AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 MARINE INDONESIENNE

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
AuteurMessage
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3999
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: MARINE INDONESIENNE   Sam 09 Déc 2017, 07:08

Le mercredi 29 novembre 2017, le patrouilleur SIBARAU a coulé dans le détroit de Malacca après avoir été pris dans une tempête et avoir subi une entrée d’eau et une panne de moteur. Tout l’équipage a été récupéré sain et sauf d’après la marine indonésienne.


Le SIBARAU (n° de coque 847) était l’ancien BANDOLIER (P-95, classe ATTACK) mis en service en 1968 dans la marine australienne et vendu à l’Indonésie en 1973. Long de 33m, il déplaçait 146 tonnes et n'était armé que d'un canon de 40mm. Il était basé à Tanjung Tiram sur la côte nord de Sumatra.

Le naufrage du patrouilleur a été annoncé le samedi 2 décembre 2017. Il a eu lieu par 03°45’38"N et 098°57’55"E.

Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3999
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: MARINE INDONESIENNE   Dim 10 Déc 2017, 06:02

Le lundi 4 décembre 2017, Mme la ministre des Affaires Maritimes et des Pêcheries Susi Pudjiastuti a annoncé qu’un navire chinois avait été saisi la semaine précédente dans la Zone Économique Exclusive indonésienne en Mer de Timor.

Battant frauduleusement le pavillon du Timor Est au moment de son arraisonnement, le FU YUAN YU 831, un bateau de pêche de 598 tonnes, avait dans ses cales 35 tonnes de prises d’origine à déterminer, dont plusieurs centaines de requins tigres, espèce protégée. L’équipe d’inspection a trouvé à bord cinq autres pavillons nationaux (Chine, Malaisie, Philippines, Indonésie, Singapour). Le navire a été interné à Kupang dans la partie indonésienne de l’île de Timor. Le 4 décembre, l’enquête était toujours en cours avec l’interrogatoire du capitaine et des vingt-et-un hommes d’équipage (9 Chinois, 6 Indonésiens, 3 Birmans et 3 Vietnamiens).


Le FU YUAN YU 831 a été arraisonné par le patrouilleur des pêches HIU MACAN 03 après que les autorités australiennes et des pêcheurs indonésiens ont signalé sa présence. Le bateau chinois avait gardé ses marques de coque, ce qui a fait comprendre à ce qui l’avaient croisé que son pavillon du Timor-Est n’était qu’un leurre.

Depuis le début de l’année 2017, l’Indonésie a saisi 128 bateaux étrangers surpris dans la ZEE indonésienne sans autorisation, et elle en a coulé 127 pour qu’ils servent de récifs artificiels.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3999
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: MARINE INDONESIENNE   Dim 11 Fév 2018, 10:59

Le mercredi 7 février 2018, le patrouilleur SIGUROT (P-864) de la marine indonésienne a contrôlé le SUNRISE GLORY alors qu’il entrait dans les eaux territoriales indonésiennes dans la partie sud du chenal Phillip entre Singapour et Batam. L’équipage a été incapable de présenter les documents règlementaires l’autorisant à importer en Indonésie le riz qu’il était censé transporter. Il n’avait que des photocopies de documents indonésiens. L’équipe de contrôle a donc dérouté le bateau vers le port de Batu Ampar sur la côte nord de Batam pour une inspection plus poussée.


Bingo : les agents de l’état ont trouvé près d’une tonne de méthamphétamine dans la cale, stockée dans 41 sacs de riz. Le SUNRISE GLORY n’est d’ailleurs pas inconnu des services indonésiens : sous divers noms dont celui de SUN DE MAN 66, il est soupçonné de se livrer à divers trafics de drogue et de contrebande entre plusieurs états de la région, changeant de nom, de pavillon et de journaux de bord au gré des besoins. Au moment de son arraisonnement, il battait pavillon singapourien. Son équipage, entièrement composé de Taiwanais, a déclaré s’être rendu de Malaisie à Taiwan avant de redescendre sur Singapour ; mais les enquêteurs ont pu établir que c’était en Thaïlande, et non à Taiwan, qu’il s’était rendu avant de faire route vers Batam.

Tout l’équipage a été mis en pension complète dans une geôle par les autorités indonésiennes en attendant d’y voir plus clair dans cette stupéfiante affaire de riz.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MARINE INDONESIENNE   

Revenir en haut Aller en bas
 
MARINE INDONESIENNE
Revenir en haut 
Page 9 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
 Sujets similaires
-
» MARINE INDONESIENNE
» MARINE INDONESIENNE DU PASSE
» SPACE MARINE 1500pts
» Essai - Ulysse Nardin Marine Diver
» [vente] Flottes BFG, ork, impériale/space marine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Les Marines du monde :: Asie :: Asie du Sud-Est-
Sauter vers: