AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Un Maitre à bord!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Un Maitre à bord!   Jeu 31 Aoû 2006, 23:55

Francis Marliere a écrit:
Clausewitz, je crains qu'il n'y ait là une légère confusion : il y a eu deux attaques distinctes à l'AM.39.
La première s'est soldée par la destruction du Sheffield. La seconde, celle que tu décris et qui a causé la perte de l'atlantic Conveyor a eu lieu plus tard.

oups mea culpa alors Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un Maitre à bord!   Ven 01 Sep 2006, 08:31

Kaj a écrit:
Après....
Si vosu tenez vraiment a voir ses deux portes-aeronef au fond de l'eau....

... Mr.Red

Pourquoi, tu aurais des exocet sous le veston ??? Mr. Green Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
kleinst
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 727
Age : 38
Ville : aisne
Emploi : labo
Date d'inscription : 01/08/2005

MessageSujet: Re: Un Maitre à bord!   Ven 01 Sep 2006, 14:58

Je me suis juste fait l'écho de cette thèse publiée dans le Marines Magazine n°12 de février 1998 où Yves Buffetaut cite Brouard. Toutefois, Buffetaut semble accréditer cette thèse même s'il démontre que si cette attaque à vraiment eu lieu, il n'y a pas eu de répercussion puisque l'Hermes a continué ses opérations aériennes et qu'il n'y apas eu de blessés ou morts à bord.

Toutefois, comment expliquer le torpillage du Belgrano qui c'est déroulé hors de la zone d'exclusion décrété par les britanniques alors que le croiseur était en route vers l'Argentine et non les Malouines? Pas très fair-play... Shit

De plus le torpillage a été expressement autorisé par Margaret Thatcher. Il est possible que les britanniques aient voulu frapper un grand coup rapidement, la perte du Sheffield donnant une résonnance toute particulière à cet événement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Un Maitre à bord!   Ven 01 Sep 2006, 15:05

C'est vrai que l'argument de la vengeance pour couler le Belgrano peut se tenir car sur le plan militaire, il ne representait pas une veritable menace pour la flotte britannique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6658
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: Un Maitre à bord!   Ven 01 Sep 2006, 17:08

Juste une cible à couler.........

_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francis Marliere
Second maître
Second maître


Masculin
Nombre de messages : 566
Age : 43
Ville : Tourcoing
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Un Maitre à bord!   Ven 01 Sep 2006, 17:24

Pour la flotte Britannique, le groupe Belgrano (il était accompagné de 2 destroyers) consituait un groupe de surface antinavire qui menaçait leur flanc sud, pendant que deux autres escadres (l'une avec trois frégates et l'autre avec le porte-avions Veinticinco de Mayo) menaçaient les flancs ouest et nord.
L'Amiral Woddward explique dans son livre ("One hundred days") qu'il craignait d'auatnt plus que ce groupe file à grande vitesse vers la TF britannique à la faveur de l'obscurité et l'engage au canon et aux missiles qu'il avait lui-même appliqué cette tactique au cours d'un exercice interallié (pendant lequel le Glamorgan avait "coulé" un porte-avions américain").

Faute d'avoir un accès à toutes les archives argentines, on ne peut pas savoir quelles étaient les intentions du groupe Belgrano. Par contre, du point de vue britannique, il est indéniable que ce navire et ceux qui l'escortaient représentaient une réelle menace militaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
david
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2035
Age : 42
Ville : Eaubonne
Emploi : éducation nat
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: Un Maitre à bord!   Sam 02 Sep 2006, 14:02

houla que d'octet écrit pour une propagande des argentins et ca marche 25 ans après , j'ai lu plus haut qu'uncun marins des pa n'avaient été blesser et aucun navire ne portaint des traces de combat,

j'ai eu confirmation^d'ailleur par une personne proche

mon père était la lors du retour des navires car il travaillais pour thompson armement et cette entreprise à envoueyer avec l'aérospatial concepteur de l'exocet du personnel pour voir les dégats du missiles sur la navire, la royal navy leur a ouvert les coupé des navires, d'après mon père qui a visité l'hermes avec un ancien officier de marine le navire ne portaint aucune trace de grosse réparation à l'intérieur toujour d'après mon chère géniteur, le navire était sale du aux mois d'absence mais c'est tout

_________________
je ne suis pas fou, juste un peu cinglé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un Maitre à bord!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un Maitre à bord!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Patrick O'Brian - Maître à Bord
» [O'Brian, Patrick] Maître à bord
» Michel Maître à Bord
» Sa biographie
» Un Maitre à bord!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Votre Forum :: Quid de Marine Forum-
Sauter vers: