AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Baltic Squadron vs Renown

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Jefgte
Aspirant
Aspirant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1488
Age : 61
Ville : France
Emploi : Dessinateur Projeteur
Date d'inscription : 10/08/2005

MessageSujet: Baltic Squadron vs Renown   Lun 27 Aoû 2007, 18:03

J’ai imaginé un engagement entre le Baltic Squadron et le BC Renown le 9 avril

1940 – Le Baltic Squadron opérant en lieu et place du Scharnhorst & Gneisenau.



Forces en présence:

British – Croiseur de Bataille Renown avec 9 Destroyers - Admiral Withworth

German – Le Baltic Squadron au complet:

3 Pocket Baltic Battleships VdT=2T2x380+2T3x150 – Std21=3T2x380 – Std20=3T3x280 – 1 croiseur léger classe K

6 TorpedoBoots – Admiral Marshall sur le Von der Tann



5h05 - Le Baltic Squadron naviguant à 16 nœuds, route au 140° est découvert par le groupe Renown.

Le croiseur, 1 mille devant l’escadre Allemande est visé par les premières salves. La distance est de 16500m.

Le croiseur se retourne et se dirige vers son navire Amiral. Il signale à l’Amiral Marshall la présence d’un cuirassé et de destroyers route au 200° à 22 noeuds.

Le Renown naviguant à 23kts dans la tempête, ouvre le feu sur le Std20, à la gauche de la ligne Allemande à 5h08. Sans possibilité de fuite, l’ Amiral Marshal ordonne le déploiement de l’escadre suivant la tactique “ Engagement d’un cuirassé par la gauche “

A 5h10, Le Baltic Squadron commence les manœuvres. A 5h14, tous les cuirassés, maintenant dans leurs positions, retournent le feu sur le Renown. La vitesse durant la manœuvre est de 16 à 20 nœuds.

La position des cuirassés Allemands est la suivante :

Std20 (3T3x280), à droite et en tête de la ligne à 18 nœuds, le Von der Tann (2T2x380), fait un cercle complet et se place dans le milieu de la ligne non loin du Std21. Std21 (3T2x380), à gauche de la ligne opère sur le flanc opposé, suivi par le croiseur léger.

Durant les manœuvres de l’escadre Allemande, le Renown touche le Std20 à 5h16, près du sommet de la tour. Le télépointeur et des matériels de veille optique sont endommagés. Au même moment, un 280 touche le Renown près de la base du mat principal, faisant de léger dégâts.

Le Renown qui fait maintenant route au 60° est à nouveau touché par un 380, cet obus, probablement du Std20, explose près de la seconde cheminée et occasionne un début d’incendie.

La distance est maintenant de 12000m. Le croiseur de bataille identifie correctement les cuirassés ennemis et reporte son tir sur le Std21, le plus puissant des cuirassés Allemand. Peu de temps après, à 5h23, la portée est obtenue et il place un coup direct sur la tourelle arrière de 380, mettant celle-ci hors de combat. Le Std21 abat sur bâbord avant de revenir au 110° à 5h26.

La visibilité se détériorant à cause des chutes de neige, le feu cessa quelques minutes. Cependant, à 5h29, le Renown est touché sur le haut de la passerelle, probablement par un 280 tiré à 12850m par le Std20. Cet obus détruit le télémètre de la tour. Std21 étant masqué par la neige, le Renown dirige son tir sur le Std20. A 5h30, Le cuirassé de poche, navigant à 16 nœuds est relativement clair à l’ouest à 12700m. Avant d’avoir la portée, le Renown est touché près de l’étrave par un autre 280.

La première salve du croiseur de bataille est 300m trop courte, la deuxième encadre. A 5h32, la troisième touche le cuirassé Allemand au milieu sur le pont. L’obus perfore le pont blindé de 80mm et explose dans le compartiment diesel de bâbord arrière. Le diesel est partiellement détruit et un incendie violent se déclenche. La vitesse tombe à 14 nœuds. Le cuirassé abat sur tribord et émet un écran de fumée.

Peu de temps après, à 5h35, le Von der Tann sort de la neige et réouvre le feu. Il obtient un coup sur la cheminée du Renown. La tourelle A du croiseur Anglais est réduite au silence par un autre obus de 380 à 5h38 tiré à 11840m.

Le croiseur Anglais change de cap et continu à tirer sur le Std20. A 5h40, à 12000m, le cuirassé Allemand est touché à l’étrave. L’obus fait de sérieux dégâts. Le tirant d’eau va s’accroître de plus de 60cm dans les minutes suivantes suite à l’inondation de compartiments.

At 5h43, Std21 réouvre le feu a 10750m et place un obus dans la plage avant du Renown. A 5h44, le Von der Tann touche également le Renown dans une chambre de turbine, La turbine endommagée est stoppée. La vitesse tombe à 20 nœuds.

La distance entre les protagonistes est maintenant d’environ 11000m.

Les destroyers Anglais et les torpedoboots se tirent dessus durant cette phase. Un torpedo boot fut légèrement endommagé.

Std20 est encore touché à l’arrière à 5h46, des cabines d’officiers sont détruites.

La visibilité est maintenant meilleure, Tous les cuirassés de poches sont en action. Ils font pleuvoir une pluie d’obus sur le croiseur Anglais et surclasse leur adversaire.

Ils obtiennent 2 coups au but à 5h48. Le premier pulvérise une chaloupe et vient exploser dans le hangar déclanchant un violent incendie. Le second détruit la 2éme tourelle de 133 de tribord.

A 5h52, sur le Renown, la tourelle arrière est mise hors de combat par un autre obus, probablement un 380.

Apparemment, durant cette phase, des obus de 150 ont également touchés le croiseur Anglais. Les 150 du Von der Tann servent à guider le tir des 380.

Le commandant du Std21 estimant que le croiseur avec 2 tourelles hors de combat et une vitesse réduite à 20 nœuds est en grande difficulté donne l’ordre de hisser le pavillon « Prêt pour 1 lancer de torpilles ».

L’Amiral Marshall sur le Von der Tann répond à 5h54.

2 minutes après, à 5h56, manœuvrant pour être en bonne position, les cuirassés Allemand envoient 16 torpilles vers le Renown maintenant à 11000m. IIs reprennent ensuite leur cap pour tirer en bordée complète sur le croiseur anglais et éviter la réaction des destroyers Britannique.

Le Renown tirant seulement avec la tourelle B change de cap rapidement avant de venir au 220° à 5h58.

Pendant l’attaque à la torpille, le Renown est encore touché sur la plage avant par un 380. A 6h02, un 280 le touche à la ceinture et provoque une voie d’eau.

3 Destroyers Anglais, à 5h59 effectuèrent un laché de torpille vers le Von der Tann, sans effet a cause de l’état de la mer et le changement de cap du cuirassé.

La passerelle et les projecteurs furent endommagés par les obus de destroyers.



A 6h05, avec 2 tourelles hors de combat, une turbine endommagée, un incendie important dans le hangar et 500 tonnes d’eau dans la coque, l’Amiral Withworth ordonne de rompre le combat.

Sur le croiseur, 2 coups au but furent obtenus durant la retraite. Un 380 près du télémètre arrière et un 280 près de la poupe sans grand dégâts toutefois.


Le lancé de torpilles de cuirassés Allemands fut sans effet dans la tempête. Le Renown s’éloignant vers le sud à 23 nœuds, l’escadre Allemande cesse le feu à 6h16.


Dernière édition par le Mer 29 Aoû 2007, 12:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francis Marliere
Second maître
Second maître


Masculin
Nombre de messages : 570
Age : 43
Ville : Tourcoing
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Baltic Squadron vs Renown   Mer 29 Aoû 2007, 08:29

Salut jefgte,
de quels navires allemands parle-tu ?
quelles règles as-tu utilisé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jefgte
Aspirant
Aspirant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1488
Age : 61
Ville : France
Emploi : Dessinateur Projeteur
Date d'inscription : 10/08/2005

MessageSujet: Re: Baltic Squadron vs Renown   Mer 29 Aoû 2007, 09:47

Francis a écrit:

" de quels navires allemands parle-tu ? "


http://forummarine.forumactif.com/Divers-c1/Vos-maquettes-et-etudes-f48/The-Baltic-Squadron-t2662.htm


" quelles règles as-tu utilisé ? "

Euuuuuh scratch scratch scratch
Mon imagination.

Sur le forum Allemand, je crois qu'il va y avoir une simulation avec un wargame.


Jef salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Baltic Squadron vs Renown   Mer 29 Aoû 2007, 11:33

Justement je me disais que ce serait marrant de faire une partie d'amirauté sur ce scénario
Revenir en haut Aller en bas
Jefgte
Aspirant
Aspirant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1488
Age : 61
Ville : France
Emploi : Dessinateur Projeteur
Date d'inscription : 10/08/2005

MessageSujet: Re: Baltic Squadron vs Renown   Mer 29 Aoû 2007, 12:31

Clipper a écrit:

"Justement je me disais que ce serait marrant de faire une partie d'amirauté sur ce scénario"

Par mer calme... le Renown doit être torpillé et coulé.


J'ai rétabli l'apellation d'origine (1980)
(Le Std 21 étant une reconstruction du Std 20)

Le Std 20 porte 3T3x280
Le Std 21 porte 3T2x380


Jef salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Baltic Squadron vs Renown   Mer 29 Aoû 2007, 13:20

Ca tente qqun ?
je viens d'acheter amirauté ,et je voulais me lancer dans une partie en tant qu'arbitre débutant. Comme en plus, je ne peux pas avancer sur le derfflinger 3D (l'ordi est reparti chez le constructeur, il avait une facheuse tendance à s'éteindre tout seul !), je peux arriver à trouver du temps pour un petit scénario.

Si il y des volontaires, pas trop pressés, et tolérants aux erreurs que je ne vais pas manquer de faire, signalez vous.
Revenir en haut Aller en bas
Jefgte
Aspirant
Aspirant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1488
Age : 61
Ville : France
Emploi : Dessinateur Projeteur
Date d'inscription : 10/08/2005

MessageSujet: Re: Baltic Squadron vs Renown   Mer 29 Aoû 2007, 16:04

Pendant mes vacances , j'ai réalisé de mémoire et sans modèle, des croquis de la bataille.
Je crois qu'ils ne sont pas trop mauvais

...à 5h23, la portée est obtenue et il place un coup direct sur la tourelle arrière de 380, mettant celle-ci hors de combat. Le Std21 abat sur bâbord avant de revenir au 110° à 5h26...




...a 5.32, la troisième touche le cuirassé Allemand au milieu sur le pont. L’obus perfore le pont blindé de 80mm et explose dans le compartiment diesel de bâbord arrière...




...3 Destroyers Anglais, à 5h59 effectuèrent un laché de torpille vers le Von der Tann, sans effet a cause de l’état de la mer et le changement de cap du cuirassé...





Jef salut


Dernière édition par le Mer 29 Aoû 2007, 16:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francis Marliere
Second maître
Second maître


Masculin
Nombre de messages : 570
Age : 43
Ville : Tourcoing
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Baltic Squadron vs Renown   Mer 29 Aoû 2007, 16:07

Comment comptes-tu jouer ?
Par email ?
Si c'est le cas, je suis interessé. Reste à voir les conditions de jeu (délai entre les tours, etc.) car je ne veux pas m'engager dans qqch que je ne pourrai pas assumer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jefgte
Aspirant
Aspirant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1488
Age : 61
Ville : France
Emploi : Dessinateur Projeteur
Date d'inscription : 10/08/2005

MessageSujet: Re: Baltic Squadron vs Renown   Mer 29 Aoû 2007, 16:18

Alex (Huszar) le fils d'Harold est lui aussi interressé.
Il m'a demandé des précision sur le design et la conception des cuirassés.

http://forum-marinearchiv.de/smf/index.php/board,134.0.html


Je suis revenu à l'appellation d'origine (1980) pour les Std20 & 21

C'est à dire que le Std20 porte 3T3x280
et le Std21 (qui est la reconstruction du Std20 dans l'étude de 1980) porte 3T2x380.


Jef salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Baltic Squadron vs Renown   Mer 29 Aoû 2007, 17:02

Francis Marliere a écrit:
Comment comptes-tu jouer ?
Par email ?
Si c'est le cas, je suis interessé. Reste à voir les conditions de jeu (délai entre les tours, etc.) car je ne veux pas m'engager dans qqch que je ne pourrai pas assumer.

Par email, oui.

je n'ai aucune expérience de tout çà, donc pour le délai entre les tours, je ne sais pas.
Le but pour moi est d'apprendre à arbitrer une partie amirauté.

j'ai quand même l'impression qu'il faut que le jeu soit relativement rapide, si on ne veux pas un essoufflement de la partie au bout d'un certain temps ...

J'avais commencé un petit programme qui donnait le résultat des combats sans avoir à faire aucun calcul, il faudrait que le ressorte, voir si je peux l'utiliser.

Maintenant, je pense que je peux consacrer au moins une heure deux fois par semaine à l'arbitrage. Donc, peut etre , 2 tours par semaine ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Baltic Squadron vs Renown   Mer 29 Aoû 2007, 17:08

Jefgte a écrit:
Alex (Huszar) le fils d'Harold est lui aussi interressé.
Il m'a demandé des précision sur le design et la conception des cuirassés.

http://forum-marinearchiv.de/smf/index.php/board,134.0.html


Je suis revenu à l'appellation d'origine (1980) pour les Std20 & 21

C'est à dire que le Std20 porte 3T3x280
et le Std21 (qui est la reconstruction du Std20 dans l'étude de 1980) porte 3T2x380.


Jef salut

Humm, sans xenophobie aucune, je préfererais rester avec des joueurs francophones pour être moins gêné au niveau des inevitables erreurs et interprétations, mais pourquoi pas.

De toute façon, si ça se fait, je vais avoir besoin de toi pour définir précisément les caractéristiques du baltique squadron, ainsi que l'environnement historico-tactique, que tu maitrise sans doute beaucoup mieux que moi, pour la mise en place du scénario. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Baltic Squadron vs Renown   Mer 29 Aoû 2007, 17:11

A j'oubliais, j'ai trouvé quelques regles supplementaires pour Amirauté sur le net, mais Francis, je crois comprendre que tu as tout un set de regles sup. Il serais possible de les avoir ? Confused
Revenir en haut Aller en bas
Francis Marliere
Second maître
Second maître


Masculin
Nombre de messages : 570
Age : 43
Ville : Tourcoing
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Baltic Squadron vs Renown   Mer 29 Aoû 2007, 18:08

Oui, mais c'est du lourd ...
Contacte moi sur MP(fmarliere@numericable.fr), qu'on en parle plus en détail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jefgte
Aspirant
Aspirant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1488
Age : 61
Ville : France
Emploi : Dessinateur Projeteur
Date d'inscription : 10/08/2005

MessageSujet: Re: Baltic Squadron vs Renown   Mer 29 Aoû 2007, 18:12

Je compte sur vous pour mettre une br..... au Renown


Bill va être content cheers cheers cheers




Jef salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6723
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: Baltic Squadron vs Renown   Mer 29 Aoû 2007, 18:55

Le Renown vaincra.........Very Happy

« England expects that every man will do his duty »

_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Baltic Squadron vs Renown   Mer 29 Aoû 2007, 19:16

LE BRETON a écrit:
Le Renown vaincra.........Very Happy

« England expects that every man will do his duty »

Serait-ce une candidature officieuse au poste d'amiral de sa Gracieuse Majesté ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Baltic Squadron vs Renown   Mer 29 Aoû 2007, 19:29

Francis Marliere a écrit:
Oui, mais c'est du lourd ...
Contacte moi sur MP(fmarliere@numericable.fr), qu'on en parle plus en détail.

Je t'ai contacté par mail.thumright
Revenir en haut Aller en bas
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6723
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: Baltic Squadron vs Renown   Mer 29 Aoû 2007, 20:59

Non, j'ai pas le temps de m'investir dans une partie mais j'apporte mon soutien moral au camp anglais..........Very Happy

_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jefgte
Aspirant
Aspirant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1488
Age : 61
Ville : France
Emploi : Dessinateur Projeteur
Date d'inscription : 10/08/2005

MessageSujet: Re: Baltic Squadron vs Renown   Jeu 30 Aoû 2007, 00:16

J'ai mis environ 2h30 à 3h pour écrire le scénario avec les mouvements des navires.
Voici le scan de la bataille

les point marqués H sont des coups au but (Hit)
Les traits multiples et parallèles sont les lachés de torpilles par les PBB



Std 20 &21


Le Von der Tann actuellement en construction au Jefgte's Shipyards



Il y a encore 2 scenarios possibles avec le Baltic Squadron:
La bataille de la Mer de Barents.
La bataille du Cap Nord.


Jef salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jefgte
Aspirant
Aspirant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1488
Age : 61
Ville : France
Emploi : Dessinateur Projeteur
Date d'inscription : 10/08/2005

MessageSujet: Re: Baltic Squadron vs Renown   Jeu 30 Aoû 2007, 16:28

Voici les SpringShap du VdT



---------------------------------------------------



Von der Tann, Germany Baltic Pocket Battleship laid down 1929





Displacement:

11 299 t light; 11 890 t standard; 12 187 t normal; 12 424 t full load



Dimensions: Length overall / water x beam x draught

554.46 ft / 544.62 ft x 68.90 ft x 22.51 ft (normal load)

169.00 m / 166.00 m x 21.00 m x 6.86 m



Armament:

6 - 11.02" / 280 mm guns (2x3 guns), 669.80lbs / 303.82kg shells, 1929 Model

Breech loading guns in turrets (on barbettes)

on centreline ends, evenly spread

6 - 5.91" / 150 mm guns (2x3 guns), 102.98lbs / 46.71kg shells, 1929 Model

Breech loading guns in turrets (on barbettes)

on side, evenly spread

6 - 3.46" / 88.0 mm guns (3x2 guns), 20.79lbs / 9.43kg shells, 1929 Model

Anti-aircraft guns in deck mounts

on side, evenly spread, 2 raised mounts

8 - 1.46" / 37.0 mm guns (4x2 guns), 1.55lbs / 0.70kg shells, 1929 Model

Anti-aircraft guns in deck mounts

on side, evenly spread, 2 raised mounts

8 - 0.79" / 20.0 mm guns in single mounts, 0.24lbs / 0.11kg shells, 1929 Model

Anti-aircraft guns in deck mounts

on side, evenly spread

Weight of broadside 4 776 lbs / 2 166 kg

Shells per gun, main battery: 127

8 - 21.0" / 533 mm above water torpedoes



Armour:

- Belts: Width (max) Length (avg) Height (avg)

Main: 10.6" / 270 mm 344.49 ft / 105.00 m 8.63 ft / 2.63 m

Ends: 1.57" / 40 mm 124.67 ft / 38.00 m 7.22 ft / 2.20 m

75.46 ft / 23.00 m Unarmoured ends

Main Belt covers 97 % of normal length



- Torpedo Bulkhead:

1.57" / 40 mm 344.49 ft / 105.00 m 21.52 ft / 6.56 m



- Gun armour: Face (max) Other gunhouse (avg) Barbette/hoist (max)

Main: 10.6" / 270 mm 3.94" / 100 mm 10.2" / 260 mm

2nd: 3.94" / 100 mm 1.18" / 30 mm 3.94" / 100 mm

3rd: 0.79" / 20 mm - -



- Armour deck: 3.94" / 100 mm, Conning tower: 10.63" / 270 mm



Machinery:

Diesel Internal combustion motors,

Geared drive, 2 shafts, 37 200 shp / 27 751 Kw = 24.85 kts

Range 2 000nm at 14.00 kts

Bunker at max displacement = 534 tons



Complement:

579 - 753



Cost:

£4.227 million / $16.910 million



Distribution of weights at normal displacement:

Armament: 597 tons, 4.9 %

Armour: 4 622 tons, 37.9 %

- Belts: 1 403 tons, 11.5 %

- Torpedo bulkhead: 432 tons, 3.5 %

- Armament: 836 tons, 6.9 %

- Armour Deck: 1 829 tons, 15.0 %

- Conning Tower: 121 tons, 1.0 %

Machinery: 1 143 tons, 9.4 %

Hull, fittings & equipment: 4 907 tons, 40.3 %

Fuel, ammunition & stores: 888 tons, 7.3 %

Miscellaneous weights: 30 tons, 0.2 %



Overall survivability and seakeeping ability:

Survivability (Non-critical penetrating hits needed to sink ship):

17 038 lbs / 7 728 Kg = 25.4 x 11.0 " / 280 mm shells or 3.4 torpedoes

Stability (Unstable if below 1.00): 1.05

Metacentric height 3.1 ft / 1.0 m

Roll period: 16.4 seconds

Steadiness - As gun platform (Average = 50 %): 73 %

- Recoil effect (Restricted arc if above 1.00): 0.68

Seaboat quality (Average = 1.00): 1.22



Hull form characteristics:

Hull has a flush deck

Block coefficient: 0.505

Length to Beam Ratio: 7.90 : 1

'Natural speed' for length: 23.34 kts

Power going to wave formation at top speed: 48 %

Trim (Max stability = 0, Max steadiness = 100): 60

Bow angle (Positive = bow angles forward): 5.00 degrees

Stern overhang: 7.71 ft / 2.35 m

Freeboard (% = measuring location as a percentage of overall length):

- Stem: 24.34 ft / 7.42 m

- Forecastle (20 %): 17.78 ft / 5.42 m

- Mid (40 %): 14.50 ft / 4.42 m

- Quarterdeck (20 %): 14.50 ft / 4.42 m

- Stern: 14.50 ft / 4.42 m

- Average freeboard: 16.01 ft / 4.88 m

Ship tends to be wet forward



Ship space, strength and comments:

Space - Hull below water (magazines/engines, low = better): 96.8 %

- Above water (accommodation/working, high = better): 106.1 %

Waterplane Area: 25 115 Square feet or 2 333 Square metres

Displacement factor (Displacement / loading): 104 %

Structure weight / hull surface area: 133 lbs/sq ft or 652 Kg/sq metre

Hull strength (Relative):

- Cross-sectional: 0.96

- Longitudinal: 1.38

- Overall: 1.00

Hull space for machinery, storage, compartmentation is adequate

Room for accommodation and workspaces is adequate

Ship has slow, easy roll, a good, steady gun platform

Good seaboat, rides out heavy weather easily









Von der Tann, Germany Baltic Pocket Battleship laid down 1929

Rebuilt in 1937

Von der Tann, germany Baltic Battleship laid down 1929



Displacement:

13 297 t light; 14 000 t standard; 14 532 t normal; 14 958 t full load



Dimensions: Length overall / water x beam x draught

560.24 ft / 544.62 ft x 68.90 ft (Bulges 82.16 ft) x 22.51 ft (normal load)

170.76 m / 166.00 m x 21.00 m (Bulges 25.04 m) x 6.86 m



Armament:

4 - 14.96" / 380 mm guns (2x2 guns), 1 674.25lbs / 759.43kg shells, 1929 Model

Breech loading guns in turrets (on barbettes)

on centreline ends, evenly spread

6 - 5.91" / 150 mm guns (2x3 guns), 102.98lbs / 46.71kg shells, 1929 Model

Breech loading guns in turrets (on barbettes)

on side, evenly spread

6 - 4.13" / 105 mm guns (3x2 guns), 35.32lbs / 16.02kg shells, 1929 Model

Anti-aircraft guns in deck mounts

on side, evenly spread, 2 raised mounts

8 - 1.46" / 37.0 mm guns (4x2 guns), 1.55lbs / 0.70kg shells, 1929 Model

Anti-aircraft guns in deck mounts

on side, evenly spread, 2 raised mounts

32 - 0.79" / 20.0 mm guns (14 mounts in 1943), 0.24lbs / 0.11kg shells, 1929 Model

Anti-aircraft guns in deck mounts

on side, evenly spread, 8 raised mounts

Weight of broadside 7 547 lbs / 3 423 kg

Shells per gun, main battery: 96

8 - 21.0" / 533 mm above water torpedoes



Armour:

- Belts: Width (max) Length (avg) Height (avg)

Main: 10.6" / 270 mm 344.49 ft / 105.00 m 8.63 ft / 2.63 m

Ends: 1.57" / 40 mm 157.48 ft / 48.00 m 7.22 ft / 2.20 m

42.65 ft / 13.00 m Unarmoured ends

Main Belt covers 97 % of normal length



- Torpedo Bulkhead and Bulges:

Bulkhead 40mm + Bulge 25mm

2.56" / 65 mm 344.49 ft / 105.00 m 21.52 ft / 6.56 m



- Gun armour: Face (max) Other gunhouse (avg) Barbette/hoist (max)

Main: 10.6" / 270 mm 3.94" / 100 mm 10.2" / 260 mm

2nd: 3.94" / 100 mm 1.18" / 30 mm 3.94" / 100 mm

3rd: 0.79" / 20 mm - -



- Armour deck: 3.94" / 100 mm, Conning tower: 10.63" / 270 mm



Machinery:

Diesel Internal combustion motors,

Geared drive, 2 shafts, 37 200 shp / 27 751 Kw = 24.03 kts

Range 3 500nm at 14.00 kts

Bunker at max displacement = 958 tons

(424 tons add in new tanks in the bulges)



Complement:

661 - 860



Cost:

£5.671 million / $22.685 million



Distribution of weights at normal displacement:

Armament: 943 tons, 6.5 %

Armour: 5 032 tons, 34.6 %

- Belts: 1 417 tons, 9.8 %

- Torpedo bulkhead: 702 tons, 4.8 %

- Armament: 947 tons, 6.5 %

- Armour Deck: 1 829 tons, 12.6 %

- Conning Tower: 136 tons, 0.9 %

Machinery: 1 142 tons, 7.9 %

Hull, fittings & equipment: 6 140 tons, 42.2 %

Fuel, ammunition & stores: 1 235 tons, 8.5 %

Miscellaneous weights: 40 tons, 0.3 %



Overall survivability and seakeeping ability:

Survivability (Non-critical penetrating hits needed to sink ship):

17 984 lbs / 8 157 Kg = 10.7 x 15.0 " / 380 mm shells or 3.8 torpedoes

Stability (Unstable if below 1.00): 1.13

Metacentric height 3.6 ft / 1.1 m

Roll period: 18.2 seconds

Steadiness - As gun platform (Average = 50 %): 70 %

- Recoil effect (Restricted arc if above 1.00): 0.53

Seaboat quality (Average = 1.00): 1.16



Hull form characteristics:

Hull has a flush deck

Block coefficient: 0.505

Length to Beam Ratio: 6.63 : 1

'Natural speed' for length: 23.34 kts

Power going to wave formation at top speed: 49 %

Trim (Max stability = 0, Max steadiness = 100): 60

Bow angle (Positive = bow angles forward): 18.00 degrees

Stern overhang: 7.71 ft / 2.35 m

Freeboard (% = measuring location as a percentage of overall length):

- Stem: 24.34 ft / 7.42 m

- Forecastle (20 %): 17.78 ft / 5.42 m

- Mid (40 %): 14.50 ft / 4.42 m

- Quarterdeck (20 %): 14.50 ft / 4.42 m

- Stern: 14.50 ft / 4.42 m

- Average freeboard: 16.01 ft / 4.88 m

Ship tends to be wet forward



Ship space, strength and comments:

Space - Hull below water (magazines/engines, low = better): 105.3 %

- Above water (accommodation/working, high = better): 92.9 %

Waterplane Area: 25 115 Square feet or 2 333 Square metres

Displacement factor (Displacement / loading): 98 %

Structure weight / hull surface area: 160 lbs/sq ft or 781 Kg/sq metre

Hull strength (Relative):

- Cross-sectional: 0.96

- Longitudinal: 1.40

- Overall: 1.00

Hull space for machinery, storage, compartmentation is adequate

Room for accommodation and workspaces is adequate

Ship has slow, easy roll, a good, steady gun platform




Jef salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jefgte
Aspirant
Aspirant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1488
Age : 61
Ville : France
Emploi : Dessinateur Projeteur
Date d'inscription : 10/08/2005

MessageSujet: Re: Baltic Squadron vs Renown   Jeu 30 Aoû 2007, 16:31

Voici les SpringSharp des Studies 20 & 21




---------------------------------------



Study 20, German Baltic Pocket Battleship laid down 1931



Study20 - AXY-280, Germany Baltic Pocket Battleship laid down 1931



Displacement:

11 525 t light; 12 245 t standard; 12 605 t normal; 12 892 t full load



Dimensions: Length overall / water x beam x draught

613.41 ft / 596.13 ft x 68.90 ft x 22.95 ft (normal load)

186.97 m / 181.70 m x 21.00 m x 7.00 m



Armament:

9 - 11.02" / 280 mm guns (3x3 guns), 669.80lbs / 303.82kg shells, 1931 Model

Breech loading guns in turrets (on barbettes)

on centreline ends, majority aft, 1 raised mount aft - superfiring

Main guns limited to end-on fire

16 - 3.46" / 88.0 mm guns (8x2 guns), 20.79lbs / 9.43kg shells, 1931 Model

Anti-aircraft guns in deck mounts

on side, evenly spread

8 - 1.46" / 37.0 mm guns (4x2 guns), 1.55lbs / 0.70kg shells, 1931 Model

Anti-aircraft guns in deck mounts

on side, evenly spread, all raised mounts

8 - 0.79" / 20.0 mm guns in single mounts, 0.24lbs / 0.11kg shells, 1931 Model

Anti-aircraft guns in deck mounts

on side, evenly spread, 4 raised mounts

Weight of broadside 6 375 lbs / 2 892 kg

Shells per gun, main battery: 130

16 - 21.0" / 533 mm above water torpedoes



Armour:

- Belts: Width (max) Length (avg) Height (avg)

Main: 4.72" / 120 mm 433.07 ft / 132.00 m 9.19 ft / 2.80 m

Ends: 1.57" / 40 mm 124.67 ft / 38.00 m 8.01 ft / 2.44 m

38.39 ft / 11.70 m Unarmoured ends

Main Belt covers 112 % of normal length



- Torpedo Bulkhead:

1.57" / 40 mm 439.63 ft / 134.00 m 21.33 ft / 6.50 m



- Gun armour: Face (max) Other gunhouse (avg) Barbette/hoist (max)

Main: 6.69" / 170 mm 2.76" / 70 mm 4.92" / 125 mm

2nd: 0.79" / 20 mm - -



- Armour deck: 3.15" / 80 mm, Conning tower: 5.51" / 140 mm



Machinery:

Diesel Internal combustion motors,

Geared drive, 2 shafts, 38 800 shp / 28 945 Kw = 25.31 kts

Range 2 500nm at 14.00 kts

Bunker at max displacement = 647 tons



Complement:

594 - 773



Cost:

£5.390 million / $21.560 million



Distribution of weights at normal displacement:

Armament: 797 tons, 6.3 %

Armour: 3 622 tons, 28.7 %

- Belts: 834 tons, 6.6 %

- Torpedo bulkhead: 546 tons, 4.3 %

- Armament: 628 tons, 5.0 %

- Armour Deck: 1 550 tons, 12.3 %

- Conning Tower: 64 tons, 0.5 %

Machinery: 1 160 tons, 9.2 %

Hull, fittings & equipment: 5 915 tons, 46.9 %

Fuel, ammunition & stores: 1 080 tons, 8.6 %

Miscellaneous weights: 30 tons, 0.2 %



Overall survivability and seakeeping ability:

Survivability (Non-critical penetrating hits needed to sink ship):

16 630 lbs / 7 543 Kg = 24.8 x 11.0 " / 280 mm shells or 3.0 torpedoes

Stability (Unstable if below 1.00): 1.05

Metacentric height 3.2 ft / 1.0 m

Roll period: 16.3 seconds

Steadiness - As gun platform (Average = 50 %): 73 %

- Recoil effect (Restricted arc if above 1.00): 1.09

Seaboat quality (Average = 1.00): 1.36



Hull form characteristics:

Hull has rise forward of midbreak

Block coefficient: 0.468

Length to Beam Ratio: 8.65 : 1

'Natural speed' for length: 24.42 kts

Power going to wave formation at top speed: 44 %

Trim (Max stability = 0, Max steadiness = 100): 54

Bow angle (Positive = bow angles forward): 8.00 degrees

Stern overhang: 13.55 ft / 4.13 m

Freeboard (% = measuring location as a percentage of overall length):

- Stem: 26.57 ft / 8.10 m

- Forecastle (19 %): 22.97 ft / 7.00 m

- Mid (50 %): 20.47 ft / 6.24 m (12.47 ft / 3.80 m aft of break)

- Quarterdeck (18 %): 12.47 ft / 3.80 m

- Stern: 12.47 ft / 3.80 m

- Average freeboard: 17.60 ft / 5.37 m

Ship tends to be wet forward



Ship space, strength and comments:

Space - Hull below water (magazines/engines, low = better): 111.0 %

- Above water (accommodation/working, high = better): 106.3 %

Waterplane Area: 26 598 Square feet or 2 471 Square metres

Displacement factor (Displacement / loading): 102 %

Structure weight / hull surface area: 147 lbs/sq ft or 718 Kg/sq metre

Hull strength (Relative):

- Cross-sectional: 0.96

- Longitudinal: 1.42

- Overall: 1.00

Hull space for machinery, storage, compartmentation is adequate

Room for accommodation and workspaces is adequate

Ship has slow, easy roll, a good, steady gun platform

Good seaboat, rides out heavy weather easily







Study 20 rebuilt in 1938 = Study 21



Study 21, German Baltic Pocket Battleship laid down 1931



Study21 - AXY-380, Germany Baltic Pocket Battleship laid down 1931



Displacement:

14 316 t light; 15 200 t standard; 15 750 t normal; 16 190 t full load



Dimensions: Length overall / water x beam x draught

618.31 ft / 596.13 ft x 68.90 ft (Bulges 82.02 ft) x 24.09 ft (normal load)

188.46 m / 181.70 m x 21.00 m (Bulges 25.00 m) x 7.34 m



Armament:

6 - 14.96" / 380 mm guns (3x2 guns), 1 674.25lbs / 759.43kg shells, 1931 Model

Breech loading guns in turrets (on barbettes)

on centreline ends, majority aft, 1 raised mount aft - superfiring

16 - 4.13" / 105 mm guns (8x2 guns), 35.32lbs / 16.02kg shells, 1931 Model

Breech loading guns in deck mounts

on side, evenly spread, 4 raised mounts

8 - 1.46" / 37.0 mm guns (4x2 guns), 1.55lbs / 0.70kg shells, 1931 Model

Anti-aircraft guns in deck mounts

on side, evenly spread, all raised mounts

28 - 0.79" / 20.0 mm guns (14 mounts in 1943 ), 0.24lbs / 0.11kg shells, 1931 Model

Anti-aircraft guns in deck mounts

on side, evenly spread, 12 raised mounts

Weight of broadside 10 630 lbs / 4 822 kg

Shells per gun, main battery: 95

16 - 21.0" / 533 mm above water torpedoes



Armour:

- Belts: Width (max) Length (avg) Height (avg)

Main: 4.72" / 120 mm 433.07 ft / 132.00 m 9.19 ft / 2.80 m

Ends: 1.57" / 40 mm 157.48 ft / 48.00 m 8.01 ft / 2.44 m

5.58 ft / 1.70 m Unarmoured ends

Main Belt covers 112 % of normal length



- Torpedo Bulkhead and Bulges:

Bulkhead 40mm + Bulge 30mm

2.76" / 70 mm 439.63 ft / 134.00 m 21.33 ft / 6.50 m



- Gun armour: Face (max) Other gunhouse (avg) Barbette/hoist (max)

Main: 6.69" / 170 mm 2.76" / 70 mm 4.92" / 125 mm

2nd: 0.79" / 20 mm - -



- Armour deck: 3.15" / 80 mm, Conning tower: 5.51" / 140 mm



Machinery:

Diesel Internal combustion motors,

Geared drive, 2 shafts, 38 800 shp / 28 945 Kw = 24.32 kts

Range 3 500nm at 14.00 kts

Bunker at max displacement = 990 tons

(343 tons add in new tanks in the bulges)



Complement:

702 - 913



Cost:

£7.766 million / $31.062 million



Distribution of weights at normal displacement:

Armament: 1 329 tons, 8.4 %

Armour: 4 168 tons, 26.5 %

- Belts: 849 tons, 5.4 %

- Torpedo bulkhead: 956 tons, 6.1 %

- Armament: 739 tons, 4.7 %

- Armour Deck: 1 550 tons, 9.8 %

- Conning Tower: 75 tons, 0.5 %

Machinery: 1 160 tons, 7.4 %

Hull, fittings & equipment: 7 638 tons, 48.5 %

Fuel, ammunition & stores: 1 434 tons, 9.1 %

Miscellaneous weights: 20 tons, 0.1 %



Overall survivability and seakeeping ability:

Survivability (Non-critical penetrating hits needed to sink ship):

17 247 lbs / 7 823 Kg = 10.3 x 15.0 " / 380 mm shells or 3.3 torpedoes

Stability (Unstable if below 1.00): 1.11

Metacentric height 3.5 ft / 1.1 m

Roll period: 18.5 seconds

Steadiness - As gun platform (Average = 50 %): 72 %

- Recoil effect (Restricted arc if above 1.00): 0.94

Seaboat quality (Average = 1.00): 1.33



Hull form characteristics:

Hull has rise forward of midbreak

Block coefficient: 0.468

Length to Beam Ratio: 7.27 : 1

'Natural speed' for length: 24.42 kts

Power going to wave formation at top speed: 45 %

Trim (Max stability = 0, Max steadiness = 100): 54

Bow angle (Positive = bow angles forward): 18.00 degrees

Stern overhang: 13.55 ft / 4.13 m

Freeboard (% = measuring location as a percentage of overall length):

- Stem: 26.57 ft / 8.10 m

- Forecastle (19 %): 22.97 ft / 7.00 m

- Mid (50 %): 20.47 ft / 6.24 m (12.47 ft / 3.80 m aft of break)

- Quarterdeck (18 %): 12.47 ft / 3.80 m

- Stern: 12.47 ft / 3.80 m

- Average freeboard: 17.60 ft / 5.37 m

Ship tends to be wet forward



Ship space, strength and comments:

Space - Hull below water (magazines/engines, low = better): 122.7 %

- Above water (accommodation/working, high = better): 89.9 %

Waterplane Area: 26 598 Square feet or 2 471 Square metres

Displacement factor (Displacement / loading): 92 %

Structure weight / hull surface area: 180 lbs/sq ft or 880 Kg/sq metre

Hull strength (Relative):

- Cross-sectional: 0.95

- Longitudinal: 1.46

- Overall: 1.00

Hull space for machinery, storage, compartmentation is cramped

Room for accommodation and workspaces is cramped

Ship has slow, easy roll, a good, steady gun platform

Good seaboat, rides out heavy weather easily


Jef salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francis Marliere
Second maître
Second maître


Masculin
Nombre de messages : 570
Age : 43
Ville : Tourcoing
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Baltic Squadron vs Renown   Jeu 30 Aoû 2007, 18:07

Le study 21 dispose du même armement que le Renown et le Repulse (avec
des torpilles en plus) sur une coque deux fois moins lourde. Comment est-ce possible ?
Je ne connais pas comment fonctionne springsharp et je ne veux pas le décrier, mais j'ai un peu de mal à comprendre comment on peut monter 3 tourelles lourdes (III 28 cm ou II 38 cm) sur un déplacement aussi réduit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jefgte
Aspirant
Aspirant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1488
Age : 61
Ville : France
Emploi : Dessinateur Projeteur
Date d'inscription : 10/08/2005

MessageSujet: Re: Baltic Squadron vs Renown   Jeu 30 Aoû 2007, 18:22

Le Renown emmène 6x380 à 30 noeuds sur une coque de croiseur de bataille de 1915

Le study 21 emène 6x380 sur une coque de croiseur à 25 noeuds de 1930

Voila les différences.


Jef salut


Dernière édition par le Jeu 30 Aoû 2007, 18:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francis Marliere
Second maître
Second maître


Masculin
Nombre de messages : 570
Age : 43
Ville : Tourcoing
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Baltic Squadron vs Renown   Jeu 30 Aoû 2007, 18:32

Pour prendre un exemple plus contemporain : 9 x 280 mm, c'est l'armement des Scharnhorst, qui sont plus de deux fois plus gros que le study 21.
Il me semble qu'un navire doit avoir une structure bien solide (donc de la masse) pour encaisser le choc d'une bordée de 6 pièces de 380 ou 9 de 280.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jefgte
Aspirant
Aspirant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1488
Age : 61
Ville : France
Emploi : Dessinateur Projeteur
Date d'inscription : 10/08/2005

MessageSujet: Re: Baltic Squadron vs Renown   Jeu 30 Aoû 2007, 18:55

Pour le Scharnhorst, c'est la vitesse qui fait la différence

32.5noeuds et 25 noeuds, ce n'est pas du tout la même coque

La vitesse a une grande importance dans la taille des coques

Le study8 avec une coque de 138m à également 9x280 mais avec 20 noeuds seulement


http://forummarine.forumactif.com/Vos-maquettes-et-etudes-f48/-p36408.htm#36408

Pour résumer pour un armement de 9x280
230m de long pour 32noeuds
181m pour 25 noeuds
138m pour 20noeuds


Jef salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Baltic Squadron vs Renown   

Revenir en haut Aller en bas
 
Baltic Squadron vs Renown
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Baltic Squadron vs Renown
» The Baltic Squadron
» Baltic Trans (Poznan)
» STAR WARS - X-WING ROGUE SQUADRON
» Star Wars - Battlefront: Elite Squadron

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: Wargames et Scenarii-
Sauter vers: