AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Bourbon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Bourbon   Mar 27 Mar 2007, 11:24

non ardu, c'est pas la boisson mais une entreprise lol! lol!

Citation :
BOURBON : Un navire livré tous les 12 jours

Citation :

Une nouvelle génération de navires : Le Bourbon Mistral
crédits : BOURBON

Le chiffre a de quoi impressionner. Au cours des quatre prochaines années, le groupe maritime français touchera, en moyenne, un navire flambant neuf tous les 12 jours. Au premier janvier 2007, la division offshore de BOURBON comptait 193 unités en exploitation et 112 en construction. La division remorquage 67 navires en service et 16 commandés. Enfin, la division vrac alignait 60 navires à la mer et trois livrables d'ici 2009. Depuis, la situation a bien évidemment évolué, notamment pour le segment offshore, sur lequel l'investissement est colossal. Après une première vague de 1.2 milliards d'euros d'investissements entre 2003 et 2006, l'entreprise avait annoncé, il y a un an, l'acquisition de 232 nouveaux navires (1.45 milliards d'euros) dans le cadre de son nouveau plan de développement. Avec « Horizon 2010 », BOURBON souhaite devenir le leader des services à l'offshore pétrolier et gazier. L'objectif est simple : Aligner, d'ici quatre ans, une flotte spécialisée de 300 unités. Pour atteindre ce niveau, le 28 février dernier, une nouvelle commande de 46 navires pour une valeur de 560 millions d'euros a été annoncée. La moitié d'entre eux, soit 28 unités, sont des remorqueurs ravitailleurs releveurs d'ancres (Anchor Handling Tug Supply - AHTS). L'autre moitié se compose de ravitailleurs de plateformes (Plateform Supply Vessels - PSV). Ces nouveaux contrats portent la flotte de BOURBON à 397 unités en service ou en commande. On notera que l'essentiel de ces bateaux seront réalisés par des chantiers asiatiques.

Des résultats excellents
Plus d'une centaine de navires sur cale, des résultats très bons et un marché de l'offshore en plein boom... Le groupe français poursuit sa croissance à un rythme soutenu. La semaine dernière, BOURBON a présenté ses résultats définitifs pour 2006. L'excédent brut d'exploitation du groupe ressort à 277.6 millions d'euros (+33.8%), le résultat opérationnel du à 181.4 M€ (+44.2%) et le résultat net à 152.9 M€ (+37.7%). Avec un chiffre d'affaires de 717.6 millions d'euros, contre 614.4 millions en 2005 (+16.8%), le groupe de Jacques de Chateauvieux a de quoi se réjouir. Cette croissance, la compagnie la doit avant tout au segment de l'offshore, dont le résultat opérationnel fait un bond de 92.9% à 112.8 M€, pour un chiffre d'affaires de 376.6 M€ (+35.8%). Cette division représente désormais plus de la moitié de l'activité du groupe, une tendance qui va s'accentuer à l'avenir avec les nouvelles entrées en flotte. La division remorquage reste également une valeur sûre, avec ses 129.7 M€ de chiffre d'affaires (+12.9%) et son résultat opérationnel de 27 M€ (+73.1%). Cette activité a bénéficié, en 2006, d'une année complète d'exploitation des Abeille Bourbon et Liberté, affrétés par la Marine nationale, ainsi que d'une activité portuaire soutenue en France comme en Afrique. La division vrac alignait pour sa part un chiffre d'affaires de 169.2 M€ (-7.5%). Malgré un résultat opérationnel en chute de 30.1%, à 35 M€, cette activité génère toujours de l'argent. Sur l'année, les 60 vraquiers de Setaf Saget (dont 6 en propriété) ont transporté quelques 15.7 millions de tonnes de marchandises, dans un contexte de variation des taux de fret très contrasté (-37% par rapport à 2005 au premier semestre et +44% par rapport à l'année précédente au second semestre). Cette division recevra également de nouveaux navires. L'arrivée d'un cimentier de 30.000 tonnes est prévue l'année prochaine et celle de deux vraquiers de 53.000 tonnes en 2007 et 2009.

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jefgte
Aspirant
Aspirant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1486
Age : 61
Ville : France
Emploi : Dessinateur Projeteur
Date d'inscription : 09/08/2005

MessageSujet: Re: Bourbon   Mar 27 Mar 2007, 12:28

Il a une drôle de tronche, on dirait une savate... comme le Moskova.

lol! lol! lol!


Jef salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
X07
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau


Masculin
Nombre de messages : 2873
Age : 51
Ville :
Emploi :
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Bourbon   Mar 27 Mar 2007, 14:00

Jefgte a écrit:
Il a une drôle de tronche, on dirait une savate... comme le Moskova.

lol! lol! lol!


Jef salut

http://forummarine.forumactif.com/Marine-Marchande-c10/Marines-Marchandes-du-monde-f46/NOUVEAUX-PSV-DE-BOURBON-ETRAVE-INVERSEE-t1560.htm

ouais, on en avait parlé il y a quelques semaines de ce supply étonnant
X Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bourbon   Mar 27 Mar 2007, 16:26

bah, il est pas si pire que ca lol!
Revenir en haut Aller en bas
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Bourbon   Lun 02 Avr 2007, 09:47

Citation :
BOURBON va doubler ses effectifs de marins dans les trois ans

Citation :

La division offshore alignait, au 1er janvier, 193 navires
crédits : BOURBON
Le groupe maritime français va doubler ses effectifs de marins d'ici 2010. A cette date, BOURBON devrait compter 4000 navigants supplémentaires, dont une moitié d'officiers. Ce vaste plan de recrutement coïncide avec le boom de sa division offshore, pour laquelle 110 navires ont été commandés dans le cadre du plan Horizon 2010 (1.2 milliards d'euros d'investissements). L'ensemble des services du groupe comptait, en 2006, quelques 4700 collaborateurs, contre 3600 l'année précédente.
Au premier janvier 2007, la division offshore de BOURBON comptait 193 unités en exploitation et 112 en construction. La division remorquage 67 navires en service et 16 commandés. Enfin, la division vrac alignait 60 navires à la mer et trois livrables d'ici 2009. Le chiffre d'affaires du groupe s'est élevé à 717.6 millions d'euros l'an passé, contre 614.4 millions sur l'exercice précédent (+16.8%).

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
X07
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau


Masculin
Nombre de messages : 2873
Age : 51
Ville :
Emploi :
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Bourbon   Lun 02 Avr 2007, 10:21

très active cette société!
X thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Bourbon   Ven 06 Avr 2007, 09:41

Citation :
Formation : BOURBON développe deux simulateurs pour navires spécialisés


Conséquence directe de son vaste plan de recrutement destiné à appuyer la croissance de sa division offshore, BOURBON a investi dans deux simulateurs d'opérations de relevage d'ancre. Ces machines sont développées en collaboration avec l'Offshore Simulator Center d'Aalesund, en Norvège. L'une sera utilisée à Marseille, et l'autre à Manille, aux Philippines. Elles permettront notamment aux capitaines, chefs mécaniciens et officiers pont, de se former à toutes les manoeuvres et exercices en situations quasi-réelles. « Grâce à l'utilisation de produits et de procédés de dernière technologie, de la reconstitution d'une passerelle réelle et de supports visuels réalistes, ce simulateur est capable de restituer une situation quasi-réelle, à la fois en termes visuel et sensitif », précise BOURBON. En partenariat avec l'University College d'Aalesund, la société Offshore Simulator Center AS assure le développement des programmes informatiques et de tous les systèmes de visualisation. La simulation interactive réaliste est essentielle au développement de nouvelles solutions innovantes. Ce système de simulation offre aux équipages la possibilité de réaliser une « mission complète » en formation. Les opérations les plus délicates peuvent ainsi être appréhendées et étudiées en toute sécurité avant que les officiers n'y soient réellement confrontés en mer. « Ce simulateur confirme également la pertinence de nouveaux outils adaptés aux nouveaux modes d'opérations et aux innovations dans les services maritimes à l'offshore pétrolier », note le groupe.

Programmes spécifiques
En s'appropriant cette technologie, BOURBON a souhaité disposer de programmes spécifiques de formation aux opérations de relevage d'ancre sur navire spécialisé (AHTS). Alors que la flotte se standardise, ces deux simulateurs vont faciliter la normalisation de la formation, dans le monde entier, pour l'ensemble des équipages. Pour BOURBON, cette standardisation garantit aux clients une meilleure efficacité, une sécurité accrue et une qualité de services identique dans toutes les zones d'opérations : « Ces simulateurs constituent une innovation majeure. » souligne Thierry Buzulier, Directeur des Ressources Humaines de BOURBON, « Ils permettront à nos officiers, après une première période de formation à la mer, d'acquérir à terre la maîtrise des standards opérationnels BOURBON, en complément du cursus de formation à la sécurité. Les centres de formation Offshore qui reposeront, entre autres, sur ces 2 simulateurs seront très rapidement essentiels non seulement pour les nouveaux embauchés mais également dans le cadre des évolutions de carrière des officiers déjà en poste». Premier recruteur d'officiers français et militant pour le renouveau des formations maritimes, BOURBON joue la carte du partenariat public-privé.

Des centres de formation à Marseille et Manille, des partenariats en Afrique
Après avoir initié en 2004 à Marseille, en partenariat avec les institutions locales et nationales, le premier centre de formation au Positionnement Dynamique1 accessible à l'ensemble des armateurs et des marins, BOURBON crée le Centre de formation offshore pétrolier BOURBON-Hydro. Cette structure, dédiée aux services maritimes à l'offshore pétrolier, sera pleinement opérationnelle d'ici la fin de l'année. Elle comprendra, outre les cursus de formation existants (DP1, HL02, Sécurité...), l'un de deux simulateurs d'opérations de relevage d'ancres. L'autre équipement sera, comme nous l'avons vu, installé à Manille, pour une mise en service en 2008. Ce centre permettra à BOURBON d'assurer une politique de formation centralisée et uniforme sur les zones de recrutement et d'opérations en Asie. Trois navires-écoles BOURBON vont permettre d'accélérer la formation sur les zones d'opérations d'Afrique de l'Ouest, d'Asie et d'Amérique du Sud. Certifiés par le Nautical Institute de Londres, ils constitueront de véritables centres de formation mobiles permettant au groupe de répondre avec un maximum de souplesse aux besoins de formation sur ces zones d'opérations en plein essor. BOURBON poursuit également la mise en place de partenariats avec des centres de formation locaux, comme c'est le cas au Cameroun avec l'école privée de formation maritime GEPMARE. « De manière générale, une politique de recrutement et de formation adaptée au contexte local est étudiée, mise en place et développée. En l'absence de structures locales certifiées, les formations des officiers angolais sont, par exemple, organisées dans les meilleures écoles d'Afrique de Sud et les officiers nigérians peuvent être formés au Positionnement Dynamique à Singapour », souligne BOURBON.
Dans les trois prochaines années, la compagnie compte recruter 4000 navigants, dont une moitié d'officiers. Quelques 110 navires ont été commandés l'an passé pour la division offshore.

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Bourbon   Mar 17 Avr 2007, 10:10

Citation :
Le deuil après le naufrage du Bourbon Dolphin

Citation :

Le Bourbon Dolphin
crédits : BOURBON
Suite à l'accident du Bourbon Dolphin, survenu le 12 avril au large des Iles Shetland, faisant 8 victimes, le navire a finalement coulé dimanche soir par 1 100 mètres de fond. Les opérations de sauvetage avaient été engagées par la société SMIT SALVAGE en milieu de journée, après analyse complète de la situation. La Salvage team de la société SMIT était composée de deux navires remorqueurs, d'une équipe de quatre plongeurs spécialisés et d'un Salvage Master en charge des opérations.
Le navire fut dans un premier temps désolidarisé du câble qui le reliait à la plateforme offshore. Alors que les conditions météorologiques devenaient mauvaises, avec un vent de sud-ouest de 25 noeuds et une houle formée avec des creux de 4 mètres, le Bourbon Dolphin fut déstabilisé et a coulé avant même que le remorquage ait pu être effectué. Hier, les moyens de sauvetage avaient quitté la zone, à l'exception d'un remorqueur resté en surveillance. Dans le même temps, des offices religieux étaient célébrés sur les îles Shetland et en Norvège. Navire releveur d'ancre (Anchor Handling Tug Supply - AHTS) de 75 mètres, le Bourbon Dolphin avait été livré l'an passé et était armé par Bourbon Offshore Norway. Seuls sept de ses quinze membres d'équipage ont été sauvés. Les investigations devront déterminer les circonstances précises du drame. La responsabilité de l'enquête de police a été transférée des autorités britanniques aux autorités norvégiennes qui ont nommé une Commission des Affaires maritimes.

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bourbon   Mar 17 Avr 2007, 10:33

Sinon vous savez quel est la première compagnie maritime francais??
(moi je sait mais vous?)
Revenir en haut Aller en bas
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Bourbon   Mar 17 Avr 2007, 11:48

La CMA-CGM ? (troisième armateur mondial derrière Maersk et MSC)

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bourbon   Mar 17 Avr 2007, 16:08

oui c'est bien la CMA-CGM (effectivement derrière la Maerserk (1er) et la MSC (2eme))
Revenir en haut Aller en bas
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Bourbon   Mar 24 Avr 2007, 08:37

Citation :
BOURBON cède ses activités sucrières au Vietnam

Citation :

BOURBON souhaite devenir leader dans les services à l'offshore
crédits : BOURBON
La compagnie française poursuit le recentrage de son activité sur le secteur maritime, et notamment l'offshore. Après la vente d'un tiers du capital de Vindémia au groupe Casino, BOURBON a annoncé hier une cession progressive de ses actifs sucriers au Vietnam. Le groupe se sépare de 49% de Bourbon Tay Ninh, avec un engagement de conservation du solde pendant trois ans. Une première tranche de 24% a été cédée hier à des investisseurs vietnamiens et à des fonds d'investissements pour 36 millions d'euros. Une seconde tranche de 20% sera prochainement mise aux enchères à la bourse de Hô-Chi-Minh-Ville. La contre-valeur minimum estimée est d'environ 32 millions d'euros. Enfin, 5 % reviendront au personnel et aux planteurs de canne à sucre pour un montant d'environ 6,4 millions d'euros.
La cession progressive de actifs sucriers vietnamiens marque une dernière étape dans le recentrage de BOURBON. Le groupe doit se séparer, d'ici 2009, de la participation résiduelle de 30% qu'il détient encore dans Vindémia.
Articulé autour des services à l'offshore, du remorquage et du sauvetage ainsi que dans le domaine du fret, BOURBON dispose actuellement de 4700 collaborateurs et 265 navires. Suivant le plan stratégique Horizon 2010, la compagnie a annoncé, début 2006, la commande de 232 navires supplémentaires, pour un coût total de 1.2 milliard d'euros.

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bourbon   Jeu 14 Juin 2007, 17:22

Bonsoir à tous,
"la premiere compagnie francaise" selon quel critére ?
le tonnage, le nb de navire, de marins.... le nb de maquette au siege Laughing
Ca veux pas dire grand chose tout ca.
A+
Max
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bourbon   Sam 05 Juil 2008, 08:46

Salut les amis, en tant que marin je suis triste de voir comme la globalization nous affectionne toujours de signe negatif. J'aimerais savoir qu'est-ce que vous pensez du fait qu'une entreprise reputée comme Bourbon cède une bonne partie de sa flotte à faveur d'un groupe étranger.
Je rêve avec nostalgie de ce temps-là où les drapeaux flottent au vent comme fiers pavillons.

BOURBON : Les Abeilles officiellement cédées à Boluda
http://www.meretmarine.com/article.cfm?id=106459

Les Abeilles vendues à Boluda pour 270 millions d'euros
http://www.meretmarine.com/article.cfm?id=105396

A ces jours les profits et budgets n'ont plus patrie.
Revenir en haut Aller en bas
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4201
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Bourbon   Sam 05 Juil 2008, 11:27

en parlant de mondialisation

j'ai un mien beau cousin, chinois, qui a ete recu a l'examen pour aller embarquer sur des navire US

et il me demande s'il ne peut pas rouver du travail en europe sous pavillon francais ou autres

ca embauche de ce cote la en Europe ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4201
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Bourbon   Sam 29 Aoû 2009, 12:46

les gars, j'ai un metier Mr. Green

je fais des gros bateaux en Chine pour une societe francaise, meme s'il n'y en a pas des masses a bord Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bourbon   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bourbon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bière : La Bourbon
» le Bourbon ORCA
» FERRARI 275 GTB/C 24H LM 66 BISCALDI/DE BOURBON
» Bourbon Métiss
» [Anonyme] Bourbon Kid - Tome 3: Le cimetière du diable

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Marine Marchande :: Ports et industries navales-
Sauter vers: