AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Historique des porte-avions australiens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Historique des porte-avions australiens   Mer 13 Sep 2006, 18:39

Ce petit texte servira peut être de base à une etude plus apprfondie et est à rallier avec l'article sur le HMAS Sydney
les infos sont issus du livre d'Alexandre Sheldon-Duplaix "histoire mondiale des porte-avions" un livre que je vous recommande chaudement


L'Australie ne possède plus aujourd'hui de porte-aeronefs et à fortiori de porte-avions conventionnel mais ce ne fut pas toujours le cas.
La première trace de la presence d'une aeronavale embarquée au sein de la Royal Australian Navy date des années 20 à l'époque de ses balbutiements avec le Transport d'Hydravions Albatross

Celui-ci fut construit est construit à une epoque où l'Australie doute de la volonté de la Grande Bretagne de defendre l'Empire (en 1921 la modernisation de la base de Singapour est remise en cause trois ans plus tard). Elle decide donc de s'en charger elle même et comme pour cela à l'Arsenal de Cockatoo un transport d'hydravions à la manière d'autres pays de l'époque (le Dedalo en Espagne, le Commandant Teste en France). Ce navire est mis sur cale le 5 mai 1926, lancé le 23 fevrier 1928 et mis en service le 23 janvier 1929. En théorie sa mission est d'assurer avec l'aide de ces hydravions Seagull III l'eclairage des croiseurs mais il est totalement inadapté à cette mission car comme on peut le voir sur la photo suivante. En effet ce navire qui file à peine 22 noeuds alors que les croiseurs peuvent naviguer jusqu'à 34 noeuds ne dispose pas de la catapulte initialement prevue et doit ralentir à 3 noeuds pour la mise à l'eau et la recuperation de ces hydravions.
Citation :

la photo represente un Seagull III hissé au mis à l'eau par l'Albatross
C'est un veritable gachis financier (l'Albatross à couté 2 millions de livres alors que l'installation d'installations d'hydraviation à bord des croiseurs n'aurait couté que 40000 livres) ne s'explique que pour des raisons politiques : faire oublier la commande de deux croiseurs, l'Australia et le Canberra à l'Angleterre (croiseurs type Town)
Ironie de l'histoire, l'Albatross sera cédé à la Royal Navy pour le paiement d'un autre croiseur, le Hobart en 1938
Après le second conflit mondial, la Grande Bretagne se retrouve avec nombre de porte-avions en service ou en construction et naturellement, elle va chercher à reduire sa force en les cédant à ses dominions comme l'Australie pour assurer la défense de l'Empire contre les soviétiques. Les australiens ont essayé d'obtenir un porte-avions dès janvier 1945 pour augmenter son effort de guerre contre le Japon mais le cabinet australien juge inopportun cette demande : que representerait un pauvre porte-avions australien au milieu de l'armada americano-anglaise mais il n'exclut rien pour l'après guerre. le transfert de l'Océan echoue donc le 6 juin 1945 mais ce n'est que partie remise car la demande porte-avions réitérée par les marins australiens le 23 fevrier 1946 aboutit enfin le 28 août 1948.
En effet ce jour là, l'aéronavale australienne est officiellement crée et 4 mois plus tard, le HMS Terrible est transféré à la marine australienne et devient le HMAS Sydney

de la classe Majestic qui va participer à la guerre de Corée avant d'être transformé en 1955 en transport rapide et être utilisé dans ce rôle durant la guerre du Vietnam. Il sera desarmé en 1973 et demantelé en 1975.
Dès le debut une deuxième unité de classe Majestic était prevue. En attedant la livraison de l'HMAS Melbourne (ex Majestic), la Royal Navy va préter entre 1952 et 1956, un autre porte-avions de classe Majestic, le HMS Vengeance qui connaitra une très longue deuxième carrière puisque devenu bresilien sous le nom de Minais Gerais, il ne sera retiré du service qu'en 2000 puis demantelé en Inde
Citation :

Le HMAS Vengeance

le HMAS Melbourne
Le HMAS Melbourne est mis en service dans la marine australienne le 28 octobre 1955 et va mettre en oeuvre jusqu'en 1982, des avions à réaction et en particulier des Sea Venom mais aussi des avions à hélice pour la lutte ASM, le Fairey Gannet mais aussi en fin de carrière des Skyhawk et des helicoptères ASM Sea King
Citation :

photo d'une maquette d'un chasseur Sea Venom aux couleurs australiennes

le Fairey Gannet ici aux couleurs australiennes et qui peut être considéré comme l'equivalent britannique du Breguet Alizé

le A4F Skyhawk qui remplaça le Sea Venom à partir de 1967 et servit dans la RAN jusqu'en 1984.

Deux Sea King australiens

En 1970, le Comité de Devellopement des Forces Armées (DFDC ou Defence Forces Devellopment Comity) se pencha sur le future de l'aéronavale australienne. Six ans plus tard, un groupe d'étude sur les capacités de l'aviation embarquée (c'était à une epoque où l'utilité de l'aviation embarquée traditionelle et des porte-avions conventionnels était remise en cause par les partisans des porte-aeronefs et des avions ADAC/V) envisagea plusieurs solutions mais elimina d'emblée la solution du porte-avions conventionnel en allouant en juin 1977, un million de dollars australiens à l'étude d'une porte-aéronefs. 3 mois plus tard, le 12 septembre 1979, un appel d'offres international est lancé auquel 5 pays et 16 chantiers repondent. En Fevrier 1978, les projets suivants sont choisis : le Garibaldi, le SCS espagnol (futur Principe de Asturias) et le LHA americain auquel sous la pression du DFDC s'ajoutait l'Invincible britannique et un projet de porte-aeronefs de 8000 tonnes proposé par Vosper
Citation :
Les différents candidats

Le Garibaldi

Le Principe de Asturias

Le LHA britannique

Le HMS Invincible
Les caracteristiques sont definies par le le programme REASC ou RAN Evaluation of Alternative Ships Caracteristics qui prevoit un navire de 20000 tonnes, une vitesse de 24 noeuds, une autonomie de 5000 nautiques à 18 noeuds, une distance franchissable de 7000 nautiques et un tirant d'eau volontairement limité à 9.80m pour franchir le detroit de Torrès en toute securité.
en Août 1979, le Ministère de la défense autorise l'étude plus approfondie du Garibaldi, du SCS espagnol et du LPH Iwo Jima. Mais un an plus tard, le gouvernement australien trancha pour un porte-aeronefs "made in Australia" et contacta en
Janvier 1981 les bureaux d'études navals americains Gibbs and Cox mais le 25 fevrier 1982 nouveau retournement de situation, l'achat de l'Invincible est decidé mais comme nous le savons, cet achat sera annulé après la guerre des Malouines le 13 juillet 1982 et l'Australie repasse les options passées (Garibaldi, SCS espagnol et LPH Iwo Jima)
Citation :

le LPH 9 GUam qui servit à etudier le concept SCS (Sea Control Ship
auxquelles s'ajoutent de nouvelles : un porte-avions conventionnel de 35 à 40000 tonnes pouvant embarquer le F18, la remise en service du Melbourne, le rachat de l'Hermes (qui le sera mais par l'Inde en 1986) voir la conversion d'un porte-conteneurs (peut être comme l'Argus britannique ou en s'inspirant du projet ARAPAHO americain)
Citation :

l'Argus

l'Hermes devenu indien sous le nom de Vikrant
Le 14 mars 1983, un nouveau cabinet annonce que le Melbourne ne sera pas remplacé. Ainsi 12 ans après le Canada, un autre dominion de la couronne britannique renonce au porte-avions
Pourtant cela ne pourrait être que partie remise. En effet, les feux semblent au vert concernant l'acquisition d'une capacité aéronavale embarquée. En effet, l'Australie n'hesite plus à s'impliquer dans les OPEX (Timor, Irak, Afghanistan, Salomon) et la marine se modernise avec par exemple l'acquistion prevue de deux LHD et la participation au programme F35. Les deux LHD pour lesquels deux navires sont en competition : le BPE espagnol et le BPC français seront dotés d'un pont ocntinu et pourront mettre en oeuvre des aeronefs ADAC/V
Citation :

le Buque de Proyection Estrategica

le BPC Mistral, c'est une version agrandie qui sera proposée à l'Australie


Dernière édition par le Jeu 18 Jan 2007, 16:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
X07
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau


Masculin
Nombre de messages : 2873
Age : 51
Ville :
Emploi :
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: PA Australiens   Mer 13 Sep 2006, 20:56

Cher ami , le R11 Indien est le Vikrant, porte avions de la classe Colossus/Majestic modifié chez Harland Et Wolff avec une piste oblique et une catapulte à vapeur, entré en service en 1961. Il a été modifié en 1987 et équipé d'un tremplin. L'ex-Hermes est le R22 INS Viraat encore en service Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JollyRogers
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2283
Age : 46
Ville : Courcelles, Hainaut , Belgique
Emploi : Tech en Informatique
Date d'inscription : 22/11/2005

MessageSujet: Re: Historique des porte-avions australiens   Mer 13 Sep 2006, 20:59



LHA , pas british ... US lol!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Historique des porte-avions australiens   Jeu 14 Sep 2006, 02:37

LHA-1 USS Tarawa.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Historique des porte-avions australiens   Jeu 14 Sep 2006, 06:40

Intéressant Very Happy

Malgrès des petites fautes sans grandes conséquences thumright
Revenir en haut Aller en bas
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Historique des porte-avions australiens   Jeu 14 Sep 2006, 11:37

oups desolé je devais être un peu fatigué thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Historique des porte-avions australiens   

Revenir en haut Aller en bas
 
Historique des porte-avions australiens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Historique des porte-avions australiens
» ROYAL NAVY PORTE-AVIONS CLASSE CENTAUR
» USN PORTE AVIONS LOURDS CLASSE LEXINGTON
» Porte - avions Saratoga ...
» ROYAL NAVY PORTE AVIONS ARK ROYAL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Les Marines du monde :: Océanie :: Australie-
Sauter vers: