AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Nouvelle Commande pour St Nazaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9325
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Nouvelle Commande pour St Nazaire   Ven 08 Sep 2006, 12:22

C'est la premier commande depuis que les Chantiers de l'Atlantique sont passés dans le giron Aker Yards. C'est l'armateur americain Norwegian Cruise Line qui à commandé 2 grands paquebots ce qui corresponnd au plus gros contrat jamais signé avec St Nazaire (1,45 milliards d'euros et 11 millions d'heure de travail)

Citation :

Saint-Nazaire remporte le plus gros contrat de paquebots de son histoire

Aker Yards France, ex-Chantiers de l’Atlantique, a annoncé hier la signature avec la compagnie américaine Norwegian Cruise Line (NCL) d’un contrat historique de 1.47 milliards d’euros. Cette commande, attendue depuis plusieurs mois, est la plus importante jamais enregistrée dans l'estuaire de la Loire. Elle porte sur deux paquebots géants de 150.000 tonneaux et 2100 cabines, dont 1470 avec balcon. Ces navires, livrables en novembre 2009 et juin 2010, pourront embarquer 6400 personnes, dont 2200 membres d’équipage. Le contrat est, par ailleurs, assorti d’une option pour une troisième unité, dont l'entrée en flotte interviendrait au premier trimestre 2011. D’une longueur de 325 mètres pour une largeur de 40 mètres, ces nouveaux paquebots seront légèrement moins grands que le Queen Mary 2 mais plus volumineux, le célèbre transatlantique mesurant 345 mètres de long pour 145.000 UMS. Pour la CFDT : « Cette très bonne nouvelle confirme l’engagement pris par Aker Yards lors du rachat de Chantiers de l'Atlantique en janvier dernier. Le groupe norvégien affirmait alors sa volonté de poursuivre le développement de la construction navale à St Nazaire. Aujourd’hui cette commande est la concrétisation de cet engagement et l’assurance de la pérennité du site. Nous y voyons aussi la réussite des équipes commerciales de St Nazaire, l’efficacité de notre coordination avec les chantiers finlandais et l’apport d’un grand groupe de construction navale européen ». La CFE-CGC salue également l’évènement : « Il est clair que l’effet de groupe a joué très favorablement dans cette commande. Il faut profiter de cette embellie pour renforcer l’avenir de notre industrie, en améliorant notre compétitivité par le développement nos savoir faire par la R&D, la formation, et la fidélisation de nos compétences ». Initialement concurrentes, les équipes d’Aker Finnyards et Saint-Nazaire ont donc, finalement, œuvré ensemble pour décrocher ce marché : « C’est une commande d’une extrême importance et c’est aussi la première depuis le rapprochement avec Aker Yards. Ce contrat a été pris grâce à la fusion de Saint-Nazaire et des chantiers finlandais, mais aussi grâce à l’engagement des personnels et grâce aux efforts faits ces deux dernières années, qui nous permettent d’entrer dans le budget du client », souligne Jacques Hardelay, directeur général d’Aker Yards France.

Pleine charge en 2008
Les gains de productivité réalisés depuis 2004 ne seront, néanmoins, pas suffisants. Le chantier naval compte sur la poursuite des effets du plan Marine 2010, destiné à réduire l’ensemble des coûts de production, pour tenir dans le budget fixé avec NCL. Pour cela, les co-réalisateurs, qui représentent 80% de la valeur d’un paquebot, auront un rôle crucial. A l’image de la politique adoptée en Finlande, la direction française incite les principaux sous-traitants à grossir et à devenir des vendeurs de locaux « clé en main ». Pour Jacques Hardelay : « Il ne s’agit pas de nous décharger de nos responsabilités. Notre stratégie consiste à accompagner nos fournisseurs dans leur développement, avec un objectif de réductions de coûts ». Pour répondre au risque « d’externalisation », évoqué par la CGT, le patron des ex-Chantiers de l’Atlantique affirme que : « Nous avons aujourd’hui la disponibilité pour faire l’ensemble de la coque sur le site. De plus, comme nous voulons faire des économies, si le premier est fait ici, les autres le seront également ». Outre la sous-traitance, les retombées de cet énorme commande se feront sentir au sein même de l’entreprise, qui emploie actuellement 2800 personnes. La réalisation des deux navires représente près de 12 millions d’heures de travail. « Concrètement cela va occuper rapidement nos bureaux d’études et, espérons, accélérer le rythme des embauches. Dès 2008, Saint-Nazaire retrouvera une charge comparable aux meilleures années passées », estime la CFDT. Dès avril dernier, en prévision de la commande de NCL, un plan d’embauche, visant à recruter 270 personnes, a été lancé. La majorité de ces nouveaux salariés seront affectés à la Direction de la production (ex-coque métallique) qui va voir sa masse de travail croître significativement dans les prochains mois. Outre les navires de NCL, les chantiers travaillent déjà sur le MSC Orchestra, qui sera mis à l'eau samedi, quelques heures après la découpe de la première tôle du MSC Fantasia.

De « Diamond » à « Freestyle 3 »
Le contrat de Norwegian Cruise Line fut, pour Aker Yards, un projet de longue haleine. La compagnie est, depuis 2001, cliente de Meyer Werft. Le chantier allemand achève actuellement le Norwegian Pearl, qui sera terminé en novembre prochain. Son sistership, le Norwegian Gem, sera livré l’année prochaine, achevant la série des Norwégian star (5 unités de 92.000 UMS et 1120 cabines). C’est en 2004 que NCL, filiale du groupe asiatique Star Cruises, a exprimé le souhait de construire une nouvelle génération de navires. Plusieurs chantiers ont alors été consultés et, le 17 décembre 2004, la compagnie signait une lettre d’intention avec Aker Finnyards pour la construction d’un panamax de 89.000 tonneaux (350 à 400 millions d’euros) avec option sur une seconde unité (voir profil de ce paquebot dans le diaporama). Néanmoins, la confirmation de ce navire haut de gamme n’interviendra jamais : « Je pense que c’est un exemple qui résume bien que, dans notre industrie, tout est une question d’accord avec le client. Certains détails du projet n’étaient pas en adéquation avec les souhaits de NCL et il a été décidé de ne pas poursuivre. Nous avons été très tristes de ne pas avoir gardé leur confiance et nous sommes heureux, aujourd'hui de voir NCL revenir chez nous. Cela démontre toutefois qu'il faut rester humble car notre client peut toujours construire ailleurs », résume Juha Heikineimo, Vice Président Ventes & Marketing d’Aker Yards. Le projet, qui échappait donc, à l’époque, aux Finlandais, est resté près de deux ans en attente, ou plutôt, il a évolué sur différentes options, avec des navires plus ou moins gros. Entre temps, les autres compagnies s'étaient, en effet, lancées dans la construction de paquebots post-panamax, dépassant les 130.000 tonneaux. Pour ne pas laisser ses concurrents la distancer, NCL devait réagir. « Diamond » a donc, progressivement, fait place à « Freestyle 3 », ultime évolution d'une série de prototypes imaginés par l'armateur pour satisfaire aux besoins de la croisière du futur. Outre la question du design et de la capacité, NCL a été, par ailleurs, contrainte de résoudre le problème du financement, l’acquisition d’unités de 150.000 tonneaux nécessitant de très importants investissements, en plus du coûts des navires construits en Allemagne. Cette problématique serait l'une des principales raisons du retard de la commande attendue depuis de nombreux mois à Saint-Nazaire, l'armateur ayant, semble-t-il, longtemps hésité sur la taille de ses nouvelles unités. Enfin, une dernière donnée a joué pleinement en faveur des Français : La disponibilité des cales. Initialement, NCL souhaitait une mise en service de ses bateaux en 2008 et 2009. Le retard pris dans les négociations, le choix du type de navire et la levée des fonds nécessaires a coïncidé avec la saturation des autres chantiers européens. Meyer Werft ayant décroché la commande Challenger et Aker Yards celles des Freedom of the Seas et Genesis (Fincantieri étant accaparé avec le groupe Carnival), le chantier nazairien était le seul à pouvoir proposer un slot pour une livraison en 2009, puis en 2010 pour le second navire. C'est l'un des arguments avancés par Bill Hamlin, Executive Vice Président flotte NCL : « Nous avons discuté avec plusieurs chantiers et nous pensons avoir fait le bon choix. Il y a ici les compétences nécessaires, une prise en compte de nos exigences et il y avait une disponibilité ».

Nouveau concept « freestyle »
Baptisé « F3 » pour « Freestyle 3 », le projet verra la mise en service d’une nouvelle génération de navires « Freestyle ». Ce concept commercial inventé par NCL vise à rendre les traversées moins contraignantes que les croisières traditionnelles. Afin d’attirer une clientèle plus jeune, l’ambiance à bord est plus décontractée, les codes vestimentaires moins stricts et les horaires des repas ne sont pas imposés : « Il s’agit d’offrir aux passagers la possibilité de choisir le type de croisière qu’ils désirent, par exemple en dînant ou déjeunant à l’heure qu’ils souhaitent », souligne Bill Hamlin, tout en ajoutant, au sujet des nouveaux paquebots : « Ils proposeront une évolution des croisières freestyle, avec plus de choix de divertissements, de restauration, des emménagements nouveaux. C’est un concept prometteur et je pense que les croisiéristes vont apprécier ». En revanche, lorsque que l’on demande au président flotte de NCL des précisions sur les nouveautés retenues pour le projet F3, l’homme se veut très discret : « Il est encore trop tôt pour entrer dans les détails ». Sans doute pour maintenir la concurrence dans le doute, la compagnie préfère ne pas dévoiler les lignes et aménagements de ses futurs fleurons, à l’instar de Celebrity Cruises, qui garde toujours secret le design des Solstice et Equinox.
Fondée en 1966, Norwegian Cruise Line, ancien armateur du SS Norway (ex-France), aligne aujourd'hui 13 paquebots. Deux d'entre eux ont été construits à Saint-Nazaire en 1992 et 1993, les Norwegian Dream et Norwegian Wind (ex-Dreamward et Windward). Au travers de sa filiale NCL America et des Pride of Hawai’i, Pride of America et Pride of Aloha, le groupe est le seul à exploiter des paquebots sous pavillon américain.

source : meretmarine.net
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
X07
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau


Masculin
Nombre de messages : 2873
Age : 51
Ville :
Emploi :
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: St Nazaire   Mar 19 Sep 2006, 21:10

deux remarques:
1. c'est génial pour St Nazaire, 2 paquebots équivalents au QM2: du boulot pour le chantier, une vision d'avenir pour la ville... et puis il faut les voir, ces paquebots à quai ou sur cale: des monstres. J'en ai vu quelques uns, mais le QM2 était particulièrement impressionnant thumleft
2. 1,5 MdE pour deux bateaux de cette taille typés luxe... c'est la moitié du CDG
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nouvelle Commande pour St Nazaire   Mar 19 Sep 2006, 22:19

Tout à fait d'accord, à st naz on bosse bien ; j'ai visité le QM2 et il était vraiment magnifique, encore plus chic et plus luxeux que les paquebots sortis avant lui.
une pure merveille !!!
vivement les 2 nouveaux.

Et tu as raison, St naz avait besoin d'un souffle d'air le moral était bas aux chantiers et les doutes plannaient depuis le rapprochement avec Aker .

par contre on ne verra peut etre pas la construction du PA 2 se faire chez nous... plus de place...on verra
Revenir en haut Aller en bas
X07
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau


Masculin
Nombre de messages : 2873
Age : 51
Ville :
Emploi :
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: St Nazaire   Mar 19 Sep 2006, 22:42

Pour le PA2, je ne sais pas, mais ce serait bien, surtout pour la rapidité de construction de la coque, pour les autres navires, c'est toujours un plaisir de visiter le port et le chantier Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9325
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Nouvelle Commande pour St Nazaire   Mer 20 Sep 2006, 10:05

De toute façon pour le PA2, à part St Nazaire, je vois pas quel lieu en France pourrait acceuillir un beau bébé de près de 280 m car les bassins du Laninon à Brest sont trop petits et je vois mal la coque du PA2 se faire construire et carener à l'étranger, cela ferait desordre. Donc à part St Nazaire, il y à comme solution l'agrandissement des bassins de Brest mais j'en doute vue la physionomie des lieux et le fait que la DCN à Brest devrait perdre la compétence de construction d'ici 2009 car depuis 12 ans, DCN Brest à construit le Sirocco et les parties arrière du Mistral et du Tonnerre ainsi que leur assemblage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nouvelle Commande pour St Nazaire   Mer 20 Sep 2006, 12:08

Il serait peut etre temps d agrandir nos bassin non? c est un pb recurrent dans la marine francaise les formes trop petite.;
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nouvelle Commande pour St Nazaire   Mer 20 Sep 2006, 15:14

Ou peut-être comme poru les Richelieux ou autre...

Construction de la plus grande partie en bassin et de l'autre partie dans un autre bassin et après avec je ne sais quelle procédé, former le navire entier... What the fuck ?!? Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6562
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: Nouvelle Commande pour St Nazaire   Mer 20 Sep 2006, 17:40

Le construire en Angleterre entre les deux anglais.......... Boulet

_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9325
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Nouvelle Commande pour St Nazaire   Mer 20 Sep 2006, 18:48

LE BRETON a écrit:
Le construire en Angleterre entre les deux anglais.......... Boulet

Cela faire plaisir à Bill lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6562
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: Nouvelle Commande pour St Nazaire   Mer 20 Sep 2006, 20:32

Y va hurler............. lol! lol!

_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9325
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Nouvelle Commande pour St Nazaire   Jeu 21 Sep 2006, 11:34

Juste avant la WWII, la France à entamé la construction d'un 10ième bassin à Brest, au Laninon d'une longueur de 300m et d'une largeur à l'entrée de 46m mais la guerre stoppa les travaux et ils ne furent jamais repris
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouvelle Commande pour St Nazaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouvelle Commande pour St Nazaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelle Bibliothèque pour tous ( Bonne Presse )
» Nouvelle commande pour les déesses de l'image ^^
» Une nouvelle vie Pour Toi et Moi^
» Télécommande pour 450D
» Télécommande pour Homme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Marine Marchande :: Marines Marchandes du monde-
Sauter vers: