AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 LE PLUTON

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
---------
Second maître
Second maître


Masculin
Nombre de messages : 522
Age : 17
Ville : Aix
Emploi : sans
Date d'inscription : 25/12/2006

MessageSujet: LE PLUTON   Dim 29 Avr 2007, 17:15

je suis a la recherche d'information sur le batiment le pluton pendant la seconde guerre mondiale et la guerre d'indochine , si vous connaissez son histoire ou avez des photographie je suis preneur . en vous remerciant d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
---------
Second maître
Second maître


Masculin
Nombre de messages : 522
Age : 17
Ville : Aix
Emploi : sans
Date d'inscription : 25/12/2006

MessageSujet: Re: LE PLUTON   Dim 29 Avr 2007, 17:28

son autre nom a ete la tour d'auvergne si ca peut aider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6584
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: LE PLUTON   Dim 29 Avr 2007, 18:26

Il n'a jamais porté ce nom............ study

_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
---------
Second maître
Second maître


Masculin
Nombre de messages : 522
Age : 17
Ville : Aix
Emploi : sans
Date d'inscription : 25/12/2006

MessageSujet: Re: LE PLUTON   Dim 29 Avr 2007, 19:11

ce nom a ete donne dans net-marine dans leur forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LE PLUTON   Dim 29 Avr 2007, 19:23

le pluton est un croiseur (pour le poids) mouilleur de mine. Son armement est celui d'un contre torpilleur
tonnage :5 300 tW (tonnes Washington)
Dimension:
longueur HT : 152,500m
entre les perpendiculaire : 144,000m
largeur maxi : 15,548m
tirant d'eau a la poupe : 4,000m
au couple 10 (milieu): 4,600m
a la proue : 5,200
protection:
le mouilleur de mine pluton n'a aucun blindage. La protection est assuré par un compartiementage trés sérré.
Propulsion:
la prop est assuré par 2 ensemble de turbine a vapeur a engrenage entrainant 2 helices tripale.
Je suis préssé par le temps et je ne peu pas tout te donner convenablement. Je donnerai tout demain si personne ne l'a déja fait. Sinon est parru a Marines edition un livre sur le pluton et la jeanne d'arc (il y a de cela quelques années déja) Il est trés bien est je pense toujours dispo. Il y a de nombre plans et si tu veu vraiment tous savoir sur ce croiseur je te le conseille
Revenir en haut Aller en bas
Grand Draconnaire
Maître
Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 638
Age : 43
Ville : Port au Prince, Haiti
Emploi : Directeur adjoint d'une entreprise d'import-export
Date d'inscription : 30/05/2006

MessageSujet: Re: LE PLUTON   Dim 29 Avr 2007, 19:37

Tu est certain de vouloir des infos sur ce navire durant la seconde guerre mondiale et en Indo.
Il a explosé sur une de ses mines en 1939 (à Bizerte me semble t'il) sans avoir rempli une seule mission de combat.
En 1941 ou 42 on a cannibalisé ses restes pour bricoler des auto-blindés "locales".
Voila toute l'activité que je connais à ce navire qui aurait, peut-etre, été renommé "La Tour d'Auvergne"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
---------
Second maître
Second maître


Masculin
Nombre de messages : 522
Age : 17
Ville : Aix
Emploi : sans
Date d'inscription : 25/12/2006

MessageSujet: Re: LE PLUTON   Dim 29 Avr 2007, 19:41

oui je veus recuperer des infos car mon defunt grand pere a servi a bord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6584
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: LE PLUTON   Dim 29 Avr 2007, 20:46

Le Pluton devait être transformé en navire école et devenir la conserve de la Jeanne d'Arc. A la fin des travaux il aurait été rebaptisé La Tour d'Auvergne. study

_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LE PLUTON   Lun 30 Avr 2007, 09:34

Le Pluton
Origine:
Durant la WWI la france déja possédé un mouilleur de mine: Le Pollux (et ses sistership). Ce sont de trés petit navire qui se révèle assez impropre a ce role. Aprés guerre la GB lance (en 22) la construction du premier vrai mouilleur de mine. Avec prés de 6 740 tW il offre des capacité de mouillage de mine supérieur a tous ce qui se fait. Il entre en service en 1927. Un ans plus tard la Royale met sur cale son mouilleur de mine : Le Pluton.

Descriptif technique
cout total : 102 671 850 francs
tonnage :5 300 tW (tonnes Washington)
Dimension:
longueur HT : 152,500m
entre les perpendiculaire : 144,000m
largeur maxi : 15,548m
tirant d'eau a la poupe : 4,000m
au couple 10 (milieu): 4,600m
a la proue : 5,200
protection:
le mouilleur de mine pluton n'a aucun blindage. La protection est assuré par un compartiementage trés sérré. ce compartimentage comprend 15 cloisons transversale s'élevant jusqu'au 1er pont.
Propulsion:
la prop est assuré par 2 ensemble de turbine a vapeur a engrenage entrainant 2 helices tripale.
Appareil moteur:
les 2 ensemble de turbine a vapeur (système brèguet a action) sont indépendante d'une manière absolue et permanante. Chacun possède ses propre appareil de condensation et de graissage.
chacun des ensemble est constitué de 2 turbine identique montées en parallèle. chaque ensemble possède de plus une turbine de croisière. Elle peut être débrayé mais a l'arret. Une turbine de marche arrière est incorporé dans chaque turbine principale.
Nbre de tour/min max : 300
puissance des turbines principale : 57 000cv
puissance des turbines principale a feux poussé : 62 700cv
les Hélices:
chacune des 2 lignes d'arbres porte une hélice tripale en laiton.
Diamètre extérieur : 4,08m
poids: 8 650 kg
pas moyen: 3,90m
les 2 helices sont supredivergentes:
tribord: pas a droite en marche avant
babord: pas a gauche en marche avant
Appareil evaporatoire:
l'appareil évaporatoire comprend 4 chaudière identique du type a petit tube d'eau à flamme directe. 2 ont été fournit par les FC de la gironde et les 2 autres par les Chantiers Normands.
Il y a aussi une chaudière auxiliaire pour alimenter le navire au mouillage.
vitesse - distance franchisable:
4 510 milles a 14 N au déplacement de 6 106t (en surcharge)
2 235 milles a 24 N au déplacement de 5 974t
vitese maxi de 31,365 N pour une puissance de 63 907 cv pendant 1h atteint aux essai.
armement:
l'armement est de: 4 pièce de 138mm du identique a celle des contre torpilleur et des torpilleur;
10 canon de 37mm
12 mitrailleuse hotchkiss de 8mm
2 canon de 47mm pour les embarcation
canon de 138mm:
porté max a 35°: 18 200m
vitesse initiale:700m/s
cadence de tir: 8 a 9 cps/min
je passe sous silence le reste de l'armement pour en venir au plus intérésant:
les mines:
pour mouiller les mines le navire dispose de 4 rampes de lancement situé a l'arrière. De rails (pour mines) courent tous le long du pont principal (dans la gallerie) jusqu'au niveau de la teuge. Le pluton peut embarque 250mines mais seul 220 feront partie du chargement normal. Tous le système de mise a l'eau est automatique.
Voila pour le général je ne peut pas tous donner sinon je remplirait plusieurs page c'est pourquoi je conseille vivement le livre que j'ai cité dans mon post précédent.
Il faut juste savoir que la valeur au combat du navire été assez faible (a cause de son armement trop insufisant) et qu'il été prévu de le reconvertir en transport rapide de troupe (sont pont des mines est trés grand et surtout dégagé). Il faut juste savoir qu'il n'a jamais porté le nom de tour d'auvergne (par manque de temps). Sinon c'été un bon mouilleur de mines et un navire techniquement assez réussit mais il n'a pas put être utilisé au combat. suite a sa destruction a cause d'une mine qu'il transportait.
Revenir en haut Aller en bas
---------
Second maître
Second maître


Masculin
Nombre de messages : 522
Age : 17
Ville : Aix
Emploi : sans
Date d'inscription : 25/12/2006

MessageSujet: Re: LE PLUTON   Lun 30 Avr 2007, 19:52

un grand merci pour ces infos , mais qu'elle a ete son historique avant et a la suite de cet accident?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LE PLUTON   Mar 01 Mai 2007, 12:08

exigeant hein?!
bon alors voila un résumé. En fait de toute facon l'histoire de ce navire n'est pas trés interessante. Pas de coups d'exploit pas d'aventure. Non sa carrière se résume a une navigation monotone des vignettes au salins et des salins au vignettes (comme le dit le contre amiral Postec dans le préface de l'ouvrage que j'ai cité. Pour l'histoire c'est le dernier commandant du Croiseur Jeanne d'Arc et le premier commandant du PH du même nom).
1932 est sa première année de service. Il quitte brest le 16 janvier portant la marque du vice amiral Benet (vice président de la commision permanante des essais). Il gagne toulon en compagnie du CT Albatros. Durant la traversé il effectu quelques tir de 138mm. A son arrivé a Toulon il est admis au service actif de le flotte et affecté a la division d'instruction de la 1ere escadre. Le 26 Février nouvel avarie au machine (il en a eu un grand nombre durant les essai) mais il participe a un mouillage de mine. Le 2 mars il appareille avec un groupe de Batiment de la 1re escadre dont le cuirassé Jean Bart. De retour de mission il effectuera quelques mouillage de mines. En aout la visite de garantie des machine ce qui amène a l'ouverture des turbine. On constate un jeux important dans les turbines de croisière. La réparation est vite effectué et on prologe la garantie de 6 mois. En 33 le croiseur subit ses première modif: ajout d'un télémètre en haut du mat tripode et remplacement des jambe de ce dernier. Agrandissement de la passerelle supérieur AV. Le batiment refait des essai qui se révèle satisfaisant mais l'appareil moteur est estimé fragile. Commence une navigation monotone entre toulon et les salins pour instruction qui vont se poursuivre jusqu'a la fin de l'année. En 34 il reprend ses rotation d'instruction. Il est indisponible a partir du 10 aout pour un grand carénage qui durera 2 mois. Les année 1935-36 sont toujours aussi monotone et il continue ses rotation. 1937 est pour lui une année mouvementé puisqu'il entre en carénage et recoit une nouvelle direction de tir. En 1938 il effectue des essai de bon fonctionnement et effectuera un grand nombre de sortie pour les Salins en compagnie du CT et même du Dugary Trouin. A la fin de l'année il entre de nouveau en grand carénage. Le 15 février 1939 il est de nouveau disponible. Il est affecté a la 5eme escadre basé a lorient. Avec le Dugary (qui fait parti de l'ecadre) il appareille et font escale a Oran. Ils arrivent ensemble a Lorient le 25 juin. A son arrivé il subit un petit carénage. On envisage son utilisation en batiment école. Les plans sont soumis au commandant de la Jeanne d'Arc et sont approuvé. Le navire doit être modifié et recoit un nouvel appareil de levage. Il recoit un télégramme le 1er septembre demandant sa disponibilité a Casablanca.Il appareille donc. Durant la traversé il recoit l'ordre d'amorcer les mines. Il arrive a casablanca. Il recoit un message lui ordonnant d'effectuer un mouillage de mine contre les SM. Les mines sont amorcé mais l'ordre est annulé. Le commandant ordonne le désamorcage et leur débarquement. le 13 septembre 1939 a 10h40 (heure locale) le navire explose causant la mort de 186 marin et 73 blessé. A la liste des victime apparait le nom de son commandant: le commandant Dubois. Les restes de l'épave brulent jusqu'a 18h.
Revenir en haut Aller en bas
---------
Second maître
Second maître


Masculin
Nombre de messages : 522
Age : 17
Ville : Aix
Emploi : sans
Date d'inscription : 25/12/2006

MessageSujet: Re: LE PLUTON   Mar 01 Mai 2007, 12:19

je ne pouvais esperer mieux.
vus avez une connaissance du sujet impressionnante study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LE PLUTON   Mer 02 Mai 2007, 13:30

ce que j'aime quant on me vouvoie...
Ma connaisance me viens des livres uniquement
Sinon voici ce qu'il advint de l'épave:
En juin 40 un certain nombre de matériel encore en bon état ont été récupéré dont une des pièce de 138mm qui fut placé dans la cour de la caserne de Sour-Djedid pour l'instruction. Plusieur tole aurait été utilisé dicrètement pour blindé des véhicule en AFN. L'épave sera relevé a partir d'octobre 52 par la société Maroc Métaux.
La cause principale de l'incident est sans doute le manque de personnel pour transporter les mines type B4 qui sont les plus délicate a manier a l'époque dans la Royale.
Je pense que pour être vraiment complet il convient de donner quelques avis sur le Pluton:
La commision permanante des essai déclare le navire bien adapter pour les roler pour lesquel il a été conçut (mouilleur de mines et transport rapise). Il peut accompagner une escadre moderne sans crainte d'avarie moteur. Ses commandants lui reprocheront la légèreté de sa construction qui le rend assez fragile et son manque désespérant d'armement (pour un navire de plus de 5 500 tonnes aussi gros qu'un croiseur leger un armement inférieur a celui d'un contre torpilleur est complètement ridicule).
Je croit avoir dit le principal sur un croiseur qui porte au final assez bien son nom: Pluton "dieu le plus hai des mortel et dont même les dieux ont horreur" (illiade XX 61)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LE PLUTON   

Revenir en haut Aller en bas
 
LE PLUTON
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Pluton 13/9/1939
» Pluton éjecté du système solaire : Pour ou Contre ?
» Line - Pluton Dieu du royaume des mort
» AMX 30 Pluton
» Breitling Navitimer 3100 Pluton

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Votre Forum :: Quid de Marine Forum-
Sauter vers: