AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 les aventures vecus de Bill en Mauritanie... je hais les Ang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4198
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: les aventures vecus de Bill en Mauritanie... je hais les Ang   Sam 11 Aoû 2007, 14:34

voila, j'en suis a pas loin de 180 pages et ne resiste pas a vous en mettre quelques une

la, je suis a Nouadhibou, depuis plusieurs mois, en mauritanie, et j'installe un atelier de chaudronnerie dans une usine appelle COMECA qui fait de la reparation navale et de l'entretien pour les machines de la mine de fer de Zouerate et du terminal de Point Central,

alors j'ai deja pas mal de page sur ce pays et mon sejour, je vous ets juste celle concernant la machine anglaise.... j'en ais installe pendant 10 ans de ces trucs infames !!!


Cette sacre machine anglaise ! je les hais !

Voilà pas mal de temps que j’ai montes cette machine de soudages importes d’angleterre. Le mieux que je puisse en dire est qu’ils roulent et pensent a gauche les anglais !!

Les percages et le taraudages pour fixer les cremailleres sur les rails ne sont pas fait sur les ¾ de la machines, et il faut que je les perces un a un, avec les moyens disponible

Le faisceaux de cable est arrive enroules sur lui-même dans un fut en carton et une fois que je l’ai sortis je me suis rendu compte qu’aucun cable etais numerotes !

Toutes ces prises…. Ou vont elles ???

Il y a 6 cables pour les chariot, 2 pour les torches, 2 pour les refroidisseurs, 2 pour les generateurs, 3 pour le moteur d’avance pricipale, 1 pour l’aspirateur.

Une tres jolie collection de cable au prises presque toutes semblables !!!

Il y a Remy a cote de moi, qui installe la machine SAF, et qui rigole comme un bossu en voyant ca !

Bon, je me dit que le cote du faisceaux ou toutes les prises sont au même niveau doit se trouver cote panneau de contrôle, et que l’autre extremites doit aller…. La ou il finirat !

C’est a dire que je commence a fixer le faisceaux cote panneau de contrôle, puis que j’avance avec sur la machine en suivant le chemin de cable, et quand j’arrive a une extremite de cable, je le prend, et regarde aux alentours sur quoi il peut bien se brancher !

Des anglais je vous dit !!!

Apres 2 jours a tatonner comme ca, je finis par y arriver.

Puis je veut brancher les generateurs dont ont m’a certifies qu’ils avait ete teste en Angleterre. Lorsque j’ouvrirai le panneau du second, je verrais les barres devant etre positionnes sur des vis en laiton suivant le voltage local…. Gentiment scelles dans leurs sachet d’origine. Le generateur n’a jamais ete branches en fait, mais ce n’est pas lui qui m’inquiete le plus, c’est plutot le panneau de contrôle qui est en fait un prototype, la toute premiere machines WAMS D2 track jamais vendu par Welding Alloys…. Quelle honneur…. Et quelle misere, car il ne fonctionne pas correctement !



J’intervertis des cables, demarre toutes une serie de test, modifie des reglages, changes des pièces, des moteurs….. mais n’arrive pas a demarrer le soudage de la machine en automatique !



Bien sur, a cette epoque, pas d’internet, pas de telephone portable en Mauritanie, pas de fax pouvant se connecter aisement, et un buldozer a arrache le cable telephonique de la Comeca…. Il faut pourtant que je contacte la France pour demandes de l’aide et des conseils.



D’abord, passons a la banque chercher de l’argent pour payer. J’ai avec moi ma carte Visa qui a put assurer tous mes paiements quand j’etais sur le Rhone, soit un bon nombre d’endroits comme les bahamas, les USA, la Jamaique, Puorto Rico, la Barbades…. Et j’ai reperes la « Banque International et Commercial de Mauritanie », la BICM, au centre ville. C’est un beau batiment blanc et donnant une bonne impression. Une fois a l’interieur, des gens en chemises cravates on l’air affaire derriere leurs bureaux, qui sont de bois massif, comme le parquet. Bien

Je pose ma Mastercard du Credit Agricole sur le bureau et demande de l’argent.



Le guichetier a le temperament curieux et vient examiner ma carte, l’admirant sous tous ses coutures

- bonjour, c’est pour ouvrir un compte ?

- non, pour retirer de l’argent

- mais vous avez un compte ici ?

- non, j’ai ma carte bleue

- c’est quoi ca ??

- …. Pardon ?!

- c’est quoi une carte bleue ?

- ….bien… c’est la carte que vous avez dans les mains la

- mais elle est pas bleue, mais noir et brune

- oui… mais enfin c’est comme ca que ca s’appelle…

- et vous voulez faire quoi avec ca ??

la, je commence a me poser des questions ! ils sont maintenant trois ou quatres a admirer ma Mastercard qui est sans doute la premiere qu’ils ont jamais vut de leurs vie ! Shocked Shocked Shocked

- et bien je voudrais retirer de l’argent

- Avec ce bout de plastique ??? que l’homme me fais en rigolant !!

- Oui

- Et apres, nous gardons ce bout de plastic ?

- Non, vous me le rendez, j’en ais besoin !!!

- He !! le blanc veut qu’ont lui donne de l’argent en montrant un bout de plastique et en plus il veut le garder !!!

- ???? !!!



Je sort de la banque sous les rires des banquiers et rentre voir Pascal lui raconter l’histoire, car j’arrive au bout de mon argent en liquide et il me reste pas mal de mois a passer !!

Mais Pascal ne peut pas m’aider, il est dans la même situation que moi !! il vit sur ses traveller cheque qui devait lui servir en cas de neccessiter absolue ! Il est Cooperant de la comunaute Europeenne !

Je dois trouvez une solution !

Comme Pascal vit dans une maison de Kansado, et moi a l’Hotel paye par la Comeca. Je vais voir le patron de la Comeca pour qu’il me donne les ¾ de la somme qu’il doit payer a l’hotel et ainsi me renflouer.

Le patron commence avec la larme a l’œil a me raconter la pauvrete de son pays, de ses moyens, de sa famille…mais je finis par lui faire comprendre qu’il ne s’agit pas de me donner de l’argent en suplement, mais d’economiser celui de l’hotel afin de m’en remettre la majeure partie, il fait en fait une economie

Du coup, la larme a l’œil seche aussitôt dans le vent du desert et il me donne quartier libre pour la journee avec la neccessite de sortir de l’hotel avant midi !

Je mets la condition de d’abord recevoir l’argent et ensuite de sortir de l’hotel, la larme a l’œil re-apparaît, mais elle secherat vers 11h40.

Je vivrais donc dans une chambre chez Pascal, partagerais la voiture avec lui, mangerais mieux d’ailleurs aussi, car Fama la Bonne fais mieux la cuisine que les cuistots de l’hotel.



Pour en revenir a ma machine anglaise, il faut que j’appelle la France. Mais je ne peut pas passer des heures au telephone

Je vais dans une cabine a proximite de l’usine, en fait un boui-boui avec un telephone sur une vielle table, demande a l’utiliser pour appeler la France. Le patron du Boui-boui est heureux de voir son chiffre d’affaires faire un bond !

Je prend precautionneusement le combine, fait le numero de Robert, le patron commerciale, et une fois que je l’ai, je lui hurle dans les parasite de m’appeler immediatement au numero un tel en Mauritanie, et une fois étant sur qu’il a bien note le numero, je raccroche.



Mon patron, la bas, tranquillement en France derriere son bureau, en train de prendre son cafe…. Il doit etre en train de se poser des questions !!!



A peine une minute apres mon appel, le telephone crepite, Allah est grand !

Robert est tres inquiet pour moi et me demande ce qui se passe !

Je lui explique la situation, la machine, le telephone, la banque, l’usine, l’hotel, la maison de Pascal…

Il a un peu du mal a suivre mes histoires soit a cause des parasites, soit parce que ca lui paraît invraisemblable !

Nous parlons du probleme a travers les parasites telephoniques de la machine qui ne veut pas souder.

- je pense que c’est la carte PCB qui a un probleme ou la carte FCB

- quoi ??? j’entends mal, tu dis la carte TCB et la FCD

- non, la PCB qui est a cote de la RHT

- quoi ??? la SHD ??

ca vat nulle part, il faut changer de tactique ! je reprends :

- Je parle de la carte Papa Charlie Bravo et de la carte Fox-trot Charlie Bravo

J’entends un rire au telephone

- bien mon capitaine, bien recu, je transmets et rappelle plus tard

- je propose a 14 heures Mauritanie soit 15 heures France

- bien recu



je raccroche, le patron du boui boui est inquiet de m’avoir entendu brailles dans sa cahute des Tango-Charlie et des Delta-Bravo !

Mais j’ai explique ma situation et ais trouve un moyen d’avancer !



je ferais regulierement ce genre de communication pour essayer de mettre en œuvre cet engin, jusqu’au jour, presque deux semaine plus tard ou je finirais par avoir un flash dans dans l’ordinateur que j’avais pourtant demontes et remontes 3 fois sans probleme pour verifier l’un ou l’autre element Sierra Hotel India Tango !

De toutes facon, le probleme est certainement lies au software, je ne peut pas reparer ici sur place comme ca.

Welding Alloys decide alors de m’envoyer un ingenieur electronicien, justement celui qui a concus la machine. Celui la…. Il ne perd rien pour attendre !

Je fais quand même savoir qu’il faut qu’il emmène du cash avec lui, autant pour moi que pour lui !



Et je passe une semaine a attendre et a m’occuper des autres machines qui elles ne poseront pas de problemes reels. A part sur la cisaille guillotine dont le reservoir d’huile n’est pas etanche et qui recoit tous le vent de sable du desert par la porte grandes ouvertes. Mais je modifierais le couvercles avec un joint et un bouchon etanche pour le remplissage.



Puis j’aprends que Lez (prononcer Leze), mon Britanique ingenieur doit arriver le surlendemain. Je met aussitôt au courant la Comeca, qui informe la representation de la SNIM a Nouakchot de l’arrive de ce sujet de sa gracieuse majeste.

celui la..... il ne perd rien pour attendre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6592
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: les aventures vecus de Bill en Mauritanie... je hais les Ang   Sam 11 Aoû 2007, 15:20



J'adore les histoires de tonton BILL......;

_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4198
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: les aventures vecus de Bill en Mauritanie... je hais les Ang   Sam 11 Aoû 2007, 15:47

j'ai un metier les gars !!! et ca vous fait rire ?!!

et encore, je ne vous ai pas mis les pages de l'arrive avec Air Mauritanie Ou Inch'Allah Airlines pour les intimes... vous avez deja pris l'avion coince entre un Imam et une chevre !!!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patzekiller
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1282
Age : 49
Ville : mouans sartoux (06)
Date d'inscription : 16/08/2005

MessageSujet: Re: les aventures vecus de Bill en Mauritanie... je hais les Ang   Sam 11 Aoû 2007, 17:05

excellent Mr. Green , j'ai travaillé dans un labo de la cooperation (madagascar), c'etait cocasse Twisted Evil mais pas autant

_________________
frog of war le e-zine des pousseurs de pions.
www.frogofwar.org
www.strategikon.info
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frogofwar.org
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4198
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: les aventures vecus de Bill en Mauritanie... je hais les Ang   Sam 11 Aoû 2007, 17:41

allez, je vous mets la suite Mr. Green


Le surlendemain, Moulaye, le directeur commercial de la Comeca vient me chercher a l’atelier en courant.

- Laurent, tu as un collegues anglais qui doit venir aujourd’hui

- Oui, tu le sais bien

- Mais il n’a pas de visa, la police le retient

- Shocked Quoi !! mais je n’ai pas de visa non plus moi !

- Oui, mais tu es francais, tu n’en a pas besoin, lui il est anglais, il lui en faut un. Il n’ont pas verifier chez Welding Alloys ?

- Je ne sais pas, ce n’est pas moi qui m’occupe de ca en Angleterre !

- J’essaye d’arranger ca avec la SNIM

- Merci

Ce sont des Anglais !!! venir dans un pays sans en parler la langue et sans se renseigner pour savoir s’il faut un visa ou non !!



En attendant, Lez, dont c’est le premier voyage en Afrique est en train d’en decouvrir les charmes au poste de police de l’aeroport !



Mais j’ai confiance, la SNIM arrangerat ca et mettra mon britanique dans Inch’ Allah Airlines pour l’expedier a Nouadhibou, entre deux gendarmes si besoin est !!



Inch’Allah Airlines…. J’espere qu’il vat aprecier !!!



J’en parle a Pascal, et nous sommes d’accord pour dire que ce brave anglais nous a quand même envoye une machine au fin fond de la Mauritanie sans même verifier qu’elle marche ! ca, merite une revanche !



Nous allons l’acceuillir !



Pascal demande a Fama de preparez un Tiboudien pour ce soir, c’est le plat national mauritanien, nous irons cherchez du poisson sur le chemin de l’aeroport. Et incidement nous l’informons de la venue d’un amis anglais.



Puis nous partons vers l’aeroport pour cherchez Lez.

Evidement, le Fokker Islamique est en retard, mais finalement, nous le voyons atterrir en milieu d’apres midi. Pascal et moi sommes montes sur le mur d’enceinte pour voir ca.

Une foule colore descend de l’avion, portant des tapis, des ballots et braillant a qui mieux-mieux.

Puis un blanc bedonnant, la cinquantaine, mais blanc, tres blanc, comme un cachet d’aspirine, ses genoux ont l’air de trembler et il s’avance l’air inquiet vers le batiment de l’aeroport, sans doute redoutant les policiers !

Dans la cohue, il finit par recuperer ses baggages, et evidement, pendant ce temps Pascal et moi sommes rentres dans la zones du convoyeur, qui nous est normalement interdites car n’étant pas passagers.

A notre vue, le visage du Blanc bedonnant s’eclaire

- Are you mister Sommer ?

- Yes

- I am very happy to see you !

- Me too ! have you a nice trip ?

- Bloody hell !!!

Bon, il est bien chaud, et dans un anglais particulierement mauvais, nous l’entrainons avec ses bagages. Nous avons un amis mauritanien avec nous, Ahmed, il est en boubous et coiffes d’un cheche, nous ne voyons que ces yeux. Il salut l’anglais a grand renfort de Salam Allekoum.



Puis pendant qu’Ahmed fais tout pour detourner l’attention du policier qui garde l’entree du convoyeur (enfin, c’est ce qu nous expliquons a Lez qui prend un air effare) nous l’evacuons vite fais en dehors de l’aeroport en passant dans le dos du policier qui braille avec Ahmed dont c’est en fait le vieux copain.



Dehors, c’est le desert et la cohue, des anes, des charettes, des chameaux, de vielles voitures ne roulant que par la grace d’allah…

Les baggages de Lez sont mis dans le coffre, Pascal est au volant, je suis a cote de lui, Lez est a l’arriere avec Ahmed qui a pris le genre taciturne et qui marmonne des prieres.

Nous expliquons a Lez que nous allons en Ville deposez notre sympathique Ahmed et que nous allons faire du change.

Evidement, pour aller en ville, nous ne prenons pas la belle route goudronnes, mais les chemins de traverses en sable fin et rochers, nous sommes secoues comme dans un prunier dans la voiture ou nous avons allumez la radio locale « allahou akbhar… » pour profiter de la musique du Pays.



Nous arrivons au bureau de change et Ahmed nous quitte. Il doit etre mort de rire sous son turban.

Sur le toit de l’echoppe du changeur, une chevre est en train de broutter du carton, et dans l’echoppe, le tenancier se gratte les doigts de pieds d’un air expert avant de nous tendre la main.

Puis, ayant apris le motif de notre visite, il nous fais entrez dans son bureau, et en ferme la porte a cle derriere nous.

Lez est inquiet, d’autant plus qu’en cherchant les cles du coffre, l’enfant Maure a sortis un couteau de taille respectable qu’il a poses sur le bureau. Pascal et moi ne sommes pas inquiets, c’est normal, et nous nous informant en parlant fort de la sante des femmes et des enfants du changeur, qui nous repond presque en hurlant car il est un peu sourd. Je ne me souvient pas l’avoir precises a Lez, quand j’y pense… pas grave, il est restes cales au fond du sofa defonce pendant toute la duree des transactions

Shocked Shocked Shocked



Au final, nous sortons de la apres pas mal de palabres sur le taux de change et la commission en cours, avec quelques Ouguiya pour Pascal et pour Lez qui s’est sentis le besoin de se faire bien voir du changeur.



Puis nous repartons, toujours pas en suivant la belle route goudronne, mais toujours par les chaotiques chemins de traverses. Nous informons Lez que nous l’invitons a diner, et que nous allons au marche au poissons faire une course.

Il est inquiet de la nourriture que nous allons lui offrir, mais nous le rassurons car c’est du poisson avec du riz. Dans ce cas, pas de probleme.

En voiture, nous retraversons la ville a par les chemins de traverses a travers les dunes et les rochers pour aller au tres typique marche au poissons d’Afrique a ciel ouvert. A proximite de celui ci, notre sujet de la Reine se met a fretiller de la narine, une odeur lui agresserait elle les sens ??



Nous voilà arriver devant le marche au poisson, un peu partout des cadavres de poissons sont etales sur le sables, de gros chats se baladent paresseusement. C’est un marche grand comme un terrain de foot-ball a peu pres, avec de nombreux vendeurs de poissons sous le soleil.

La plus part des boutiques sont faites de brique et de broques, avec de vielle planches, des toles ondules, du carton… ca ressemble assez a un bidonville. Les poissons sont exposes dans differents etat de fraicheur. Mais les vendeurs ont compris les mefait du soleil sur la fraicheur de la maree, alors chaque poisson est sous 5 ou 6000 mouches qui sont la pour le ventiler.



Allons voir Diop, notre fournisseur habituelle, qui est non seuleument un vendeur, mais aussi et surtout un pecheur. Son poisson est frais du jour, raison pour laquelle nous allons chez lui, car tenant a nos doux et tendres estomacs et intestin.

Ca ne dois evidement pas etre une evidence pour Lez qui fais des yeux ronds, Shocked Shocked c’est dangeureux en plus de gardez les yeux ouverts comme ca avec toutes les mouches qu’il y a !

Bref, voilà Diop que nous saluons d’un grand geste.

Diop est assis sur une traverse de chemin de fer, en train d’ecailler un grand poisson avec une machette rouille. A notre vue, son visage s’eclaire, il se leve et nous salut de sa machette avec de grand geste. Puis d’un coup sec il la plante dans la traverse, s’essuie negligement les mains sur sa toile cires qui lui sert de tablier, se cure professionelement le nez de son index et viens a notre rencontre.

Mr. Green Mr. Green Mr. Green

Lez a encore blanchis et emets juste de petits son genre « hu »



Pascal discute avec Diop et lui demande un bon poisson frais du jour. Diop, toujours en se curant le nez se dirige vers une vielle epave de frigidaire defonce, en sort d’abord un vieux poissons a moitie bouffes par les rats, les chats ou les mouches, le jette negligement par terre, et sort un second poison, tous frais, en nous demandant si celui ci nous convient.

Pascal l’envoie chez notre Anglais car au final le poisson est pour lui. Le grand costaud deguinguade de Diop vat alors agiter le poisson sous les yeux meduses de Lez qui pousse un second « hu »… sans doute son accord.

Le poisson est emballes, et nous repartons vers Kansado. Lez commence a etre catatonique, comme nous sommes gentil, nous prenons la route goudronne. Il est presque 5 heures de l’apres midi et il est temps de rentres.



Sur le chemin, se trouve le depot d’essence de la Somaoil ou un nom comme ca. La Societe Mauritanienne d’essence et de gasoil. Comme il n’y a pas de raffinerie, l’essence arrive par bateau et est stocke la, autant pour la ville de nouadhibou que pour la SNIM et Zouerate, soit les 9/10 de l’industrie Mauritanienne. Vous vous rendez certainement compte de l’importance strategique d’un tel depot.

L’entree de ce depot est donc gardez par des types en arme, enfin, un gardien avec une arme, c’est plus juste

Le gardien en question prend son role tres au serieux et monte la garde droit comme un I et regardant attentivement la circulation de la route devant le depot, qui est aussi la route principale SNIM-Aeroport-centre ville, c’est un emploi a plein temps. Et comm eil trouvait que ses habits (un vieux short et une vielle chemise dechires) ne convenait guere a cette importante position de gardien de l’energie, il se debrouillat pour acheter aupres de marins russes en escale un vetement plus adequat a son role paramilitaire.

Bref, il a trouvet un manteau tout a fait adequat pour monter la garde en mer de Barents ou au fond de la Siberie. Ce manteau est estampille « Armee Rouge », est kakis et est tout a fait en accord avec sa kalachnikov.

Je ne pense pas qu’elle soit charge, sinon cet imbecile aurait deja certainement abattu un bon nombre de passant, car ce ne sont pas les trucs bizarre qui manque sur la route.

Et donc, il parade devant son poste, en prenant un air guerrier et sa kalachnikov en main des que quelqu’un le regarde fixement ou directement. Donc, il ne faut pas le regarder et ignorer sa presence.



En arrivant sur le depot et le gardien imbecile, Pascal prend un air inquiet et ralentis, en me parlant a voix basse, je fais de même, avec de petits coups d’œil rapide vers la porte et le gardien.



Lez, assis a l’arriere, s’est bien rendu compte de notre inquietude, tourne la tete et regarde en plein le gardien !!



Le trouffion du desert, se sentant menaces, empoigne sa kalachnikov a deux main, ecarte les pieds pour plus de stabilites et sans pour autant diriges son arme tout a fait sur nous, , la fait tourner toutefois, gardant le canon pointes en l’air et regarde d’un air furieux et soupconneux Lez qui pousse un « hu »



Pascal enfonce l’accelerateur et nous disparaissons rapidement dans un nuage de sable, pendant que je dit a Lez de ne pas regardez les militaires comme ca !!



Lez est blanc comme un linge et regrette son iles natale et ses roosbeefs a la confiture de fraises !



Il me demande si l’hotel est loin, non, plus tellement, et j’en profite pour lui demander s’il a de l’argent liquide avec lui

- yes, a little bit, but no problem, I have the credit card of the company with me

- What ! you didn’t get my fax ? France didn’t tell you my advice ?

- No, what the problem ?

- Nobody’s know what is a credit card over here !

- What !!!…. hu !!!



Ah ces abrutis d’anglais… ils m’ont envoyes un types sans lui donner de visa, et sans argent !! comment je vais me debrouilles maintenant moi avec en plus mon intrepide ingenieur dans les pattes ???





je les hais



Nous finissons par arriver a Kansado et rentrons chez nous.

Lez a visiblement besoin de s’asseoir et de remmettre ses idees en place. je l’installe paisiblement dans le salon, sur un sofa, et lui offre, supreme luxe en ces terres musulmanne, une biere qu’il prend avec beaucoup de plaisir.

Il n’est pas le seul a etre content, la plus part des petits freres, petites sœur, cousin et cousines de la Bonne, ont debarques et se sont assis par terre autour de Lez et le devisage l’air tout timide. C’est le premier anglais que cette demi douzaine de mome de 6-8 ans voit de leurs vie. Shocked Shocked Shocked Shocked

Lez a du mal a se voir regardes comme, mais comme c’est un brave gars, il ouvre son ordinateur portable, et passe un petit dessin animes qu’il a en memoire. Ca detourne l’attention des gosses.



Fama arrive et installe par terre la nappe au milieu de laquelle serat pose la bassine en Inox avec les 4 kilos de tiboudien, puis vire les gosses a coup de balai.

Lez est installez juste en face de Fama et d’une de ses copines, qui a le même age, 22-23 ans. Il a une vue plongeante sur l’opulente poitrine de Fama chaque fois qu’elle se penche en avant pour prendre un peu de riz au poisson, pourtant, sa robe n’est pas specialement decollete, mais tres convenablement remplis.



Lez finit par retrouver des couleurs et par se remmetre du voyage. Il ne me reste plus qu’a regler le probleme du paiement de l’hotel, car nous n’en avons pas les moyens.
Mais ca vat s’arranger, j’ai un metier, ne l’oublions pas !

mais d'abord, je telephonerai en PCV en France pour expliquez la situation et poussez une gueulante de gravure !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les aventures vecus de Bill en Mauritanie... je hais les Ang   Sam 11 Aoû 2007, 20:15

Bill a écrit:
comme nous sommes gentil, nous prenons la route goudronne.
oui, tu fais bien de le préciser Mr.Red...

Extra ce récit, Bill ! Merci de nous en faire profiter:cheers:
Revenir en haut Aller en bas
JollyRogers
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2283
Age : 46
Ville : Courcelles, Hainaut , Belgique
Emploi : Tech en Informatique
Date d'inscription : 22/11/2005

MessageSujet: Re: les aventures vecus de Bill en Mauritanie... je hais les Ang   Sam 11 Aoû 2007, 20:52

apres les aventures Syberienne , les aventures africaines lol!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4198
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: les aventures vecus de Bill en Mauritanie... je hais les Ang   Dim 12 Aoû 2007, 10:41

je vous le jure !!!

le briton la, il se pointe en Mauritanie sans visa, avec 200 francs en poche (30 euros) et sans parlez quoi que ce soit comme langue locale !!!

la.... je peut vous le dire, si je n'etais pas la.... il serait mort de faim !!!

j'ai fait de l'aide humanitaire !!! avec un anglais !!!


plus tard, il est rentres au pays (je lui ais eviter plusieurs controles "inopines" de police en prenant la fuite !)
il a chanter mes louanges en disant que sans moi tous le chantiers tournait au desastre !

apres quoi..... je me suis retrouver dans tous les coups tordus de la boite !!!


jusqu'au jour ou j'ai claquer la porte pour trouver un boulot plus normal.... en siberie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les aventures vecus de Bill en Mauritanie... je hais les Ang   Dim 12 Aoû 2007, 15:03

Comme quoi, aide un anglais et tu finira en sibérie !!


On te comprend mieux tous les jours Bill !
Revenir en haut Aller en bas
Jefgte
Aspirant
Aspirant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1483
Age : 61
Ville : France
Emploi : Dessinateur Projeteur
Date d'inscription : 10/08/2005

MessageSujet: Re: les aventures vecus de Bill en Mauritanie... je hais les Ang   Dim 12 Aoû 2007, 23:36

C'est croustillant !!!
thumleft thumleft thumleft


Jef salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4198
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: les aventures vecus de Bill en Mauritanie... je hais les Ang   Lun 13 Aoû 2007, 05:52

suite et fin... j'en ais 200 pages comme ca dans mon bouquin



bounce bounce bounce

Lez, durant tous le temps qu’il resterat a Nouadhibou, ne serat pas interesses pour aller ailleurs qu’a l’usine, chez moi ou a l’hotel. Il faut dire qu’il n’a toujours pas de visa, mais plutot une « autorisation » What the fuck ?!? What the fuck ?!?

Il a raison en fait de restes cloitres, durant les quelques fois ou moi ou Pascal sommes alles pour des raisons diverse en ville, faire des course, cherchez des vis ou des boulons qui manque sur cette sacre machine britanique…. Bref, nous nous ferons plusieurs fois controles par des policiers en faction qui nous voyons arrives de loin avec nos face de toubab se precipitent sur le bord de la route pour nous arreter

Alors le dialogue habituel est :

- salut ! c’est toi l’anglais ?? Very Happy

- non, moi je suis francais Mr. Green

- non non, c’est toi l’anglais qui n’a pas de visa ! donne moi ton passeport !

- le voilà

- scratch HE c’est bien un passport anglais ca, tu n’as pas de visa Very Happy ! donne moi 2000 ouguiya, c’est pour l’amende (qu’il dit le brave)

- non, je suis francais et je n’ai pas besoin de visa, regarde mon passeport, il y a marquer « République Francaise » dessus

- ah ?? tu es sur ?? scratch scratch

- regarde, c’est en grand sur la couverture !!!

- attends, j’appelle le sergent, il sait lire !!!

Le sergent lettres se ramene et passe un bon moment sur mon passeport avant de finalement decreter que je suis francais !

- c’est bon, tu peut y aller, mais tu ne peut pas revenir avec ton copain anglais ??? cheers

- je vais le voir et je lui poserais la question Mr. Green

- merci, salut salut

- salut ! salut





je suis rentres a la Comeca et apres avoir expliques l’histoire a Lez, je lui demande s’il veut faire un tour en ville avec moi. affraid affraid

Mais il refuse, ces anglais…. Sortis de leurs ile !

affraid affraid



Apres une semaine de travail acharne, il reglerat le probleme qui devait lui prendre 5 minutes normalement, et il verifierat bon nombre de fois la machines, car je lui ais dit que si elle devait retomber en panne, ce n’est pas sur que je sois encore la pour l’acceuillir, et que sans doute il devrait se debrouiller seul.



Generalement, apres de tels paroles, il replonge dans l’ordinateur faire quelques modifications suplementaires. Mais au final, la machine marcherat. Sans dout aussi car son axe que j’ai releves avec une boussole histoire de rire est en fait dirige par hasard vers la Mecque.

C’est une raison qui en vaut une autre n’est ce pas !



Viens le jour du depart, l’avion decolle de Nouadhibou normalement a 15 heures Inch’Allah

Vers 12h30, j’embarque Lez et ses baggages, nous allons a l’aeroport.



Sur le chemin, evidement je tombe sur le policier de faction qui attend sa venue depuis une semaine. Le policier me voit arriver de loin et vois que je suis accompagne par un autre toubab qu’il ne connaît pas, car depuis une semaine, il arretait tous les toubab de passage sur la route afin de verifier si par hasard si de republicain il ne sont pas passses royaliste.

Mais la, pour sur, l’anglais est on board de ma voiture.

Alors le visage eclaires de joie, il se precipite sur le bas-cote et me fais de grand signe.

Alors je fais également un grand sourrire et lui fais aussi de grand signe a travers le pare brise….ce qui le rend encore plus joyeux…. Mais je ne m’arrete pas



Lez se retourne et me regarde

- it was a policemen ??

- yes, of course, a old friends

- but you doesn’t stop

- you want I go back ?

- Hu !!

affraid affraid



Bon, je continue, au passage, je trouve un parc a chameau, Lez veut faire quelques photos avant de partir.

Puis, les dents serres, il remonterat dans le fokker d’air Mauritanie et retourneras dans son iles.

Il chanterat haut et fort mes louanges, je l’ais sauves d’une histoire digne de « midnight express » et j’ai sauves le chantier par ailleurs !





et apres.... j'etais de tous les coups tordus

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BladeFad
Matelot de 1ère Classe
Matelot de 1ère Classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 265
Age : 46
Ville : St Mandrier
Emploi : Militaire
Date d'inscription : 25/07/2006

MessageSujet: Re: les aventures vecus de Bill en Mauritanie... je hais les Ang   Lun 13 Aoû 2007, 21:48

Quelle joie de revenir chez soi et lire les aventures de notre Bill Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://commando-hubert.fr/historique.html
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les aventures vecus de Bill en Mauritanie... je hais les Ang   Lun 13 Aoû 2007, 22:51

Pour ces services exceptionnels à un pauvre citoyen de notre pays je me sens sous l'obligation d'écrire à la reine pour l' inviter à t'anoblir comme Chevalier, Sir Bill....

Tu sais, je ne suis pas sans influence dans les cercles qui comptent....

Mais, une fois arrivé au Palais de Buckingham et agenouillé devant Sa Majesté, et en attendant la mise de l'épée sur ton épaule... surtout ne lui dis pas pas que tu les haïs, ces angl...... - La cérémonie d'anoblissement risquera de tourner en exécution........Mr.Red Mr.Red Mr.Red

Mr. Green Mr. Green Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4198
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: les aventures vecus de Bill en Mauritanie... je hais les Ang   Mar 14 Aoû 2007, 02:30

tu sais Morgan.... des promesses de recompenses anglaise j'en ai eut de quoi remplir un classeur ou meme carrement une etagere !!!!

generalement, au dernier moment, un coup de Mers El Kebir apparait et je peut m'asseoir dessus !!!!!




alors si par hasard tu croise la Reine mere.... fais-lui savoir que ces sujets..... et bien .....

bref, tu imagines !!

cela dit... je veut bien le sabre de la Reine, c'est pour faire joujou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BladeFad
Matelot de 1ère Classe
Matelot de 1ère Classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 265
Age : 46
Ville : St Mandrier
Emploi : Militaire
Date d'inscription : 25/07/2006

MessageSujet: Re: les aventures vecus de Bill en Mauritanie... je hais les Ang   Mar 14 Aoû 2007, 11:42

Moi je parie qu'au fond de toi, tu l'aimes bien la Reine Mère et tous ses sujets Mr. Green

Tiens pour la peine Laughing http://www.anglaisfacile.com/free/civi/hymne.mid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://commando-hubert.fr/historique.html
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les aventures vecus de Bill en Mauritanie... je hais les Ang   Mar 14 Aoû 2007, 14:41

Mon cher Bill, tu nous fais bien rigoler !!! Mais tu dois avoir le mauvais oeil, ou quelque chose comme cela pour t'ammener toujours dans des pays perdus, avec des machines anglaises. Je comprends que tu les haïsses, d'ailleurs, je ne suis pas loin de penser commer toi. a bientôt salut
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les aventures vecus de Bill en Mauritanie... je hais les Ang   Mar 14 Aoû 2007, 15:14

BladeFab a écrit:
Moi je parie qu'au fond de toi, tu l'aimes bien la Reine Mère et tous ses sujets Mr. Green

Tiens pour la peine Laughing http://www.anglaisfacile.com/free/civi/hymne.mid


Difficile de trouver une version plus horrible
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les aventures vecus de Bill en Mauritanie... je hais les Ang   Mar 14 Aoû 2007, 15:46

Bill: tu veux dire que la société a envoyé un ingénieur anglais sans les moindres connaissances du français? C'est ridicule.

C'est assez typique mais ça montre en même temps une certaine attitude négative envers les autres langues - qu'on s'attend à ce que tout le monde à l'étranger parle anglais, même dans les pays francophones. (Le français est toujours la deuxième langue étrangère enseignée dans le secondaire en GB - mais la plupart des élèves ne prennent pas les cours de langues - même obligatoires - au sérieux, pour la même raison).

En plus, les cours et les méthodes d'enseignement sont minables - conçus pour éviter tout effort de la part du pauvre élève.

Tu aurais dû lui dire: "On t'as envoyé ici et tu parles pas français? Alors débrouille-toi....., je fous le camp, moi"
Revenir en haut Aller en bas
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4198
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: les aventures vecus de Bill en Mauritanie... je hais les Ang   Mar 14 Aoû 2007, 16:40

et bien oui, la societe a

expedie une machine au fond de l'afrique sans l'avoir testes ni montes dans son ensemble dans son atelier et que le software de la dite machine ne pouvait pas la faire fonctionner en mode automatique ce qui pour une commande numeriqe est le confin du ridicule

que l'ingenieur finalement envoye ne parlait pas un mot de francais (je ne lui reproche pas d'ailleurs, combien de francais parle reellement une langue etrangere ???)
il a ete envoye sans visa, simplement car a l'epoque il en fallait pas pour les francais en mauritanie, mais pour les roosbeefs, si

et que malgre mes appels et un fax, il est venue betement avec la carte de credit de la boite.... qui ne servait a que dale

bref, il a fallut que le Bill qui etait la en expat se depatouille avec tous ca
Je ne travallait pas alors pour cette boite anglaise, mais pour la succursale francaise qui etait tout ce qui a de plus honnete et correcte.

en fait, pour une premiere expat en afrique... j'ai bien rigole quand meme, ca m'a beaucoup plus et je n'ai plus arretes les expats depuis.
2 ans d'afrique, 6 de chine, pas mal d'autres vadrouille en siberie, en thailande, malaisie, singapoure, la reunion... les tampons de 35 pays tapissent mes passeports, j'ai 35 ans, et je n'ai pas l'intention de rentrer en France, ni meme en Europe et Surtout pas en Angleterre.... la bouffe y est degeulasse au possible


j'ai toujours de bonne relations amicales avec les patrons de WA- IA France, malgre que j'ai claque la porte de la boite pour aller chez le concurrent qui m'a repeche alors que j'etais en Russie (dont vous avez put suivre ma balade sur le forum)

en fait, quand mon sujet est evoque chez WA ou IA, les patrons francais en profite pour taper sur la tete de l'anglais de pekin ou de Cambridge
faut dire que les sujets ne manquent pas
le PDG de la boite anglaise est recherche en France pour fraude fiscale, abus de confiance, liquidation frauduleuse...
http://www.planeteradicale.org/asp/contenu.asp?rub=7&id=1998&modele=detail

bon, cette histoire de delocalisation a tapes sur la tete des gens du coins, les gugusse de la CGT et des radicaux sont devenus fou ! il faut dire que tout le materiel a disparu et a ete envoye en allemagne de l'est a la sauvage, que le PDG anglais ne donnait plus signe de vie et qu'aucun plan de reclassement semble avoir ete fait, j'etais en chine je ne l'ai apris que plus tard

les entreprises anglaises ne sont ni respectable, ni honnete, ne respecte pas leurs parole et pas non plus les contrats signes, et celle la en particulier Evil or Very Mad
je comprends encore la delocalisation, mais pas la methode !

desole captain Morgan, mais tu peut transmettre

pour le sabre de la Reine, je suis preneur !!

bon, ont devie du sujet marine la quand meme un peu

les 200 autres pages de mon bouquins sont plus sur mon temps dans la marine, toutes les Caraibes, le Rhone, le Ventose, le Psyche, l'EDIC, la Fougueuse... c'est mieux, et je garde le genre delirant, pas de discussion profonde comme je viens de le faire, desole les gars, j'ai devie lourdement du cadre Marine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les aventures vecus de Bill en Mauritanie... je hais les Ang   Mer 15 Aoû 2007, 15:09

C'est bien beau de haïr les Anglais mais une petite question m'interpelle: tu dois nous détester Robert et moi, vu que nous sommes Australiens?
Revenir en haut Aller en bas
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4198
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: les aventures vecus de Bill en Mauritanie... je hais les Ang   Mer 15 Aoû 2007, 15:20

hello Erika

meuh non je ne vous hais pas !!!

puis les australiens sont des gens intelligents; ils sont partis d'angleterre !!!
lol!

et puis, j'ai beau braillez a tout vat que je hais les anglais, ca reste pas mal d'emoticones quand meme, je ne suis pas a lehurler a tous vat dans la rue. et j'ai meme un certain nombre de copain de l'iles d'albion (generalement ils sont partis!) et Lez, le type que j'ai promenes a garder un excellent souvenir de moi et nous nous sommes revus par la suite, en Chine en Angleterre et en Malaisie ou en France

je crois quand meme que je vais contacter le moderateur, je suis alles trop loin dans mon post precedent, i faudrait qu'il le vire.
je prefere en restez au choses marante, genre mon sauvetage de roosbeef, mes aventures siberiennes, ma voie d'eau ou mon yclone dans les caraibes...

bon, il est ou le modo scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les aventures vecus de Bill en Mauritanie... je hais les Ang   Mer 15 Aoû 2007, 15:36

Bill a écrit:
hello Erika. meuh non je ne vous hais pas !!!
puis les australiens sont des gens intelligents; ils sont partis d'angleterre !!!
lol!

Voila, tu as tout dit Mr. Green

De toute façon, on ne peut pas aimer tous les peuples. Par example, j'aime pas les Chinois pour différentes raisons.

Mais, toi petit français, je t'aime bien Wink Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4198
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: les aventures vecus de Bill en Mauritanie... je hais les Ang   Mer 15 Aoû 2007, 16:00

Erika qui m'aime bien Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed

je vais avoir du mal a m'endormir cette nuit, puis je ferais de beaux reves Embarassed Embarassed Embarassed

tu as du mal avec les chinois ???? bah, Ca, c'est un truc que je peut comprendre !!!
s'il y a quelque trucs qu j'ai eut du mal a m'y faire en chine, c'est le Mepris, l'hypocrisie et la malpropretes
Evil or Very Mad
pour un type qui a fait de l'aide humanitaire au Nepal et qui passait du temps a nettoyer les foret vosgiennes.... j'ai eut du mal. mais j'ai ma petite femme et mon fils.
lol!
les anglais... bah, ils sont plus propres que les chinois, voila tout !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patzekiller
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1282
Age : 49
Ville : mouans sartoux (06)
Date d'inscription : 16/08/2005

MessageSujet: Re: les aventures vecus de Bill en Mauritanie... je hais les Ang   Mer 15 Aoû 2007, 20:31

bill m'a contacté, et comme il le precise, avec les smileys son texte prend tout de suite une autre coloration...
meme si il a quelques griefs contre eux, il dit ça visiblement avec la meme teneur que qd je dis " je hais le PSG" (bon, je sais c'est un mauvais exemple, eux on peut les hair, c'est permis lol! ) : c'est pas pour ça qu'il ira poser des bombes chez eux (du moins, j'espere).

si un de nos amis anglo saxons qui lisent le forum s'est senti agressé, ils peuvent contacter les modos qui seront 100% à l'ecoute de leurs arguments. de toutes façon, le dernier post de notre bilou montre bien qu'il s'est senti malgré tout coupable... Wink

_________________
frog of war le e-zine des pousseurs de pions.
www.frogofwar.org
www.strategikon.info
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frogofwar.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les aventures vecus de Bill en Mauritanie... je hais les Ang   Mer 15 Aoû 2007, 21:03

Salut patzekiller: C'est bien gentil à toi - mais il n'y a vraiment pas de quoi.......

Comme britannique je ne me sens pas offensé dans le moindre degré et Bill le sait, d'ailleurs Very Happy Very Happy Very Happy . Sans les contributions animées et pleines de couleur et de spontanéité de Bill ce forum serait un lieu de discussion beaucoup moins intéressant.....

De toute évidence Bill est un expert dans plusieurs domaines et il m'a déjà appris pas mal de choses que je ne savais pas avant.....

Keep'em coming, Bill!lol!

Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les aventures vecus de Bill en Mauritanie... je hais les Ang   

Revenir en haut Aller en bas
 
les aventures vecus de Bill en Mauritanie... je hais les Ang
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» les aventures vecus de Bill en Mauritanie... je hais les Ang
» LES AVENTURES DE TEXAS BILL
» [Collection]Nouvelles aventures de Bill Disley
» (Coll°) Les merveilleux exploits de Buffalo-Bill [ed Duclos]
» Collection "Aventures" ( 7 rue de la Paix )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: La Cambuse-
Sauter vers: