AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 que va t'on faire du Clem?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
SteFBlood
Matelot de 1ère Classe
Matelot de 1ère Classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 210
Age : 47
Ville : Mérignac, Gironde (33)
Emploi : RSI
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: que va t'on faire du Clem?   Mar 12 Sep 2006, 10:16

François a écrit:

Et on ne re-equilibre pas les reservoires de carburants avec des masselottes mobiles en U-235 enrichi (ok, j'exagere sur la fin [blague]).

Si si, comme çà, tu largues les ailes en plein vol, c'est de la dissuasion nucléaire civile... lol!

_________________
SteFBlood, essayez http://w-game.net.
Un jeu de stratégie gratuit, sympa (mais pas encore de bateaux dedans)...
English version for australian friends and others ! http://war4fun.net
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.laulhere.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: que va t'on faire du Clem?   Mar 12 Sep 2006, 10:20

SteFBlood a écrit:
Pour Black Aces et les autres qui n'y croient pas study :
Observatoire des armes nucléaires a écrit:

2 - Lestage

L’uranium a un poids spécifique élevé : sa densité de 19,05 est de 70 % supérieure au plomb (densité 11,34). En raison de sa masse importante pour un faible encombrement, l’uranium appauvri est utilisé dans le lestage, notamment pour l’industrie aéronautique et spatiale.

Le site internet de la Société française de Chimie signale aussi l’utilisation de l’uranium appauvri dans le lestage des quilles de bateaux (bateaux de Colas et de Tabarly), mais également comme composants de certains engins spatiaux, tel le satellite géodésique Stella.

Un document Pechiney-Cerca daté de 1986, mentionne la production par CERCA de pièces en uranium appauvri métallique pour des masses d’équilibrage (ailerons et gouvernes) et pour des volants de gyroscopes (rotors) et dispositifs inertiels de l’industrie aéronautique. Dans ce domaine, les clients signalés de CERCA, en 1986, étaient les compagnies aériennes Air France et UTA.

Cette utilisation d’uranium appauvri dans l’industrie aéronautique française est confirmée indirectement par l’Agence nationale des déchets radioactifs qui, dans son Inventaire 1998, donne des " exemples d’activités industrielles non-nucléaires susceptibles de produire ou d’avoir produit des déchets diffus ". L’Inventaire 1998 mentionne ainsi les " Ateliers de maintenance aéronautique " où se trouverait de l’uranium appauvri, sous forme d’objets divers tels " palonnier, masselottes équilibrage... ".

Une publicité de présentation des activités de la SICN mentionne également sous le titre " uranium industriel ", la fabrication de pièces en uranium métal, naturel ou appauvri, pour des masses d’inertie, lests et contrepoids dans l’aéronautique, les applications balistiques, absorbtion des vibrations. Pour ce faire, la SICN dispose des technologies très variées de mise en forme du métal : fonderie sous vide, laminage, filage, emboutissage, usinage.

Cette utilisation de l’uranium appauvri pour le lestage des avions de transport est courante dans l’industrie aéronautique : ainsi, un Boeing 747 contient 450 kg d’uranium appauvri dans ses structures sous forme de contrepoids. La liste des avions de ligne ayant des éléments de leurs structures en uranium appauvri ne se limite pas à Boeing : on en trouve également dans les DC-10, les MD-11, les L-C130 Hercules...

L’utilisation de l’uranium appauvri dans l’industrie aéronautique se poursuit, notamment aux Etats-Unis où la principale entreprise productrice d’uranium appauvri - Starmet (Concord, Massachussetts) signale dans son rapport financier pour 1999 qu’elle " répare et remet en état les contrepoids en uranium appauvri des avions, tant commerciaux que militaires ". Sans avancer de preuves, la Société française de Chimie affirme que l’uranium appauvri n’est plus utilisé dans la construction des avions. Si tel était le cas, on ignore si les masses de lestage en uranium appauvri utilisées jusqu’à présent ont été remplacées dans tous les avions de ligne encore en service. Ce n’était pas le cas du Boeing cargo de la compagnie israélienne El Al qui s’est écrasé, le 4 octobre 1992, sur une banlieue d’Amsterdam, tuant 43 personnes (voir Annexe).

l'article complet : http://www.obsarm.org/publications/cahiers-obsnuc/cahier5/premieres-utilisations-UA.htm

Ah bah voilà un article interressant. Wink

qu'il soit utilisé lors de la construction de l'appareil pour une question d'équilibrage "A VIDE" OK. Mais tel que tu l'as dit dans ton premier message, qu'il soit utilisé pour compenser et modifier rapidement ton centre de gravité non!!!
En aucun cas tu me mettra dans les pattes un avion pouvant modifier rapidement son centre de gravité, car tu vas droit au casse gueule.

Mais ya pas de mal, au contraire, on en apprends tous les jours.. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: que va t'on faire du Clem?   Mar 12 Sep 2006, 10:25

SteFBlood a écrit:
François a écrit:

Et on ne re-equilibre pas les reservoires de carburants avec des masselottes mobiles en U-235 enrichi (ok, j'exagere sur la fin [blague]).

Si si, comme çà, tu largues les ailes en plein vol, c'est de la dissuasion nucléaire civile... lol!

Oh bah tu sais, y'a bien des gens qui disent que le contrail que tu laisses derrière toi à haute altitude, sont en fait des produits chimiques destinés à erradiquer toute espèce vivantes sur terre ?? What the fuck ?!? What the fuck ?!?

Et ce sont les mêmes qui prennent quand même l'avion pour aller au soleil scratch scratch
Revenir en haut Aller en bas
JollyRogers
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2283
Age : 46
Ville : Courcelles, Hainaut , Belgique
Emploi : Tech en Informatique
Date d'inscription : 22/11/2005

MessageSujet: Re: que va t'on faire du Clem?   Mer 13 Sep 2006, 07:29

Mea Culpa , j'ai affaire a pas que des neophytes lol lol!

Tu as raison Black ... c'tes pas vraiment de poids que j'aurais du parler ... ni du carburant ... Confused

Merci Stef pour cet article .. thumleft

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: que va t'on faire du Clem?   Mar 26 Sep 2006, 18:00

J'ai vu midi sur RFO qu'on réclamait, malheureusement je ne sais où, mais dans un DOM, lea coque du Clem pour le couler par vingt mètres de fond, pour en faire une sorte de brise lames. study
Revenir en haut Aller en bas
Bernard P. A.
Vice-amiral
Vice-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7796
Age : 74
Ville : près de Toulouse
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: que va t'on faire du Clem   Mar 26 Sep 2006, 18:18

Oui pour le couler à la Réunion....
Prix du voyage:un million d'euros........ affraid affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: que va t'on faire du Clem?   Mar 26 Sep 2006, 21:09

Bernard P. A. a écrit:
Oui pour le couler à la Réunion....
Prix du voyage:un million d'euros........ affraid affraid

Est ce que le coût de ce voyage vaut le coup ???


Revenir en haut Aller en bas
Bernard P. A.
Vice-amiral
Vice-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7796
Age : 74
Ville : près de Toulouse
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: que va t'on faire du Clem?   Mar 26 Sep 2006, 22:11

On lui a déjà offert un allez-retour les Indes pour rien.
A la Réunion ça pourrait rapporter des sous comme récif artificiel à visiter par les touristes.C'est très à la mode en ce moment!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: que va t'on faire du Clem?   Mar 26 Sep 2006, 23:20

Au lieu de lui faire des voyages inutilement, gardez le chez vous!!!
Démantelez vous même au lieu que d'autres fassent le sale boulot!

Faites le couler dans vos eaux territoriales..... style Bretagne. Ya personne làbas Mr. Green La Bretagne, connait son lot de catastrophe entre les marées noires, les bateaux coulés, échoués..... Une de plus une de moins
lol!



Mademoiselle, le vent de vos sarcasmes fait tourner les ailes du moulin de mon indifférence................
Revenir en haut Aller en bas
SteFBlood
Matelot de 1ère Classe
Matelot de 1ère Classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 210
Age : 47
Ville : Mérignac, Gironde (33)
Emploi : RSI
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: que va t'on faire du Clem?   Mar 26 Sep 2006, 23:25

Bon, on vend le clem et le colbert à Cesar, il en fait une boule géante, et tout le monde va visiter l'oeuvre plantée dans la rade de Brest. scratch

Non ? si ? attends erika, ferme pas la porte, je sors...

_________________
SteFBlood, essayez http://w-game.net.
Un jeu de stratégie gratuit, sympa (mais pas encore de bateaux dedans)...
English version for australian friends and others ! http://war4fun.net
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.laulhere.com
patzekiller
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1282
Age : 49
Ville : mouans sartoux (06)
Date d'inscription : 16/08/2005

MessageSujet: Re: que va t'on faire du Clem?   Mer 27 Sep 2006, 08:03

les recifs coraliens sont en train de deperir...coulons le dans le CEA comme ça nemo trouvera à se reloger gratos Mr. Green

_________________
frog of war le e-zine des pousseurs de pions.
www.frogofwar.org
www.strategikon.info
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frogofwar.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: que va t'on faire du Clem?   Mer 27 Sep 2006, 19:35

Erika a écrit:
Au lieu de lui faire des voyages inutilement, gardez le chez vous!!!
Démantelez vous même au lieu que d'autres fassent le sale boulot!

Faites le couler dans vos eaux territoriales..... style Bretagne. Ya personne làbas Mr. Green La Bretagne, connait son lot de catastrophe entre les marées noires, les bateaux coulés, échoués..... Une de plus une de moins
lol!

Tu n'es pas gentille pour les Bretons, Erika!!! Qu'est-ce qu'on t'a fait? Oui, nous avons eu notre lot de marées noires, depuis le Torrey Canon, suivi par pas mal d'autres, ce n'est pas la peine d'en rajouter, on a aussi les marées vertes!! Tu connais ? Toi qui a l'air de patrouiller pas mal dans le midi de la France, quand tu n'es pas sous d'autres cieux, tu devrais venir faire un tour chez nous : tu verras, ce n'est pas mal non plus!!! A moi, les Bretons!!!! lol!
Revenir en haut Aller en bas
X07
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau


Masculin
Nombre de messages : 2873
Age : 51
Ville :
Emploi :
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: clem   Dim 08 Oct 2006, 10:53

SOS BREIZH ?
Couler le clem au large de la Bretagne parce que on a déjà eu le Torrey Canion, l'Olympic Bravery, le Bohlen, l'Amoco Cadiz, le Prestige et.....ERIKA!
le couler dans la grande barrière de corail? c'est trop loin! et en plus, il parait que des plongeurs Aussies pourraient en profiter, alors, non, je préfère qu'il soit démantelé à Brest, et non vendu à un chantier de démolition Chinois qui met 20 ans à le démonter comme le ex-Melbourne. A moins que des ouvriers Australiens aient été envoyés en Chine pour le démonter? Ou alors des Anglais, puisqu'il a été construit là bas?
C'est vrai qu'en matière de porte-avions, la France est à blamer: le Béarn et l'Arromanches ont été démantelés à Toulon, les Dixmude, La Fayette et Bois Belleau rendus à leur propriétaire, le Foch "vendu" au Brésil, reste le Clémenceau... Les Russes les ont vendus à la Chine et à la Corée (Novorosysk), l'Argentine a en voyé le 25 de Mayo en Inde, comme le Minas Gerais Brésilien, l'Espagne a rendu le Dédalo à son propriétaire, L'Inde conserve le Vikrant comme musée, Les States les transforment en musée ou les coulent, les Anglais les vendent ou les ont eux même démantelés jusqu'à présent (un bon point!). Mais les Australiens? Le Sydney en Corée en 1975 et le Melbourne en Chine en 1985....

je dois bien sûr rajouter qu'il faut lire ce texte sur le ton de la semi-plaisanterie, parce que l'on ne va pas se fâcher pour ça, mais les histoires d'"Asbestos ship" autour du Clem, il faut les replacer par rapport à ce que font les autres pays... C'est juste un problème de communication... Wink


n'ayez pas peur, braves gens, il est toujours à Brest, en bonne compagnie (photo YLB)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: que va t'on faire du Clem?   Dim 08 Oct 2006, 11:38

bruno a écrit:
tu devrais venir faire un tour chez nous : tu verras, ce n'est pas mal non plus!!!

Je connais un peu Brest car j'y vais pour raisons professionnelles. C'est une jolie région et de jolis coins de plongée également.

Pour revenir au sujet, je ne sais où il faut le démenteler ce Clémenceau. Peu importe le lieu, il y aura toujours des mécontents.
Revenir en haut Aller en bas
X07
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau


Masculin
Nombre de messages : 2873
Age : 51
Ville :
Emploi :
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: clem   Dim 08 Oct 2006, 12:00

Hi doc!
Je pense qu'à Brest, il a pas mal de personnes qui seraient ravies de mettre en place un chantier de démantelement. Ca donne de l'activité à une région qui a beaucoup perdu en ce qui concerne la construction navale, alors pourquoi pas la déconstruction. Il faut assumer le fait d'avoir un navire qui a servi le pavillon Français de belle manière, pendant 36 ans! Le problème est de ne pas avoir voulu prendre conscience plus tôt des risques humains en matière d'amiante. J'ai lu dans le bouquin sur l'Ark Royal IV que le chantier de reconstruction de ce navire avait été ralenti en 1967/70 par des problèmes d'amiante, justement, donc ce n'est vraiment pas nouveau!
D'autre part, sur le plan sanitaire, je peux te dire qu'il y a vraiment beaucoup plus d'asbestose et de mésothéliome à Brest et probablement dans les autres villes de construction navales, qu'à Paris par exemple (j'ai travaillé dans les deux villes, je peux comparer).
Donc, ma conclusion est qu'il faut assumer, mais en prenant toutes les précautions car c'est un chantier à risque. (là c'est plutôt sérieux, comme ton)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: que va t'on faire du Clem?   Dim 08 Oct 2006, 16:51

Juste comme ça: l'amiante à été reconnus nocive pour la santé dés 1906...
Revenir en haut Aller en bas
Jarod
Matelot de 1ère Classe
Matelot de 1ère Classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 244
Date d'inscription : 16/02/2006

MessageSujet: Re: que va t'on faire du Clem?   Dim 08 Oct 2006, 17:49

il fait pas petit le bcp tonnerre à côté du clem ( en très mauvais était d'ailleur )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: que va t'on faire du Clem?   Dim 08 Oct 2006, 20:51

Juste pour info:

L'amiante a été reconnue responsable de ces cancers dès 1960.
L'inhalation prolongée de fibres d'amiante provoque l'asbestose (maladie professionnelle résultant d'une exposition massive à l'amiante), des pleurésies bénignes asbestosiques, des mésothéliomes (cancer du revêtement de la cavité pleurale entourant les poumons)

Maintenant, chacun est libre de s'y exposer ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
JollyRogers
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2283
Age : 46
Ville : Courcelles, Hainaut , Belgique
Emploi : Tech en Informatique
Date d'inscription : 22/11/2005

MessageSujet: Re: que va t'on faire du Clem?   Lun 09 Oct 2006, 08:39

ben la preuve des soucis de cette saleté , c'est les 15 ans de désamiantage du parlement Europeen en belgique Rolling Eyes

et encore dns nos batiments de l'armees d'apres certaines rumeur et expertise il y en aurait encore , mais bon ... parait il que c'tes plus nocif pour nous car plus dans des endroit de bureau comme le miens

Evil or Very Mad saleté de ministres a la c n .... Evil or Very Mad apres Tchernobyl qui ne fait pas de degat , l'amiante qui n'ets pas nocives pour l'armee ... Evil or Very Mad

Maintenant une solution faut en trouver une ... même si les pays Europeens doivent la trouver tous ensemble afin de se decider d'un endroit commun pour les travaux sur de tels navires .... faut aussi se dire que beaucoup de marines se sont renforces avec du nouveau matos ... et donc que soit elles ont remplaces du vieux , soit c'tes clairement du nouveau et donc y a rien a demantelle

Breff du boulot y en aura ,mais pour combien de temps ?? combien de navires ?? ou les mettre en attente de travaux ??

ca fait pas mal d'inconnue dans l'immediat ... et je pense qu'un solution toute Europeenne serait la bienvenue, au lieu d'un Pays qui traite son cas a part

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
X07
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau


Masculin
Nombre de messages : 2873
Age : 51
Ville :
Emploi :
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: que va t'on faire du Clem?   Jeu 17 Mai 2007, 21:40

Pour Bill:

http://www.greenpeace.org/international/news/clemenceaushipbreakingvictory150206
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: que va t'on faire du Clem?   Ven 18 Mai 2007, 14:05

L'amiante est plus lourd que l'eau (d=2,4kg/litre). En conséquence, couler un vieux bateau ne peut poser un problème écologique qu'à des sodomiseurs de drosophyles.
Les 20 000 tonnes du Q 790 sont constituées essentiellement de fer, rapportée au volume de l'Océan Atlantique, cette masse représente à peine l'équivalant d'un grain de limaille dans un bassin olympique.
En plus il paraît que l'eau ferrugineuse c'est bon.


Dernière édition par le Ven 18 Mai 2007, 19:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4198
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: que va t'on faire du Clem?   Ven 18 Mai 2007, 17:11

je propose que l'europe renfloue tous les cargos et autre epaveves qui ont ete envoye par le fond pendant la WW2 et depuis, afin de depolluer la mer du fer, du plomb, du petrole et de tous le reste

faut en parler a greenpissse

lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bernard P. A.
Vice-amiral
Vice-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7796
Age : 74
Ville : près de Toulouse
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: que va t'on faire du Clem?   Ven 18 Mai 2007, 18:40

Bill a écrit:
je propose que l'europe renfloue tous les cargos et autre epaveves qui ont ete envoye par le fond pendant la WW2 et depuis, afin de depolluer la mer du fer, du plomb, du petrole et de tous le reste

faut en parler a greenpissse

lol!

eh bin,on est pas sorti de la.Lorque j'étais au Service Hydrographique il y a 30 ans,je me suis occupé du fichier épaves:il y en avait 3500 de répertoriées uniquement dans les eaux françaises et je pense que le chiffre n'a pas du beaucoup changé....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
david
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2035
Age : 41
Ville : Eaubonne
Emploi : éducation nat
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: que va t'on faire du Clem?   Lun 21 Mai 2007, 15:28

que faire de ce navire et c'est vrai que dans quelques années on va demandé à renfloué aussi les épaves de bikini car elles polluent les fond marins.

_________________
je ne suis pas fou, juste un peu cinglé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: que va t'on faire du Clem?   Lun 21 Mai 2007, 17:05

Sinon le Clem ... on se cotise et ... on en fait ... un camping car !!!

lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol!

Bon d'accord je l'ai déjà faite ... je sors !

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: que va t'on faire du Clem?   

Revenir en haut Aller en bas
 
que va t'on faire du Clem?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» que va t'on faire du Clem?
» La vraie liberté ne consiste pas à faire ce qu'on veut...
» comment faire du glacage avec du sirop
» Faire du vintage avec Photoshop
» Imatriculation, comment faire??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Les Marines du monde :: Europe :: France-
Sauter vers: