AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Sabordage de la flotte française à Toulon.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sabordage de la flotte française à Toulon.   Lun 10 Mai 2010, 18:02

clausewitz a écrit:
LE BRETON a écrit:
De gauche à droite

Strasbourg,Colbert, Algérie, Marseillaire. study

De gauche à droite
Strasbourg, Colbert,Algérie et Marseillaise lol! lol!

Sur ce sujet, je vous invite à visiter le site que j'entretiens pour l'Union des Mains de Lorraine sur lequel j'ai mis en ligne un article concernant le 67ème anniversaire du sabordage de la flotte :
http://pagesperso-orange.fr/France-coree/Mar_Lor/bul_1002.htm#toulon
dont la source est l'excellente newsletter de nos amis de "Mer et Marine".

Vous y verrez notamment la confirmation que le "Strasbourg" a coulé "droit...


Ce superbe bâtiment rescapé de Mers el Kébir (honte à Churchill...) avait donc regagné Toulon... Sabordé, il fut renfloué par les ritals pour être encore une fois coulé par l'aviation alliée lors du débarquement de Provence...

Bonne lecture.

Les tourelles quadruples de 330mm du Strasbourg... dommage qu'il n'ait pas coulé le Hood...

Revenir en haut Aller en bas
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5089
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Sabordage de la flotte française à Toulon.   Lun 10 Mai 2010, 18:26

J'aurais pour ma part aimé qu'il participe à la traque du Bismarck avec le Hood

Mais bon l'Atlantique Nord pour "cette coque de bassin de carène" ...


L'élégance des Dunkerque m'a néanmoins toujours fait perdre toute objectivité.
Mais à choisir ce que l'on demande à un navire de guerre c'est d'être efficace avant d'être beau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sabordage de la flotte française à Toulon.   Lun 10 Mai 2010, 18:46

Merci Léon
pascal a écrit:
J'aurais pour ma part aimé qu'il participe à la traque du Bismarck avec le Hood

Et moi j'aurais préféré le contraire (histoire de venger Mers el Kebir)
Revenir en haut Aller en bas
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5089
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Sabordage de la flotte française à Toulon.   Lun 10 Mai 2010, 19:41

@ Clem

Il n'y avait rien à venger! que dalle, alors que les uns défilaient à Paris au pas de l'oie, les autres se battaient pour leur survie à l'initiative (peut-être bien) du seul Sir Winston ... Pas de risque à prendre en Méditerranée, logique. Il ne faut pas perdre c'est tout.

Le choix n'était certes pas simple mais même face à quelqu'un de relativement rigide comme Sir James Somerville, Gensoul avait une occasion d'être grand ...

Pour commencer en ne pas s'offusquant pas que ce fut un "simple" CV qui viennent parlementer avec lui.
Finalement la flotte a été quasiment détruite et Gensoul est tombé dans les oubliettes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9365
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Sabordage de la flotte française à Toulon.   Lun 10 Mai 2010, 20:40

C'est vrai que cela aurait eu du panache, Gensoul qui dit "on appareille et on vous rejoint, on continue la lutte" Il me semble que Darland à envisagé de faire pareil si la flotte devait être livrée à Hitler.

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sabordage de la flotte française à Toulon.   Lun 10 Mai 2010, 20:51

C'est bien vrai, il avait l'occasion d'étre grand, et il ne l'a pas fait,
mais bon ça ne fait pas plaisir de se faire couler une flotte, quelqu'elle soit la raison, je me souviens d'une émission avec Alain Decaux à propos de Mers el Kebir, et il y avait d'autres choix que celui qui à été pris
et puis le sabordage de Toulon a bien prouvé que la flotte pouvait s'extirper des mains des allemands, sans aucun danger pour les anglais
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sabordage de la flotte française à Toulon.   Lun 10 Mai 2010, 21:00

pascal a écrit:
@ Clem

Il n'y avait rien à venger! que dalle, alors que les uns défilaient à Paris au pas de l'oie, les autres se battaient pour leur survie à l'initiative (peut-être bien) du seul Sir Winston ... Pas de risque à prendre en Méditerranée, logique. Il ne faut pas perdre c'est tout.

Le choix n'était certes pas simple mais même face à quelqu'un de relativement rigide comme Sir James Somerville, Gensoul avait une occasion d'être grand ...

Pour commencer en ne pas s'offusquant pas que ce fut un "simple" CV qui viennent parlementer avec lui.
Finalement la flotte a été quasiment détruite et Gensoul est tombé dans les oubliettes.
Sauf que ce choix, les Britanniques l'avait, vu qu'ils contrôlaient les deux seul accès en méditerranée (Gibraltar et Suez).
Churchill avait lancé "Catapult" pour de pur raison de calcul politique! (convaincre Roosevelt de sa détermination à poursuivre la lutte coûte que coûte et disuader certain des membre de son gouvernement de chercher une solution négocier avec Hitler).
C'est pour cela que je comprend tout à fait la réaction qu'ont eux les marins de Dakar, quand le RN s'est ramener!
Revenir en haut Aller en bas
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9365
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Sabordage de la flotte française à Toulon.   Lun 10 Mai 2010, 21:32

Il me semble qu'on à déjà eu l'occasion de débattre sur Catapult.......

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sabordage de la flotte française à Toulon.   Jeu 13 Mai 2010, 15:51

clausewitz a écrit:
C'est vrai que cela aurait eu du panache, Gensoul qui dit "on appareille et on vous rejoint, on continue la lutte" Il me semble que Darland à envisagé de faire pareil si la flotte devait être livrée à Hitler.

Échanges très intéressants Messieurs.

Effectivement, l'amiral GENSOUL, en dernière analyse, a plutôt fait le jeu de l'ennemi...

Concernant l'amiral DARLAN, il n'a pas fait que "envisager" : il avait donné ordre d'appareiller au cas où une menace nazie péserait sur la flotte...
Après Casablanca/Alger il a prononcé le ralliement aux anglo-saxons... (ce que l'amiral De Laborde refuse de faire) et non aux gaullistes. D'où, certainement, son assassinat. Mais ceci est une autre histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Lee Enfield
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 36
Age : 46
Ville : Lavaur
Emploi : Président du Comité Départemental Handisport du Tarn (81)
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Sabordage de la flotte française à Toulon.   Sam 15 Mai 2010, 22:09

Léon écrit :
Citation :
« Ce superbe bâtiment rescapé de Mers el Kébir (honte à Churchill...) avait donc regagné Toulon... «

J’aurais plutot aimé lire « honte à Gensoult !

Léon écrit encore :
Citation :
« Les tourelles quadruples de 330mm du Strasbourg... dommage qu'il n'ait pas coulé le Hood.. »

Quel scandale de lire pareilles choses !

Pascal écrit :
Citation :
« J'aurais pour ma part aimé qu'il participe à la traque du Bismarck avec le Hood »

Clem R98 lui répond :
Citation :
« Et moi j'aurais préféré le contraire (histoire de venger Mers el Kebir) »

A Léon et à Clem R98, J’ai envi de répondre, mais de quel coté être (ou étiez) vous ! ? !
Comment peut-on se réjouir ou de souhaiter la perte d'un bâtiment d'une nation qui nous a libéré de la barbarie nazi ? !!

Je vous rappelle que ce sont les Britannique (entre autre), avec la grande volonté de Sir Churchill, qui nous ont libéré !


Lee Enfield
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sabordage de la flotte française à Toulon.   Sam 15 Mai 2010, 22:51

Clem R98 a écrit:
C'est bien vrai, il avait l'occasion d'étre grand, et il ne l'a pas fait,
mais bon ça ne fait pas plaisir de se faire couler une flotte, quelqu'elle soit la raison, je me souviens d'une émission avec Alain Decaux à propos de Mers el Kebir, et il y avait d'autres choix que celui qui à été pris
et puis le sabordage de Toulon a bien prouvé que la flotte pouvait s'extirper des mains des allemands, sans aucun danger pour les anglais
T'affoles pas comme ça
Moi je suis pour la France Libre, passé,présent et future
si tu lis bien mon texte, tu as la raison de mon commentaire à ce sujet
pour Churchill relis aussi le texte de Vautour, il est assez clair
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sabordage de la flotte française à Toulon.   Dim 16 Mai 2010, 07:49

Citation :
J’aurais plutot aimé lire « honte à Gensoult !

Pareil, ce gars a été en dessous de tout (comme Darlan ou les amiraux à Toulon qui ont ordonné le sabordage), il a préféré ne rien faire alors qu'il avait la possibilité de reprendre la lutte, si il avait été de la trempe d'un Jean L'Herminier il n'y aurait pas eu "Catapult" et la flotte aurait repris la lutte aux côté des alliés au lieu de ne rien faire puis de finir misérablement en se sabordant (là encore je ne comprends pas pourquoi ils n'ont pas quitté la rade quand les allemands sont arrivés pour rejoindre le camps allié)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sabordage de la flotte française à Toulon.   Dim 16 Mai 2010, 11:09

Eagle_Eye a écrit:
Citation :
J’aurais plutot aimé lire « honte à Gensoult !

Pareil, ce gars a été en dessous de tout (comme Darlan ou les amiraux à Toulon qui ont ordonné le sabordage), il a préféré ne rien faire alors qu'il avait la possibilité de reprendre la lutte, si il avait été de la trempe d'un Jean L'Herminier il n'y aurait pas eu "Catapult" et la flotte aurait repris la lutte aux côté des alliés au lieu de ne rien faire puis de finir misérablement en se sabordant (là encore je ne comprends pas pourquoi ils n'ont pas quitté la rade quand les allemands sont arrivés pour rejoindre le camps allié)
+1 je suis convaincu que c etait realisable malgrés l aviation allemande assez peu douées pour couler des navires
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sabordage de la flotte française à Toulon.   Dim 16 Mai 2010, 11:31

ardu a écrit:
Eagle_Eye a écrit:
Citation :
J’aurais plutot aimé lire « honte à Gensoult !

Pareil, ce gars a été en dessous de tout (comme Darlan ou les amiraux à Toulon qui ont ordonné le sabordage), il a préféré ne rien faire alors qu'il avait la possibilité de reprendre la lutte, si il avait été de la trempe d'un Jean L'Herminier il n'y aurait pas eu "Catapult" et la flotte aurait repris la lutte aux côté des alliés au lieu de ne rien faire puis de finir misérablement en se sabordant (là encore je ne comprends pas pourquoi ils n'ont pas quitté la rade quand les allemands sont arrivés pour rejoindre le camps allié)
+1 je suis convaincu que c etait realisable malgrés l aviation allemande assez peu douées pour couler des navires
Bien sur que oui, c'était faisable
Ils avaint le temps de larguer les amarres bien avant que les allemands rentrent dans Toulon, mais comme à notre habitude le temps de prendre une décision (la bonne)il était trop tard
Revenir en haut Aller en bas
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4275
Age : 44
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Sabordage de la flotte française à Toulon.   Dim 16 Mai 2010, 15:05

d'un autre cote, quoiqu'ont pus faire ces cons et quoi qu'ils soient arrives

nous pouvons raisonablement dire que la flotte francaise 39-45 d'est quand meme mieux demerdes que la KMS de 14-18
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sabordage de la flotte française à Toulon.   Dim 16 Mai 2010, 16:28

Lee Enfield a écrit:
Léon écrit :
Citation :
« Ce superbe bâtiment rescapé de Mers el Kébir (honte à Churchill...) avait donc regagné Toulon... «


J’aurais plutot aimé lire « honte à Gensoult !
Et bien moi le "honte à Churchill" mon convient tout à fait, car c'est lui le principale responsable de cette boucherie, et tout cela, sans aucune nécessité militaire*!

* http://forummarine.forumactif.com/multimedia-f5/francois-darlan-amiral-de-france-et-sa-flotte-t2902-15.htm

Citation :
Léon écrit encore :
Citation :
« Les tourelles quadruples de 330mm du Strasbourg... dommage qu'il n'ait pas coulé le Hood.. »

Quel scandale de lire pareilles choses !

Pascal écrit :
Citation :
« J'aurais pour ma part aimé qu'il participe à la traque du Bismarck avec le Hood »

Clem R98 lui répond :
Citation :
« Et moi j'aurais préféré le contraire (histoire de venger Mers el Kebir) »

A Léon et à Clem R98, J’ai envi de répondre, mais de quel coté être (ou étiez) vous ! ? !
Comment peut-on se réjouir ou de souhaiter la perte d'un bâtiment d'une nation qui nous a libéré de la barbarie nazi ? !!

Je vous rappelle que ce sont les Britannique (entre autre), avec la grande volonté de Sir Churchill, qui nous ont libéré !


Lee Enfield

La par contre je serai moi aussi en désacord avec Léon et Clem R98, mais uniquement par ce que je considère que l'équipage du Hood n'était pas responsable des sinistres magouilles de Churchill!
Il n'avaient aucun pouvoir de décision, et s'ils l'avaient eu, il n'y aurait pas eu d'opération "Catapult!
D'ailleur une bonne partie des officiers de RN ne croyaient pas du tout aux argument de Churchill sur le sujet!
(Ex: Andrew Cunningham)
Revenir en haut Aller en bas
Requin
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3567
Age : 44
Ville : Ca dépend des jours
Emploi : en IPER
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Sabordage de la flotte française à Toulon.   Dim 16 Mai 2010, 16:53

C'est facile de critiquer après, mais la France ayant capitulé, sa flotte constituait une menace pour les Anglais. La marine française a choisi de rester aux ordres de Pétain (et pas Darlan ou un autre amiral) plutot que de continur le combat et bin tant pis pour elle

A la guerre, tu ne laisses pas une menace potentiel si tu peux l'éviter, c'est aussi simple que cela.

Pour le sabordage, entre ça ou tomber aux main de Allemands, j'aime autant le sabordage - de toutes façons si elle était resté à quai, elle aurait été probalement bombardé

L'idéal ayant là encore, était qu'elle choisisse le bon camp au bon moment
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sabordage de la flotte française à Toulon.   Dim 16 Mai 2010, 17:39

Requin a écrit:
C'est facile de critiquer après,
Je te signal que c'est ce que tu fait toi aussi, comme d'autre personne dans cette discution!

Citation :
mais la France ayant capitulé, sa flotte constituait une menace pour les Anglais. La marine française a choisi de rester aux ordres de Pétain (et pas Darlan ou un autre amiral) plutot que de continur le combat et bin tant pis pour elle

A la guerre, tu ne laisses pas une menace potentiel si tu peux l'éviter, c'est aussi simple que cela.
Justement, il n'y avait aucune nécessité de coules ces navires!
La RN pouvait les bloquer comme voulait en Méditerranée et ainsi les empécher d'être rapatrier dans les ports de l'atlantique, et cela avec des forces réduite !
Mais bon j'ai déjà longuement exposé mes arguments sur le sujet, lors d'une longue discution avec Surcouf, il y a quelque temps:
http://forummarine.forumactif.com/multimedia-f5/francois-darlan-amiral-de-france-et-sa-flotte-t2902-15.htm
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sabordage de la flotte française à Toulon.   Dim 16 Mai 2010, 17:54

Citation :
La RN pouvait les bloquer comme voulait en Méditerranée et ainsi les empécher d'être rapatrier dans les ports de l'atlantique, et cela avec des forces réduite !

Le problème c'est que la RN se battait aussi en Méditerranée, et que laisser aux navires français la possibilité de circuler librement en Méditerranée, si on est pas sur de savoir dans quel camps il sont, c'est courir le risque de les voir passer dans le camps de l'axe (avec la marine italienne déjà sur le dos, la RN n'a pas besoin de ca en plus).

Citation :
Et bien moi le "honte à Churchill" mon convient tout à fait, car c'est lui le principale responsable de cette boucherie, et tout cela, sans aucune nécessité militaire*!

La je ne suis pas d'accord, Churchill a du prendre une décision certes difficile mais que je comprends tout à fait compte tenu de la situation à l'époque. Les vrais responsables sont les amiraux français qui ont préféré obéir bêtement aux ordres, au nom de leur soit disant "honneur" ou je ne sais quoi, plutôt que de rejoindre l'Angleterre pour poursuivre la lutte.
Revenir en haut Aller en bas
Requin
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3567
Age : 44
Ville : Ca dépend des jours
Emploi : en IPER
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Sabordage de la flotte française à Toulon.   Dim 16 Mai 2010, 17:59

vautour a écrit:

La RN pouvait les bloquer comme voulait en Méditerranée et ainsi les empécher d'être rapatrier dans les ports de l'atlantique, et cela avec des forces réduite !

Bin tiens, ils avaient que ça à faire
A la guerre, tu t'amuses pas à prendre des risques inutiles quand tu peux faire autrement.

A la place de Churchill, j'aurais fait exactement la même chose, on était pas dans un petit conflit local, là, c'était une guerre total !!!

C'est quand même pas de la faute des Anglais si la France a capitulé et choisi la Collaboration
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sabordage de la flotte française à Toulon.   Dim 16 Mai 2010, 19:13

Requin a écrit:
vautour a écrit:

La RN pouvait les bloquer comme voulait en Méditerranée et ainsi les empécher d'être rapatrier dans les ports de l'atlantique, et cela avec des forces réduite !

Bin tiens, ils avaient que ça à faire
A la guerre, tu t'amuses pas à prendre des risques inutiles quand tu peux faire autrement.

A la place de Churchill, j'aurais fait exactement la même chose, on était pas dans un petit conflit local, là, c'était une guerre total !!!

C'est quand même pas de la faute des Anglais si la France a capitulé et choisi la Collaboration
Tout se discute et les avis ils sont très partagés, en tout cas les français ils se sont sacrifies pour sauver le corps expéditionnaire anglais à Dunkerque, pour que les Rosbiff puissent continuer le combat contre les allemands et à ce momment là Churchill savait que les carottes étaient cuites pour la France, et il ne se jamais inquiété du sort de la flotte de façon ferme, car avant la signature d'armistice la flotte était en mesure de quitter leurs ports d'attaches,et rejoindre l'angleterre, qui aurait pu dire à ce moment là, qu'elles seraient les conditions d'armistice futures à signer?
Churchill il aurait du étre plus incisif à ce moment là,et après il se rends compte que la flotte de Mers el Kebir était dangereuse? pourquoi il n'a pas envoyé sa flotte dans la rade de Toulon?(les chocottes peut-etre?)il l'as pourtant fait à la flotte italienne à Tarente, mais Toulon c'était toute une autre histoire, en attendant catapult ca n'a pas été un succès total car le Strasbourg à réussi a foutre le camp sans que la RN puisse rien faire, il avait d'autres choix que de massacrer la flotte désarmée à Mers el Kebir
Revenir en haut Aller en bas
Requin
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3567
Age : 44
Ville : Ca dépend des jours
Emploi : en IPER
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Sabordage de la flotte française à Toulon.   Dim 16 Mai 2010, 20:05

A partir du moment la France avait capitulé et la grande majorité de sa flotte restée aux ordres de Pétain et par conséquence potentiellement aux ordres des Nazis, c'est normal que les Anglais aient profité de l'opportunité de se débarrasser de cette menace.

Ces officiers français ont choisi le mauvais camps, c'est tout, c'est à eux qui faut demander des comptes, pas aux Anglais qui se battaient (eux) pour leurs survies et accessoirement celle de la Liberté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sabordage de la flotte française à Toulon.   Dim 16 Mai 2010, 20:31

Requin a écrit:
A partir du moment la France avait capitulé et la grande majorité de sa flotte restée aux ordres de Pétain et par conséquence potentiellement aux ordres des Nazis, c'est normal que les Anglais aient profité de l'opportunité de se débarrasser de cette menace.

Ces officiers français ont choisi le mauvais camps, c'est tout, c'est à eux qui faut demander des comptes, pas aux Anglais qui se battaient (eux) pour leurs survies et accessoirement celle de la Liberté
Requin, et les français libres, tu en fait quoi? ne les oublies pas, eux aussi ils ont continués à se battre car Dieu merci tous les français n'étaient pas des colabos
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sabordage de la flotte française à Toulon.   Dim 16 Mai 2010, 20:36

Sans catapult une grosse partie de nos grosse unitées sont a Mer el kebir et pas a Toulon en 1942 et tombe dans l escarcelle alliée pendant Torch CQFD c est pas pour rien je pense que l etat major de la Royale les avaient stationner la bas pour les eloigner en les gardant neanmoins sous la main...
Revenir en haut Aller en bas
Requin
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3567
Age : 44
Ville : Ca dépend des jours
Emploi : en IPER
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Sabordage de la flotte française à Toulon.   Dim 16 Mai 2010, 21:58

Clem, j'ai écrit "ces officiers" au demonstratif = ceux-là qui ont choisi de resté fidèle Pétain - et par concéquence sont devenus des ennemies...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sabordage de la flotte française à Toulon.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sabordage de la flotte française à Toulon.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» Sabordage de la flotte française à Toulon.
» Flotte française colorisée
» La nouvelle flotte de la marine française
» La guerre de 1870-71 et... la Marine Française
» Pénétration de la pipe française sur le marché US et sur le Net

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: HISTOIRE :: HISTOIRE MODERNE (de 1860 à nos jours)-
Sauter vers: