AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 DD(X)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11
AuteurMessage
Loïc Charpentier
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2902
Age : 71
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: DD(X)   Mer 28 Mar 2018, 13:41

NIALA a écrit:
J'ai remarqué que l'étrave inversée projette en permanence des embruns sur la plage avant par mer relativement calme, qu'est ce que ce sera par mer formée; l'étrave normale avec devers rejette les paquets de mer sur les cotés, là tout passe sur le pont, cela risque d’être un gros handicap.

Effectivement, çà saute aux yeux, sur le film.
Il ne fait pas bon se balader sur la plage avant, sans une combinaison étanche!lol!  ... et il y a de fortes chances que les essuie-glaces fonctionnent en continu sur la "passerelle".
Quel est le besoin qui a motivé cette étrave inversée ?  La furtivité ?  l'hydrodynamique ? scratch
Sinon, l'équipage n'est pas, vraiment, gâté pour aller respirer un bol d'air frais sur le pont, même, si, apparemment, il existe un bastingage escamotable. A bord, çà doit virer "ambiance sous-marinier"... clim et variation de l'éclairage pour différencier le jour de la nuit.

pascal a écrit:
je trouve cette bécane magnifique
Innovante, insolite,  je te l'accorde, on peut, même, aller jusqu'à l'adjectif "révolutionnaire", mais "magnifique", personnellement, je serais plus réservé. Un cuirassé était magnifique de par ses dimensions, l'agencement de ses œuvres mortes; là, il s'agit d'un bâtiment de 15 000 tonnes, de 183 m de long et un peu moins de 26 m de large, soit un rapport de  7:1, sachant que notre croiseur-cuirassé Jeanne d'Arc, en 1896, affichait, déjà, un ratio de 7,47 et  les croiseurs-cuirassés Ernest Renan, Edgard Quinet & Waldeck-Rousseau, 7,3 :1, de même que les Großkreuser de la classe Seydlitz, de 31 000 tonnes (210 m de long, 29 m de large), en 14-18 -; les derniers cités pouvaient marcher à 27 noeuds, avec une machinerie développant entre 77 & 80 MW, selon le bâtiment, la classe USS Michael Monsoor affiche 30 noeuds, pour une puissance maximale développée de 76 MW (pour un déplacement 15 000 tonnes!) - de mémoire, il existe une vieille formule, datant de la fin du XIXème siècle (!), pour calculer le rab de puissance nécessaire afin de grignoter un nœud supplémentaire, mais, à l'époque, on était bloqué par les performances de la machinerie -.  Certes, tenter de comparer des performances, à un siècle de distance, çà peut ne pas paraitre très sérieux, mais, au final, on constate que l'unité technologiquement la plus avancée existante, de nos jours, ne fait guère mieux, en dépit de son profilage aéro- & hydro-dynamique, qu'un bon vieux croiseur lourd du début du siècle dernier.  En comparaison, les performances d'un PA, véritable "armoire normande", sur le plan du profilage aérodynamique, sont, elles, nettement plus impressionnantes. Very Happy

Au passage, il y a plusieurs décennie de çà,  la volée des canons et les dimensions des tourelles impressionnaient le vulcum pecus; là, rien de tel, juste deux "proéminences" sur la plage avant, où sont rangées deux pièces de 155 mm, dont je serais curieux de connaitre la durée de vie, compte-tenu de la puissance propulsive de leurs munitions et leur cadence de tir.

https://en.wikipedia.org/wiki/Advanced_Gun_System
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Labrador7
Matelot de 1ère Classe
Matelot de 1ère Classe


Masculin
Nombre de messages : 266
Age : 38
Ville : Provence
Emploi : -
Date d'inscription : 08/10/2017

MessageSujet: Re: DD(X)   Mer 28 Mar 2018, 14:07

De toute façon c' est dangereux d' être sur le pont les " barrières" sont rétractables et normalement rétractées bien sur idem autour de la plate-forme hélico pour les filets c 'est spécial personne ne dois sortir Wink

Pour les canons essentiellement obus un Vulcano de 127 mm auraient été aussi bon ou presque les Américains ont le défaut de vouloir parfois faire des choses trop sophistiquées !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5543
Age : 53
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: DD(X)   Mer 28 Mar 2018, 14:14

Par rapport aux bâtiments que tu cites un bâtiment moderne doit composer avec une donnée essentielle, le refroidissement des installations informatiques et des calculateurs et l'alimentation électrique des radars ... C'est la raison essentielle des soucis des T 45 aujourd'hui

Les Zumwalt disposent de 78.4 Mw de puissance électrique maximale pour alimenter les deux moteurs électriques converteam de propulsion, le système de refroidissement et les équipements électriques liés à la détection et l'armement

Citation :
clim et variation de l'éclairage pour différencier le jour de la nuit.
c'est déjà le cas sur les FREMM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5543
Age : 53
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: DD(X)   Mer 28 Mar 2018, 14:45

Long Range Land Attack Projectile de 155 mm 90 à 102 kg

High Explosive, Point Detonating Fuze de 127 mm 30 kg

Durée de vie du tube > 600 cps (à comparer avec les 8" des croiseurs de l'époque)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10820
Age : 36
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: DD(X)   Mer 28 Mar 2018, 15:11

Citation :
[…] si la houle dépasse le franc bord, alors c'est tout le navire qui est submergé ; qu'en est-t-il de l'armement dans ce cas là, reste-t-il utilisable ?
Il doit être capable de supporter la noyade (comme celui de tous les bâtiments "ordinaires" qui connaissent ce type de situation de plage avant submergée).
Si la page avant est totalement sous l'eau, il ne reste plus qu'à lancer des torpilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2902
Age : 71
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: DD(X)   Mer 28 Mar 2018, 17:04

pascal a écrit:
Long Range Land Attack Projectile de 155 mm 90 à 102 kg

High Explosive, Point Detonating Fuze de 127 mm 30 kg

Durée de vie du tube > 600 cps (à comparer avec les 8" des croiseurs de l'époque)

Les pièces de marine de 15 cm avaient une durée de vie de 1000 à 1500 coups, selon le modèle. Les pièces allemandes de 20,3 cm (8''), de l'ordre de 500 coups. Wink
J'ai, toujours, eu un problème avec les capacités de perforation - je ne parle pas d'un obus explosif - d'un projectile "moderne" de 155 mm, tiré à 40 kilomètres - sans parler des portées supérieures à 100 bornes, pour certains nouveaux projectiles -. Les obus de très gros calibres (30  cm et plus) n'avaient pas été mis au point, juste, pour se faire plaisir; malgré la chute de leur vitesse, au fil du parcours, ils conservaient, de par leur masse, une capacité de perforation et une stabilité essentielles pour leur efficacité...disons, jusqu'à 20 000 m.
Visiblement, il y a un sérieux problème de coût avec les munitions LRLAP de 155 mm... 800 000 à 1 000 000 $/pièce...aussi cher qu'un Tomahawk! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bilou06
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 47
Age : 56
Ville : Nice
Emploi : employé
Date d'inscription : 04/10/2016

MessageSujet: Re: DD(X)   Mer 28 Mar 2018, 17:24

Labrador7 a écrit:

Lorsque les premiers Ticonderoga seront retirés il est bien possible qu' ils soient re classifiés Croiseurs pour faire nombre.

5 Ticonderoga ont déjà été retirés du service...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5543
Age : 53
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: DD(X)   Mer 28 Mar 2018, 18:15

Citation :
5 Ticonderoga ont déjà été retirés du service...

... Certains pourrissent à quai deux ont été scrappés et un coulé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Labrador7
Matelot de 1ère Classe
Matelot de 1ère Classe


Masculin
Nombre de messages : 266
Age : 38
Ville : Provence
Emploi : -
Date d'inscription : 08/10/2017

MessageSujet: Re: DD(X)   Jeu 29 Mar 2018, 11:34

bilou06 a écrit:
Labrador7 a écrit:

Lorsque les premiers Ticonderoga seront retirés il est bien possible qu' ils soient re classifiés Croiseurs pour faire nombre.

5 Ticonderoga ont déjà été retirés du service...
C 'est différent ce sont les premiers avec le lanceur MK-26 retrait il y à env 10 ans retirés pour faire des économies avec toutes les troupes à l' étranger env 150000 h qui coutait pour le bugdet OCO env 150 milliards $ !!! les 31 Spruance dont certains aussi avaient seult 20 ans ! avaient aussi été retirés plus des Perry et  les Sub-Harpoon ! heureusement que les Soum US sont les plus silencieux Cool  

La Flotte était tombée à env 52 navires de 1er rang : 22 Tico et env 30 Burke maintenant avec 1 Zumwalt 88 une différence... + env 30 Perry maintenant 11 LCS/FF chaque année 4 nveaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2902
Age : 71
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: DD(X)   Jeu 29 Mar 2018, 16:25

Labrador7 a écrit:

Lorsque les premiers Ticonderoga seront retirés il est bien possible qu' ils soient re classifiés Croiseurs pour faire nombre.

La classe USS Ticonderoga, avec un déplacement de 9000 t, était classée "cruiser", dès sa mise en service! lol! Après il convient de s'entendre sur ce qu'implique cette "définition". Au XXIème siècle, bien malin qui arrive à faire le tri, sachant que des bâtiments de 15 000 tonnes sont, désormais, classés "frégates".

Par le passé, du temps de la voile, le "croiseur-type" était la frégate, le plus gros bâtiment de croisière, à trois mâts, qui n'appartenait pas à la Ligne. Sous l'influence de la Royal Navy, avec la généralisation de la cuirasse et de la machine à vapeur, la frégate et la corvette, sa réplique en plus petite taille (voir ci-après), avaient disparu du "vocabulaire" navale; on avait parlé, dès lors, en termes de croiseurs lourds, de croiseurs légers (ou protégés). Les français inventeront la classe des croiseurs cuirassés (armoured cruisers, pour les brits). Les mêmes brits "créeront", de toutes pièces, en 1911, celle des Battlecruisers, qui n'étaient rien d'autres que des croiseurs cuirassés, sauf que çà leur permettait de faire une distinction entre leurs anciens armoured cruisers, équipés d'une machinerie alternative et d'une artillerie de 9'', et leurs nouveaux croiseurs lourds, qui, bien que, désormais dotés de turbines et armés de pièces d'un calibre équivalent à celui d'un cuirassé (sauf en longueur de volée!), ne bénéficiaient pas de la cuirasse des Battleships, les navires de ligne! La marine allemande, d'essence récente, à l'aube du XXème siècle, avait été la seule marine à répliquer aux anglais, en construisant ses Großkreuser (grands croiseurs), mais, pour Tirpitz, c'était, avant tout, un artifice pour obtenir, du Reichstag, des crédits supplémentaires, afin d'accroitre la flotte de Linienschiffe (navires de ligne).

On constate, déjà, avant 1914, que le concept du croiseur pouvait évoluer entre 4000 et 25 000 tonnes - une paille! -, regroupant, aussi bien, les croiseurs protégés, que les croiseurs cuirassés et leurs "avatars". Le Traité naval de Washington, en 1922, avait essayé de faire le tri dans cet aimable boxon, en tentant de fixer le tonnage et la calibre maximal de l'artillerie d'un croiseur, afin de le différencier du "Capital Ship", nouvelle désignation du navire de ligne, le cuirassé! Après la Seconde Guerre Mondiale, ce dernier disparait des listes et le croiseur lourd fait de même. A ce moment-là, dans les années 70, on déterre les désignations de corvettes - que les anglo-saxons avaient utilisé, pendant le conflit, pour désigner une classe de petits "destroyers" - et frégates. A ma connaissance, seule, la Royale faisait - et continue, clairement, à faire la distinction entre une corvette et une frégate, à l'origine, tous deux, des trois-mâts carré -, car, pour les anglo-saxons, la corvette était un brig, appelation fourre-tout, qui englobait aussi bien des petits "trois-mâts" que des "deux mâts"!

Si on veut essayer de comprendre quelque chose dans les désignations de bâtiments, il convient de fouiller dans le passé naval des plus anciennes marines de guerre, la britannique, la française, la batave et l'espagnole. Dans ce domaine, les Ricains sont d'aimables novices, car ils ne construiront leurs premiers navires de ligne qu'à la veille de la Première Guerre Mondiale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6879
Age : 47
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: DD(X)   Jeu 29 Mar 2018, 21:32

Les premiers Ticonderoga étaient au départ classés comme DDG dans la nomenclature US. study


_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11906
Age : 71
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: DD(X)   Jeu 29 Mar 2018, 23:47

DDG-47 devenu CG-47…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Labrador7
Matelot de 1ère Classe
Matelot de 1ère Classe


Masculin
Nombre de messages : 266
Age : 38
Ville : Provence
Emploi : -
Date d'inscription : 08/10/2017

MessageSujet: Re: DD(X)   Ven 30 Mar 2018, 11:35

LE BRETON a écrit:
Les premiers Ticonderoga étaient au départ classés comme DDG dans la nomenclature US. study

Sans doute parce que ce sont des dérivés AA des Spruance même coque mais superstructures différentes et plus chargés sur les hauts.
Et même si les Burke ont un très bon flotteur sont plus stables ont aussi la même capacité avec leurs radars les Ticonderoga ont une batterie nettement plus puissante avec 130 silos/lanceurs contre 96 - 98 et plus polyvalent que les premiers Burke ( 28/65 ) qui n' ont pas de hangar pour 2 MH-60R ( une grosse puissance ASM ! )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Labrador7
Matelot de 1ère Classe
Matelot de 1ère Classe


Masculin
Nombre de messages : 266
Age : 38
Ville : Provence
Emploi : -
Date d'inscription : 08/10/2017

MessageSujet: Re: DD(X)   Ven 30 Mar 2018, 11:48

Loïc Charpentier a écrit:
pascal a écrit:
Long Range Land Attack Projectile de 155 mm 90 à 102 kg

High Explosive, Point Detonating Fuze de 127 mm 30 kg

Durée de vie du tube > 600 cps (à comparer avec les 8" des croiseurs de l'époque)

Les pièces de marine de 15 cm avaient une durée de vie de 1000 à 1500 coups, selon le modèle. Les pièces allemandes de 20,3 cm (8''), de l'ordre de 500 coups. Wink
J'ai, toujours, eu un problème avec les capacités de perforation - je ne parle pas d'un obus explosif - d'un projectile "moderne" de 155 mm, tiré à 40 kilomètres - sans parler des portées supérieures à 100 bornes, pour certains nouveaux projectiles -. Les obus de très gros calibres (30  cm et plus) n'avaient pas été mis au point, juste, pour se faire plaisir; malgré la chute de leur vitesse, au fil du parcours, ils conservaient, de par leur masse, une capacité de perforation et une stabilité essentielles pour leur efficacité...disons, jusqu'à 20 000 m.
Visiblement, il y a un sérieux problème de coût avec les munitions LRLAP de 155 mm... 800 000 à 1 000 000 $/pièce...aussi cher qu'un Tomahawk! lol!

Et oui Shocked donc il existe mais pas acheté et les soutes sont vides Rolling Eyes

LRLAP est plus gros surtout bcp plus long ( avec bcp de poudre pour la portée ) que les autres obus mais il n' à pas une charge d' explosif bcp plus importante ( 10 kg ) et une cad de tir très inférieure au 127 mm 10 contre 40 obus minunte maximum par contre nettement plus précis 20 à 50 m CEP un obus serais 3 fois plus efficace qu' un 127 mm mais utilisable seult contre cibles terrestres pas les navires.

Pour ce problème de prix il à été envisagé de le remplacer par un dérivé qu' utilise le M-109 Ballistic Long Range Projectile portée 44 km plus petit
http://www.navweaps.com/Weapons/WNUS_61-62_ags.php

Surement un Zumwalt pourrais en emporter nettement plus de 1000 contre 920 LRLAP 300 par tourelle et 320 en réserve  : 920 obus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5543
Age : 53
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: DD(X)   Ven 30 Mar 2018, 12:33

et surtout les Tico ne sont pas à architecture stealth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ironclaude
Elève officier
Elève officier


Masculin
Nombre de messages : 1116
Age : 69
Ville : BAYONNE
Emploi : Ingénieur retraité
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: DD(X)   Ven 30 Mar 2018, 16:43

1 M$ l'obus...? affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2902
Age : 71
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: DD(X)   Ven 30 Mar 2018, 17:09

ironclaude a écrit:
1 M$ l'obus...?  affraid

En tous cas, c'est ce qu'il se raconte, ici...

https://en.wikipedia.org/wiki/Long_Range_Land_Attack_Projectile

Cà fait cher du pélot! L'artillerie navale "traditionnelle" a encore de beaux jours devant elle. lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5543
Age : 53
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: DD(X)   Ven 30 Mar 2018, 19:11

La valeur (ou le prix) d'une arme s'entend au regard du pouvoir de nuisance de la cible qu'elle détruit

ceci a valeur d'axiome
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10820
Age : 36
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: DD(X)   Ven 30 Mar 2018, 19:17

Citation :
La valeur (ou le prix) d'une arme s'entend au regard du pouvoir de nuisance de la cible qu'elle détruit […] ceci a valeur d'axiome
Je dirais plutôt qu'il convient de distinguer sa valeur (intérêt militaire) et son coût (charge financière).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5543
Age : 53
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: DD(X)   Ven 30 Mar 2018, 19:23

Citation :
Je dirais plutôt qu'il convient de distinguer sa valeur (intérêt militaire) et son coût (charge financière).

le coût devient marginal au regard des capacités de nuisance de la cible
exemple
un AASM détruit par temps couvert une position avec une mitrailleuse lourde et 3 fantassins ...
çà fait cher le barbu me direz-vous; sauf que cette mitrailleuse embossée au bon endroit peut décimer une section en quelques instants

On fait quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10820
Age : 36
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: DD(X)   Ven 30 Mar 2018, 19:29

pascal a écrit:
[…] le coût devient marginal au regard des capacités de nuisance de la cible
exemple
un AASM détruit par temps couvert une position avec une mitrailleuse lourde et 3 fantassins […]  
ça fait cher le barbu me direz-vous ; sauf que cette mitrailleuse embossée au bon endroit peut décimer une section en quelques instants […] On fait quoi ?
Sans hésiter : on tire ! La vie des militaires (comme celle des civils) n'a pas de prix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ironclaude
Elève officier
Elève officier


Masculin
Nombre de messages : 1116
Age : 69
Ville : BAYONNE
Emploi : Ingénieur retraité
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: DD(X)   Ven 30 Mar 2018, 22:17

pascal a écrit:

La valeur (ou le prix) d'une arme s'entend au regard du pouvoir de nuisance de la cible qu'elle détruit
...
A cet égard, le barbu muni d'un pistolet a un rendement imbattable... Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Labrador7
Matelot de 1ère Classe
Matelot de 1ère Classe


Masculin
Nombre de messages : 266
Age : 38
Ville : Provence
Emploi : -
Date d'inscription : 08/10/2017

MessageSujet: Re: DD(X)   Sam 31 Mar 2018, 11:40

Loïc Charpentier a écrit:
ironclaude a écrit:
1 M$ l'obus...?  affraid

En tous cas, c'est ce qu'il se raconte, ici...

https://en.wikipedia.org/wiki/Long_Range_Land_Attack_Projectile

Cà fait cher du pélot! L'artillerie navale "traditionnelle" a encore de beaux jours devant elle. lol!
Je rajouterais qu' avec presque tous les nouveaux missiles anti-navires qui ont une portée d' au moins 150 -200 Km de toute facon le LRLAP ne mettais pas les Zumwalt hors de portée* à considérer la signature radar d' un chalutier détectable à 30 - 50 km ? j' ai vu la taille d' un Chalutier aussi pour les La Fayette mais elles sont plus petites mais moins furtives.
*Même chose bien sur même pour les navires avec 127 mm avec Vulcano.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: DD(X)   

Revenir en haut Aller en bas
 
DD(X)
Revenir en haut 
Page 11 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Les Marines du monde :: Amérique :: Etats Unis-
Sauter vers: