AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 que va t'on faire du Clem?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
SteFBlood
Matelot de 1ère Classe
Matelot de 1ère Classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 210
Age : 47
Ville : Mérignac, Gironde (33)
Emploi : RSI
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: que va t'on faire du Clem?   Lun 28 Aoû 2006, 10:24

Attention Bernard,

L'exemple des USA est à relativiser, ils ont aussi envoyé par le fond dans le golfe du mexique 3 à 10 fois l'équivalent de la marine française ! :)
Et puis ils sont plus portés sur les musées "contemporains" comme les navires militaires, parce qu'ils n'ont rien à exposer qui date de plus de 300 ans...
Pour le Clem', le couler a été dès le début prohibé, car il contenait des matières dangereuses (amiante) et nos réglementations outrepassent ce qui semblerait le plus simple... Le conserver était bête aussi, on aurait mieux fait de le revendre, mais entre donner ses hélices au CdG et sa motorisation à "je sais plus qui d'autre", il ne restait pas grand chose de notre "fleuron" d'il y a quelques temps.
Son avenir est hélas assez tracé : il sera démonté par des ferrailleurs et revendu au kilo pour fabriquer des voitures Renault ! (ou toyota)
Reportons-nous sur le Sao Polo (je crois), ex-Foch, pour admirer nos belles oeuvres d'antant... salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.laulhere.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: que va t'on faire du Clem?   Lun 28 Aoû 2006, 14:59

Si Green Peace voulait deja un monde plus propre, il devrait déja se déplacer qu'a la force du vent et des avirons .
Le meilleur moyen d'etre suivit n'est t-il pas de montrer l'exemple?
Revenir en haut Aller en bas
Bernard P. A.
Vice-amiral
Vice-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7795
Age : 74
Ville : près de Toulouse
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: que va t'on faire du Clem?   Lun 28 Aoû 2006, 15:10

en effet tu as raison,mais ne soyons pas hyppocrites,TOUTES les
marines du monde coulent leurs navires pour la plus grande majorité:
ça coute moins cher,et ça fait un bel exercice de tir avec de belles photos!
































SteFBlood a écrit:
Attention Bernard,

L'exemple des USA est à relativiser, ils ont aussi envoyé par le fond dans le golfe du mexique 3 à 10 fois l'équivalent de la marine française ! :)
Et puis ils sont plus portés sur les musées "contemporains" comme les navires militaires, parce qu'ils n'ont rien à exposer qui date de plus de 300 ans...
Pour le Clem', le couler a été dès le début prohibé, car il contenait des matières dangereuses (amiante) et nos réglementations outrepassent ce qui semblerait le plus simple... Le conserver était bête aussi, on aurait mieux fait de le revendre, mais entre donner ses hélices au CdG et sa motorisation à "je sais plus qui d'autre", il ne restait pas grand chose de notre "fleuron" d'il y a quelques temps.
Son avenir est hélas assez tracé : il sera démonté par des ferrailleurs et revendu au kilo pour fabriquer des voitures Renault ! (ou toyota)
Reportons-nous sur le Sao Polo (je crois), ex-Foch, pour admirer nos belles oeuvres d'antant... salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4198
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: que va t'on faire du Clem?   Lun 28 Aoû 2006, 16:03

quand je disais que ca vat faire plaisir a Greenpaece, je n' ai pas penses le moins du monde a l' abruti de photographe qui est retourne dans un navire en train de couler (a tord ou a raison, aucune importance, faut etre bete pour y aller)... et simplement pour y chercher une ou deux pellicules

non je pensais simplement que le Clem a ete l'exemple a suivre concernant la depollution, avec pre traitement, transfert de technologie et de materiel vers l' inde et tous le bataclan..

Green peace est juste capable de faire de jolie rond dans l' eau avec un zodaic surpuissant mais sans doute equipes d' un pot catalityque et que pour la centaine d'autre batiment qui ont suivit le Clem mais qui sont arriver ur la plage pour se faire decouper.....RIEN

je suis montes a bord du Raimbow warior 2 en 94 et j' ai discute avec ce qui tenait lieu d' equipage..... ben j' en suis revenus de mes grandes idees sur l' ecologie, et pourtant, je suis quand meme un chaud partisan (allez voir le topic maquette a Bill dans le secteur modelisme de ce forum)

Erika, je comprend que tu aimes Green Peace, mais peut tu me dires pour quoi et si tu as deja discute avec des gens de chez eux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: que va t'on faire du Clem?   Lun 28 Aoû 2006, 18:39

Un e xemple de la mauvaise fois de greenpeace: pour le Clem ils nous font une chiée pour 80 T d amiante et pour l EX France (1000 T d amiante excusez du peu!!!) Boulet rien rien et rien alors ils font caguer le gouvernement francais mais lorsqu il s agit dune compagnie privée queudale! moi ca me donne de envie de
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: que va t'on faire du Clem?   Lun 28 Aoû 2006, 18:53

Bill a écrit:
Erika, je comprend que tu aimes Green Peace, mais peut tu me dires pour quoi et si tu as deja discute avec des gens de chez eux ?

L'un de mes frères est un Membre actif de Greepeace en Australie et j'y ai quelques amis aussi. Je ne partage pas toutes leurs actions et idées certes mais ils peuvent nous faire réagir sur certaines choses qui se passe, tels que les arrestations à petites échelles de baleiniers braconniers, les risques d'une pêche abusive et excessive du thon rouge (et oui, cette espèce est en voie d'extinction), les conséquences sanitaires de Tchernobyl, les différentes fôrets en péril, etc....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: que va t'on faire du Clem?   Lun 28 Aoû 2006, 18:59

La Convention de Londres interdit de couler des navires.

Le Clem n'est pas le seul bateau à poser problème concernant son démentalement: par exple, les sous marins nucléaires russes échoués à Mourmansk.
Revenir en haut Aller en bas
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: que va t'on faire du Clem?   Lun 28 Aoû 2006, 19:02

Erika a écrit:
La Convention de Londres interdit de couler des navires.

Le Clem n'est pas le seul bateau à poser problème concernant son démentalement: par exple, les sous marins nucléaires russes échoués à Mourmansk.

peu de pays respecte cette convention alors que ce soit nous, les americains ou même les canadiens. Quand au demantelement du Clem', il pose quand même moins de problème que les sous marins russes à Mourmansk
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: que va t'on faire du Clem?   Lun 28 Aoû 2006, 19:15

clausewitz a écrit:
peu de pays respecte cette convention alors que ce soit nous, les americains ou même les canadiens

Sous prétexte que peu de pays l'applique, on s'en fiche?? Belle mentalité!!!

clausewitz a écrit:
Quand au demantelement du Clem', il pose quand même moins de problème que les sous marins russes à Mourmansk
Vu la tournure actuelle, on peut se poser la question.
Revenir en haut Aller en bas
patzekiller
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1282
Age : 49
Ville : mouans sartoux (06)
Date d'inscription : 16/08/2005

MessageSujet: Re: que va t'on faire du Clem?   Lun 28 Aoû 2006, 21:07

il ne faut pas faire deux poids deux mesures... dans le cadre des navire US coulés, je n'ai pas vu de rainbow warrior protestant au fond de la photo. depuis notamment l'affaire des essais nucleaires et qq autres affaires, je soupçonne cette organisation d'etre en fait la marionnette d'une agence ou d'un lobby US : pour faire clair, au mieux ils sont manipulés au pire c'est une emanation de la CIA (ou equivalent)
pour revenir à laffaire du thon et du port de marseille : ce que repproche surtout les pecheurs marseillais c'est le RB vient les faire chier et les faire passer pour les mechants, alors qu'ils ont des quota et une saison bien definie, au lieu d'aller au large des cotes de lybie observer quels sont les vrai truands qui sont en train de pecher alors que la saison de reproduction bat son plein (jap, coreen, etc, etc)

_________________
frog of war le e-zine des pousseurs de pions.
www.frogofwar.org
www.strategikon.info


Dernière édition par le Lun 28 Aoû 2006, 21:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frogofwar.org
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: que va t'on faire du Clem?   Lun 28 Aoû 2006, 21:13

Erika a écrit:
clausewitz a écrit:
peu de pays respecte cette convention alors que ce soit nous, les americains ou même les canadiens

Sous prétexte que peu de pays l'applique, on s'en fiche?? Belle mentalité!!!

clausewitz a écrit:
Quand au demantelement du Clem', il pose quand même moins de problème que les sous marins russes à Mourmansk
Vu la tournure actuelle, on peut se poser la question.

simple constat, c'est vrai que c'est pas une raison pour le faire mais bon je ne voit pas ce qu'il y à dem al à couler un navire si celui-ci est totalement depollué. Enfin pour le Clem' chère Erika, mise à part l'amiante et quelques metaux lourds comme le plomb, il n'y à pas d'autres produits dangereux alors que les sous marins russes non seulement sont pourvus de réacteurs nucléaires mais parfois encore de leurs armes nucléaires, le problème est en cours de traitement mais c'est long et difficile
@ Patz, certes, on peut se demander pourquoi Greenpeace ne proteste pas à Mourmansk ou dans le Golfe du Mexique mais de là à imaginer une manipulation de la CIA, il y à un pas que je ne franchirait pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patzekiller
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1282
Age : 49
Ville : mouans sartoux (06)
Date d'inscription : 16/08/2005

MessageSujet: Re: que va t'on faire du Clem?   Lun 28 Aoû 2006, 21:30

les derniers essais nucleaires devaient etre afin d'obtenir la clef de la modelisation : il devait y avoir 8 essais c a d une matrice, l'objectif etait en fait de donner les moyens au nucleaire civil français de lutter à arme egales avec celui des usa. pendant ce temps la chine reprenait ses propres essais sans rien de plus qu'une banderole (bon l'exemple est mal choisi, vu les libertes dans ce pays, mais surtoutle USA relançaient une campagne de 3 tirs (officiellement relié à la guerre des etoiles) sans qu'il y ait eu AUCUNE reaction de nos chers ecolo à voile et à vapeur .
il y eu par la suite diverses petites affaires (pas forcement française), mais jamais les USA n'y furent mélés... le neuneu qui a denoncé kyoto des son investiture c'est qd meme pas chirac Wink
et pis il y a aussi des gens qui veulent faire passer le bush pour equivalent à de la foret dans les traité en termes de biomasse ...

_________________
frog of war le e-zine des pousseurs de pions.
www.frogofwar.org
www.strategikon.info
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frogofwar.org
SteFBlood
Matelot de 1ère Classe
Matelot de 1ère Classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 210
Age : 47
Ville : Mérignac, Gironde (33)
Emploi : RSI
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: que va t'on faire du Clem?   Lun 28 Aoû 2006, 23:17

clausewitz a écrit:
Enfin pour le Clem' chère Erika, mise à part l'amiante et quelques metaux lourds comme le plomb, il n'y à pas d'autres produits dangereux ...

Euh... Dans certains avions civils, il y a de l'uranium appauvri sur glissière pour modifier rapidement les centres de gravité, je sais pas quelle matière il peut y avoir dans certaines parties, qu'il serait souhaitable de laisser dans le navire (c'est quoi le métal utilisé pour lester la catapulte, çà a été démonté ? dans la quille y'a un système anti-tangage ? avec quel métal ?).
Et sans aller trop loin, les peintures utilisées ? elle sont bio-dégradables ?

shaking non, le Clem' est un sevezo qui s'ignore, et j'irai pas faire l'interview des mérous qui le cotoieront si il va au fond de l'eau...

Et faites gaffe, le topic dérive sur la paix verte, alors qu'on parlait du Clem' scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.laulhere.com
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: que va t'on faire du Clem?   Mar 29 Aoû 2006, 11:29

J'ai pas nié le fait qu'il y à des materiaux toxiques à bord du Clem' mais il faut quand même pas comparer ça à des sous marins nucléaires usés, aux protections du réacteurs souvent aléatoires et à l'entretien deficient
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
X07
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau


Masculin
Nombre de messages : 2873
Age : 51
Ville :
Emploi :
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: le clem   Sam 09 Sep 2006, 16:30

l'ex-USS Oriskany qui a été recemment coulé comme récif artificiel a t'il été désamianté avant d'être envoyé par le fond?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: que va t'on faire du Clem?   Dim 10 Sep 2006, 23:21

X07 a écrit:
l'ex-USS Oriskany qui a été recemment coulé comme récif artificiel a t'il été désamianté avant d'être envoyé par le fond?

Du tout, coulé tel quel, mais peu etre quand meme degaze, mais avec les américains nous ne sommes sur de rien.
Ils sont bon pour imposer des tas de choses aux autres , mais loin de montrer l'exemple.
Pour mémoire il n'ont pas ratifié le protocole de Kyoto .............
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: que va t'on faire du Clem?   Lun 11 Sep 2006, 11:38

SteFBlood a écrit:


Euh... Dans certains avions civils, il y a de l'uranium appauvri sur glissière pour modifier rapidement les centres de gravité ,

!!???!! Faut m'expliquer là.... scratch

Je ne vois pas l'interet de modifier "rapidement" ton centre de gravité en vol.... Ou alors tu vas au casse gueule vite fait. scratch

Et de l'uranium appauvri dans les A/C civil ca me parait fort quand même, je ne perd pas encore mes cheveux et je ne brille pas encore la nuit Mr. Green Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Francis Marliere
Second maître
Second maître


Masculin
Nombre de messages : 556
Age : 42
Ville : Tourcoing
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: que va t'on faire du Clem?   Lun 11 Sep 2006, 13:27

A ma connaissance, l'uranium appauvri n'est pas radioactif ; il est "simplement" toxique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patzekiller
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1282
Age : 49
Ville : mouans sartoux (06)
Date d'inscription : 16/08/2005

MessageSujet: Re: que va t'on faire du Clem?   Lun 11 Sep 2006, 13:30

le dit uranium est dit appauvri car il est debarassé de son isotope 235 justement, qd a sa densité elle est superieure au plomb

_________________
frog of war le e-zine des pousseurs de pions.
www.frogofwar.org
www.strategikon.info
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frogofwar.org
JollyRogers
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2283
Age : 46
Ville : Courcelles, Hainaut , Belgique
Emploi : Tech en Informatique
Date d'inscription : 22/11/2005

MessageSujet: Re: que va t'on faire du Clem?   Lun 11 Sep 2006, 18:34

Bon pour faire simple et neophyte ...

dans un avions la masse est constituèe de l'appareil en lui même et de ses reservoirs rempli pour un vol (je parle avion de ligne)

mais quand ton reservoir se vide ... tu fait quoi ??
ton appareil n'a plus le même poids , ni le même comportement en volant , donc certaines societés utilisent un poids pour compesser cette perte ... lol!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: que va t'on faire du Clem?   Mar 12 Sep 2006, 02:27

Les seules masses "mobles" dans un avion sont les passagers (pas trop de solution, a part la prevention) et le carburant.Il y a un systeme de pompes qui mesure la position du centre de gravite en temps reel et pompe tel ou tel reservoir.
Comme sur un airliner, le carburant est quasiment exclusivement dans les ailes... c'est droite ou gauche.

Les specialistes en France, c'est Intertechnique (D7) a Chateaudun.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: que va t'on faire du Clem?   Mar 12 Sep 2006, 08:43

Francis Marliere a écrit:
A ma connaissance, l'uranium appauvri n'est pas radioactif ; il est "simplement" toxique.

Bon d'accord, ce n'est pas pareil, mais le resultat est le même...
t'es tout malade quand même !! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: que va t'on faire du Clem?   Mar 12 Sep 2006, 08:56

JollyRogers a écrit:
Bon pour faire simple et neophyte ...

dans un avions la masse est constituèe de l'appareil en lui même et de ses reservoirs rempli pour un vol (je parle avion de ligne)

mais quand ton reservoir se vide ... tu fait quoi ??
ton appareil n'a plus le même poids , ni le même comportement en volant , donc certaines societés utilisent un poids pour compesser cette perte ... lol!

Je t'arrête tout de suite JollyRogers !!! Shit

Tu ne compenses rien du tout par la conso de ton kero.... Comment tu fais pour compenser quelquechose que tu perds en vol, explique moi scratch scratch t'embarque ton poids comment au FL280 ???
Et je vois pas l'interet d'embarquer un poid supplémentaire dans un A/C, c'est moins de PAX ou de Kero, car tu as toujours ton MTOW qui te limitera au décollage. Sans parler que le poids de ton A/C est limité à l'atterrissage, donc il est préférable de vider ses reservoir avant d'atterrir.

De plus, tes reservoir son situé dans les ailes, donc si tu embarques le même poids de kero à gauche et à droite, ton centre de gravité ne bouge pas... L'équilibre du fuselage se fait par la répartition des PAX à bord et par le remplissage de ta soute cargo (Les valises).

De plus si j'ai un moteur qui a une difference sur son FF/H de 30kg par rapport à l'autre, j'actionne la pompe qui me permet de transferer le kero d'un reservoir à l'autre, l'équilibre est maintenu et donc pas d'incidence sur le comportement de l'A/C.

Donc je n'ai jamais vu de poids supplémentaires dans un A/C pour modifier son centre de gravité et encore moins pour compenser la perte de poid dû à la conso de ton Kero. salut
Revenir en haut Aller en bas
SteFBlood
Matelot de 1ère Classe
Matelot de 1ère Classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 210
Age : 47
Ville : Mérignac, Gironde (33)
Emploi : RSI
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: que va t'on faire du Clem?   Mar 12 Sep 2006, 09:42

Pour Black Aces et les autres qui n'y croient pas study :
Observatoire des armes nucléaires a écrit:

2 - Lestage

L’uranium a un poids spécifique élevé : sa densité de 19,05 est de 70 % supérieure au plomb (densité 11,34). En raison de sa masse importante pour un faible encombrement, l’uranium appauvri est utilisé dans le lestage, notamment pour l’industrie aéronautique et spatiale.

Le site internet de la Société française de Chimie signale aussi l’utilisation de l’uranium appauvri dans le lestage des quilles de bateaux (bateaux de Colas et de Tabarly), mais également comme composants de certains engins spatiaux, tel le satellite géodésique Stella.

Un document Pechiney-Cerca daté de 1986, mentionne la production par CERCA de pièces en uranium appauvri métallique pour des masses d’équilibrage (ailerons et gouvernes) et pour des volants de gyroscopes (rotors) et dispositifs inertiels de l’industrie aéronautique. Dans ce domaine, les clients signalés de CERCA, en 1986, étaient les compagnies aériennes Air France et UTA.

Cette utilisation d’uranium appauvri dans l’industrie aéronautique française est confirmée indirectement par l’Agence nationale des déchets radioactifs qui, dans son Inventaire 1998, donne des " exemples d’activités industrielles non-nucléaires susceptibles de produire ou d’avoir produit des déchets diffus ". L’Inventaire 1998 mentionne ainsi les " Ateliers de maintenance aéronautique " où se trouverait de l’uranium appauvri, sous forme d’objets divers tels " palonnier, masselottes équilibrage... ".

Une publicité de présentation des activités de la SICN mentionne également sous le titre " uranium industriel ", la fabrication de pièces en uranium métal, naturel ou appauvri, pour des masses d’inertie, lests et contrepoids dans l’aéronautique, les applications balistiques, absorbtion des vibrations. Pour ce faire, la SICN dispose des technologies très variées de mise en forme du métal : fonderie sous vide, laminage, filage, emboutissage, usinage.

Cette utilisation de l’uranium appauvri pour le lestage des avions de transport est courante dans l’industrie aéronautique : ainsi, un Boeing 747 contient 450 kg d’uranium appauvri dans ses structures sous forme de contrepoids. La liste des avions de ligne ayant des éléments de leurs structures en uranium appauvri ne se limite pas à Boeing : on en trouve également dans les DC-10, les MD-11, les L-C130 Hercules...

L’utilisation de l’uranium appauvri dans l’industrie aéronautique se poursuit, notamment aux Etats-Unis où la principale entreprise productrice d’uranium appauvri - Starmet (Concord, Massachussetts) signale dans son rapport financier pour 1999 qu’elle " répare et remet en état les contrepoids en uranium appauvri des avions, tant commerciaux que militaires ". Sans avancer de preuves, la Société française de Chimie affirme que l’uranium appauvri n’est plus utilisé dans la construction des avions. Si tel était le cas, on ignore si les masses de lestage en uranium appauvri utilisées jusqu’à présent ont été remplacées dans tous les avions de ligne encore en service. Ce n’était pas le cas du Boeing cargo de la compagnie israélienne El Al qui s’est écrasé, le 4 octobre 1992, sur une banlieue d’Amsterdam, tuant 43 personnes (voir Annexe).

l'article complet : http://www.obsarm.org/publications/cahiers-obsnuc/cahier5/premieres-utilisations-UA.htm

_________________
SteFBlood, essayez http://w-game.net.
Un jeu de stratégie gratuit, sympa (mais pas encore de bateaux dedans)...
English version for australian friends and others ! http://war4fun.net
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.laulhere.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: que va t'on faire du Clem?   Mar 12 Sep 2006, 09:52

Euh, je (nous?) ne remettais pas en cause l'utilisation d'uranium dans certaines parties mobiles des avions.

C'est plus cette partie qui m'a gene.
Citation :
dans un avions la masse est constituèe de l'appareil en lui même et de ses reservoirs rempli pour un vol (je parle avion de ligne)

mais quand ton reservoir se vide ... tu fait quoi ??
ton appareil n'a plus le même poids , ni le même comportement en volant , donc certaines societés utilisent un poids pour compesser cette perte ...
Et j'ai passe qques annees dans des bureaux d'etudes (Bombardier, Dassault, Airbus, Eurocopter pour ne siter qu'eux) pour savoir en gros comment on fait un avion.
Et on ne re-equilibre pas les reservoires de carburants avec des masselottes mobiles en U-235 enrichi (ok, j'exagere sur la fin [blague]).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: que va t'on faire du Clem?   

Revenir en haut Aller en bas
 
que va t'on faire du Clem?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» que va t'on faire du Clem?
» La vraie liberté ne consiste pas à faire ce qu'on veut...
» comment faire du glacage avec du sirop
» Faire du vintage avec Photoshop
» Imatriculation, comment faire??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Les Marines du monde :: Europe :: France-
Sauter vers: