AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 en route vers Vladivostock

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4201
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: en route vers Vladivostock   Dim 18 Fév 2007, 06:20

Bonjour Erika, content de te revoir, tu t'y connais en gelures ???

alle12 février et jours suivant

je trouve un collègue français au petit déjeuner, Michel, taciturne lui aussi, ca doit faire un moment qu’il traîne en Russie, d’ailleurs il a des notions de russes comme moi de Chinois.
On sort en disant salut a Olga, il fait quoi dehors, -5 a -7, pas froid pour début février. En face de l’hôtel, de l’autre cote de la rivière, une falaise énorme (avec sans doute des ours au sommet), je sais pas, ont a l’air d’être dans un cirque de montagne ou une vallée . Sur la rivière il y a deux barrages a peine espace de 10 km l’un de l’autre. La taille du lac m’impressionne, mais Michel ne comprend pas pourquoi, c’est juste une flaque d’après lui.
Bon, il faut dire qu’ont a un métier qui en plus de nous avoir amenés ici, est dans la production d’aluminium. Ce sont des usines qui sont de très grosse consommatrice de courant électrique affin de faire l’électrolyse de 200000 tonnes d’alu par an ou quelques chose comme ca. En fait, les barrages sont une partie de l’usine d’alu, ils ont été construits pour cette raison… alors le lac qui fait 3 fois celui de Gérardmer en Lorraine, c’est une flaque.
Tout est relatif, la prochaine fois que je verrais le Lac Leman, je me mettrais a bailler d’ennuis.

En attendant ont est parties dans un taxi, encore un qui a le volant du mauvais cotes

De la neige, des montagnes de la glace, des cailloux, des isbas pourris et des Isbas «chalet suisse » on sort des montagnes, puis ont en sort, voilà un patelin, c’est Sayanogorsk, ca a pas l’air grand, 79000 habitants il paraît, en comptant les alentours.
Je demande jusqu’ou vont les alentours, et bien a peu près jusqu'à la moitie de la route vers Abakan, 40 bornes donc. Mais ca c’est au nord, vers l’est c’est plus grand. Donc, les 79000 habitants sont étales sur 50 km a la ronde !
La propretés des rue et des alentours m’impressionne toujours autant, mais comme me dit Michel, ca fais vraiment trop longtemps que je suis en Chine et ca se vois que je n’arrive pas de France pour avoir des réactions pareille

Un peu plus tard, je finit par trouver un sac en plastique a dénigrer, ca vas le rassurer !

Ont arrive dans la steppe glace et herbeuses, il y a des restes de neiges et des chemines au loin, voilà l’usine.
Enfin, le poste de garde d’abord, avec 3 gardiens en tenue camoufles, mais il n’ont que des matraques, et une jolie blonde au guichet
J’attend, j’attendais, j’attendrai, il y a du vent et un problème sur mon passe… Tiens ? je suis surpris !
Ca discute au téléphone, ca braille aussi, « report, da, fransouskaiya, da da, Alstom, da…. »
Je finis par entrer et me diriger vers les bureaux.
Croyez moi ou non, les bureaux de cette boites sont nickel avec de la moquette par terre, j’en ais vraiment pas vu souvent des comme ca en France, du confort et bien chauffer. Même les toilettes

Notes pour plus tard : expliquer au chinois que même les toilettes sibérienne sont largement mieux faites et plus propres que les leurs qui sont immondes. Ca vas les faire rager.

On commence une réunion de travail, je suis présentez comme étant le meilleur ingénieur en soudage après Dieu le Pere avec en plus des talents inégales de mécanicien.
Je me pose quand même quelques questions existentielle, Dieu etait il soudeur ?
Bon, Kozakov, Izakaz et Popov en sont ravis et décide que des cet après midi ils vont faire ensemble une réunion affin de savoir ce que je vais faire ici, puis une seconde réunion sur mon sujet avec le sous traitant local qui s’occupe des installations et une troisième réunion avec le responsable de l’entretien affin de décider si oui ou non j’aurais l’accès a l’atelier de maintenance et si je pourrais avoir accès a un poste a souder…..


….Sérieux, sans exagérer….. je me dit que j’ai un métier, certainement un beau métier d’ailleurs, mais qu’il serait bon que je demande a faire une réunion avec mes collègues pour savoir en quoi il consiste, car la j’ai un peu du mal a suivre, ont m’a fait venir en urgence pour ressouder des trucs qui urgeaient qu’ont m’a dit

Le reste de la journée passe comme ca !

Le lendemain matin aussi d’ailleurs, j’en profite pour m’instruire et aller regarder les machines de coulée d’alu dont ont a dit que j’en suis le plus compétent des professionnel de la question.
C’est une belle machine, vraiment, avec même un robot digne de figurer dans une usine de fabrication de voiture, c’est beau
Je me pose une question quand même, comment l’alu liquide fait pour venir ? scratch
Il y a deux fours au bout la ligne, raccorde a celle ci par un système de goulotte ou souffle des brûleurs de façons a maintenir l’alu liquide.
Bon, le four fait quoi ? 18 mètres de long, 7 de large, 7 de haut, il y a 60 tonnes d’alu liquide dedans la masse total doit friser les 150 tonnes.
Une porte s’ouvre sur le cote pour laisser la passage a des espèce de pelleteuse qui écrèment la surface

Il y a une navette de tracteurs agricole qui roulent comme des malades autant dans l’usine que dehors sur le verglas, j’en vois un qui fait un dérapage contrôle sur la glace avec sa remorque affin de prendre le tournant,
Sur sa remorque qui glisse sur le cote, il y a une poche de transport avec quand même 12 tonnes d’alu liquide dedans !!
Les tracteurs roule a fond de train pour ramener l’alu liquide qui vient des bâtiments de l’électrolyse, a 2-3 km et se dépêche d’amener ca encore fumant vers les fours de coulée, avant que ca refroidisse. Il y a des ponts roulants qui prennent les poche et les vides ensuite dans les fours de coulée
Shocked Shocked Shocked
Notes pour plus tard : ne pas s’approcher du chemin des tracteurs qui s’amuse a faire des tête a queue avec 12 tonnes d’alu liquide

Mais comment donc l’alu passe du four a la goulotte ? une pompe a alu liquide ?
Une sirène retentit, un gyrophare se met a tourner…. Le Four commence a se renverser !
Il fait quoi la ????
Ben en fait il n’y a pas de pompe, le four cote goulottes est montes sur un axe, et de l’autre cote, il y a deux vérins qui le font basculer, c’est pas un four mais une cruche de 150 tonnes, alors l’alu se déverse dans la goulotte et vas faire les lingots….. logique
Je me sent très fier d’être un spécialiste d’un truc aussi fumant !

Mon collègue anglais (AAARRRRGGGHHH, je les Hais !!!), David, arrive a ce moment la et m’explique que les gars qui ont fait le four (tiens, c’est pas nous ??) se sont plantes a l’installation, ils ne l’ont pas mit au bon niveau, trop bas ou trop haut, sais plus.
Je regarde le four, il y a une grosse plaque avec le nom du constructeur, c’est un four anglais, je suis limite de commencer a lui expliquer que c’est normal que le four est mal fichu, vu d’ou il vient ca ne pouvait pas être autrement…. Mais il est déjà partis vers un autre truc a faire.


Quand même, je commence a m’ennuyer et décide de ne pas attendre la fin des réunions pour commencer a faire le truc pour lequel je suis venue !
Mais David me choppe au passage et m’en empêche, il a un truc plus urgent. Voilà, les lingots d’alu se démoulent assez mal malgré que le design des moules a été modifies et re-usines par les russes suivant les recommandation émises de France, en fait c’est un peu mieux qu’avant, mais pas terrible, et il est inquiet, il voudrait mon avis de professionnel sur la question….. il rigole?…. ah tiens, non, il ne rigole pas ….

Bon, je commence a regarder ces moules français et l’usinage russes, regarde les lingots, tiens il y a des marque dessus, un truc qui doit accroches dans le moule, normalement ca doit être parfaitement lisse, essayez voir de démouler une tarte au pomme cuite dans un plat non beurres et rugueux en plus d’être fracasse ?
Je regarde plusieurs moules et commence a insulter les usineurs russes qui ont usines comme des bœufs et n’ont même pas ébavures les pièces, évidement les bavures accroche les lingots qui ne se démoulent pas bien
David me regarde, interloques, il avait bien vu que les russes ont travailles comme des cochons, mais n’a pas fais le lien…..
Je me sent vraiment très fier d’être un spécialiste, une vrai bête !!

Bon, la suite est moins drôle, ont est tous d’accord que de commencer a meuler a l’intérieur d’un moule est quelques chose qui demande beaucoup de soin et de minutie, faudrait pas commencer a travailler comme les russes et ont ne peut leurs demander un truc pareil…. Il faut un pro ! je me suis fais avoir en beauté !!
Et merde, me voilà avec une foutue meule a polir les 300 moules, il y en a pour 4 jours !
Bon, je prend rapidement le plis et un russe jeune et pas idiot et le forme a l’art d’utiliser cet outil indispensable, faut quand même pas délires.
Et même avec ca, il faut que je reprennent chacun de ces fichus moules qu’il a tripotes.
N’empêche, quand le boulot est enfin finit, les lingots tombent quasiment tous seul, Kazakov et Popov en reste baba, je suis vraiment le professionnel décrit et qui n’hésite pas a y mettre du sien.

Je reste humble et dit simplement que j’ai un métier.


Bon, pas que le travail dans la vie, la famille aussi, que je voudrais bien faire venir.
En attendant, Olga me propose de venir vivre dans son appartement qu’elle me louerait,elle irat vivre avec mon autre collegue francais, Max, il est Lorrain, mais bien. Puis dans un mois, elle irat a Paris, continuer ses etudes a La Sorbonne a Paris.
Bon,vat pour l’appart, il est sans doute un peu cher au tarif local, mais entièrement meubles avec une tele et un DVD, je pourrais voir des films francais et je serais au centre ville de Sayanogorsk. Ma famille pourrait me rejoindre si possible (visa ? vol vers Abakan ? inscription au poste de police pour le certificat de résidence….)


[img=http://img408.imageshack.us/img408/9523/udaloy1qg8.jpg]
Image Hosted by ImageShack.us

d'accord, c'est 3 fois la meme image, mais essaye de faire un copier coller sur un ordinateur qui parle en Russe alors que vous avez l'habitude du Chinois et ont en reparle Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6658
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: en route vers Vladivostock   Dim 18 Fév 2007, 11:36

Bill tu est entrain d'écrire le roman de l'année............


pour la photo............. lol! lol!

et bon courage......... lol! lol!

_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: en route vers Vladivostock   Dim 18 Fév 2007, 17:11

Bill a écrit:
je viens de lire "la maison doree de Samarkand" d'hugo Pratt, une histoire de Corto Maltese

ille petit monde de Don Camillo
La dramatique histoire des sous marins nucleaires sovietiques

Tu aurais pu prendre aussi Don Camillo en Russie!!! salut
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: en route vers Vladivostock   Lun 19 Fév 2007, 07:34

Je connais des filles japonaises (plusieurs, apparement ca arrive assez souvent) qui se sont fait voler, dans leur bagages, leurs sous-vetements, lors du transit (de trois heures, pour reprendre le meme avion scratch ) a Cheremetievo.

Bon, je ne pense pas que ca va t'arriver a toi...
Sinon, l'aeroport de Moscou, c'est presque aussi dingue que ca aussi!

Sinon, si tu croises des types habilles tout en noir, ecrit OMON (OMOH) sur leur dos, tu change de trottoir, tu ne cours pas, mais, discretos, tu te planque.
Ils ont tendance a taper tout ce qui bouge.

Je les ai vu faire une descente dans un pub a St Pet, et franchement... content qu'ils ne m'ont pas remarque.
Ils ont arrete une vingtaine de types, tous n'etaient pas louches... et un mec, normal, qui est passe trop pres, je crois qu'il n'a toujours pas de dents aujourd'hui. Je ne te raconte pas le coup de crosse. PING!

Russie, ce n'ai pas une democratie!
Revenir en haut Aller en bas
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4201
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: en route vers Vladivostock   Lun 19 Fév 2007, 07:44

regrette plutot de ne pas avoir "Spirou et Fantasio a Moscou" car il y a des statues de Lenine la dedans qui sont fomidable, par exemple Lenine en train de jouer de la grosse caisse, Lenine a la Piscine avec une boue canard...
lol!

17 février 2007, Sayanogorsk

j’ai appris quelque chose sur l’usine d’alu, c’est un des projets « Héros » de Poutine, mettre en valeur et lance l’industrialisation de la grande Sibérie, le vieux rêve russe. Rolling Eyes
D’ailleurs ce n’est pas la première tentative dans le coin, a la fin du XIX siècle, c’etait un peu la colonisation par la réclusion ! ont envoie les bagnards et les proscrits, tel Lénine en Personne qui a été jetés plusieurs années par le Tsar dans un trou sans nom a 60km a peine de Sayanogorsk. What the fuck ?!?
Pas une bonne idée pour le Tsar d’ailleurs, car arrive la avec certain de ses collègues et en trouvant d’autres déjà sur place, il pouvait mettre au point ses idées et fonder ce qui peut être pris pour la première cellule du parti communiste ! What the fuck ?!? What the fuck ?!?
Un peu comme Hitler qui profitant de sont temps en prison pour écrire « Mein Kampf »
What the fuck ?!? What the fuck ?!? Puis bon, a différentes époques, des types ont été envoyé de gré ou de force colonises la Sibérie, comme la France a fait de même avec la Guyane et les Rosbeefs avec l’Australie

Étonnamment un grand nombre de russe d’origine Allemande travaille a l’usine, ce sont soit les descendant des premiers colons allemands du XVII siècle qui sont partis en Ukraine et que la révolution soviétiques a pousses un peu plus loin, les jugeant peu sur alors que le pays était en guerre avec l’Allemagne, ou encore les rescapes des armées allemandes et leurs descendant.
Plusieurs centaines de milliers de soldats allemand ont été fait prisonniers par les soviétique pendant la seconde guerre mondiale seulement 30000 sont revenus en Allemagne, mais tous les autres ne sont pas tous mort dans les camps du goulag, je pense qu’il doit encore y avoir quelques pépés au alentours qui ont été « oubliés » et ont refait leurs vie ici.
J’ai entendu une histoire comme quoi un alsacien lorrain disparus en 1945 alors qu’il etait enrôles dans la Wechmacht a finalement été retrouve par ici. Le gars totalement russifies et ayant perdus jusqu'à sa langue maternelle a part quelques mots.

Ah, le goulag, ce n’est plus comme avant comme dirait Cabrel
Maintenant, ont continue a vouloir mettre en valeur la Sibérie, mais a défauts de prisonniers allemands ou de révolutionnaires proscrits, ont fait appel a des boites étrangères, sur le site ont trouve quand même Alstom, Areva, Krupp, Mechatherm et quelques autres boites moins connus.
A la louche, il y a 15 a 20 expatries comme moi, des autrichiens, des allemands, des français des anglais des amerloque, des chinois, des japonais….Il y a un british grand maigre dégingande de 2 mètres accompagnes de 5 p’tits chinois, il est surnommes Blanche Neige car il a 5 nains (je pense qu’il a du perdre les deux autres par congélation en hiver)

Mais les tradition ont la vie dure, Max, un collègue français est arrives ici pour 3 semaines, c’est il y a un an et demi. Cédric, est arrive pour un mois il y a 2 ans, David le british (qui est un british intelligent puisque il travaille pour une entreprise française…. De manière générale, tous les british intelligent ont quitte Albion j’ai l’impression ! ) bref, il est arrive ici pour 2 mois a finit par s’y marier et se russifier un peu.
affraid affraid
Je commence a être salement inquiet quand a la durée de mon séjour soit dis en passant, je ne voudrais pas que mon gamin se mette au russe alors qu’il a déjà du mal avec le français en plus du Chinois !
affraid affraid
Ce dimanche, je me suis balades, pas mal tourner dans les magasin, je commence a renoncer a une maquette d’un bateau russes, j’ai trouve un mig27 et un SU35, un orgue de Staline, mais en bateau, que dalle. Mon fils aura quand même une Lada de police, elle sont marrante.

C’est ma femme qui vas être contente, les fourrures sont pas très chère ici et en quantités.

J’ai une sensation bizarre ici, tous le monde me prend pour un russe jusqu'à que je me mette a parler, voilà, c’est confirme, j’ai une tête de russe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JollyRogers
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2283
Age : 47
Ville : Courcelles, Hainaut , Belgique
Emploi : Tech en Informatique
Date d'inscription : 22/11/2005

MessageSujet: Re: en route vers Vladivostock   Lun 19 Fév 2007, 08:59

tu commences comme ton collegue Anglais , tu te Russifie tres tres vite ... il lui a fallut longtemps ... comme quoi , ils sont bien sur une ile et qu'ils sont difficile a prendre, mais bon la duree et la volonte Russe est plus forte que tout lol lol! thumleft

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4201
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: en route vers Vladivostock   Mer 21 Fév 2007, 11:54

parler pas de malheur affraid

bon, j'ai croise 2 blondes sculpturale de 1.metre 90 chacune dans les bureaux, j'ai dit a un collegue qu'elles pourraient se presenter en france pour bosser comme manequin vut la longueur de leurs jambes...

le gars est partie repeter ca au 2 blondes qui veulent maintenant mon numero,

lol!
ma femme vat me tuer a petit feu avec un scalpel affraid

lundi 19 février 2007

loupe le bus d’expat pour aller a l’usine ce matin, je me suis debrouille pour faire appeler un taxi par l’hotel ou se situe la station de bus.

J’attend, j’attendais j’attendrais….. il fais quoi ce taxi, d’accord il y a du verglas et de la neige, mais ils ont l’habitude ici et il a déjà eut largement le temps de traverser toute la ville depuis le temps. Je demande a la dame de l’hôtel de retéléphoner, « da da taxi »

5 minutes plus tard il y a une espèce de Traban ou de Lada antédiluvienne qui effectue un dérapage contrôlé sur la glace devant moi, c’est mon taxi. Je n’avais pas encore eut un modèle comme ca
. affraid
Bon, je descend dans cette caisse (clair qu’ont peut pas y monter !) et ont repart en slalomant sur la glace.
affraid
Je veut mettre ma ceinture de sécurité, surpris de voir qu’il y en a une, mais le chauffeur me braille « niet niet kaput »
Il roule comme un malade, ce déjanté a Chapska en peau d’ours, sa bagnole est totalement pourris, une épave a roulette, le pare-brise est fendue en étoile et l’autocollant de l’assurance, ainsi que la vignette est judicieusement colle au centre de l’étoile affin de la renforcé, j’espère qu’il a une bonne assurance le gars ! sous le volant des fils électrique pendouille lamentablement

Il a un lecteur CD tout neuf dans son char, il vaut sans doute plus que la voiture, et deux grosses enceinte a l’arrière, le volume presque a donf, a mon avis, si il met le volume a fond, la voiture explose !

Mais le pire, c’est la musique, de la techno russe avec quelques rares parole en Anglais braillant: « Doggy style musique » et « I make Like a dog » puis une réponse en russe, deux gros « Wouf Wouf », et pas du Caniche, mais du Rotweiler enroué les Wouf Wouf !!

Ont est dans la steppe vers l’usine, le lecteur la voiture et le chauffeur en transe braillant « Wouf Wouf » toutes les 10 secondes… j’hallucine !!
Il veut s’arrêter prendre de l’essence en chemin, ah non, je suis déjà a la bourre, je risquerai la panne sèche dans la steppe mais je décide de continuer, et indique la route en braillant Wouf Wouf a mon tour.

Le chauffeur en pète de joie, au sens propre comme au figures, une vieille odeur de niche et de crotte me submerge, je veut ouvrir la fenêtre mais la poignée me reste dans la main et le chauffeur me braille « Niet Kaput »

J’en peut plus, faut qu’ont arrive d’une manière ou d’une autre, aller Wouf Wouf vers l’usine… ont finit par y arriver, je manque de m’effondrer sur le verglas en sortant de cette caisse a crotte.

Je paye, en plus il est cher, mais faut que j’y aille !!
La Traban ou la Lada part sur les chapeaux de jante et disparaît dans un tourbillon de neige.

Engagez vous Rengagez vous qu’il disait, vous verrez du pays qu’ils disaient… !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: en route vers Vladivostock   Mer 21 Fév 2007, 13:12

"doggy style?"
Heu... ca veut pas dire "par derriere" dans certaines conditions obscure, ca? scratch Embarassed
Fais gaffe Bill....
Revenir en haut Aller en bas
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4201
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: en route vers Vladivostock   Mer 21 Fév 2007, 13:43

vue le sourire ravageur des russes, j'ai pas trop peur en fait

c'est plutot les blondes au jambes interminables qui demandent mon numero de telephone
serieux, quand vous voyez ce qu'il ne faut pas faire pour se trouver une copine en france et ce qu'en plus elle vous casse les pieds.....

allez cherchez ailleurs les gars, sais pas moi, au Japon, en Russiem en Chine..... elle seront plus jolie et plus intelligentes en plus d'etre moins emmerdantes


cela dit, Sayanogorsk.... j'ai vut un mariage dans l'hotel, allez, 30 personnes qui faisait la chouille, sur les tables comme boissons:
- 2 bouteille d'un demi litre de Vodkha
-3 bouteille de biere Tuborg
- 12 ou 14 bouteilles d'eau minerale non gazeuse
-8 bouteille d'eau mineral gazeuse
-5 brique de jus de fruits

La Russie, ce n'est plus comme avant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4201
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: en route vers Vladivostock   Mer 21 Fév 2007, 14:14

l'homme qui a viut l'ours, l'ours (celui qui a pas de pull rouge) c'est fait degommer a 10 km de mon hotel
[img=http://img136.imageshack.us/img136/5017/ourswa4.jpg]

4 Udaloy a Vladivostock



le sous marin memorial C56 Variag
[img=http://img136.imageshack.us/img136/5017/ourswa4.jpg]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Starshiy
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3377
Age : 67
Ville : Dans le grand sud de l'Europe !!!
Emploi : Repos et sac
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: en route vers Vladivostock   Mer 21 Fév 2007, 16:00

Kak Delo, tovarich?

Bsio khorocho?

En fait le S-56, de la série 9bis
hp://anicolaz.club.fr

J'ignorai qu'il eût été baptisé Varyag.
Un des très rares sous-marins sov à avor franchi le canal de Panama.

chaslivava pouty!!!
A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.soumarsov.eu
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6658
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: en route vers Vladivostock   Mer 21 Fév 2007, 17:35

T'as pas une photo des deux blondes qu'on puisse se faire une idée............. lol! lol! lol!

_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JollyRogers
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2283
Age : 47
Ville : Courcelles, Hainaut , Belgique
Emploi : Tech en Informatique
Date d'inscription : 22/11/2005

MessageSujet: Re: en route vers Vladivostock   Mer 21 Fév 2007, 19:12

oui ce serait bien mieux ,que ton ours ,même pas polaire lol lol!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: en route vers Vladivostock   Jeu 22 Fév 2007, 21:32

Sorry Bill, je m'y connais pas en gelures Sad

Revenir en haut Aller en bas
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4201
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: en route vers Vladivostock   Sam 24 Fév 2007, 10:10

c'est gentil un bisous d'erika, ca me rechauffe Embarassed Embarassed

aujourd'hui, il neige, donc pas trop froid, hier, ca degelait meme dans l'apres midi, et il y a 3 jours, -15 a -18 degres



j'ai presque pitiner un russe qui roupillait par terre dans la rue sur la glace, il etait imbibe de vodkha et bourre comme un coin sa femme l'avait plantes la dans son vomi.


pour le C56 ou S56, je sais pas, y avait marque C mais ca se pronnonce peut etre S en Russe ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kleinst
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 727
Age : 38
Ville : aisne
Emploi : labo
Date d'inscription : 01/08/2005

MessageSujet: Re: en route vers Vladivostock   Sam 24 Fév 2007, 15:19

Quelle aventure Bill!
¨pas besoin de s'engager dans la marine pour voir du pays! lol!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
X07
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau


Masculin
Nombre de messages : 2873
Age : 51
Ville :
Emploi :
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: en route vers Vladivostock   Sam 24 Fév 2007, 17:04

Tintin reporter, je vous dis!
X Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: en route vers Vladivostock   Sam 24 Fév 2007, 18:46

Et les deux blondes, ellles sont où? Laughing

allez je vais faire un petit tour dehors Confused
Revenir en haut Aller en bas
kleinst
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 727
Age : 38
Ville : aisne
Emploi : labo
Date d'inscription : 01/08/2005

MessageSujet: Re: en route vers Vladivostock   Dim 25 Fév 2007, 14:35

Citation :
Et les deux blondes, ellles sont où?

Z'estes vraiment des obsédés! lol!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JollyRogers
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2283
Age : 47
Ville : Courcelles, Hainaut , Belgique
Emploi : Tech en Informatique
Date d'inscription : 22/11/2005

MessageSujet: Re: en route vers Vladivostock   Dim 25 Fév 2007, 17:52

Ben avoue que tu veux savoir lol!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4201
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: en route vers Vladivostock   Lun 26 Fév 2007, 05:05

je voudrais bien vous mettre des photos de blondes, mais les piles de mon appareil ont rendu l'ame entre Vladivostock et Abakan, je les avais betement mis en soute, et a priori les soutes de Tupolev ne sont pas pressurises
faut que je trouve des piles neuves.... misere
scratch
Samedi 24 fevrier

Travaillé 14 heures aujourd’hui, crevé le Bill, ont sort de cette fichu usine et il est pas loin de 23 heures, il y a un vent glacial sur la steppe, je ne sais pas, il doit faire -15 mais avec le vent sans doute moins que ca encore. Et dire que hier la glace fondait dans l’après midi !
Les collègues sur site depuis un an ou deux me raconte qu’il fait chaud en fait, l’année dernière a la même date il faisait –30 ou –40, un expat affirmais que ses yeux gelaient et qu’il ne pouvait plus fermer ses paupières ! Shocked Shocked
La retraite de Russie !! Je me rappelle un livre sur l’armée allemande en Russie, ou nombre de soldats etaient hors d’état suite a des gelures de l’anus ou de la verge, et ceci simplement dans le temps nécessaire a assouvir des besoins naturels.

Vaut mieux être copain avec les russes, car s’ils vous laissent dehors…. C’est la misère, quel pays !!

Ont se raconte ce genre d’histoire en gelant et en attendant en tapant des pieds ce foutu taxi a la porte de l’usine, en plein vent, il finit par venir, pas une Lada pourrave Doggy style, mais une Honda bien chaude avec le volant a droite, cap sur l’hôtel Méridien ou, paraît il, on sert encore a manger a cette heure ci
Devant l’hôtel, un russe est étalé de tout son long dans la neige et la glace, il marmonne des trucs incompréhensible a une femme, sans doute son épouse et e tous cas pas contente, soit dit en passant, elle le regarde de haut, car elle est debout elle.

Je ne suis pas un sauvage, je ne piétine pas le russe, mais en fait poliment le tour en le laissant la, qu’il se débrouille, et ont vat aux restos, le peuple a faim !

C’est la fête ce soir il y a au moins une dizaine de personne en train de danser, quelques filles nous regarde passer. Au fond de la salle se trouve la table des expat autrichiens et allemands qui ont invité les opérateurs russes a dîner pour fêter la mise en marche de leur machine. Si les allemands sont encore compréhensibles, les russes eux, sont finit, imbibes de vodkha et tiennent a peine, que se soient debout ou assis
Faut dire en passant que c’est la journée des hommes, comme il y a la journée de la femme le 8 mars, et bien le 24 février, c’est la journée des hommes et par extension de l’armée, mais pas de bidasse a l’horizon.
D’ailleurs, mon collègue british qui s’est marié a une fille du pays lors de son arrive en Russie, il y a 14 ans, a Sayanogorsk même, nous raconte qu’hier soir, en boite avec son épouse, elle lui a remit quelques roubles dans la main pour qu’il puisse les mettre dans ce qui restait du slip de la strip teaseuse qui officiait dans la discothèque, et pouvoir ensuite profite de la douceur de la poitrine de la dite et belle strip teaseuse.
C’est la fête des hommes ! Bonheur, tous est permit !

Bon, il est maintenant quelque peu inquiet car évidement le soir de la journée de la femme, le mois prochain, il y auras un strip tease masculin dans la même boite, et il se retrouvera a devoir donner des fond a son épouse pour qu’elle puisse les mettre sans doute dans le slip du strip teaseur masculin et ensuite tripoter Dieu sait quoi !

Tiens, je viens de comprendre pourquoi il y a la fête des hommes en premier et ENSUITE la fête de la femme, contrairement a la tradition « les femmes d’abord », par exemple la fête des mères qui a lieu avant celle des pères.
C’est qu’en cas d’écart du mâle soi disant dominant lors de la fête masculine, les représentantes féminines peuvent se venger 15 jours plus tard !

Bon, tout est permit ce soir ! je regarde les filles qui dansent en remuant leur derrière en nous lançant des oeillades, et considérant la situation, la table, les autrichiens et les filles dans leurs ensemble, décrète que j’ai faim moi ! Aller, comme entrée du caviar de saumon (production sibérienne, pas chère) et un gros steak au p’tits oignons, pour le reste, je me limiterai a une bière
C’est pénible un russe bourrés, il y en a un a notre table qui se rattrape malheureusement de son état normal de taciturne, il n’arrête pas de nous expliquer des trucs, fransouskaya, Russkaiya et autres foutaiskaya

Zut, je suis sale, a peine sorti du travail, je rentre chez moi prendre une douche et au lit le Bill, ont bosse demain, j’ai un métier, faudrait pas l’oublier.

Une fois dehors, devant l’hôtel, je vois plus le russe couche dans la neige, il s’est sans doute trouvé un arbre ou un buisson un peu plus loin pour décuver ou mourir ou attendre le dégel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6658
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: en route vers Vladivostock   Lun 26 Fév 2007, 17:36


_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4201
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: en route vers Vladivostock   Mer 28 Fév 2007, 02:53

vous rigolez, mais vous n'avez aucun respect pour mon metier !!

bande de Chien, je vous Hais !

la meteo nous prevoit une tempete de neige.... si je n'ai pas donne signe de vie dans les 3 prochains jours.... HELP !!!!!!!

ENVOYER MOI DES SECOURS !!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: en route vers Vladivostock   Mer 28 Fév 2007, 03:19

Плохой счет lol!

Bon amusement, et allez si il te faut de l'aide, on t'envois un kamov, j'espère qu'il à fait le plein de pièces détachées.... scratch
Revenir en haut Aller en bas
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4201
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: en route vers Vladivostock   Mer 28 Fév 2007, 09:55

un Kamov dans une tempete de neige, et vous appelez ca des secours affraid affraid affraid

Je vous hais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: en route vers Vladivostock   

Revenir en haut Aller en bas
 
en route vers Vladivostock
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» en route vers Vladivostock
» En route vers la Californie
» La route vers le Paradis [+1 image 20-7-15]
» En route vers le paradis...
» Le mordor en route vers la montagne de feu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: La Cambuse-
Sauter vers: