AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 MARINE INDONESIENNE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3386
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: MARINE INDONESIENNE   Sam 05 Mar 2016, 07:34

La TNI-AL va retirer une frégate de la classe AHMAD YANI chaque année entre 2017 et 2022. Ces six navires, anciennement connus comme classe VAN SPEIJK, avaient été construits aux Pays-Bas entre 1967 et 1968 avant d’être transférés à l’Indonésie en 1986-1989.

L’ordre dans lequel les six unités vont être désarmées n’a pas été précisé.


study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3386
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: MARINE INDONESIENNE   Lun 14 Mar 2016, 20:16

Le 28 février, l'auteur a écrit:
Au terme d’une longue poursuite par Sea Shepherd dans l’Antarctique, le dernier bateau spécialisé dans le braconnage de légine australe (Dissostichus eleginoides) a été arraisonné par la marine indonésienne. (...)

Le lundi 14 mars 2016, les autorités indonésiennes ont procédé au pétardement du VIKING, arraisonné le 25 février dernier au large de Tanjung Berakit dans les îles Riau (entre Sumatra et Singapour). Pisté et signalé par Sea Shepherd, la VIKING se livrait au braconnage de la légine australe.


Le pétardage était avant tout symbolique : le VIKING avait été préalablement prédécoupé au chalumeau et de vastes ouvertures avaient été pratiquées juste au-dessus de la flottaison. Madame le ministre des pêches Susi Pudjiastuti s’est faite filmer devant le bateau en train de brûler et elle a prononcé un bref discours : « Que ça dissuade les autres ! Ils peuvent aller braconner n’importe où dans le monde, mais quand ils entrent en Indonésie, voilà la conséquence ! » Autour d’elle, sur la plage, tout un groupe d’officiels de la marine brandissaient le poing.

Il est prévu qu’une partie de l’épave du VIKING serve de monument à la gloire de l’action du gouvernement contre les pêches illégales.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3386
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: MARINE INDONESIENNE   Mar 22 Mar 2016, 20:48

Le samedi 19 mars 2016, le patrouilleur HIU 11 des garde-côtes indonésiens a surpris un bateau de pêche chinois au large des îles Natuna, en mer de Chine méridionale.

Selon les Indonésiens, ce bateau (le KWAY FEY 10078, 200 tonnes) était à l’intérieur de la Zone Économique Exclusive indonésienne, et plus précisément par 05°05,866’N et 109°07,646’E.


À 15h, le HIU 11 l’a arraisonné (après avoir dû tirer des coups de semonce pour qu’il s’arrête), s’est saisi de ses huit membres d’équipage et a dressé l’inventaire du matériel de pêche présent à bord. Puis il a pris le KWAY FEY 11 en remorque et a s’est mis en route pour le ramener au port.

Dans la nuit de samedi à dimanche, vers 1h45 du matin, un patrouilleur des garde-côtes chinois a surgi de la nuit, s’est approché et a délibérément heurté le KWAY FEY 11 pour le dégager de l’étreinte du garde-côte indonésien. Quelques instants après, un deuxième patrouilleur chinois s’est approché et a ordonné à l’indonésien de relâcher le KWAY FEY 10078, ce que le HIU 11 (deux à trois fois plus petit que les navires chinois) a fait. Les deux patrouilleurs chinois ont alors pris le pêcheur en remorque et se sont éloignés. Mais le HIU 11 a gardé ses huit prisonniers. L’incident a eu lieu à 4300m seulement d’une des îles Natuna, par 04°09,942’N / 108°34,824’E.

Le gouvernement indonésien a envoyé une lettre de protestation à Sun Weide, chargé d'affaires de la Chine en Indonésie, pour protester contre l’intrusion du pêcheur et contre la manœuvre d’intimidation du patrouilleur chinois.

Dans le Global Times, organe de presse anglophone du Parti Communiste Chinois, le ministre chinois des Affaires étrangères a exhorté « la partie indonésienne à libérer immédiatement les pêcheurs capturés » après avoir expliqué que le KWAY FEY 10078 se trouvait « dans les zones de pêche traditionnelles chinoises » et que le patrouilleur chinois n’avait fait que le protéger d’une agression armée insensée.

Convoqué par Susi Pudjiastuti, le ministre indonésien de la pêche et des affaires maritimes, Sun Weide s’est fait l’écho des déclarations du ministère des Affaires étrangères et a demandé à Jakarta de libérer les marins chinois. Lors de l’entrevue, Susi Pudjiastuti lui a remis trois notes de protestation.

Le lundi 21 mars, Susi Pudjiastuti a convoqué Xie Feng, ambassadeur de Chine en Indonésie, pour lui demander des explications.

La « ligne des neufs pointillés » que la Chine a unilatéralement tracé pour délimiter « ses possessions » en mer de Chine méridionale empiète sur le nord de la ZEE indonésienne des Natuna. Jusqu’ici, l’Indonésie n’avait pas été concernée par les empiètements chinois en mer de Chine, ce qui lui avait permis de jouer les intermédiaires dans certaines confrontations. Mais Susi Pudjiastuti a déclaré que son gouvernement considérait que l’incident de samedi avait saboté ses années d’efforts.

Un incident analogue avait cependant déjà eu lieu dans ces parages le 26 mars 2013.

Le gouvernement indonésien entend porter l’affaire devant les instances internationales. Susi Pudjiastuti attend de la Chine qu’elle restitue le KWAY FEY 10078, mais croit-elle vraiment que Beijing va le faire ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10242
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: MARINE INDONESIENNE   Mar 22 Mar 2016, 22:25

Citation :
Le samedi 19 mars 2016, le patrouilleur HIU 11 des garde-côtes indonésiens a surpris un bateau de pêche chinois au large des îles Natuna, en mer de Chine méridionale. […]
Le gouvernement indonésien a envoyé une lettre de protestation […] contre l’intrusion du pêcheur et contre la manœuvre d’intimidation du patrouilleur chinois. […]
C'est nettement plus que de l'intimidation : c'est clairement offensif.
Citation :
[…] Le gouvernement indonésien entend porter l’affaire devant les instances internationales. Susi Pudjiastuti attend de la Chine qu’elle restitue le KWAY FEY 10078, mais croit-elle vraiment que Beijing va le faire ? : combatjedi:
Il est grandement permis d'en douter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3386
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: MARINE INDONESIENNE   Mar 29 Mar 2016, 04:20

Du 12 au 16 avril 2016, la République Indonésienne tiendra la première réédition de son exercice Komodo. Tenu pour la première fois en 2014, Komodo avait vu la participation de quelque 4800 militaires et 27 navires indonésiens. Le thème de Komodo est la coordination et l’intervention des secours en cas de catastrophe humanitaire.

Cette année, l’exercice aura lieu dans le secteur de Padang et des îles Mentawai. Plusieurs marines étrangères y participeront, dont celles de la Chine, des États-Unis, de la Russie et de la France, totalisant pour la partie navale quarante-huit navires, huit hélicoptères et quatre avions.


Il est à noter que les derniers incidents près des îles Natuna n’ont pas eu de conséquences sur la participation chinoise. Les navires de l’APL devant y participer ont quitté Qingdao le samedi 26 mars 2016.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3386
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: MARINE INDONESIENNE   Mar 29 Mar 2016, 18:40

Le 24 mars 2016, les chantiers sud-coréens Daewoo Shipbuilding and Marine Engineering (DSME) d’Okpo ont procédé au lancement du premier sous-marin Type 209/1400 commandés par la Tentara Nasional Indonesia - Angkatan Laut (TNI-AL, la marine indonésienne).

Il a reçu le numéro de coque 403. Une fois achevé, il effectuera ses essais en mer en Corée avant d’être livré en mars 2017. Le deuxième est déjà en chantier, et le troisième est prévu être construit à Surabaya. Les trois navires sont prévus être livrés avant la fin de 2018.


salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3386
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: MARINE INDONESIENNE   Sam 02 Avr 2016, 07:29

Le capitaine, le chef mécanicien et le chef d’équipe de pêche du KWAY FEY 10078 vont être inculpés par les autorités indonésiennes pour infraction à la loi indonésienne sur les pêches, d’après la ministre des pêches Susi Pudjiastuti.

Les cinq autres membres d’équipage seront rapatriés en Chine. Les autorités de Jakarta considèrent qu’ils n’ont fait que suivre les ordres des trois autres.

Leur navire avait été surpris en plein braconnage près des îles Natuna le 19 mars dernier. L'incident avait donné lieu à un accrochage entre les garde-côtes des deux pays.

study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3386
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: MARINE INDONESIENNE   Mar 05 Avr 2016, 18:02

Le mardi 5 avril 2016, les autorités indonésiennes ont pulvérisé vingt-trois bateaux de pêche qui avaient été arraisonnés en flagrant délit de braconnage dans les eaux indonésiennes. Les bateaux (treize vietnamiens et dix malaisiens) ont été sabordés à l’explosif en sept endroits allant de Tarakan (province de Kalimantan Septentrional, Bornéo) à Ranai (îles Natuna).


Depuis le début des pétardages en 2014, pas moins de 174 bateaux de plusieurs nationalités ont été détruits. Vingt autres attendent que la justice statue sur les infractions commises par leurs équipages.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10242
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: MARINE INDONESIENNE   Mar 05 Avr 2016, 19:53

Takagi a écrit:
[…] les autorités indonésiennes ont pulvérisé vingt-trois bateaux de pêche qui avaient été arraisonnés en flagrant délit de braconnage dans les eaux indonésiennes. […] […]
Ils pourraient s'en servir comme cibles pour la marine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3386
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: MARINE INDONESIENNE   Mer 06 Avr 2016, 05:06

DahliaBleue a écrit:
Ils pourraient s'en servir comme cibles pour la marine.
Oui, mais ils ne le font pas pour des raisons politiques : la lutte contre le braconnage est du strict ressort des garde-côtes et du ministère des pêches. En République Indonésienne, la TNI-AL ne participe pas à ces missions, comme le ministre de la défense l'a récemment rappelé au sujet de l'incident des îles Natuna. Utiliser les bateaux saisis comme cibles pour la TNI-AL pourrait brouiller les cartes et déclencher des réactions disproportionnés à l'étranger.
What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10242
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: MARINE INDONESIENNE   Mer 06 Avr 2016, 10:07

Takagi a écrit:
Citation :
Ils pourraient s'en servir comme cibles pour la marine.
[…] Utiliser les bateaux saisis comme cibles pour la TNI-AL pourrait brouiller les cartes et déclencher des réactions disproportionnées à l'étranger. : suspect:
C'est effectivement probable…
Et puis, ça serait certainement moins spectaculaire… donc moins dissuasif ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3386
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: MARINE INDONESIENNE   Ven 08 Avr 2016, 04:22

DahliaBleue a écrit:
(...)Et puis, ça serait certainement moins spectaculaire… donc moins dissuasif ?
Moins spectaculaire car plus difficile à médiatiser... En outre, couler les contrebandiers en les pétardant, ça permet de choisir précisément l'endroit où leurs épaves vont servir de récif artificiel et de HLM (Habitat pour Langoustes et Mytiloïdes).
Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4198
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: MARINE INDONESIENNE   Ven 08 Avr 2016, 06:26

Takagi a écrit:
Le mardi 5 avril 2016, les autorités indonésiennes ont pulvérisé vingt-trois bateaux de pêche qui avaient été arraisonnés en flagrant délit de braconnage dans les eaux indonésiennes. Les bateaux (treize vietnamiens et dix malaisiens) ont été sabordés à l’explosif en sept endroits allant de Tarakan (province de Kalimantan Septentrional, Bornéo) à Ranai (îles Natuna).


Depuis le début des pétardages en 2014, pas moins de 174 bateaux de plusieurs nationalités ont été détruits. Vingt autres attendent que la justice statue sur les infractions commises par leurs équipages.


Ils petardent les equipages aussi ou ils assistent en spectateurs non loin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3386
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: MARINE INDONESIENNE   Ven 08 Avr 2016, 15:41

Bill a écrit:
Ils petardent les equipages aussi ou ils assistent en spectateurs non loin ?
Ni l'un ni l'autre, ils sont soit en prison soit dans leur pays après avoir été expulsés.
Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3386
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: MARINE INDONESIENNE   Dim 10 Avr 2016, 06:56

Le vendredi 8 avril 2016, la ministre indonésienne des pêches Susi Pudjiastuti a présidé la cérémonie de mise en service à Tanjung Priok de quatre nouveaux patrouilleurs de la classe ORCA. Ils sont désormais rattachés au Sistem Kapal Inspeksi Perikanan Indonesia (SKIPI en abrégé, « système des pêcheries indonésiennes pour l’inspection des navires ») qui relève de son ministère.


Ces patrouilleurs devraient permettre, entre autres, d’améliorer la surveillance autour des îles Natuna, théâtre d’un incident avec des pêcheurs et les garde-côtes chinois il y a quelques jours, et en mer d’Arafura, entre la Nouvelle-Guinée et l’Australie.

Le programme de construction des patrouilleurs ORCA table sur trois mises en service chaque année. Chacun embarque un équipage de 24 hommes dont 15 des services de supervision des ressources naturelles. Leur formation maritime est en partie assurée par la Marine Indonésienne, et leur formation à l’utilisation des zodiacs et à l’arraisonnement par les fusiliers marins. Ces navires de 60m. de long peuvent filer 25nd. et ont une autonomie de 14 jours. Leurs équipages et équipes de prise sont habilités à faire stopper, à inspecter, à arraisonner, détenir et ramener au port le plus proche tout navire suspecté de se livrer à des activités illégales dans la Zone Économique Exclusive indonésienne.

Parallèlement, les forces armées indonésiennes se préparent à déployer de nouveaux moyens sur les îles Natuna. L’armée de l’air va y déployer des batteries de canons antiaériens Skyshield (un affût de 35mm à tir rapide fabriqué par Oerlikon) sur la côte nord de l’île Natuna Besar et sur la base aérienne de Ranai (Natuna). À terme, d’autres systèmes à plus longue portée pourraient y être déployés, ainsi que huit avions d’armes sur Ranai. Ce dernier projet, déjà évoqué l’an dernier, pourrait porter sur des Su-27, des Su-30 ou des F-16. Une escadrille de drones de surveillance est également envisagée d’être déployée à Ranai. Ces déploiements d’avions et de drones sur Ranai devraient coûter l’équivalent de 80 millions d’Euros d’ici 2019.

Ces dernières années, plusieurs intrusions d’avions militaires ou gouvernementaux étrangers ont été observées dans les parages des Natuna sans que l’armée de l’air ne puisse rien y faire, faute de moyens permanents sur place. Le déploiement des avions à Ranai n’a rien à voir avec l’incident avec les pêcheurs et les garde-côtes chinois, il avait été décidé bien avant.

study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3386
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: MARINE INDONESIENNE   Mar 19 Avr 2016, 02:28

Le dimanche 17 avril 2016 vers 07h30, la marine indonésienne a intercepté un petit bateau de pêche en train de se livrer à son activité sans autorisation dans les eaux indonésiennes.

Le bateau a été intercepté près du village de Berakit, à la pointe nord-est de l’île de Bintan. Le capitaine singapourien et les trois marins indonésiens présents à bord ont été arrêtés et le bateau interné.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3386
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: MARINE INDONESIENNE   Mer 20 Avr 2016, 14:07

Les Indonésiens ont annoncé que le bateau saisi dimanche matin près de Bintan transportait treize passagers (sept Singapouriens et six Malaisiens) et doutent que le bateau soit venu pêcher… Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10242
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: MARINE INDONESIENNE   Mer 20 Avr 2016, 16:24

Citation :
Les Indonésiens ont annoncé que le bateau saisi dimanche matin près de Bintan transportait treize passagers (sept Singapouriens et six Malaisiens) et doutent que le bateau soit venu pêcher… : mrgreen:
Soupçonneraient-ils du trafic de migrants ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3386
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: MARINE INDONESIENNE   Ven 22 Avr 2016, 12:36

DahliaBleue a écrit:
Soupçonneraient-ils du trafic de migrants ?

Je ne sais pas, la police indonésienne n'est pas très loquace…
Il peut aussi s'agir d'un transport non déclaré de travailleurs occasionnels, vu les nationalités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3386
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: MARINE INDONESIENNE   Lun 25 Avr 2016, 00:04

Le vendredi 22 avril 2016, deux navires de la marine indonésienne (TNI-AL) ont arraisonné le chalutier chinois HUA LI 8 dans la ZEE indonésienne.

Ce navire, recherché par la branche argentine d’Interpol, a été repéré à 29 Nq au large de Lhokseumawe dans la province d’Aceh, à la pointe nord-ouest de Sumatra. Arraisonné, il a été conduit à la base navale de Belawan (photo). Il y avait vingt-neuf hommes à bord : vingt-cinq Chinois et quatre Indonésiens.


Un des membres d’équipage avait une blessure par balle à la jambe. Les autorités indonésiennes pensent qu’il l’a reçue lors d’un affrontement avec les Argentins, vu qu’aucun coup de feu n’a été tiré vendredi. Le HUA LI 8 avait été surpris en train de pêcher illégalement dans les eaux argentines le 29 février dernier. Interpol l'accuse aussi de trafic illicite et d'esclavage.

C'est la branche argentine d'Interpol qui a signalé aux autorités indonésiennes l'arrivée du HUA LI 8 dans leurs eaux et qui leur a demandé de l'intercepter. La SATGAS 115 (la task force interministérielle de lutte contre les pêches illégales) s'est vu confier une enquête pour déterminer si le HUA LI 8 s'était livré à des pêches illégales dans la ZEE indonésienne.



Dernière édition par Takagi le Lun 25 Avr 2016, 00:18, édité 2 fois (Raison : détails)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10242
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: MARINE INDONESIENNE   Lun 25 Avr 2016, 09:22

Citation :
Le vendredi 22 avril 2016, deux navires de la marine indonésienne (TNI-AL) ont arraisonné le chalutier chinois HUA LI 8 dans la ZEE indonésienne. […] […] Le HUA LI 8 avait été surpris en train de pêcher illégalement dans les eaux argentines le 29 février dernier. Interpol l'accuse aussi de trafic illicite et d'esclavage.
C'est la branche argentine d'Interpol qui a signalé aux autorités indonésiennes l'arrivée du HUA LI 8 dans leurs eaux et qui leur a demandé de l'intercepter. […] : marinpilote:
Voilà une surprenante trajectoire de la part de ce chalutier : aventuré en Atlantique Sud, (re-)passant Magellan/Horn, (re-)traversant le Pacifique (en ~un mois et demi) tout en étant pisté par la police argentine (ou alors cette dernière connaissait-elle la destination finale du HUA LI 8 ?) pour se jeter dans la gueule du loup indonésien…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3386
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: MARINE INDONESIENNE   Lun 25 Avr 2016, 17:41

DahliaBleue a écrit:
Voilà une surprenante trajectoire de la part de ce chalutier : aventuré en Atlantique Sud, (re-)passant Magellan/Horn, (re-)traversant le Pacifique (en ~un mois et demi) tout en étant pisté par la police argentine (ou alors cette dernière connaissait-elle la destination finale du HUA LI 8 ?) pour se jeter dans la gueule du loup indonésien…
Vu l'endroit où il a été arraisonné, je pencherais plutôt pour un retour via l'Atlantique sud, le cap de Bonne Espérance et l'océan Indien. Du reste, si je devais fuir l'Argentine, je pense que je ne descendrais pas tout le long de sa côte jusqu'au cap Horn, mais qu'au contraire je filerai plein est direction l'Afrique et le cap de Bonne Espérance... scratch
Le chalutier a pu être repéré et signalé par n'importe qui sur le trajet, notamment lors de sa traversée du golfe du Bengale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10242
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: MARINE INDONESIENNE   Lun 25 Avr 2016, 19:15

Takagi a écrit:
[…] Vu l'endroit où il a été arraisonné, je pencherais plutôt pour un retour via l'Atlantique sud, le cap de Bonne Espérance et l'océan Indien. […] Le chalutier a pu être repéré et signalé par n'importe qui sur le trajet, notamment lors de sa traversée du golfe du Bengale.
Effectivement, le retour route à l'Est paraît logique. Et sans doute cohérent avec sa route aller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3386
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: MARINE INDONESIENNE   Mar 10 Mai 2016, 05:44

Le lundi 9 mai 2016, la marine indonésienne a intercepté et libéré un navire immatriculé à Singapour et qui avait été piraté au large de Bornéo. Neuf « pirates présumés » ont été arrêtés et les vingt membres d’équipage ont pu reprendre la maîtrise de leur navire. Tous ces gens sont sains et saufs.

Le navire avait apparemment été détourné afin que les pirates puissent transférer 150 tonnes de carburant sur un autre bateau. Les autorités avaient commencé à rechercher le navire quand son signal AIS s’est éteint et qu’il a disparu des écrans de suivi, avant de réapparaître un peu plus loin avec une autre identité. La marine indonésienne a alors envoyé un patrouilleur qui a intercepté le navire dont les pirates venaient de se rendre maîtres.

Avec la quasi-disparition de la piraterie dans le golfe d'Aden, la mer de Chine méridionale et les eaux indonésiennes et philippines reprennent leur premier rang dans le monde de la piraterie.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3386
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: MARINE INDONESIENNE   Sam 21 Mai 2016, 10:03

Takagi a écrit:
Le lundi 3 août 2015, le chantier naval OCEA des Sables d’Olonne a lancé le deuxième navire océanographique commandé par la marine indonésienne. Il devrait s’appeler SPICA et porter le numéro de coque 934.

Le premier de ces navires, le RIGEL (933), a déjà été livré. Depuis le mois de mai, il est basé à Tanjung Priok sur la côte nord de Jakarta, dans une base du KOLINLAMIL (commandement de la flotte auxiliaire de la marine indonésienne).


Ces deux navires, commandés en octobre 2013 pour une centaine de millions de dollars, font 60m de long. Ils peuvent filer 14nd et ont une autonomie de 4400 Nq et 20 jours de mer. Leur équipage est de 30 personnes + 16 scientifiques pour les relevés. Leur armement se limite à un canon Rheinmetall de 20mm à l’avant et deux mitrailleuses de 12,7mm à l’arrière.

Le RIGEL est équipé d’un sondeur monofaisceau Kongsberg EA600, de sondeurs multifaisceaux Kongsberg EM2040 et EM302, et d’un drone sous-marin Hugin 1000 qui peut plonger à 1000m de profondeur.

Depuis son lancement, le SPICA effectue des essais à quai et à la mer. Une délégation indonésienne est attendue aux Sables d’Olonne la semaine prochaine. Le SPICA est prévu rallier l’Indonésie en octobre 2015.

L’intérêt de la marine indonésienne pour les missions océanographiques s’explique par l’arrivée prochaine de ses premiers sous-marins.


Le SPICA a été remis à la marine indonésienne le vendredi 20 mai 2016.
study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MARINE INDONESIENNE   

Revenir en haut Aller en bas
 
MARINE INDONESIENNE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» MARINE INDONESIENNE
» MARINE INDONESIENNE DU PASSE
» SPACE MARINE 1500pts
» Essai - Ulysse Nardin Marine Diver
» [vente] Flottes BFG, ork, impériale/space marine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Les Marines du monde :: Asie :: Asie du Sud-Est-
Sauter vers: