ou huits assis. Le toit est surelevé et le SM 407 embarque des fournitures médicales et des équipements électroniques comme un moniteur cardiaque ou un défribilateur.

SM 408 : Ravitailleur. Le SM 408 sert à transporter munitions, vivres, médicaments voir eau et carburant sous le feu ennemi. L'équipage est installé à l'avant juste devant le moteur, le pilote à gauche et le chef de bord à droite. Il peut utiliser la grue pour évacuer le matériel entreposé à l'arrière ( 5 tonnes maximum) et défendre le véhicule avec un tourelleau Hitrole équipé d'une mitrailleuse de 12.7mm Browning M2. L'espace de chargement est modulaire, le toit et les parois latérales sont amovibles.

SM 409 : Ravitailleur d'artillerie. Le SM 409 sert comme son nom l'indique à ravitailler les batteries d'artillerie autoportée. Integrés aux batteries de tir, ils font l'aller-retour entre les zones de déploiement des pièces et les plots logistiques. Le SM 409 est dérivé du SM 408. Le moteur est installé tranversalement à l'avant suivi de l'espace équipage avec un pilote, un chef de véhicule (qui assure entre-autre les liaisons radios et la défense du véhicule avec une mitrailleuse de 12.7mm Browning M2) et un responsable de cargaison. L'espace cargo est fermé et peut abriter 90 obus de 155mm et un nombre identique de fusées. Le ravitaillement s'effectue de la manière suivante : le SM 408 s'installe contre le SN 63, un convoyeur fait passer les munitions jusqu'au racks du canon automoteur. Une grue de 5 tonnes équipe aussi le véhicule.

SM 410 : Reconnaissance NRBC. Ce véhicule devrait équiper la brigade du génie et son régiment NRBC. C'est un véritable laboratoire mobile capable de détecter la présence de substances chimiques, bacteriologiques, de radiations et de retombées nucléaires et radiologiques dans l'air, sur le sol, d'analyser l'eau et le contenu de citernes ou de fûts toxiques. L'équipage se compose d'un pilote, un chef de bord (qui assure la défense de véhicule avec une mitrailleuse de 12.7mm Browning M2) et deux ou trois techniciens spécialisés.

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: [FIL INFO] ARMEE DE LA REPUBLIQUE SLAVIENNE   Sam 05 Avr 2008, 19:43

Nexter AMX 56 Leclerc

Pour faciliter la logistique, il à été décidé de n'utiliser qu'un seul chassis chenillé lourd (sauf pour les unités de reserve), celui du char de combat standard. Cependant avec son GMP arrière, le Leclerc n'est pas le mieux adapté. La Slavie à decidé de develloper avec Nexter un chassis du Leclerc à GMP avant.

SN 6 : Char de combat. Les Leclerc slaviens sont quasiment identiques aux chars français à l'exception de l'armement secondaire : si la mitrailleuse coaxiale de 12.7mm Browning M2 est commune, les SN 6 disposent d'une mitrailleuse de 7.62mm FN Mag 58 sous bouclier sur le poste chef de char et un tourelleau Krauss-Maffei Wegman IWS 10 avec une mitrailleuse de 12.7mm avec 100 coups prêts au tir.


SN 60 : Depannage. Ce véhicule comme son nom l'indique assure la maintenance et l'évacuation sous le feu ennemi des véhicules de la famille Leclerc. Il pourra aussi aménager sommairement le terrain avec sa lame dozeur à l'avant par exemple pour créer un poste de maintenance avancé. Le SN 60 est équipé d'une grue de 30 tonnes installée à la droite du casemate (ce qui permet à deux SN 60 de tirer un Leclerc d'une ornière) d'un treuil principal de 35 tonnes avec cable de 180m, un treuil auxiliaire d'une puissance de 2 tonnes avec un cable de 230m. La lame dozeur à l'avant d'une largeur de 3,40m sert aussi de stabilisateur. Un groupe électrogène auxiliaire sert à alimenter les différents outils tandis que les outils et les pièces detachées sont transportées dans le module de coffres arrière. L'équipage se compose d'un chef de char, d'un pilote responsable de l'ensemble des fonctions (treuils, grues) et d'une aide-mécanicien. Le véhicule dispose d'importants moyens optroniques et comme armement, une mitrailleuse de 12.7mm en tourelleau IWS 10 et de 8 lanceurs de grenades fumigènes et à fragmentation. Le SN 60 équipe en particulier les pelotons de char de combat à raison de deux véhicules par peloton soit un total pour les 12 régiments de char de 216 SN 60. D'autres véhicules pourraient être commandés.

SN 61 : Poseur de Ponts. Le SN 61 équipe les régiments du génie des brigades blindées et d'infanterie mécanisée. Sur un chassis de SN 6, la tourelle est remplacée par un blockaus qui abrite l'équipage (pilote, chef de char, opérateur systèmes) et supporte le système Krauss Maffei Wegman LEGUAN pouvant franchir une tranchée de 24m. Le véhicule est armé d'une mitrailleuse de 12.7mm en tourelleau IWS et de 8 lance-pots fumigènes.

SN 62 : Véhicule de Combat du Génie. Le SN 62 est directement dérivé du SN 60 ce qui est logique puisque le DCL (Depanneur Char Leclerc) est à l'origine de l'EPG (Engin Principal du Genie). La grue est remplacée par un bras multifonction, le plus souvent équipé d'un godet de 1000 litres pouvant évacuer 300 mètres cube par heure. Il peut aussi recevoir un marteau hydraulique, une pince à grumes, une tarières ou même une échelle ou une nacelle pour permettre aux soldats d'accéder aux étages supérieurs des immeubles. La pelle dozeur à l'avant est remplacé par une lame d'ancrage. Le treuil de 35 tonnes est maintenu pour dégager des obstacles. L'équipage composé d'un pilote, un chef d'engin et un sapeur dans un blockaus avec un tourelleau IWS 10 et une mitrailleuse de 12.7mm Browning M2 et sur la plage arrière peuvent être installés des kits pour adapter le véhicules aux missions comme le kit K2D de déminage, le kit Minotaur de minage et des coffres d'outils et d'explosifs. A terme l'EPG pourraient être télécommandés par exemple pour les missions de déminage, capacité de commandement de robots, tourelle avec une arme automatique et un lance-charges de démolition.............

SN 63 (GMP Avant) : Canon automoteur de 155mm. Le SN 63 combine un chassis dérivé du char Leclerc avec un GMP avant et une tourelle PzH 2000 de 155mm. Cet automoteur équipe les régiments d'artillerie des brigades blindées et des brigades d'infanterie mécanisée. Le SN 62 dispose d'un chargement semi-automatique et d'un équipage de cinq hommes (pilote, chef de pièce, tireur et deux pourvoyeurs). Le SN 63 est équipé de deux mitrailleuses de 7.62mm FN Mag 58 sous bouclier et de 8 lanceurs de grenades fumigènes et explosives. Chaque régiment d'artillerie blindée dispose de 3 batteries de 8 SN 63 soit un total de 24 pièces par régiment et un total pour la Heavy Force de 192 SN 63.

SN 64 (GMP Avant) : Canon antiaérien de 35mm. Le SN 64 équipe le bataillon antiaérien des brigades blindées et des brigades d'infanterie mécanisées. Il s'agit du chassis à GMP avant sur lequel à été greffé une tourelle polonaise Loara. Cette tourelle est armée de deux canons de 35mm avec un système de veille, de poursuite et de conduite de tir complet. La version slavienne dispose aussi d'un tourelleau IWS avec une mitrailleuse de 12.7mm et de deux à quatre missiles Mistral pour compléter les canons mais aussi pour protéger le véhicule lors du rechargement. L'équipage se compose de trois hommes (pilote, chef de char et tireur)

SN 65 (GMP Avant) : Canon antiaérien de 76mm. Devant l'augmentation de la portée des missiles antichars embarqués sur les hélicos, il à été décidé d'équiper les unités antiaériens d'un automoteur antiaérien d'accompagnement lourd pour compléter le SN 64 et le SM 45. Sur un chassis de SN 64 est implanté une tourelle avec un canon de 76mm derivé du canon du blindé de reconnaissance SM 400 lui même dérivé du canon naval Oto Melara (La Slavie n'à d'ailleurs fait que reprendre le projet Otomatic d'Oto Melara, porjet resté dans les cartons faute de commande. Pour l'anecdote, un autre prototype d'automoteur d'accompagnement lourd avait été devellopé, il alignait comme le ZSU-57-2, deux canons de 57mm Bofors). Ce canon dispose d'une conduite de tir complète gerée par un calculateur numérique avec un radar de veille, un radar de poursuite et de conduite de tir, une caméra thermique, un système de balayage à infrarouges et un télémètre laser. L'équipage se compose d'un pilote, d'un chef de char (qui assure principalement les communications et la défense rapprochée du véhicule avec une mitrailleuse de 12.7mm Browning M2, 8 lanceurs de grenades fumigènes et à fragmentation, 2 missiles très courte portée Mistral) d'un tireur, d'un opérateur systèmes et d'un pourvoyeur (chef de char et opérateurs système à droite, tireur et pourvoyeur à gauche). Ce véhicule pourrait équiper les bataillons antiaériens à raison d'un 1 SN 65 pour 3 SN 64 ainsi qu'au moins un régiment de la brigade d'artillerie antiaérienne

SN 66 (GMP Avant) : Véhicule de Combat d'Infanterie. La necessité de combattre en milieu urbain étant devenue vitale, l'armée slavienne à décidé de develloper un VCI lourd, imitant ainsi les Israéliens precurseurs en la matière. Ce véhicule devrait équiper en double dotation au moins une compagnie par régiment d'infanterie mécanisée (les compagnies d'infanterie mécanisée slaviennes possèdent une spécialité, généralement la 1ère compagnie est spécialisée dans les opérations amphibies, la 2ième dans les opérations aéro-héliportées/soutien aux forces spéciales et la 3ième dans le combat urbain _ cette dernière est chargée d'experimentée de nouvelles tactiques et de mettre au parfum les deux autres compagnies du régiment, c'est bien entendu elle qui serait en pointe en cas d'assaut contre une ville _). Le SN 65 devrait être armé d'une tourelle téléopérée avec un canon de 35mm, deux à trois mitrailleuses de 7.62mm FN Mag 58, un mortier de 60mm ou un lance-grenades de 40mm et deux missiles Spike. L'équipage se compose d'un pilote, d'un tireur et peut embarquer une quinzaine de fantassins.

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: [FIL INFO] ARMEE DE LA REPUBLIQUE SLAVIENNE   Sam 05 Avr 2008, 19:45

T 72 et derivés

SN 8 : MBT. Il équipera les deux brigades blindées de la Territorial Army et seront profondément modernisés même si en raison d'un manque de fond, l'idée d'un changement de tourelle à été abandonnée. Le canon de 125mm va être conservé mais l'armement secondaire va être changé : une mitrailleuse coaxiale de 12.7mm Browning M2 à la place de la Dshk, une mitrailleuse de 7.62mm FN Mag sur l'écoutille du canonier et un tourelleau IWS 10 avec une mitrailleuse de 12.7mm Browning M2 à la place de la Kpv. De nouveaux lanceurs de grenades fumigènes ont été installés. Les chenilles ont été changées et le moteur profondément rénové. L'optronique à été modernisée tout comme les surprotections.

SN 80 : Depannage. Les T72 transformés en véhicule de dépannage ont perdu leur tourelle et ont reçu un casemate sur le côté gauche du véhicule, casemate abritant un pilote, un chef de char/opérateur systèmes et un mécanicien. Une grue de 35 tonnes occupe la partie droite du véhicule, deux treuils sont installés à l'arrière et une pelle dozeur à l'avant sert de stabilisateur. Les outils et les pièces detachées sont transportées à l'arrière. Le SN 80 est équipé d'une tourelle IWS 10 avec une mitrailleuse de 12.7mm Browning M2 et de 8 lanceurs de grenades fumigènes ou à fragmentation.

SN 81 : Poseur de ponts. Sur un chassis de SN 8, la tourelle est remplacée par un blockaus qui abrite l'équipage (pilote, chef de char, opérateur systèmes) et supporte le système Krauss Maffei Wegman LEGUAN pouvant franchir une tranchée de 24m. Le véhicule est armé d'une mitrailleuse de 12.7mm en tourelleau IWS et de 8 lance-pots fumigènes.

SN 82 : Véhicule de Combat du Génie. Le SN 82 est directement dérivée du SN 80. La grue est remplacée par un bras multifonction, le plus souvent équipé d'un godet de 1000 litres pouvant évacuer 300 mètres cube par heure. Il peut aussi recevoir un marteau hydraulique, une pince à grumes, une tarières ou même une échelle ou une nacelle pour permettre aux soldats d'accéder aux étages supérieurs des immeubles. La pelle dozeur à l'avant est remplacé par une lame d'ancrage. Le treuil de 35 tonnes est maintenu pour dégager des obstacles. L'équipage composé d'un pilote, un chef d'engin et un sapeur dans un blockaus avec un tourelleau IWS 10 et une mitrailleuse de 12.7mm Browning M2 et sur la plage arrière peuvent être installés des kits pour adapter le véhicules aux missions comme le kit K2D de déminage, le kit Minotaur de minage et des coffres d'outils et d'explosifs. A terme le SN 82 pourrait être télécommandés par exemple pour les missions de déminage, capacité de commandement de robots, tourelle avec une arme automatique et un lance-charges de démolition.............

SN 83 : Canon automoteur de 155mm. A l'origine, il était prévu d'adapter la tourelle PzH 2000 sur le chassis du T72 mais à cause de problèmes techniques et financiers, la Territorial Army à décidé de se doter d'un automoteur moins sophistiqué avec une tourelle différente. L'équipage se compose toujours de cinq hommes (pilote, chef de pièce, tireur et deux pourvoyeurs).

SN 84.Véhicule d'Appui au Contact (VAC). Le T 55 depassé en temps que char de combat, il à été décidé de réutiliser le chassis. Après avoir envisagé de le transformer en VBCI, la Territorial Army l'à transformé en VAC ou Véhicule d'Appui au Contact (VAC), en s'inspirant du BMP-T russe. Sur un chassis surblindé de T 55 est installé une tourelle téléopérée avec un incroyable échantillonage d'armement : deux canons de 30mm associés à deux mitrailleuses de 7.62mm KT, 4 missiles antichars Fagot et deux lance-grenades de 30mm AGS 17. L'équipage est installé dans la caisse avec le pilote à l'avant et les quatres autres menbres d'équipage dans une cloche blindée. L'armement peut être mis en oeuvre indifférement par les cinq menbres d'équipage même si une répartition est déjà prévue : le pilote s'occupera des lance-grenades de 30mm (parfaits pour détruire des barricades ou neutraliser une équipe antichar dans un soupirail) le tireur n°1 installé à l'avant droit et le tireur n°2 à l'avant gauche s'occuperont plus spécifiquement des canons de 35mm et des mitrailleuses tandis que le tireur n°3 s'occupera des missiles Faggot, le chef de char s'occupant de la surveillance autour du véhicule et des taches de transmission et de logistique. Si ce concept est concluant et validé par le combat, un VAC sur chassis T 72 pourrait à terme prendre le relais du SN 84 (il à aussi été envisagé un Vac sur chassis Leclerc à GMP avant ou arrière) et que l'armement russe sera remplacer par un armement occidental quand les stocks seront insuffisants. Le SN 84 devrait équiper les pelotons d'appui des escadrons de char.

M 980

SN 10 : VCI. Le canon de 20mm est maintenu tout comme la mitrailleuse de 7.62mm. Les Sagger obsolètes ont été debarqués mais le projet de les remplacer par des Spike à été abandonné. Un nouveau moteur plus puissant à été installé pour compenser le poids pris par le véhicule qui est passé de 13 à 16 tonnes avec la surprotection. L'équipage se compose d'un pilote, un tireur, un chef de groupe et sept hommes soit un de moins que les groupes d'active.

SN 11 : APC. Des VCI dont on à retiré la tourelle monoplace et remplacé par une tourelleau Hitrole avec une mitrailleuse de 12.7mm Browning M2. Il sert au transport des servants des armes lourdes comme les missiles antichars et les mitrailleuses. L'équipage se compose d'un pilote et d'un tireur. 8 hommes peuvent être embarqués.

SN 12 : Depannage. La tourelle est debarquée et remplacé par un casemate abritant le chef de char et deux mécaniciens, le pilote étant installé à la même place que sur le VCI. Sur le côté gauche du casemate, une grue d'une puissante de 15 tonnes; un treuil de 25 tonnes et une pelle dozeur pour aménagement du terrain et stabilisation à l'avant. La défense du véhicule est assurée grâce à un tourelleau Hitrole avec une Browning M2 de 12.7mm et six lanceurs de grenades fumigènes et à fragmentation. Les pièces detachées sont transportées à l'arrière.

SN 13 : Ambulance. Armement debarqué et caisse surelevé pour faciliter les soins aux blessés. L'équipage se compose d'un pilote et d'un infirmier et le SN 13 peut embarquer 4 blessés couchés ou six assis.

SN 14 : Porte-mortier de 81mm. La tourelle du VCI est enlevée et le toit du compartiment des fantassins est enlevé pour être remplacé par un toit amovible masquant le mortier de 81mm et abrite les munitions et les servants de la pièce : chef de pièce, pointeur et deux pourvoyeurs à quoi s'ajoute un pilote et un mitrailleur qui assure la défense du véhicule avec une Browning M2 de 12.7mm et six lanceurs de grenades fumigènes ou à fragmentation.

SN 15 : mortier automoteur de 120mm. La tourelle du VCI est enlevée et le toit du compartiment des fantassins est enlevé pour être remplacé par un toit amovible masquant le mortier de 120mm abritant les munitions et les servants de la pièce : chef de pièce, pointeur et deux pourvoyeurs à quoi s'ajoute un pilote et un mitrailleur qui assure la défense du véhicule avec une Browning M2 de 12.7mm et six lanceurs de grenades fumigènes ou à fragmentation.

SN 16 : Chasseurs de char. VCI classique avec le canon de 20mm et la tourelle de 7.62mm avec un pilote et un tireur dans la tourelle. A l'arrière, deux lanceurs pour missiles AT 5 Fagot servis par deux binômes avec 6 missiles dans la caisse.

SN 17 : Véhicule lance-missiles antiaérien. VCI classique avec le canon de 20mm et la tourelle de 7.62mm avec un pilote et un tireur dans la tourelle. A l'arrière, un lanceur Mistral avec un tireur et un observateur. Un missile en position de tir

SN 18 : Commandement et Contrôle. Le VCI est debarassé de sa tourelle et la caisse est rehaussée et réequipée de nouveaux moyens de communication et de navigation (centrale inertielle et GPS). L'équipage se compose d'un pilote, d'un tireur (avec une Browning M2 de 12.7mm sous bouclier) et de 4 à 5 officiers.

D'autres nomenclatures sont prévues : les armes, les aéronefs ainsi que la liste des différentes brigades avec les ordres de bataillon complet

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: [FIL INFO] ARMEE DE LA REPUBLIQUE SLAVIENNE   Lun 07 Avr 2008, 12:02

Citation :
Le Mare Adriaticum appareille

Il était 11.30 précise quand le plus grand navire de guerre slavienne à quitter les chantiers navals Royal De Schelde. Accompagné par un patrouilleur des garde-côtes, le L904 Mare Adriaticum va profiter de ce transit en direction de Budva pour effectuer ce qu'en France on appelait la TLD ou Traversée de Longue Durée. A bord se trouve en effet une compagnie du 1er régiment de Marines avec ses véhicules (Patria AMV et Alvis Iveco Panther) ainsi qu'un détachement de 4 hélicoptères de la Brigade Aeromobile : un Tigre HAD et trois EH 101. Les Marines vont donc tester la vie à bord du navire avant que le jour d'arrivée, cette compagnie simule un débarquement sur les côtes slaviennes.

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)


Dernière édition par clausewitz le Lun 14 Avr 2008, 10:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: [FIL INFO] ARMEE DE LA REPUBLIQUE SLAVIENNE   Mar 08 Avr 2008, 20:57

UNITES DE COMBAT ET DE SOUTIEN DE L'ARMEE FEDERALE SLAVIENNE (AFS)




1-Liste par arme

Infanterie

L'armée slavienne distingue trois catégories d'infanterie. L'infanterie légère regroupe l'infanterie de montagne, les Rangers de la Brigade d'infanterie légère ainsi que les chasseurs et les fusiliers parachutistes de la Brigade Parachutiste. L'infanterie médiane regroupe les fusiliers et les chasseurs (Brigades Mediane d'Intervention, Brigades d'Infanterie). L'infanterie lourde regroupe les Grenadiers et les Dragons portés (Brigades Blindées, Brigades d'Infanterie Mecanisées et Brigades de Cavalerie). A noter que certains bataillons de l'armée territoriale porteront ces noms sans pour autant forcément disposer du même matériel puisque mis à part les régiments d'infanterie des deux divisions blindées de reserve, les bataillons d'infanterie seront équipés de Bushmaster tandis que certains régiments dependront de la Garde Presidentielle.
Tous les régiments d'infanterie slaviens sont organisés de la même façon, il s'agit du modèle 2002 avec un état major, une compagnie de commandement et de soutien (section de commandement, section de soutien logistique, section de protection, section de transmission) trois compagnies de combat (section de commandement et de soutien, trois sections de combat [un groupe de commandement, trois groupes de combat et un groupe d'appui avec mortiers de 60mm] et une section d'appui [un groupe de mortiers de 81mm, un groupe antichar à missiles Spike debarqués et un groupe de tireurs d'élite] ) et une compagnie d'appui (section de mortiers de 120mm tractés ou portés, section antichar mécanisée, section de reconnaissance motorisé, une section commando et une section de mitrailleuses/lance-grenades). Quand aux bataillons de reserve, ils disposent à la base de la même structure mais sans état major et une compagnie d'appui sans section commando

Infanterie légère

-1er régiment d'infanterie de montagne : 15ème Brigade de Montagne, Kranska Gora (Bv S 10)

-2ème régiment d'infanterie de montagne : 15ème Brigade de Montagne, Kranska Gora (Bv S 10)

-3ème régiment d'infanterie de montagne : 15ème Brigade de Montagne, Kranska Gora (Patria AMV)

-4ème régiment d'infanterie de montagne : 15èmeBrigade de Montagne, Kranska Gora (Patria AMV)

-5ème bataillon d'infanterie de montagne (Reserve) : Région Militaire Nord, 1er District (APC Bushmaster)

-6ème bataillon d'infanterie de montagne (Reserve) : Région Militaire Nord, 2ème District (APC Bushmaster)

-7ème bataillon d'infanterie de montagne (Reserve) Région Militaire Sud 1er district (APC Bushmaster)

-8ème bataillon d'infanterie de montagne (Reserve) Region Militaire Sud 4ème district (APC Bushmaster)

-1er régiment de chasseurs parachutistes : 16ème Brigade Parachutiste (Patria AMV)

-9ème régiment de chasseurs parachutistes : 16ème Brigade Parachutiste (Patria AMV)

-11ème régiment de chasseurs parachutistes : Unité de tradition de l'Ecole des troupes aéroportées de Banja Luka

-13ème bataillon de chasseurs parachutistes (Reserve) : Région Militaire Nord, 2ème District (APC Bushmaster)

-15ème bataillon de chasseurs parachutistes (Reserve) : Région Militaire Sud, 1er District (APC Bushmaster)

-17ème régiment de fusiliers parachutistes : 16ème Brigade Parachutiste (Patria AMV)

-25ème régiment de fusiliers parachutistes : 16ème Brigade Parachutiste (Patria AMV)

-27ème bataillon de fusiliers parachutistes (Reserve) : Région Militaire Nord, 3ème District (APC Bushmaster)

-29ème bataillon de fusiliers parachutistes (Reserve) Région Militaire Sud, 4ème district (APC Bushmaster)

-1er régiment de Rangers : 17ème Brigade d'Infanterie Légère

-2ème régiment de Rangers : Commandement des Forces Spéciales

-3ème régiment de Rangers : 17ème Brigade d'Infanterie Légère

-4ème régiment de Rangers : 17ème Brigade d'Infanterie Légère (en projet)

-5ème bataillon de Rangers (Reserve) : Région Militaire Nord, 1er district (APC Bushmaster)

-6ème bataillon de Rangers (Reserve) : Région Militaire Nord, 3ème District (APC Bushmaster)

-7ème bataillon de Rangers (Reserve) : Région Militaire Sud, 2ème District (APC Bushmaster)

-8ème bataillon de Rangers (Reserve) : Région Militaire Sud, 3ème District (APC Bushmaster)

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)


Dernière édition par clausewitz le Sam 19 Avr 2008, 19:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: [FIL INFO] ARMEE DE LA REPUBLIQUE SLAVIENNE   Mar 08 Avr 2008, 21:01

Infanterie Médiane

-1er régiment de fusiliers : 19ème Brigade Mediane d'Intervention

-2ème régiment de fusiliers : Garde Presidentielle, Zagreb (assure la protection de la Cour Suprème)

-3ème régiment de fusiliers : 20ème Brigade Mediane d'Intervention

-4ème régiment de fusiliers : Garde Presidentielle, Podgorica (protection du Palais Presidentiel)

-5ème régiment de fusiliers : 21ème Brigade Mediane d'Intervention

-6ème régiment de fusiliers : 22ème Brigade Mediane d'Intervention

-7ème régiment de fusiliers : 12ème Brigade d'Infanterie

-8ème régiment de fusiliers : 14ème Brigade d'Infanterie

-9ème bataillon de fusiliers (Reserve) : Région Militaire Nord, 1er district (APC Bushmaster)

-10ème bataillon de fusiliers (Reserve) Région Militaire Nord, 1er district (APC Bushmaster)

-11ème bataillon de fusiliers (Reserve) Région Militaire Nord, 3ème District (APC Bushmaster)

-13ème bataillon de fusiliers (Reserve) Région Militaire Nord, 3ème District (APC Bushmaster)

-14ème bataillon de fusiliers (Reserve) Région Militaire Nord, 4ème District (APC Bushmaster)

-15ème bataillon de fusiliers (Reserve) Région Militaire Nord, 4ème District (APC Bushmaster)

-16ème bataillon de fusiliers (Reserve) Région Militaire Sud,2ème District (APC Bushmaster)

-17ème bataillon de fusiliers (Reserve) Région Militaire Sud,3ème District (APC Bushmaster)

-18ème bataillon de fusiliers (Reserve) Région Militaire Sud,3ème District (APC Bushmaster)

-19ème bataillon de fusiliers (Reserve) Région Militaire Sud,4ème District (APC Bushmaster)

-1er régiment de chasseurs : 20ème Brigade Médiane d'Intervention

-2ème régiment de chasseurs : 22ème Brigade Médiane d'Intervention

-3ème régiment de chasseurs : 21ème Brigade Médiane d'Intervention

-4ème régiment de chasseurs : 19ème Brigade Médiane d'Intervention

-5ème régiment de chasseurs : Garde Presidentielle, Podgorica (Assemblée Fédérale)

-6ème régiment de chasseurs : Garde Presidentielle, Podgorica (Senat) une compagnie est detachée en période de Congrès (Assemblée Fédérale plus Senat) à Tetovo

-7ème régiment de chasseurs : régiment de tradition, Ecole de l'Infanterie Split

-8ème régiment de chasseurs : 12ème Brigade d'Infanterie

-9ème régiment de chasseurs : 14ème Brigade d'Infanterie

-10ème bataillon de chasseurs (Reserve) : Région Militaire Nord, 2ème District (APC Bushmaster)

-11ème bataillon de chasseurs (Reserve) : Région Militaire Nord, 2ème District (APC Bushmaster)

-12ème bataillon de chasseurs (Reserve) : Région Militaire Nord, 4ème District (APC Bushmaster)

-13ème bataillon de chasseurs (Reserve) : Région Militaire Nord, 4ème District (APC Bushmaster)

-14ème bataillon de chasseurs (Reserve) : Région Militaire Sud 1er District (APC Bushmaster)

-15ème bataillon de chasseurs (Reserve) : Région Militaire Sud 1er District (APC Bushmaster)

-16ème bataillon de chasseurs (Reserve) : Région Militaire Sud 2ème District (APC Bushmaster)

-17ème bataillon de chasseurs (Reserve) : Région Militaire Sud 2ème District (APC Bushmaster)

-18ème bataillon de chasseurs (Reserve) : Région Militaire Sud 3ème District (APC Bushmaster)

-19ème bataillon de chasseurs (Reserve) : Région Militaire Sud 4ème District (APC Bushmaster)

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)


Dernière édition par clausewitz le Sam 19 Avr 2008, 21:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: [FIL INFO] ARMEE DE LA REPUBLIQUE SLAVIENNE   Mar 08 Avr 2008, 21:08

Infanterie lourde

1er régiment de Grenadiers : 2ème Brigade d'Infanterie Mécanisée (2ème Brigade d'Infanterie Mécanisée)

2ème régiment de Grenadiers : 4ème Brigade d'Infanterie Mécanisée

3ème régiment de Grenadiers : 7ème Brigade Blindée, Rijeka

4ème régiment de Grenadiers : 5ème Brigade Blindée, Rozaje

5ème régiment de Grenadiers : 3ème Brigade Blindée, Osijek

6ème régiment de Grenadiers : 6ième Brigade d'Infanterie Mécanisée

7ième régiment de Grenadiers : 1ère Brigade Blindée, Plevjia

8ème régiment de Grenadiers : 8ième Brigade d'Infanterie Mécanisée

9ème régiment de Grenadiers : 10ème Brigade de Cavalerie

10ème régiment de Grenadiers : 13ème Brigade de Cavalerie

11ème régiment de Grenadiers : 9ème Brigade blindée (Reserve)

1er régiment de Dragons Portés : 7ème Brigade Blindée, Rijeka

2ième régiment de Dragons Portés : 8ième Brigade d'Infanterie Mécanisée

3ième régiment de Dragons Portés : 5ème Brigade Blindée, Rozaje

4ième régiment de Dragons Portés : 2ème Brigade d'Infanterie Mécanisée

5ième régiment de Dragons Portés : 4ème Brigade d'Infanterie Mécanisée

6ième régiment de Dragons Portés : 3ème Brigade Blindée, Osijek

7ième régiment de Dragons Portés : 6ème Brigade d'Infanterie Mecanisée

8ième régiment de Dragons Portés : 1ère Brigade Blindée, Plevjia

9ième régiment de Dragons Portés : 13ème Brigade de Cavalerie

10ième régiment de Dragons Portés : 10ème Brigade de Cavalerie

11ème régiment de Dragons Portés : 11ème Brigade Blindée (Reserve)

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)


Dernière édition par clausewitz le Sam 19 Avr 2008, 21:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: [FIL INFO] ARMEE DE LA REPUBLIQUE SLAVIENNE   Sam 12 Avr 2008, 11:57

Cavalerie

Comme pour l'infanterie, la cavalerie slavienne est subdivisée en trois branches. La cavalerie légère regroupe les pandurs et les dragons (bataillons de cavalerie de réserve), la cavalerie médiane regroupe les hussards et les chasseurs à cheval tandis que la cavalerie lourde regroupe les lanciers et les cuirassiers.

Cavalerie légère

Il existe 16 bataillons de dragons numérotés de 1 à 16 et repartis dans les 4 districts à raison de 4 bataillons par districts à quoi s'ajoute les bataillons de reconnaissance des deux BBR (Brigades Blindées de Reserve)

1er bataillon de Dragons : Région Militaire Nord, 1er district
2ème bataillon de Dragons : Région Militaire Nord, 2ème district
3ème bataillon de Dragons : Région Militaire Nord, 3ème district
4ème bataillon de Dragons : Région Miliaire Nord, 4ème district
5ème bataillon de Dragons : Région Militaire Nord, 1er district
6ème bataillon de Dragons : Région Militaire Nord, 2ème district
7ème bataillon de Dragons : Région Militaire Nord, 3ème district
8ème bataillon de Dragons : Région Miliaire Nord, 4ème district
9ème bataillon de Dragons : Région Militaire Nord, 1er district
10ème bataillon de Dragons : Région Militaire Nord, 2ème district
11ème bataillon de Dragons : Région Militaire Nord, 3ème district
12ème bataillon de Dragons : Région Miliaire Nord, 4ème district
13ème bataillon de Dragons : Région Militaire Nord, 1er district
14ème bataillon de Dragons : Région Militaire Nord, 2ème district
15ème bataillon de Dragons : Région Militaire Nord, 3ème district
16ème bataillon de Dragons : Région Miliaire Nord, 4ème district
17ème bataillon de Dragons : Région Militaire Sud , 1er district
18ème bataillon de Dragons : Région Militaire Sud, 2ème district
19ème bataillon de Dragons : Région Militaire Sud, 3ème district
20ème bataillon de Dragons : Région Militaire Sud 4ème district
21ème bataillon de Dragons : Région Militaire Sud , 1er district
22ème bataillon de Dragons : Région Militaire Sud, 2ème district
23ème bataillon de Dragons : Région Militaire Sud, 3ème district
24ème bataillon de Dragons : Région Militaire Sud 4ème district
25ème bataillon de Dragons : Région Militaire Sud , 1er district
26ème bataillon de Dragons : Région Militaire Sud, 2ème district
27ème bataillon de Dragons : Région Militaire Sud, 3ème district
28ème bataillon de Dragons : Région Militaire Sud 4ème district
29ème bataillon de Dragons : Région Militaire Sud , 1er district
30ème bataillon de Dragons : Région Militaire Sud, 2ème district
31ème bataillon de Dragons : Région Militaire Sud, 3ème district
32ème bataillon de Dragons : Région Militaire Sud 4ème district

Les bataillons de pandurs sont en réalité les bataillons de reconnaissance des brigades de combat. Les bataillons de pandurs des brigades lourdes sont de chiffres pair et les bataillons des brigades légères et medianes sont de chiffre impair

1er bataillon de Pandur : 16ème Brigade Parachutiste
2ème bataillon de Pandur : 1ère Brigade Blindée, Plevjia
3ème bataillon de Pandur : 15ème Brigade de Montagne, Kranska Gora
4ème bataillon de Pandur : 2ème Brigade d'infanterie mécanisée
5ème bataillon de Pandur : 17 ème Brigade d'Infanterie Légère
6ème bataillon de Pandur : 3ème Brigade Blindée, Osijek
7ème bataillon de Pandur : 19ème Brigade Médiane d'Intervention
8ème bataillon de Pandur : 2ème Brigade d'infanterie mécanisée
9ème bataillon de Pandur : 20ème Brigade Médiane d'Intervention
10ième bataillon de Pandur : 5ème Brigade Blindée, Rozaje
11ième bataillon de Pandur : 21ème Brigade Médiane d'Intervention
12ième bataillon de Pandur : 6ème Brigade d'infanterie mécanisée
13ième bataillon de Pandur : 22ème Brigade Médiane d'Intervention
14ième bataillon de Pandur : 7ème Brigade Blindée, Rijeka
15ième bataillon de Pandur : 10ème Brigade de Cavalerie
16ième bataillon de Pandur : 8ième Brigade d'Infanterie Mécanisée
17ième bataillon de Pandur : 12ème Brigade d'Infanterie
18ième bataillon de Pandur : 13ème Brigade de Cavalerie
19ième bataillon de Pandur : 14ème Brigade d'Infanterie
20ième bataillon de Pandur : 9ème Brigade Blindée (Reserve)
21ème bataillon de Pandur : 11ème Brigade Blindée (Reserve)

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)


Dernière édition par clausewitz le Mer 23 Avr 2008, 17:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: [FIL INFO] ARMEE DE LA REPUBLIQUE SLAVIENNE   Sam 12 Avr 2008, 12:00

Cavalerie Médiane

1er régiment de hussards : 17ème Brigade d'Infanterie Légère

2ème régiment de hussards (parachutiste) : 16ème Brigade Parachutiste

3ème régiment de hussards : 19ème Brigade Médiane d'Intervention

4ème régiment de hussards : Garde presidentielle. C'est ce régiment qui accompagne le président de la république le 4 juillet, jour de la fête nationale slavienne mais aussi pour les passations de pouvoir et les grandes cérémonies

5ème régiment de hussards : régiment de tradition de l'Ecole de Cavalerie et de Chars de Tetovo

6ème régiment de hussards : 21ème Brigade Médiane d'Intervention

7ème régiment de hussards : 14ème Brigade d'Infanterie

8ème régiment de hussards : 10ème Brigade de Cavalerie

1er régiment de chasseurs à cheval : Garde Présidentielle

2ème régiment de chasseurs à cheval : régiment de reconnaissance blindée dans la profondeur. Rattaché à la 26ème Brigade du Renseignement

3ème régiment de chasseurs à cheval : 20ème Brigade Médiane d'Intervention

4ème régiment de chasseurs à cheval : 22ème Brigade Médiane d'Intervention

5ème régiment de chasseurs à cheval : 15ème Brigade de Montagne

6ème régiment de chasseurs à cheval : 10ème Brigade de Cavalerie

7ème régiment de chasseurs à cheval : 13ème Brigade d'Infanterie

8ème régiment de chasseurs à cheval : 12ème Brigade de Cavalerie

9ème régiment de chasseurs à cheval : 13ème Brigade de Cavalerie

Cavalerie lourde

1er régiment de lanciers : 1ère brigade blindée, Plevjia

2ème régiment de lanciers : 3ème brigade blindée; Osijek

3ème régiment de lanciers : 5ème brigade blindée, Rozaje

4ème régiment de lanciers : 7ème brigade blindée, Rijeka

5ème régiment de lanciers : 2ème brigade d'infanterie mécanisée

6ème régiment de lanciers : 4ème brigade d'infanterie mécanisée

7ème régiment de lanciers : 9ème brigade blindée (Territorial)

8ème régiment de lanciers : 11ème brigade blindée (Territorial)

1er régiment de cuirassiers : 6ème brigade d'infanterie mécanisée

2ème régiment de cuirassiers : 8ème brigade d'infanterie mécanisée

3ème régiment de cuirassiers : 1ère brigade blindée, Plevjia

4ème régiment de cuirassiers : 3ème brigade blindée, Osijek

5ème régiment de cuirassiers : 5ème brigade blindée, Rozaje

6ème régiment de cuirassiers : 7ème brigade blindée, Rijeka

7ème régiment de cuirassiers : 9ème brigade blindée (Reserve)

8ème régiment de cuirassiers : 11ème brigade blindée (Reserve)

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)


Dernière édition par clausewitz le Mer 23 Avr 2008, 17:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [FIL INFO] ARMEE DE LA REPUBLIQUE SLAVIENNE   Sam 12 Avr 2008, 13:18

Si je peux me permettre une petite remarque, il est rare dans la numerotation des régiments que les numeros se suivent aussi parfaitement, en raison de l'histoire, des dissolutions, des guerres ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [FIL INFO] ARMEE DE LA REPUBLIQUE SLAVIENNE   Sam 12 Avr 2008, 13:53

Il y a beaucoup de cavalerie je trouve. A titre de comparaison l'armée française n'a que 16 régiments tout type confondu dans l'ABC (Arme Blindé et Cavalerie).
Revenir en haut Aller en bas
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: [FIL INFO] ARMEE DE LA REPUBLIQUE SLAVIENNE   Sam 12 Avr 2008, 14:00

Mais j'ai beaucoup plus de grandes unités que l'armée française : 8 brigades lourdes d'actives plus deux de reserve (aveec un total de 16 régiments de chars), deux brigades de Cavalerie sur CV 90 (deux régiments de cavalerie), deux brigades d'infanterie (un régiment de cavalerie) probablement sur VBCI, un régiment de cavalerie dans les quatre brigades médianes d'intervention, la brigade parachutiste, la brigade d'infanterie légère, la brigade de montagne sans parler des bataillons de reconnaissance et des unités de Reserve : 16 bataillons de cavalerie

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [FIL INFO] ARMEE DE LA REPUBLIQUE SLAVIENNE   Sam 12 Avr 2008, 14:01

Ok. Etrange quand même pour un pays plus petit, nettement moins peuplé et surtout disposant de moins de tank. Enfin tu fais comme tu veux.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [FIL INFO] ARMEE DE LA REPUBLIQUE SLAVIENNE   

Revenir en haut Aller en bas
 
[FIL INFO] ARMEE DE LA REPUBLIQUE SLAVIENNE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» [FIL INFO] ARMEE DE LA REPUBLIQUE SLAVIENNE
» MARINE DE LA REPUBLIQUE SLAVIENNE (MRS) [Terminée]
» [INFO] mail2web devient payant !
» [INFO] Support Moto/vélo
» [INFO] ANDROID : FAQ - EXPLICATION - (MAJ du 09/08)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: Les Marines Imaginaires-
Sauter vers: